Katharina HAGENA (Allemagne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Chantal le Mar 9 Mar 2010 - 14:31



Katharina Hagena est née en 1967.
Spécialiste de l'oeuvre de Joyce, elle enseigne la littérature anglaise et allemande à l'université de Hambourg.

avatar
Chantal

Nombre de messages : 2224
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Chantal le Mar 9 Mar 2010 - 15:04



LE GOÛT DES PEPINS DE POMME : Katharina Hagena.
Roman traduit de l'allemand par Bernard Kreiss
Editions Anne Carrière - 268 pages.


4è de couverture :
A la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite fille Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne, pour la lecture du testament. A sa grande surprise, Iris hérite de la maison et doit décider en quelques jours de ce qu'elle va en faire. Bibliothécaire à Fribourg, elle n'envisage pas, dans un premier temps, de la conserver. Mais, à mesure qu'elle redécouvre chaque pièce, chaque parcelle du merveilleux jardin qui l'entoure, ses souvenirs se réveillent, reconstituant l'histoire émouvante, parfois rocambolesque, mais essentiellement tragique, de trois générations de femmes.

J'ai beaucoup aimé ce livre d'apparence légère mais tellement profond, qui emmène le lecteur dans une vieille maison qui sent la pomme et les vieilles pierres, dont ce sont toujours les mêmes marches qui craquent sous les pieds, dont les grandes armoires sont pleines d'anciennes robes de soie, de tulle et de dorures, ou de linge de maison brodé. Le jardin est immense, merveilleux, et les quelques journées du récit sont parsemées de promenades à vélo dans les prés, de baignades dans les étangs au petit matin, de pique-nique sous les pommiers...Mais derrière toute cette légèreté, se cache l'histoire de Bertha, la grand-mère, victime de la maladie d'Alzeimer et donc de l'oubli, et de toute sa famille : son mari, ancien pronazi, ses filles à la fois amies et adversaires, ses petites filles, Iris et Rosemarie et leur amie Mira. Avec les souvenirs d'Iris qui reviennent peu à peu, et au fur et à mesure de ses recherches, le passé va petit à petit se dévoiler, avec ses bonheurs mais aussi ses drames.

J'ai lu ce livre deux fois à la suite et l'ai d'autant plus apprécié. (c'est la première fois que cela m'arrive) : il y a énormément de non-dits, de subtilités cachées entre les lignes. C'est un livre sur le souvenir, sur les racines, sur l'oubli, conscient ou inconscient, volontaire ou maladif.
Il y a de l'humour, de la tendresse, de la nostalgie et une petite histoire d'amour qui clôt gentiment le récit.

4,5/5

"On a vu la maison de loin. La vigne vierge recouvrait la façade et les fenêtres du haut n'étaient que des renfoncements carrés dans l'épais manteau végétal vert foncé. Les deux vieux tilleuls à l'entrée arrivaient à hauteur du toit. En effleurant au passage les pierres rouges et rèches de la façade latérale, je les ai senties toutes chaudes sous ma main. Un coup de vent a passé dans la vigne, les saules se sont inclinés, la maison a soupiré lentement......Ma mère prit la clé et l'introduisit dans la serrure. Lorsque le tintement de la cloche de laiton se fit entendre au-dessus de la porte, un seul et même sourire en demi-teinte éclaira les visages des trois soeurs......L'odeur du vestibule m'étourdit, il y flottait toujours ce même parfum de pomme et de vieilles pierres, le coffre à linge sculpté de mon arrière-grand-mère Käthe était toujours là, appuyé contre le mur...."

" Un voile de brume matinale flottait encore sur le lac. Je couchai mon vélo sur la pente herbeuse et me déshabillai. La robe tomba comme un nuage dans la rosée. ...Lorque je pénétrai dans l'eau, de petits poissons tressaillirent autour de mes chevilles et s'esquivèrent dans le noir. L'eau était froide.....Je nageais lentement dans l'élément liquide. De petites bulles d'air me chatouillaient le ventre. Se baigner nue était fort agréable. On sentait sur tout son corps de légers remous, des frémissements à peine perceptibles..."


avatar
Chantal

Nombre de messages : 2224
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  s-lewerentz le Mar 9 Mar 2010 - 16:43

Une critique tout ce qu'il y a de plus alléchante ! J'avais repéré le livre, tu m'as convaincue !
En plus, une auteur spécialiste de Joyce... tout pour me plaire. Merci.
avatar
s-lewerentz

Nombre de messages : 865
Location : La Chaux-de-Fonds, Suisse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Lacazavent le Mar 9 Mar 2010 - 16:45

Elle est très belle ta critique J' avais déjà noté ce livre mais je vais le mettre dans mes priorités
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Louvaluna le Mar 9 Mar 2010 - 16:58

Jolie critique Chantal ! Je note ce titre dans ma LAL !

_________________
Louvaluna

« Écrire consiste à rêver avec une intensité telle que nous parvenions à arracher au monde un morceau. » - Pierre Jourde

« J'aime la lecture en général. Celle où il se trouve quelque chose qui peut façonner l'esprit et fortifier l'âme est celle que j'aime le plus. » - La Rochefoucauld
avatar
Louvaluna

Nombre de messages : 1131
Location : France (Est)
Date d'inscription : 28/10/2008

http://biblioscopie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Bernard le Mar 9 Mar 2010 - 17:53

Bien belle critique Chantal et auteure alléchante.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  noemiejardine le Lun 2 Aoû 2010 - 9:39

viens de reposer le goût des pépins de pommes
lecture agréable, mais sans plus,
ne partage pas l'enthousiasme de chantal
l'ambiance d'une vielle maison est bien rendue, les personnages intéressants, souvenirs de jeunesse, nostalgie, charme des choses évanouies....
mais pour finir, trop c'est trop, ici même la maladie d'Alzheimer est "charmante" et les propos décousus de la mère se muent en poèmes....
Bref, en refermant ce livre, me suis dit: noemie, tu t'es payée une bonne tranche de mièvrerie....
ma note ]b]2.5/5[/b]
mais hier était peut-être un mauvais jour? aujourd'hui suis plus détendue, la pluie est enfin de retour!



avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le gout des pépins de pommes

Message  kattylou le Lun 4 Oct 2010 - 14:25

Iris hérite de la maison de sa grand mère située dans un village du nord de l'Allemagne. Elle décide prendre quelques jours de congés et rester dans la maison afin de réfléchir à ce qu'elle va faire de cet héritage. Elle explore toutes les pièces et le jardin de cette vieille demeure pleine de souvenirs et rencontre l'ancien instituteur qui lui parle de sa grand mère jeune , et de ses filles, Christa sa mère , Harriet qui a perdu sa fille à 20 ans et Inga.

Bien qu'il ne fasse pas partie de la rentrée littéraire j'avais repéré ce livre dont le titre et la couverture m'ont plu. Comme Chantal j'ai été conquise par cette vieille maison et le jardin qui renferme les secrets, les joies et les drames de cette famille dont les membres principaux sont des femmes. J'ai été touchée par la maladie de Bertha la grand mère et particulièrement aimé le passage ou chacune des soeur mange sa pomme suivant le même rituel.

ma note 4.5 /5
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3352
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  dodie le Jeu 12 Mai 2011 - 16:16

Le goût des pépins de pomme

Je vous renvoie aux résumés de Chantal et Kattylou.

J'ai beaucoup aimé ce livre imprégné de nostalgie. Ce sont trois générations de femmes, je dirais même de fortes femmes en ce qui concerne au moins Bertha( la grand-mère) et Harriet (une des tantes) qui se croisent, se quittent, se retrouvent tout au long du récit et des souvenirs d'Iris.
Comment ne pas être émue par la lente dégradation de Bertha?
Mais curieusement dès le départ je ne me suis pas sentie à l'aise du tout dans cette maison dont les murs semblaient me cacher de lourds secrets avant même qu'il n'y soit fait allusion.
Certains personnages telle "l'électrique" Inga et la sombre Mira semblent presque surnaturels et ont amplifié encore mon sentiment de malaise.
Heureusement une "gentille" idylle vient détendre l'atmosphère.....
Une lecture somme toute agréable avec de jolies descriptions de la nature.
Ma note: 4/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4510
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Nathalire le Sam 4 Juin 2011 - 12:05

Le goût des pépins de pommes

Très belle critique de Chantal plus haut, et très bon résumé.

Au début du roman j'ai eu un peu de peine à m'intéresser à l'histoire, les personnages sont un peu confus et on ne sait pas trop où tout ça va nous mener. Et puis, petit à petit on découvre cette campagne allemande, ses merveilleux paysages avec des étangs où on a aussi envie de se baigner nu comme les protagonistes. J'ai aimé cette histoire de break de la vie où on remet les choses au point et où une nouvelle perspective d'avenir se dessine. J'ai bien aimé aussi la rencontre de toute cette famille (famille composée de femmes presque exclusivement) des drames de leurs vies et de leurs passions aussi.

En fait plus ce livre avancait et plus j'avais de plaisir à le lire, comme Iris qui prend de plus en plus de plaisir à vivre dans cette vielle maison... et la fin m'a fait verser une petite larmichette Sad mon émotivité excessive!

Bon roman, je ne le trouve pas mièvre du tout, un peu romantique ça oui mais bien raconté et sans excès. Note: 4.5/5
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Aurore le Mer 27 Juil 2011 - 10:07

Le goût des pépins de pomme - Katharina Hagena ; lu par Cachou Kirsch
(Audiolib, 2010, 7h30 d'écoute)



Première tentative d'écouter la lecture d'un vrai "gros" roman qui dure longtemps à l'oreille. Et dès les premières phrases, j'ai été absorbée par la voix de Cachou Kirsch, pleine de pudeur mais en même tant claire et pénétrée par son texte. Et la plongée dans l'histoire est immédiate avec ce personnage d'Iris, rattrapée par ses souvenirs d'enfance dans la propriété familiale de Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne. C'est le décès de sa grand-mère, Bertha, qui rappelle Iris chez elle pour la lecture du testament. Autour d'Iris, les femmes gravitent comme hantées par un passé commun. Après tout, elles sont mères, tantes, cousines et ont donc leur filiation comme lien inaltérable. Et donc il y a Christa (la mère d'Iris), Harriet (la tante d'Iris) et Inga (l'autre tente). C'est le deuil qui les rapproche, étape marquante et révélatrice des comportements humains.
Iris, qui se sentait exclue de la propriété de Bootshaven, est finalement tentée de revenir sur les traces de ses pairs. Et dans cette redécouverte des pièces, du jardin, des fruits, des odeurs, son coeur d'enfant va reparler, innocent et sensible. D'autant plus qu'un jeune homme, Max, est dans les parages pour l'aider dans les rénovations et autres petites reconstructions intérieures.

Bien plus que cette histoire, somme toute, légère... c'est l'expérience de l'audio-livre sur la durée qui m'a marqué. En effet, se mobiliser de l'attention pendant 7h30, ne pas perdre le fil entre les différentes protagonistes (et dites donc, il y en a des femmes dans ce roman), c'est toute une performance ! Plus d'une fois j'ai dû reprendre l'écoute plus en amont car les prénoms se bousculaient dans ma tête dans un enchevêtrement confus. Mais je ne peux regretter d'avoir pris le temps de tout écouter car Cachou Kirsch est une lectrice émérite, à la voix chantante, et qui colle parfaitement au ton de la narration. Elle fait une Iris formidable, jeune fille partagée entre son passé et son désir d'aller de l'avant en renonçant à ses "entraves".

Mon expérience audio-livre ne s'arrêtera pas ici, c'est dit ! Je crois bien avoir été contaminée et ne plus me passer de ce temps privilégié où on me raconte une histoire, à la manière d'une grande enfant attentive à la parole de celui qui invente un monde à ses oreilles.

4/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Ladybug le Mer 27 Juil 2011 - 18:42

Cachou Kirsch est l'excellente interprète de Juliet dans la version audio du Cercle des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows.

Si tu as besoin d'une piqûre de rappel, n'hésite pas à l'écouter, ce roman est fantastique en livre audio. Cela a été un coup de coeur et je ne suis pas sure que j'aurais ressenti la même chose en le lisant.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  clarize le Mar 16 Aoû 2011 - 7:00

Le goût des pépins de pomme de Katharina Hagena


Je ne refait pas le résumé après les si belles critiques, j'ajoute que j'aimé ce livre sur la mémoire et l'oubl.
La mémoire pour les souvenirs enfance avec les odeurs, les saveurs puis l'oubli volontaire suite à la guerre et l'oubli du à la maladie . Bertha sombrant petit à petit dans la maladie d'Alzeimer était décrit avec plein de délicatesse.

Note: 4/5

_________________

Challenge US : 10/50
avatar
clarize

Nombre de messages : 2590
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Cyrielle le Jeu 18 Aoû 2011 - 8:09

LE GOUT DES PEPINS DE POMME
Mon avis 3.5/5

J'ai été assez déçue de cette lecture, peut être y ai je mis trop d'attente. Au début j'ai été dérouté par le style, un coup simple un coup pompeux. Et ensuite je suis entrée dans l'histoire de cette famille qui finalement n'a pas de secret extraordinaire, ils leurs aient arrivé des malheurs mais rien de bien exceptionnel.

D'ailleurs je suis restée sur ma faim quand au mystère entourant Rosemarie, j'ai trouvé ça un peu bizarre sa disparation, on n'en sait finalement pas grand chose.

Mais Hagena, a réussi tout de même à me donner envie de lire son roman à chaque fin de chapitre, ainsi qu'à rendre la grand mère touchante malgré sa maladie pesante.

C'est un roman distrayant mais il ne faut pas s'attendre à des rebondissements et des révélations. Un bon roman d'été.

avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7317
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Isaby le Sam 20 Aoû 2011 - 18:59

Le goût des pépins de pommes
3/5
Iris hérite de la vieille maison de sa grand-mère décédée de la maladie d'alzheiemer. Elle passe quelques jours dans la maison à se remémorer des souvenirs de ses vacances d'été, particulièrement celui où sa cousine et amie Rosemarie est décédée. Pendant son séjour, Iris renoue d'amitié avec Max, son notaire qui était autrefois le frère d'une amie très proche.



Une histoire sommes toutes assez banales et sans grands rebondissements. Le début du livre est ardu, le style pompeux puis s'allège au fil des chapîtres. Certains pourrront être charmés par les descriptions de la maison, du verger et du jardin. Je ne me suis attachée à aucun personnage et j'avais de la difficulté à m'y retrouver avec les différents personnages. Quelques annecdotes m'ont fait sourire, mais ce n'est pas suffisant dans mon cas pour être séduite par cette lecture. Donc pour moi, c'est une lecture moyenne. C'est un coup de coeur renaud Bray, mais pas un coup de coeur Isaby!

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Ysla le Mar 22 Nov 2011 - 19:15

DER GESCHMACK VON APFELKERNEN (Le goût des pépins de pomme)

Résumé : voir plus haut.

Mon avis : J'ai décidé de lire ce livre grâce à l'impulsion donnée par un club de lecture germanophone dont je fais partie et j'en suis très contente car c'est une lecture que j'ai appréciée et qui m'a permis de passer un très bon moment. Cette histoire de femmes d'une même famille m'a plu et je n'ai pas eu de difficultés à m'y retrouver dans les divers personnages. J'aime bien les histoires qui naviguent entre présent et passé et font ainsi intervenir les protagonistes à différents âges de la vie.
Ce qui m'a vraiment plu, c'est l'idée de cette parenthèse dans la vie d'Iris. Ces quelques jours passés dans la maison sont comme un sas entre deux périodes de sa vie et elle va donc faire tout ce qu'habituellement elle ne fait pas : porter de vieux vêtements qu'elle portait enfant pour s'amuser, se baigner dans un lac, mais aussi rappeler les souvenirs liés à cette maison, les bons comme les plus durs.
J'ai trouvé que ce roman avait un lien de parenté avec ceux de Joanne Harris, sans en être une copie, il y a quelque chose de familier entre eux. En tout cas, cette histoire m'a tout de suite rappelé les romans de l'auteure britannique. Peut-être aussi parce que les odeurs, les pommes jouent un rôle important ici.
Ce qui m'a peut-être un peu moins plu, ce sont les incursions de réalisme magique. Ce qui passe très bien dans la littérature latino-américaine parait ici un peu artificiel et pas indispensable au récit. Ou bien n'en a-t-on peut-être pas l'habitude dans la littérature allemande, d'où ce sentiment ?
Les réflexions sur la maladie d'Alzheimer, la mémoire, l'oubli, les souvenirs sont très intéressantes et exposées dans un style imagé et poétique. D'ailleurs, j'ai trouvé le roman bien écrit, je n'ai pas été gênée par le style.
En somme, une lecture agréable, dépaysante et au propos varié.

Ma note : 4/5
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Lyreek le Ven 30 Déc 2011 - 14:57


Le gout des pépins de pomme - Katharina Hagena
Editions Anne Carrière - 267 pages

Déjà beaucoup de critiques sur ce roman donc je serai brève.
J'ai aimé l'atmosphère de ce livre, douce et mélancolique. De souvenirs en souvenirs, on plonge aux côtés d'Iris dans l'histoire de ces trois générations de femmes.
Effectivement il n'y a pas énormément d'action, mais c'est avant tout un roman d'ambiance qui décrit merveilleusement bien la campagne et donne envie d'aller faire un tour dans cette maison.

4/5

_________________
Lecture en cours : Les filles de Caleb tome I : Emilie d'Arlette Cousture

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2280
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Elfe le Mer 4 Jan 2012 - 14:29

Le gout des pépins de pommes


Un
très joli roman sur le souvenir qui prend le temps de s'installer comme
les souvenirs prennent le temps de s'inscrire dans nos vies. C'est un
roman que j'ai pris le temps de découvrir et de déguster. Chaque élément
de l'histoire ou du décor (le jardin, les groseilles...) comme chaque
personnage apporte une note particulière, une émotion, essentiels au
roman. Délicat et sensuel ce roman m'a emportée de bout en bout.



Ma note: 5/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1769
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  cookie610 le Dim 5 Aoû 2012 - 13:19

Le gout des pépins de pommes

Note : 3.5/5


Le résumé a déjà été fait maintes fois ci-dessus

Critique
: beaucoup de choses ont déjà été dites sur ce livre, je n'ai pas grand chose à ajouter. L'histoire de cette famille est intéressante à lire, on a envie de savoir ce qui s'est passé mais l'histoire n'est pas très originale en elle-même. Le livre est plein (un peu trop parfois) de délicatesse et de nostalgie. J'ai été un peu gênée par le style, je sais pas trop ce qui pose problème mais c'était difficile, surtout au début. Et surtout, il y a ce fameux réalisme magique sud américain (d'Isabel Allende notamment) qui vient s'incruster dans le roman (l'électricité de la tante ???). Personnellement, c'est un style qui m'a toujours dérangée, je n'apprécie pas ça et ça m'a un peu gaché la lecture. Malgré tout, ça reste un très beau portrait de femmes fortes.




avatar
cookie610

Nombre de messages : 4696
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'envol du Heron- KATHARINA HAGENA

Message  kattylou le Jeu 27 Nov 2014 - 12:25

Résumé Amazon

L'envol du héron met en scène une série de personnages liés sans le savoir par un douloureux secret. Marthe n'a jamais renoncé à retrouver son fils, disparu il y a dix-sept ans alors qu'il passait l'été dans le bourg de Grund. Ellen ne s'est jamais vraiment remise du départ inopiné de son amant alors qu'elle était enceinte de lui. Andreas, ami d'enfance d'Ellen, est devenu une sorte d'original privé de parole, qui arpente les rues de Grund à la recherche de papiers et de notes égarés. Autour de ces trois personnages hantés par la disparition gravitent amis, amants, proches qui, eux aussi, apportent leur lot de souffrances. Le personnage de Heidrun, la mère d'Ellen, plongée dans le sommeil trompeur du coma au terme d'une période de démence sénile, est comme l'image de cet impossible oubli qui sape les existences et interdit de faire son deuil. Sommeil, disparition, tels sont les fils directeurs de cette histoire qui révèle peu à peu ses dessous, au fil des récits d'Ellen et de Marthe, qui s'entrecroisent sans jamais se rejoindre. La disparition habite ce roman très atypique, qui s'attache à en explorer toutes les dimensions, toutes les résonances, jusqu'à lui donner une dimension mythique qui l'assimile non plus à la mort, mais à une ultime métamorphose.

Mon avis
Un roman à deux voix plein de mélancolie et assez déroutant au début. L’histoire se met en place au travers des souvenirs d’Ellen somnologue de métier et d’une autre personne au début « je » .Mais qui est ce je …???? On apprend finalement qu’il s’agit de Marthe qui tient le journal de la chorale et ne vit a Grund que depuis quelques années mais ce n'est quà la fin du livre que l'on comprend le lien qui relie des deux personnages .On passe donc des souvenirs de chacune,aux observations sur le sommeil, sur l'éducation d'une adolescente , ou sur la nature très présente dans le livre. Plusieurs personnages gravitent autour d'Ellen elle raconte à chaque fois comment elle les a rencontré leurs traits de caractère on s'y perd un peu mais au final tout se met en place .Je me suis laissée porter par l’écriture de Katharina Hagena que j’avais déjà lu avec Le goût des pépins de pomme mais je pense qu’il s’agit d’un roman à déguster doucement et que j'étais juste prête à ce moment. Moi qui suis souvent plus attachée à l'histoire j'ai repris la lecture à chaque fois avec plaisir.
Je ne l'ai pas vu en allemand mais une pensée pour la traduction car il y a des jeux de mots ou des évocations à partir du son d'un mot qui est vraiment bien rendu

4/5
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3352
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  lalyre le Jeu 27 Nov 2014 - 16:58

Le goût des pépins de pomme me plairait bien, je le note merci pour vos critiques flower
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4193
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katharina HAGENA (Allemagne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum