Grey OWL (Canada)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grey OWL (Canada)

Message  noemiejardine le Mar 9 Mar 2010 - 10:39

La dernière frontière

Présentation de l'éditeur
La Dernière Frontière, le premier livre de Grey Owl et le plus connu, a été publié en 1931. Le succès de cet ouvrage, on le doit à la vision très personnelle que Grey Owl a de " la dernière frontière ", le Grand Nord comme on dirait aujourd'hui.
Il nous délivre, par la précision de ses descriptions, par son écriture souvent lyrique et poétique, un véritable hymne à la nature.
L'esprit de ces vastes immensités qu'il a parcourues, été comme hiver, comme trappeur ou guide de chasse et de pêche, souffle tout au long de ces pages. L'homme y est confronté à des forces phénoménales. La ruse, la force physique, le courage mais aussi l'humilité l'aident à se tirer d'affaire... Mais gare à celui qui romprait ce pacte secret de respect de la nature et de sa faune.
Le Grand Nord : école de vie ? C'est sans doute, aujourd'hui encore, le message le plus perspicace, le plus actuel que nous délivre Grey Owl sur le monde boréal. L'homme qui rêvait d'être indien prouve dans cet ouvrage son attachement à un mode de vie et à une culture qu'il avait adoptés.
Ce livre va remuer les consciences et aura un rôle capital. Il sera à l'origine des premières mesures de conservation de la faune prises par le gouvernement canadien. Et sans doute doit-on à ce personnage hors du commun la présence dans la forêt boréale canadienne, aujourd'hui encore, d'une faune sauvage, alors menacée de disparition.

Biographie de l'auteur
Archibald Belaney, surnommé Grey Owl, est né en Angleterre en 1888. Élevé par deux tantes célibataires et sa grand-mère, Belaney connaît une enfance malheureuse. Durant sa jeunesse, il est fasciné par les autochtones d'Amérique du Nord et rêve d'en devenir un.
A l'âge de dix-sept ans, il part pour le Canada. Entre 1907 et 1927, il vit dans le Nord de l'Ontario et gagne sa vie comme trappeur, guide et garde forestier. Il épouse Angela Egwuna, une Ojibway avec laquelle il aura 3 enfants. Il délaisse peu à peu le mode de vie des européens pour adopter celui des Amérindiens…
En 1925, il revient à Temagami où il rencontre Gertrude Bernard, une très belle indienne Mohwak qu’il va baptiser Anahareo et avec laquelle il vivra pendant 11 ans et aura 2 filles. Il adopte un couple de bébés castors, c’est le début de sa prise de conscience quant au caractère malfaisant de son activité de chasse. Il s’ouvre peu à peu à l’écologie et devient un farouche défenseur de la nature.
En 1931, Grey Owl est nommé par le gouvernement canadien " gardien des animaux " du parc national du Mont Riding, au Manitoba, puis du parc national de Prince Albert au Saskatchewan, où il écrit ses articles et ses livres. Il tombe malade après une série de conférences en Angleterre, au Canada et aux États-Unis et meurt de retour chez lui le 13 avril 1938, à l'âge de cinquante ans.

****************

C’est un personnage fascinant, il voulait vraiment devenir indien et s’est ainsi forgé une nouvelle identité laissant accroire qu’il était né d’un père ecossais et d’une mère Apache….Il se teignait les cheveux en noir, se passait la peau au henné, portait deux longues tresses…..si l’on ne sait rien et regarde ses photos, on dirait vraiment un indien!

Au lendemain de sa mort, la nouvelle éclate comme une bombe: Grey Owl est en réalité un Anglais pure souche né à Hastings. L’ ”indien” le plus célèbre du Canada est l’artisan d’une incroyable mystification grâce à laquelle il a pendant 30 ans réinventé sa vie.
“ On dit qu’il n’était pas un indien authentique. Et puis après?” cette opinion d’un journaliste est rapidement partagée par l’ensemble de la presse. En effet quelle importance peut avoir son origine? Oublié quelques années, ses écrits survivent.

Mon avis :
Ai vraiment aodré ce livre.
Comme tout bon « nature writing » cette dernière frontière fait regretter que l’on ait qu’une vie ! vivre dans cette nature sauvage, dans ces forêts infinies avant qu’elles ne soient totalement rayées du paysage par l’industrie forestière….mais bon ! me console un peu car sais bien que je n’aurais jamais survécu à ces frimas et ces terres gelées….suis allée récemment me balader malgré la bise…quelle joie de rentrer ! Dans ce Grand Nord, le chaud, il ne faut pas y compter sauf à le créer soi-même ; le retour, c’est le plus souvent retrouver votre petite toile qui atténue le vent de façon vraiment minimale et vos provisions surgelées...

Broché: 368 pages
Editeur : Souffles (26 novembre 2009)
Collection : Arbres de chair
Langue : Français
ISBN-10: 2876580802
ISBN-13: 978-2876580800

ma note 5/5

ne me reste plus qu'une envie, dénicher une biographie de ce personnage hors du commun

P.S. pas d'images....désolée Mousseline...ne sais plus comment on fait pour les insérer!
ai déjà tenté 2 fois et chaque fois, ma critique s'efface!
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey OWL (Canada)

Message  Bernard le Mar 9 Mar 2010 - 11:41

Belle critique, on ne plus complète, bravo Noemie.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey OWL (Canada)

Message  noemiejardine le Mar 9 Mar 2010 - 12:10

voilà une image de Grey Owl


avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re : Grey OWL (Canada)

Message  Franillon le Mar 9 Mar 2010 - 17:23

Voilà une excellente nouvelle, Noemiejardine, la réédition des livres de Grey Owl. J'en ai lus quelques-uns avec beaucoup d'intérêt il y a bien longtemps. On en trouve parfois de l'ancienne édition chez les bouquinistes des quais à Paris.
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 83
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey OWL (Canada)

Message  noemiejardine le Mar 9 Mar 2010 - 19:44

oui Franillon, une très bonne nouvelle ces rééditions de Grey Owl;
normal que tu l'aies lu il y a longtemps, ce bouquin date de 1931....

Grey Owl a été très célèbre jusqu'à son décès. Ses conférences faisaient partout un "tabac"...à ce que j'ai lu, il faisait mieux qu'Al Gore aujourd'hui!
mais c'est assez normal:
d'abord, il y avait son "look" , Grey Owl est quand même plus "sexy" qu'Al Gore, pas vrai?
ensuite sa philosophie: c'est la piste qui fait l'homme et forge les âmes,
pas n'importe quelle piste, la seule qui déterminera vraiment quel homme - ou femme j'imagine- vous êtes, c'est la piste du Grand Nord, celle des terres boréales...impitoyables.;
enfin, c'est sa faculté de faire vibrer l'esprit de la forêt inviolée, la forêt primitive, celle qui existe depuis l'aube de l'humanité....

vraiment superbe ce Grey Owl...
et moi, je ne lui en veux pas du tout d'avoir mystifié le monde en se faisant passer pour un indien...il en était devenu un...
suis d'ailleurs convaincue qu'il s'en était persuadé lui-même...c'est une forme de folie que j'aime bien....

les seuls passages pénibles à lire sont ceux où il exalte la chasse et notamment la chasse à l'affût.
on apprend d'horribles choses: la peau de castor était l'étalon monnaie pas excellence dans ces régions,
le prix d'un fusil? très simple: un empilement de peaux de castors égal à la hauteur du fusil....conséquence? on vendait dans ces régions des fusils à canon anormalement long, quasi inutilisables en l'état...l'acquéreur le sciait après achat...


Ce qui s'avère ardu, c'est de dénicher une biographie de Grey Owl,
n'habite pas Paris et ne peux donc faire les bouquinistes,
par chez moi, petite ville "universitaire" ok, mais la plus petite ville universitaire du monde, y'a qu'une seule librairie et elle n'est pas terrible..
tenrerai ma chance aux "ventes de paroisse" aux "foires aux livres"...et qui sait?
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey OWL (Canada)

Message  Franillon le Mar 9 Mar 2010 - 21:14

Noemiejardine, j'aime beaucoup la comparaison que tu fais entre Grey Owl et Al Gore. En fait, Grey Owl était un pur, Al Gore, hum !
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 83
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grey OWL (Canada)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum