Dan BROWN (Etats-Unis)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 2 Nov 2008 - 2:29

De : Shitey92 Envoyé : 2007-08-25 06:26

Ah,Dan Brown! J'ai lu deux de ses livres...

Le Da Vinci Code

Pour un résumé complet,je vous renvoie au message de Lhisbei!
Mon avis:Un roman excellent,qui tient le lecteur en haleine et qui le fait même participer:En effet,quel lecteur du Da Vinci Code n'a pas essayé de résoudre l'énigme lancée par Jacques Saunière?
Malgrè une fin un poil décevante,je dois dire que ce roman était impossible à lâcher, avec des anecdotes passionnantes,et j'avais même à certains moments l'impression de courir avec les héros du livres...
4,5/5 --->Un de mes livres préferés!

Anges et Démons

Alors là,c'est très simple...Vous prenez le Da Vinci Code, vous gardez Robert Langdon, vous remplacez le Louvre par le CERN,le message de Jacques Saunière par une brûlure sur la peau(la marque des Illuminati...)et hop,vous avez lu "Anges et Démons"...
A part le contexte de départ,l'histoire est exactement la même que celle du Da Vinci Code,avec les mêmes rebondissements...
Autant j'avais été totalement envoûtée par le "Da Vinci Code",qui était magnifique,autant j'ai été très déçue par "Anges et Demons",qui n'était pour moi qu'une copie du DVC...
J'avais acheté "Anges et Demons" pour ressentir les mêmes sensations formidables qu'avec le Da Vinci Code,mais pas pour en lire une mauvaise imitation...
2/5, grâce aux anecdotes sur le CERN...




De : Chris tomando mate Envoyé : 2007-08-24 15:04

Deception Point

3/5

Je l'ai lu en juin donc mes souvenirs sont un peu embrouillés ....
C'est le moins bon des Dan Brown que j'ai lus. Même si le début m'a accrochée, le livre se poursuit sans un suspens réel mis à part la poursuite de l'héroïne. La fin m'a déçue, un peu bâclée à mon goût ...
Bref un bouquin pour se détendre mais si on n'a rien d'autre à se mettre sous la dent. Je suis dure, non ?




De : 82naurore Envoyé : 2007-08-24 11:33

Anges et Démons
Pocket 620 p.

Ma note : 4/5

Résumé : Robert Langdon, universitaire américain spécialisé en symbologie, est embarqué dans une histoire de bombe et d'enlèvement, au Vatican, pendant l'élection d'un nouveau pape.

Mon avis : L'histoire est complètement tirée par les cheveux, mais quel suspens ! J'avais toujours envie de savoir la suite, sentiment renforcé par des chapitres courts. Je me disais toujours, allez ! encore un chapitre ! Et on se retrouve à lire la moitié du bouquin en une soirée. C'est loin d'être de la grande littérature, mais c'est reposant, et les personnages sont attachants.




De : celene721 Envoyé : 2007-04-17 15:44

Anges et démons de Dan BROWN

Robert Langdon,le célèbre spécialiste de symbologie, est convoqué au CERN, en Suisse, pour déchiffrer un symbole gravé au fer rouge retrouvé sur le corps d'un éminent homme de science. Il s'agirait d'un crime commis par les Illuminati, une société secrète qui vient de ressurgir après une éclipse de quatre siècles et a juré d'anéantir l'Eglise catholique. Langdon ne dispose que de quelques heures pour sauver le Vatican qu'une terrifiante bombe à retardement menace!

J'ai bien aimé ce livre bien qu'ayant eu un peu de mal à démarrer car je ne suis pas spécialiste en physique, mais on se laisse entraîner facilement car le suspense est grand et le temps pour résoudre l'énigme passe vite pour Langdon et aussi pour nous.Nous apprenons à mieux connaître le Vatican et ses cardinaux.

Ma note : 4/5




De : docguillaume Envoyé : 2007-02-17 08:03

Anges et Démons

Après avoir lu et aimé Da Vinci Code, je me suis lancé dans Anges et Démons.
Je n'ai pas tenu 50 pages. J'ai eu l'impression d'une mauvaise suite. Je n'ai pas du tout accroché à l'histoire.

Note : 2/5

Docguillaume




DE Candie5001 (Message d'origine) Envoyé : 2007-01-28 15:04

Bonjour, je viens de terminer "Deception Point" de Dan Brown, un vrai délice!!!!

La NASA fait une découverte qui prouverait qu'il y a effectivement une vie extra terrestre. Mais, les rebondissements ne manquent vraiment pas. Ce bouquin est remplie d'informations, l'auteur a sûrement fait beaucoup de recherches, on nous dit que toutes les technologies mentionnées existent réellement et il y en a beaucoup, mais on s'y retrouve quand même bien. Pas trop de personnages, les mêmes du début à la fin, on les connaît bien. Bref, on ne s'ennuie vraiment pas, aucune longueur dans ce roman qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière page, à la fin un rebondissement que je n'attendais vraiment pas!!! Si vous avez le goût d'un bon polar, allez-y, vous ne le regretterez pas. Ma note? 4.5/5. Bye!




De : grenouille Envoyé : 2006-08-21 13:05

Anges et démons :

Un bon roman facile à lire, qui passe tout seul même si j'ai préféré le da vinci code (je dois dire que la fin avec l'hélico est un peu trop pour moi...). Mais c'est quand même un livre que je conseillerai aux lecteurs qui ont du mal à se plonger dans les intrigues car c'est le mérite de Brown, il entend son affaire quand il s'agit de ferrer le poisson.... à coup de traits scientifiques (j'adorerais savoir le degré de possibilité de ce qu'il avance, moi qui suis nulle en sciences...) ou d'histoire de l'art (là aussi : est-ce réaliste? les statues décrites existent elles?), on a envie de savoir qui a monté cette machination diabolique en plein conclave? suspense garanti à condition de n'avoir pas trop lu Agatha Christie et les deux autres Dan Brown : à force les ficelles du patron finissent par se deviner...

Note : 4/5




De : Livrovore Envoyé : 2006-06-21 06:22

Da Vinci Code

J'ai mis du temps avant de lire ce "Best-seller" ! En effet, au départ, j'étais pas très "chaude" pour le lire. En général les gros succès commerciaux dont on parle partout, que ce soit au cinéma ou en bouquin, ça ne me tente pas. Surtout qu'en général quand j'entends trop d'éloges après je suis déçue. Mais à force d'entendre même des amis et des personnes qui ont environ des goûts similaires aux miens me répéter que c'est bien, et aussi en voyant les débats incroyables que ce livre suscitait sur les forums littéraires (notamment ici!), je me suis dit, là, il faut que je me fasse mon propre avis. Et puis justement, une amie me l'a prêté. Alors, je l'ai lu.

Et je n'ai pas été déçue ! Bon, sauf au début, quand même, quand j'ai lu que le commissaire français avait pour prénom "Bézu" (!!!) et qu'il roulait en citroën ZX (de fonction !)... je me suis dit, mon petit Dan, là, tu nous fais une vieille caricature des français... Mais ensuite l'histoire coule toute seule, et je me suis prise au suspense, à essayer de déchiffrer les codes, etc. Le récit est bien mené, je suis bien rentrée dedans. J'ai donc été surprise finalement, d'avoir aimé un livre extrêmement commercial, mais je ne vais pas mentir, c'est vrai, ça m'a plu. Par contre je n'ai pas du tout cherché à me demander si c'était vrai ou pas les supppositions sur la vie de Jésus, à vrai dire, je m'en fous un peu, je l'ai lu seulement comme un roman, une histoire inventée d'un auteur. C'est en tout cas un polar à lire, pour le suspense et l'action.

3,5 /5
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 2 Nov 2008 - 2:37

De : Lhisbei Envoyé : 2006-02-12 09:34

Da Vinci Code

Résumé
Jacques Saunière, conservateur en chef du musée du Louvre est froidement assassiné par un moine albinos appartenant à l’Opus Dei un mouvement ultra rigoriste de l’église catholique. L’Opus Dei cherche à percer le secret protégé par les templiers puis par le Prieuré de Sion depuis plus de 2 siècles. Avant de mourir il laisse un message codé à l’attention de Robert Langdon. Aidé de Sophie Neveu la petite fille de Jacques Saunière, Langdon va se lancer sur les traces du secret le plus dangereux qui soit pour l’église catholique tout en essayant d’échapper à la police qui lui impute le meurtre de Jacques Saunière.

Mon avis
Dans son genre ce livre est excellent. Rythmé, haletant, dopé au suspens et une fois commencé impossible de le lâcher. La première scène est très forte (le meurtre de Saunière) et donne le ton. Le style de l’auteur, très neutre, est au service de l’histoire. Le roman est bien construit en alternant de façon intelligente les chapitres sur l’histoire de nos deux héros, sur celle de l’Opus Dei et sur celle de la police pour les faire se recouper à la fin. L’auteur mélange histoire, mystère et conspiration millénaire pour nous accrocher au récit. Et ça fonctionne très bien. C’est un roman maîtrisé de bout en bout par un auteur chevronné qui fait bien son métier.
Mais parfois j’avoue avoir tiqué sur certaines ficelles qu’utilise l’auteur : que la petite fille de Saunière soit cryptographe ça tombe quand même un peu trop bien, que le commissaire Fache emmène son suspect n°1 sur le lieu du crime pour l’interroger n’est pas très crédible et que l’évasion de la banque suisse soit aussi facile n’est pas non plus très vraisemblable. La fin est très convenue. L’histoire est linéaire (un jeu de piste, une quête) et on dirait ce livre écrit pour être adapté au cinéma. Les théories farfelues sur l’Opus Dei, le Prieuré de Sion et les secrets cachés par l’église catholique romaine ralentissent le rythme du récit et m’ont plus souvent ennuyée que passionnée.

Dans son genre ce livre vaut un 5/5. Personnellement au vu du plaisir que j’ai pris à lire ce livre et des émotions ressenties je lui donnerait un 3/5. Ce qui nous fait une moyenne de 4/5. Au final j'ai été agréablement surprise par ce livre. Au vu de tout ce qui a été dit j'avais une idée fausse du bouquin.




De : Friisette Envoyé : 2006-01-27 20:50

Anges et Démons

Robert Langdon, un professeur de symbolisme religieux, est appelé en Suisse pour tenter de comprendre et d'interpréter le meurtre d'un éminent physicien qui semble avoir été victime d'une secte qu'on croyait disparue, les Illuminati. Après avoir fait la rencontre de Vittoria Vetra, physicienne et fille de la victime, il tentera d'éviter "LA" catastrophe en résolvant des énigmes d'un autre temps, le tout sur fond de conclave et de catastrophe imminente.

Malgré toutes les controverses, je dois avouer que Dan Brown me plait bien. Ses livres sont délassants et même si l'histoire devient parfois un peu abracadabrante, j'aime sa façon de distraire tout en ouvrant les horizons. Il ne nous offre pas qu'un suspense, il réussit à y ajouter un contenu différent qui nous intrigue, nous donne envie d'en savoir plus, de distinguer la fiction des faits. Du moins c'est l'effet que ses livres ont sur moi.

Ainsi, moi qui ne connaissait pas les Illuminati, j'ai le goût d'aller fouiller des sources historiques pour en savoir plus. J'ai aussi envie de visiter Rome, pour voir de mes propres yeux les attraits dont il a parlé.

Et surtout, j'ai beaucoup aimé le regard lucide et interrogateur qu'il jette sur la science et ses impacts. Une vision qui pousse la scientifique que je suis à se questionner. Dans son roman, il laisse entendre que la science avance tellement vite que nous n'avons pas le temps de réfléchir aux implications des découvertes, d'en voir les impacts à long terme, d'imaginer ce que d'autres en feront, pas toujours à bon escient. Ça m'interpelle et me laisse songeuse car bien souvent je me questionne sur le bien fondé de certaines découvertes, à l'éthique de ce que nous en faisons.

Malgré ces bons côtés du romans, l'intrigue demeure convenue, l'histoire d'amour prévisible et certains passages sont tout à fait exagérés - comme le camerlingue qui fait une course effrenée après une atroce brûlure ou le parachute de fortune qui sauve le héros de la mort... Et j'en passe!

Mais j'ai tout de même passé un bon moment et l'auteur a su me toucher alors que je ne m'y attendais pas et que ce n'était pas le but de ma lecture.

4.25/5




De : doriane99 Envoyé : 2006-01-18 03:04

Anges et Démons

Robert Langdon symboliste religieux et Vittorian Vetra, scientifique, tentent de résoudre les énigmes disséminées à travers Rome il y a plusieurs siècles afin de sauver le Vatican !

Mon avis
Comme beaucoup j'ai déjà lu DVC et j'ai été un peu déçue par le "schéma" identique du livre : ça commence par un meurtre sauvage, on fait appel à Langdon, il est épaulé par la jeune scientifique qui l'aidera à résoudre les énigmes, la société secrète, le retournement de situation !!! Bref; le même scénario et c'est bien dommage ! Car si celui-ci renferme moins de "scoops", il est plus intéressant ! J'ai beaucoup aimé la visite guidée du Vatican et ça m'a donné très envie d'y retourner... Le conclave vu de l'intérieur, c'était très instructif... Mais la fin m'a semblé rocambolesque et j'ai peiné pour le finir (alors que le reste du livre m'a vraiment intéressée)....

4/5




De : Stephermanicus Envoyé : 2006-01-01 10:33

Da Vinci Code

Enfin je l'ai lu ce roman qui a tant fait parler de lui !

Qu'en dire? Bon il a été écrit pour être adapté au cinéma : j'ai vraiment l'impression de regarder un film hollywoodien quand je le lis.

Bon l'histoire est intéressante mais je suis assez décu au final : l'auteur n'arrete pas de rajouter des événements pour tenir le lecteur en halène.

Je trouve qu'il manque quelquechose : les énigmes sont faciles, les personnages classiques, les rebondissements sont prévisibles et la fin est vraiment bof.

J'ai donc été assez déçu... Mais c'est un genre de roman qui commence a me lasser : j'ai vraiment l'impression que certains auteurs actuels ont une technique qui permet d'écrire un best-seller et du coup tous ces romans se ressemblentil y a juste le contexte (et encore) qui varie.

2/5




De : laureline45 Envoyé : 2005-12-19 18:32

Da Vinci Code - Dan Brown
Pocket

Bon, je me lance dans mon morceau de bravoure !

Je ne vais pas reprendre le résumé, il a déjà été maintes fois très bien fait. Et oui, au risque d'en faire enrager certains, je renforce les rangs des Rats qui ont apprécié ce livre ! L'intrigue policière et l'écriture ne sont peut être pas révolutionnaires mais j'ai été passionnée par la multiplicité des thèmes abordés ( religion, art, histoire...), même si je dois reconnaître ne pas avoir été emballée immédiatement. Je ne demandais à ce livre que de me distraire...et c'est ce qu'il a fait : mission remplie, donc. J'ai d'ailleurs passé en sa compagnie un agréable moment.
Maintenant, quant à la véracité de certains points abordés par l'auteur, je pense avoir assez de discernement pour faire la part des choses ( Dan Brown n'est quand même pas le messie ) et l'esprit assez ouvert malgré mon "éducation religieuse" pour ne pas m'offusquer de tout et de rien.
C'est un livre qui questionne, c'est certain, et la preuve en est qu'on l'apprécie ou qu'on le jette aux orties, il ne laisse personne indifférent et il pousse à la réflexion ( en tout cas la mienne ! ).

Mais après tout, il ne s'agit que d'un roman, fichtre, une fiction, rien de plus !

Je ne retiens donc que le plaisir procuré par cette lecture et c'est ce que j'évalue dans ma "note" : je ne me sens pas assez "compétente" pour porter un quelconque jugement sur les qualités littéraires du livre ni sur celles de son auteur ( à vrai dire, peu m'importe qu'il passe ou non à la postérité d'ici 100 ans ou moins d'ailleurs ), et puis se faire une idée d'un auteur après n'avoir lu qu'un seul de ses ouvrages me semble un brun restrictif ( c'est mon humble avis et il n'engage que moi et il ne s'applique qu'à mon cas personnel, entendons nous bien ).
Mais, encore une fois, je ne vois aucune raison de bouder le plaisir de cette lecture.

Donc, en ce qui me concerne, ce sera :

4,25 / 5
( ben oui, je me laisse une marge de manoeuvre pour la suite ! )





De : van1709 Envoyé : 2005-09-01 13:36

Anges et Démons

4ème de couverture : Robert Langdon, le célèbre spécialiste de symbologie religieuse, est convoqué au CERN, en Suisse, pour déchiffrer un symbole gravé au fer rouge retrouvé sur le corps d’un éminent homme de science. Il s’agirait d’un crime commis par les Illuminati, une société secrète qui vient de resurgir après une éclipse de quatre siècles et a juré d’anéantir l’église catholique. Langdon ne dispose que de quelques heures pour sauver le Vatican q’une terrifiante bombe à retardement menace !

Mon avis : J’ai trouvé ce livre vraiment très bien. Les énigmes sont géniales, j’ai aimé les descriptions et le retournement à la fin est magnifique. Donc très bon livre, meilleur que le Da Vinci Code. J’ai quand même été agacée au début par les descriptions de Langdon et Vittoria, ça faisait trop genre « tout le monde il est beau », et, à la fin, qui m’a semblé trop invraisemblable tout de même.

Note : 4/5




De : Elvina3351 Envoyé : 2005-08-09 16:21

Anges et Démons

J'ai passé un excellent moment avec Dan Brown et Anges et Démons. Je l'ai d'ailleurs aussi préféré au Code Da Vinci car je n'y ai pas retrouvé l'impression de redondance que j'ai ressentie en lisant le Code (suite d'énigmes s'enchaînant les unes après les autres).

Bref "Anges et Démons" est plein de rebondissements, l'auteur nous tient en haleine du début jusqu'à la toute fin... suspence, suspence, suspence... j'ai embarqué à fond et j'ai adoré ! J'ai gardé ce livre pour le moment où j'aurais envie de suspence et j'ai été servie.

Ma note : 5+ /5 puisque j'avais noté Code Da Vinci 5/5

Elvina
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Dan BROWN

Message  Mousseline le Dim 2 Nov 2008 - 2:50

De : mamanlouve Envoyé : 2005-08-09 14:14

Anges et démons

hmmmm 4.5/5.

A proprement parlé j'ai préféré celui là à code davinci. Je l'ai trouver plus captivant, moins arromatisé a l'eau de rose lol.

J'aime bien le style et c'est sure que pour ma part je ne me priverais pas de lire les autres livre de brown. Il me procure exactement ce que je recherche dans ce genre de lecture. Exaltation, divertisement et delectation!!!!




De : louisemyheart Envoyé : 2005-08-07 06:21

voilà j'ai fini "Anges et démons" en quelques heures et une fois de plus je dénonce ce genre de bouquin qui n'apporte rien du tout à la littérature dans son ensemble, ce n'est qu'un produit apparement écrit par une sorte de robot.
Aucune psychologie, aucune épaisseur, un mélange de n'importe quoi saupoudré d'influences pseudo religieuses; une atteinte grandiose à notre intelligence; une insulte à la littérature.




De : la-grande Envoyé : 2005-07-28 09:24

Angels and Demons
(Anges et démons)


Robert Langdon se fait réveiller par un appel téléphonique de Max Kohler, le directeur du CERN à Genève - on fait affaire à lui pour essayer d'élucider le meurtre d'un scientifique du CERN... meurtre qui porterait la signature d'un groupe appelé Illuminati - une secte particulièrement cruelle qui rejette principalement l'Église catholique et tout ce qu'elle représente.

Lamgdon sera tranporté de Genève à Rome à la recherche d'une bombe, d'un groupe, d'un tueur...

Un roman difficile à poser - on sait que tout le monde va s'en sortir mais il faut à tout prix connaître le dénouement. Je suis vraiment impressionnée par le travail de recherche de Dan Brown - et j'ai maintenant très envie de visiter le Vatican.

Bon, c'est parfois un peu tiré par les cheveux mais on oublie ce qui peut être un peu invraisemblables et on se laisse prendre au jeu de l'intrigue

Note: 4.5/5


De : JoAnn_Kamar Envoyé : 2005-07-28 09:39

La Grande!

Je suis tout à fait d'accord avec toi! Et, goodness! Je l'ai récupéré, mon pavé! Il a dû faire le tour de Montpellier... J'ai un ami qui est fasciné par le X33... et la scène de l'île est abracadabrante!
Anges & Démons est excellent! Et comme pour Da Vinci Code, je lançais des hypothèses à tout va, et j'étais toujours loin du compte!
Ce livre est, à mon avis, bien meilleur que la suite des aventures de Langdon à Paris.
Avez-vous déjà remarqué que dans les deux cas, tout le pavé se passe en une nuit?? Voir deux jours, mais ce serait beaucoup. Mais il y a tellement d'actions, qu'on se demande comment ils font pour tout caser (les poursuites, les énigmes...) dans une même nuit...
C'est vraiment un bon livre, je sentais des frissons à chaque fois, et je pensais que le coupable était toujours quelqu'un qui se faisait tuer dans les pages suivantes, il y a même des scènes où je me demandais "en film, ça ferait quoi?" tant les images étaient fortes!

4.90/5 car j'ai donné 4.75 à la suite!

Jo Ann




De : Friisette Envoyé : 2005-07-14 16:35

Da Vinci Code

Robert Landgon est un spécialiste des symboles en visite à Paris pour y donner une conférence. Pendant son séjour, un meurtre a lieu et son nom se retrouve mêlé à l'affaire alors qu'il ne connait la victime que de réputation. Avec Sophie Neveu, une cryptographe française, il se retrouvera au coeur d'une course contre la montre où l'enjeu consiste à prouver son innocence et à sauver sa peau.

Il y a déjà un bon moment que je me disais que j'allais finir par lire ce livre mais bon, je trouvais toujours autre chose. Puis, en visite chez une amie, je le vois dans sa bibliothèque et je repars avec le volume. Le soir en arrivant chez-moi, je décide de le feuilletter pour avoir un petit aperçu. Le mal était fait, je ne suis jamais parvenue à le lâcher! Le suspense est très très prenant, tellement qu'on n'arrive pas à arrêter. On veut toujours lire un dernier chapitre, puis un autre, et ainsi de suite.

De plus, moi qui était totalement ignorante en ce qui a trait au Graal, j'ai été agréablement surprise d'apprendre combien le catholicisme recèle de coincidences. Vraies ou fausses, je ne le sais pas mais en fait ça a peu d'importance. Ce que j'ai surtout apprécié, c'est le questionnement. Qu'on ne prenne pas pour aquis tout ce qui nous est transmis...

Mais surtout, j'ai été fascinée par l'origine de tous ces symboles qu'on ne voit plus parce qu'ils sont omniprésents. Et de voir comment ces emblèmes ont évolué à travers le temps. Au point qu'on en est venu à oublier leur sens original. Vraiment, pour moi ce fut passionnant.

Bref voilà une lecture qui fut à la fois captivante et instructive. Peu importe tout le battage médiatique qui a entouré la sortie du livre, il n'en reste pas moins que c'est une lecture très divertissante et éclairante. Je compte bien lire les autres romans de l'auteur.

5/5




De : JoAnn_Kamar Envoyé : 2005-07-14 00:16

Bonjour tout le monde!

Il m'a fallu du temps pour acheter Le Da Vinci Code. Je n'aime pas beaucoup le tapage médiatique des choses, alors je laisse toujours la poussière reprendre sa place sur mes chaussures pour me demander si oui ou non, je finirais par acheter tel ou tel bouquin.
Mes amis en parlaient autour de moi, alors je leur fais plus confiance qu'à la critique et probable scandale qui n'aurait, à mon avis, pas lieu d'exister.
J'ai eu l'occasion d'acheter le livre avec réduction (à ce moment-là, il le fallait bien car les poches, enfin bref), et je me suis dit "je ne veux pas mourrir bête, c'est bien pour ma culture générale". Donc, j'ai acheté, j'ai lu les cinquantes premières pages, j'ai eu du mal, je l'ai reposé en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire.
Mais comme c'est moi qui l'ai acheté, personne ne m'a obligée et je voulais comprendre les pourquois du comments de tel succès (et mine de rien, la réduction de prix n'était pas énorme), je me suis forcée à lire encore quelques pages.
Vers la page 100, c'est là que tout s'est arrêté autour de moi! Impossible de m'arrêter ne serait-ce pour aller en cours, dormir, manger... bref. Je me promenais avec le livre en permanence. Mon père est venu me rendre visite, et dans ses affaires un pavé (mais vraiment) en espagnol: c'était le Code. Alors on s'est mis en plein dans la compétition implicite.
En tant que baptisée Catholique (que je différencie d'être pratiquante), le mythe autour de Jésus et Marie-Madeleine me passionne, et j'en parle même à ma mère (il lui a déjà manqué plus pour devenir nonne) qui dit qu'elle ne trouverait pas "choquant" que cette liaison (ou mariage) puisse avoir eu lieu. Et la manière dont Dan Brown met en scène son professeur de symbologie, fait des flashbacks avec ses cours... il y a des anecdotes qui nous font dire "ah... c'est pas faux!" ou alors "je n'y avais pas pensé!" comme par exemple lorsqu'il parle de l'image que l'on fait de Dieu, fait ses élèves regardaient ls bustes des dieux grecs et leur demande à qui la barbe leur faisait penser.
Je l'ai terminé en trois jours, j'ai fait mon père le savoir là où il était...
Je ne comprends pas les critiques, les envies de mettre Dan Brown devant des spécialistes. Personne, et encore moins l'auteur, ont annoncé qu'il avait décrypté la Bible ou les non-dits de la religion catholique, qu'il avait découvert le message divin dans l'oeuvre de Da Vinci, que ce qu'il disait était 200% vrai...
C'est un ROMAN, c'est de la FICTION. Et tous ceux qui s'évertuent à clamer au scandale, au charlatanisme, ne font que de la pub. "Parlez mal de moi si vous voulez, tant que vous parlez de moi". Est-ce que si on ne s'était pas opposé de telle manière, le livre se serait vendu autant? Peut-on croire que si le livre dérange alors l'Eglise a quelque chose à cacher?
En tant que Catholique non-pratiquante, je peux avoir mes doutes et j'en ai déjà assez pour argumenter, mais en tant que Catholique tout court, je ne suis pas scandalisée outre mesure. "C'est trip de bruit pour rien", car c'est un excellent thriller (avec ou sans style littéraire), il est bien écrit, à toutes les cent pages je me disais "c'est lui le maître!", je me gourais à chaque 50 aussi.
Alors le livre n'était pas si prévisible que ça...

Je continuerai encore avec Anges et Démons, mais le commentaire devient trop long et sera sûrement fastidieux à lire. Mille excuses!

Note: 4,75/5! (faut pas tout donner non plus...)

Jo Ann
(à Montpellier, France)




Dernière édition par Mousseline le Dim 2 Nov 2008 - 2:52, édité 1 fois
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Dan BROWN

Message  Mousseline le Dim 2 Nov 2008 - 2:51

De : lassy Envoyé : 2005-06-17 17:32

Anges et Démons

A travers son enquête, Robert Langdon nous promène de Genève (Centre Européen pour la recherche nucléaire) à Rome, dans un jeu de piste comme Dan Brown sait si bien les faire, mêlant l'art religieux aux mystères de la Confrérie des Illuminati, cette secte ressurgie du passé pour lutter contre le dogmatisme catholique avec une cruauté spectaculaire...
A peine 24 heures pour trouver la bombe, sinon, le Vatican disparait.... quelques heures pour retrouver les évêques condamnés à mort dans des mises en scène symboliques....
Le complot là encore, et le rythme plein de rebondissements, font recette, mais j'avoue que moi, je n'ai pas mordu à l'hameçon complètement. La lutte entre la Science et la Religion telle qu'elle est présentée ne me convainct pas du tout. Restent une visite du Vatican très intéressante, (wouaa, la crypte !) et la description de quelques monuments qui valent le détour.

3/5




De : MadameGloups Envoyé : 2005-05-11 18:32

Comme le Code est encore tout frais dans ma mémoire, j'ajoute mon petit grain de sel. Au départ j'ai évité ce livre car je suis un peu trop influençable pour supporter les best-sellers : si je ne prends pas la peine d'attendre un peu, je suis immanquablement déçue ! Une fois la pression médiatique un peu ramollie, il ne reste plus que la curiosité, qui est un très bon défaut pour la lecture.
Je ne trouve pas qu'il y ait un impact "dramatique"; s'il est vrai que les théories et hypothèses du roman sont séduisantes et que l'on a envie pendant sa lecture, d'y croire vraiment, eh bien je trouve que c'est plutôt une preuve de réussite. Dan Brown est un romancier habile, on ne va tout de même pas le lui reprocher ? J'avoue que j'ai une culture extrêmement nulle en matière de religion, et c'est pourquoi aucune des révélations ne m'a profondément bouleversée, au mieux je les ai trouvées adroites et/ou amusantes, au pire irréverencieuses envers les croyants (et encore, je trouve que l'auteur garde quand même un certain respect, presqu'une tendresse, envers ses personnages que la croyance a sauvés, je pense en particulier au moine albinos).
Quant à continuer de croire à ces théories après avoir refermé le livre, eh bien je pense qu'elles ne résistent pas à l'examen, (même pendant la lecture, il y a par moments des théories un peu "grosses") mais que cela n'a rien de stupide ni dramatique de remettre en cause nos croyances habituelles, au contraire. Et qu'un livre ait pour effet de pousser quelqu'un comme moi (je veux dire aussi cultivée qu'une betterave), à s'interesser et s'informer un peu plus, eh bien je trouve cela très positif.
Côté négatif, j'ai trouvé un peu trop vite à mon goût qui était le "Maître", si bien que la fin est un peu tombée à plat, mais pas au point de gâcher le tout.
Alors moi je lui mets 4/5 à c't'homme.




De : Taniko8 Envoyé : 2005-05-11 13:01

Parler du Da Vinci Code (ou de Anges et démons) s'avère une entreprise fort complexe, car le livre peut être interprété à bien des niveaux.

On peut affirmer d'emblée une chose: Dan Brown connaît bien la recette pour tenir le lecteur en haleine du début à la fin. Bon manipulateur, il nous maintient en état perpétuel d'attente, voire de frustration, dévoilant les informations goutte à goutte, et, au moment le plus intéressant, cesse soudainement pour nous laisser en plan et nous obliger à continuer la lecture pour en découvrir encore plus. M. Brown, à ce sujet, est certainement passé maître dans l'art de maintenir le suspense jusqu'au bout, ne révélant le réponse finale qu'à la toute dernière page du livre.

M. Brown mêle la fiction à la réalité, les faits à l'imaginaire, si bien que le lecteur ne peut qu'être confus. Mais il y a pire encore: à peu près jamais, dans le livre, il n'est mentionné explicitement que les phénomènes étaient tous historiquement véridiques! Et jamais l'auteur n'a prétendu son récit véridique non plus. Pourtant, l'oeuvre est truffée de messages subtils, que le lecteur 9et seule le lecteur) interprète comme étant des preuves de la vérité. Insidieusement, des données cachées au second niveau sont absorbées comme étant une confirmation des faits....

Stephen King, quant à lui, n'a jamais réussi à faire ce que M. Brown a accompli: embarquer le lecteur à un tel point qu'il ne sait plus séparer le vrai du faux.

Ce qui se passe au second niveau du Da Vinci Code a un impact dramatique sur la lecture qu'on en fait. Le lecteur accorde une vérité aux faits, ce que l'auteur ne fait jamais. Le lecteur crée lui-même la véracité de l'histoire. M. Brown a refusé jusqu'à présent de discuter de cet aspect de l'oeuvre, car il est, en réalité, inexistant. Les lecteurs l'ont inventé... Da Vinci Code ne prétend pas être un livre d'histoire ou détenir la vérité, c'est seulement une oeuvre de fiction. Ceux qui dépensent de l'énergie à détruire ou à défendre le Da Vinci Code perdent leur temps, et ils se sont bien fait avoir. «La vérité est dans l'oeil de celui qui regarde», dit-on. Dans le cas présent, rien ne peut être plus vrai.




De : petitesandra64 Envoyé : 2005-01-23 16:30

Et Audrey Tautou dans le rôle de Sophie Neveu!

Bon j' ai fini le da vinci code et j'ai beaucoup aimé.

J'avais l'édition illustrée et je me demande comment on pouvait suivre les explications concernant les tableaux sans les avoir sous les yeux.
J'ai trouvé les théories sur Jésus très intéressantes et bien argumentées.
On peut critiquer le fait d'avoir mis dans "Les faits" l'existence du prieuré de sion depuis le moyen-age, alors qu'il a été reconnu que c'était une supercherie ( pas une supercherie de l'auteur, mais une supercherie d'un individu ayant vécu au XXè siècle).
Pour tout le reste, c'était très bien argumenté, pas innovant certes, mais bien expliqué. D'ailleurs l'auteur a l'honnêteté de citer ses sources tout au long du livre. Je trouve que c'est un peu trop facile de dire que c'est complètement bidon sans prendre la peine de réfléchir un peu au fond. Mais peut-être est-ce un peu trop dérangeant pour certains, qui préfèrent se retrancher derrière les à peu près de l'auteur pour affirmer que tout est faux.
J'ai trouve ces théories très séduisantes, non pas parce qu'elles me flattent en tant que femme, mais parce que je les trouve logiques. Ce que je ne trouve pas logique, c'est la bible telle qu'on la connait.
Donc pour résumer: ce livre m'a fait me poser des questions et m'ouvrir l'esprit à des possibilités inconnues. Je dis donc merci le da vinci code. Evidemment, je ne CROIS pas aux théories exposées dans ce livre, seules des preuves scientifiques pourraient me convaincre, et bien sûr l'auteur n'est pas en mesure de les apporter.

Ma note: 4 / 5





De : Elvina3351 Envoyé : 2004-12-22 13:46

Da Vinci Code

WOW, j'ai beaucoup aimé. Ce roman m'a tenu en haleine du début à la fin ... J'approuve totalement tous les commentaires de Cuné, je ne pourrais faire mieux ! J'ai beaucoup appris dans ce roman et j'avoue que l'auteur me donne le goût d'en apprendre plus !

Je note aussi 5/5

Elvina
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  gallo le Mer 3 Déc 2008 - 19:12

De : melodie74 (Message d'origine) Envoyé : 27/01/2004 02:55
BROWN, Dan. The Da Vinci Code
(2003) 454 pages

Robert Landgon, sémioticien, est à Paris pour une conférence. Au même moment, plusieurs meurtres curieux ont lieu et il y est, malgré lui, impliqué. Avec Sophie Neveu, une cryptographe française, elle aussi mêlée à ces meurtres, il essaiera de sauver leurs peaux tout en découvrant le mystère entourant ces assasinats et leur implication pour le monde entier...

Ça faisait des mois que je voulais lire ce livre! Finalement, je l'ai lu. En fait, je l'ai dévoré. Les livres policiers ne sont pas mes préférés d'habitude, mais celui-ci avait un petit quelque chose qui m'attirait : on remettait en question les fondements de la religion catholique et ce en trouvant la réponse dans les tableaux de Leonardo Da Vinci! Osé quand même!

Je n'ai rien à reprocher au livre. Je suis un peu déçue de la fin prévisible, mais je sais bien qu'elle n'aurait pas pu être autrement (vous comprendrez si vous le lisez). Un must à lire si vous aimez les policiers et si vous n'êtes pas une fervente croyante car certains passages peuvent déranger!

Un 5/5 pour moi. J'ai déja lu meilleur livre que ça mais pour le genre, c'est génial!

Il n'est pas encore sorti en français mais ça ne devrait pas tarder...

Mélodie


De : la-grande Envoyé : 24/02/2004 02:50
The Da Vinci Code

Bon, Mélodie a fait un bon résumé mais je vais ajouter ceci... pour moi, le but du livre est la quête du Saint Graal et en fait le livre remet en cause ce que la religion catholique enseigne depuis des siècles quant à ce qu'est le Saint Graal.

C'est un livre qui m'a impressionnée pour la recherche - les détails sur les oeuvres de Da Vinci et sur la religion catholique sont pas mal intéressants - par contre, l'histoire et le suspense m'ont pas vraiment accroché. Et puis la fin m'a tout à fait déçue!! Je pense qu'il aurait vraiment pu finir autrement!

Je suis un peu déçue - ici Dan Brown est une vedette (c'est un auteur local) et son livre se vend comme des petits pains chauds et les critiques sont toutes pas mal bonnes mais j'ai pas accroché.

Note: 3.75/5


De: Christian
N'oubliez pas que le Code Da Vinci est un roman. Rien, absolument rien de ce que Brown avance sur la religion catholique n'a de fondement. C'est pure invention pour le besoin de l'intrigue. Point. Je pense qu'un auteur de roman en a tout à fait le droit. La meilleur preuve étant qu'il parle de Léonard en le nommant "Da Vinci" alors que ce n'est pas son nom, ce n'est que son lieu de naissance. Les modernes lui ont accolé le terme Da Vinci pour le distinguer des autres. Lui-même n'a jamais utilisé cete appellation. Il signait ses toiles de son nom, Leonardo.



De : Sandriine_1616 Envoyé : 26/08/2004 17:42

Da Vinci Code

Mon avis :

L'écriture m'a pas vraiment plu ( vraiment très simple) mais !!! l'histoire m'a accroché!!! J'ai appris plein de choses ( un bon point) ; j'ai adoré les énigmes même si certaines était vraiment simple ( quand ils se creusent la tête pour comprendre de quelle langue est un petit texte alors qu'il suffit de réflechir à ce qu'on voit ); et puis ce type à l'art d'accrocher les gens!!!

Ma note : comme j'ai passé un vrai bon moment , j'oublie le style littéraire et je met : 4/5


De : Catherine_Louve Envoyé : 09/10/2004 15:01

Da Vinci code

Sans me préoccuper du style de l'écriture moi j'adore , j'ai appris plein de choses sur léonard de vinci , L'histoire de l'art et la religion . J'ai été accroché à chacune des pages . Ça fait surtout réfléchir , même si c'est un roman ont pourrait se poser la question à savoir si certaine chose sont vrai et si c'était le cas ...

5/5


De : lassy Envoyé : 31/10/2004 00:12
Da Vinci code

J'ai tout de suite pensé à Eliette Abécassis, dont les romans sont également des thrillers qui mêlent enquêtes et recherches théologiques....(Qumran, L'or et la cendre, Le Trésor du Temple)
J'ai également pensé au film le Tombeau, avec Antonio Banderas, de Jonas McCord (basé sur le roman de Richard Ben Sapir)
Et enfin, en lisant Le code Da Vinci décrypté de Simon Cox, on apprend que Dan Brown s'est inspiré de plusieurs livres qu'il cite d'ailleurs dans son roman (ils sont dans la bibliothèque du château de Villette) :
-L'énigme sacrée, best seller controversé des années 80, de Michael Baigent, Henry Lincoln et Richard Leigh
-La révélation des Templiers de Lynn Picket et Clive Prince
-La Femme à la jarre d'albâtre de Margaret Starbid.
Bref, c'est pas vraiment de l'inédit sensationnel....
Ceci dit, c'est un genre que j'aime, j'ai trouvé l'intrigue sympa et c'est bien écrit, et puis j'ai tout de même été bluffée par cette hypothèse sur la filiation de Jésus...
4,5 / 5


De : Plaisir_des_Mots Envoyé : 21/01/2005 14:52
Lu sur www.lesoir.be :

Le "Da Vinci Code" tourné au Louvre.
Le directeur du musée parisien Henri Loyrette a donné son accord de principe pour que des scènes de l'adaptation cinématographique du roman "Da Vinci Code" soient tournées au Louvre. Il y a vraiment un très grand désir de voir pour ce livre, qui a une renommée mondiale, le film se tourner au Louvre, a déclaré Henri Loyrette sur France-Inter. C'est un oui de principe de notre côté. Le tournage du best-seller de Dan Brown devrait débuter en juin, sous la direction de l'Américain Ron Howard (le réalisateur de "Willow", "Apollo-13", "Un homme d'exception" notamment). Tom Hanks jouera le rôle du professeur Robert Langdon, un expert en symbolique de l'université de Harvard, qui tente d'élucider le meurtre du conservateur du Louvre.


De : --o-shiny-o-- Envoyé : 14/02/2005 12:01
Angels and Demons de Dan Brown
Editeur: Corgi Books, Disponible en format poche (620 pages)
Traduction française: anges et démons Parution début mars 2005

Le pitch (fait maison alors on ne se moque pas)
Lorsque le téléphone le réveil dans son appartement de Harvard au beau milieu de la nuit, le professeur Robert Langdon ne se doute pas qu'il va se retrouver plonger au coeur d'une terrible machination qui risque de changer la face du monde.
A des milliers de kilomètres de là, un scientifique de renommée internationale Leonardo Vetra vient d'être assassiné au coeur des installations du CERN (Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire). Son torse marqué au fer rouge porte un mystérieux symbole que Robert Langton, dépêché sur place, identifie rapidement comme la marque d'une ancienne société secrète supposée dissoute depuis plus de 400 ans: Les Illuminati.
A Rome, alors que le conclave se réunit pour élire un nouveau pape, quelque part au coeur du Vatican la magnifique et terrible invention de Leonardo Vetra menace d'annihiler toute la cité sainte.
Les illuminati semblent enfin tenir leur revanche sur leur ennemi de toujours: l'église catholique.
Le compte à rebours est lancé. Langton aidé de la belle scientifique italienne Vittoria Vetra, n'a d'autre choix que de se jeter dans une course folle au travers des rues de Rome sur le mystérieux chemin de l'illumination qui doit les conduire au refuge secret des Illuminati ultime chance de sauver le Vatican...

Critique:
Première impression: scotchée. Je sais ce n'est pas très littéraire et pas très détaillé mais c'est la première chose que je peux exprimer.
L'intrigue est tortueuse à souhait, le rythme complètement effréné et les méchants totalement hallucinés.
Dan Brown utilise comme dans le Da Vinci Code des références artistiques, scientifiques et historiques réelles pour y inscrire sa propre vérité. Il mêle habillement menace venu de la plus avancée des technologies et terreur générée par une société secrète apparemment toute droite sortie du passé.
On oublie vite le coté extrême et totalement improbable de l'histoire (tout se passe en à peine 12H et la façon dont le héro s'en sort à la fin est énorme) piégé par l'écriture nerveuse qui évite certaines longueurs que l'on peut reprocher au Da Vinci (notamment dans les explications de symbologie et de contexte historique).
Au delà du thriller, on peut également apprécier la réflexion sur la foi et la religion qui apparaît en filigrane. En effet, Brown pose la question de l'avancée fulgurante de la science et de l'impacte qu'elle a sur la spiritualité des hommes. La science en "tuant" dieu ne conduit-elle pas l'homme à considérer son existence comme dépourvue de sens ?
En conclusion, je dirai juste: a real real real real page turner (je sais je l'ai déjà fait mais je n'ai toujours pas trouvé une expression française aussi explicite)
Note: 4,75/5 (je mettrais 4,5 au Da Vinci)


De : Muriel13B Envoyé : 05/03/2005 15:51
Voilà, voilà,
Ca y est, je viens de finir Anges & Démons et je n'aurai qu'un seul mot : WAOUH !!!
Par rapport au Da Vinci Code, je le trouve peut-être plus crédible, je sais pas c'est difficile à dire. J'ai adoré Da Vinci Code, c'et vrai qu'il y a un an que je l'ai lu, là pour Anges & Démons, c'est encore frais, donc forcément je suis plus enthousiaste.
Anges & Démons, c'est moins une chasse au trésor, le but étant de sauver des vies dans un temps très limite. J'ai adoré le côté très historique, j'ai appris plein de choses sur le Vatican, ça donne envie de le visiter.
Un roman où dès la première page, on est pris dans l'action et où ça n'arrête pas jusqu'à la fin.
Un grand coup de coeur : 5/5

Conseil:

Pour ceux qui ont lu le Da Vinci Code: foncez vous allez adorer
Pour ceux qui n'ont pas encore lu le Da Vinci Code: commencez plutôt par celui-là, c'est plus logique puisqu'il est situé avant dans l'histoire du héro.


De: Thomix
Da Vinci code

Ce livre est une simple réduction du livre L'énigme sacrée avec également ses codes internes simples à décoder. Saunière, le maître du prieuré, c'est un doux rappel à l'abbé Saunière de Rennes le Château, gardien du secret des Templiers et des Cathares en général.

Disons que pour les débutants, c'est un appel à lire d'autres ouvrages sur le sujet. Bravo pour avoir permis à beaucoup d'ouvrir les yeux sur le plus gros mensonge de l'univers chrétien!

Note : 4/5
(Tomix, 34 ans)


De: Catherine_Louve
Da Vinci code

Sans me préoccuper du style de l'écriture moi j'adore, j'ai appris plein de choses sur Léonard de Vinci, l'histoire de l'art et la religion. J'ai été accrochée à chacune des pages. Ça fait surtout réfléchir, même si c'est un roman on pourrait se poser la question à savoir si certaines choses sont vraies et si c'était le cas...

Note : 5/5
(Catherine_Louve)


De: Cécilia
Da Vinci code

Divertissant. Pas plus.

Pour beaucoup de gens, ce roman de Dan Brown est une oeuvre d'érudition. Voyons donc! Prenez la peine de lire Le Pendule de Foucault de Umberto Eco et voyez ce que signifie "Érudition". Si vous êtes amateur d'ésotérisme, d'alchimie ou êtes membres de sociétés initiatiques comme la Franc-Maçonnerie ou les Rose-Croix depuis quelques années, vous rirez aux éclats en lisant les commentaires très "Érudits" sur les symboles occultes du héros Robert Langdon. Le spécialiste de symbologie Langdon devrait retourner en classe et relire de véritable maîtres du symbolisme comme Mircea Eliade ou René Guénon.

Bref, une histoire quand même intéressante pour le profane mais hilarante pour l'Initié qui, en lisant Da Vinci Code, verra plutôt combien son savoir est vaste comparé à l'"Érudition" de Brown...

Note : 1/5
(Cecilia, 48 ans, Montréal)
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  gallo le Mer 3 Déc 2008 - 19:18

De: Doriane

Dan Brown - Deception Point
(Lattès, 2006, 573 pages)

Rachel Sexton, employée du renseignement américain se voit confier une mission par le Président des USA. Elle doit se rendre au Pôle Nord, on y a découvert une météorite prisonnière de la glace qui recèle la preuve d'une vie extra-terrestre.

Je n'insisterai pas sur le style d'écriture de Dan Brown, tout le monde a compris que l'intérêt de ses livres est surtout le suspense de l'histoire, pas l'écriture. Dans celui-ci, on navigue parmi les requins de la politique et les groupes de pression de la NASA et des services secrets.

Malheureusement, toujours le même schéma, le couple star : elle employée des services secrets, lui présentateur vedette style Nicolas Hulot. Nos deux tourteraux arrivent à mettre en déroute un commando à côté de qui le RAID fait office d'enfants de coeur. Le méchant est forcément celui à qui on aurait accordé sa confiance au début du livre... Bref, on a changé le décor mais l'histoire est calquée sur les deux autres livres de ce cher Danny connus en France.

Autre point noir : un cafouillage, une erreur de personnage. Lors de l'impression du livre, un prénom remplacé par celui d'un autre personnage, ça donne l'impression d'un livre sorti à "la va vite" sans qu'on ait pris la peine de vérifier qu'on n'a pas imprimé n'importe quoi...

Un suspense sympa, une écriture sans grand intérêt, un livre pour la plage... (il m'a été prêté, heureusement, ça m'aurait soucié d'avoir dépensé de l'argent pour ça...)

Note : 2.75/5
(Doriane)


De: Candie

Dan Brown - Deception Point

Bonjour, je viens de terminer "Deception Point" de Dan Brown, un vrai délice!!!

La NASA fait une découverte qui prouverait qu'il y a effectivement une vie extra-terrestre.

Mais, les rebondissements ne manquent vraiment pas. Ce bouquin est rempli d'informations, l'auteur a sûrement fait beaucoup de recherches, on nous dit que toutes les technologies mentionnées existent réellement et il y en a beaucoup, mais on s'y retrouve quand même bien. Pas trop de personnages, les mêmes du début à la fin, on les connaît bien. Bref, on ne s'ennuie vraiment pas, aucune longueur dans ce roman qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière page, à la fin un rebondissement que je n'attendais vraiment pas!!! Si vous avez le goût d'un bon polar, allez-y, vous ne le regretterez pas.

Note : 4.5/5
(Candie)


De:Momo

Dan Brown - Anges et Démons

Ce livre est palpitant! Bien que l'intrigue soit un peu extraordinaire, le roman est terriblement bien ficelé, le suspense vous empêche de dormir. En finissant ce livre je me suis sentie un peu moins bête, on apprend un tas de choses sur des sujets opposés: l'Eglise, la science, les Illuminati...

Pour ceux qui n'ont pas terriblement accroché au Da Vinci Code (ce qui n'est pas mon cas) je vous conseille fortement de le lire. J'ai moi-même préféré Anges et démons.

Bonne lecture!

Note : 4.5/5
(Momo, 14 ans, France)


De: Pierre

Dan Brown - Anges et Démons

Dommage, j'avais beaucoup aimé Da Vinci Code, beaucoup de rythme, de chasses aux trésors, des énigmes. Et là pour Anges et Démons, l'histoire a exactement la même structure que Da Vinci Code, le même genre de méchants, de sociétés secrètes, sans le coté chasses aux trésors.

Finalement au bout de quelques pages on connait la suite et c'est vraiment dommage. J'espère que son prochain aura une autre structure, pour plus de surprise.

Note : 4/5
(Pierre, 28 ans, Genève)


De: Nateva

Dan Brown - Anges et Démons

Robert Langdon, spécialiste du symbolisme religieux, est réveillé par Maximilien Kohler, directeur du CERN en Suisse: un des scientifiques du centre, Vetra a été assassiné, son corps est mutilé et il porte sur la poitrine la marque au fer rouge d'une secte, les Illuminati, que l'on croyait disparue depuis 400 ans. La fille du scientifique révèle qu'ils avaient récemment pu produire de l'antimatière, substance capable de destruction massive. L'échantillon créé a été volé et les Illuminati projettent de détruire le Vatican et l'Eglise y compris dans sa représentation symbolique. Langdon et Vittoria Vetra se rendent sur place pour déjouer les plans du mystérieux Janus qui en plus de l'antimatière retient quatre cardinaux, les plus séreux candidats à l'élection papale, qu'il menace d'exécuter au rythme d'un par heure.

Après le "Da Vinci Code", dont il revendique la paternité sur la couverture, on s'attendait à un deuxième coup de maître. Il a beau avoir cherché l'inspiration dans le domaine religieux, l'état de grâce n'est pas venu. Je n'ai pas retrouvé la magie du suspense du Da Vinci Code, la problématique est posée dans les cent premières pages et on rame pendant les cinq cents suivantes en espérant que le récit prendra une tangente qui nous surprendra.

Flouée! et c'est peu dire! Etre surprise, ce n'est pas pour moi me voir entraînée sur les pentes de l'invraisemblable simplement parce qu'un auteur est en quête de sensationnel. Le style James Bond jumelé à Indiana Jones est beaucoup plus efficace à l'écran que sur papier. Vittoria en "Langdon-girl" est un personnage décoratif mais peu utile et qui laisse augurer qu'au roman suivant il va se coltiner une nouvelle groupie. Le vieux débat entre science et religion est vulgarisé sur fond romanesque à tel point que j'ai eu l'impression de lire les passages d'une presse à scandales, le choc des photos en moins, ouf! Amèrement déçue.

Note : 2.5/5
(Nateva)
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  cecile le Lun 6 Juil 2009 - 15:53

DAN BROWN - DA VINCI CODE

Après un début de lecture très satisfaisant, je me suis, hélas, très rapidement lassée de cette histoire. Je sais qu'il était possible de l'abandonner, maintenant qu'il y a une rubrique consacrée à cette éventualité, mais j'ai persisté, espérant un réveil de mon intérêt. Il n'y en a pas eu. Je m'imaginais tout à fait autre chose : un récit se déroulant au Vatican (je ne sais pas d'où me vient cette idée ?) peut-être parce-que c'est un lieu qui me fascine...Me voici donc fort ennuyée pour noter un livre qui ne plait pas, mais qui présente peut-être des qualités que je n'ai pas perçues. De ce fait je m'abstiendrai.
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Lun 6 Juil 2009 - 16:44

C'est Anges et Démons qui se déroule au Vatican, il pourrait peut être plus te plaire!
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7350
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  cecile le Lun 6 Juil 2009 - 18:04

Cyrielle a écrit:C'est Anges et Démons qui se déroule au Vatican, il pourrait peut être plus te plaire!

Oui peut-être Rolling Eyes Mais seulement si je le trouve à la bibliothèque Exclamation
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  belledenuit le Mer 16 Déc 2009 - 13:50

Le symbole perdu de Dan Brown

Editions JC Lattès (2009) - 650 pages



Présentation de l'éditeur :
Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d'urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut grade, pour une conférence à donner le soir même. En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte. Ce sera le premier indice d'une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie. Une aventure où s'affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

(Source jaquette et présentation : amazon.fr)

Mon avis :

Le dernier ouvrage de Dan Brown traite de la franc-maçonnerie et des secrets qui entoure cette confrèrie créée au XVIIème siècle en Ecosse et dont les membres doivent passer par des rituels initiatiques avant d'y être acceptés totalement.
Si le terme de “franc-maçon” ne m'était pas inconnu, il n'en demeure pas moins que tout ce qui l'entoure m'était totalement étranger. Il faut dire que je ne m'étais pas penchée véritablement jusqu'alors sur cette confrérie.
L'histoire que nous raconte Dan Brown dans ce livre m'a emballée au plus haut point. Il m'était difficile de le lâcher. C'est non seulement l'histoire des maçons qu'il nous fait découvrir via une quête et une course contre la mort mais c'est aussi une ballade au coeur d'une ville qui recèle beaucoup de trésors maçonniques : Washington.
J'ai été bluffée en lisant tout ce que cette ville possédait dans ses entrailles (l'auteur glisse même dans son ouvrage un plan du sous-sol du Capitol pour nous permettre mieux nous situer et donc nous imprégner davantage de l'atmosphère mystique qui se dégage).
D'un côté, la façon dont l'histoire est racontée n'est pas extraordinaire (on tente de découvrir ce qu'un tas de symboles peut signifier pour sauver une vie - voire beaucoup de vies). Mais (parce qu'il y en a un et qu'il est de taille), les recherches et la documentation insérée dans l'ouvrage qu'a fait l'auteur autour de la franc-maçonnerie, de la Pyramide maçonnique et de Washington sont tout simplement spectaculaires.
A chaque chapitre terminé, j'étais obligée de poursuivre pour en savoir un peu plus : quelles sont les motivations des uns et des autres dans cette histoire ? Ce secret existe-t-il vraiment ? Et surtout quel est-il ?
Dan Brown joue avec tout ce qu'il peut. Je me suis d'ailleurs amusée à faire des recherches sur internet concernant certaines oeuvres ou autres qu'il met en avant : le billet de 1 dollar dont l'effigie est bien la pyramide maçonnique; ou encore un tableau d'Albrecht Dürer, La Mélancolie.
S'agissant des personnages, même si Robert Langdon est fidèle à lui-même (en bon scientifique, difficile de croire tout ce qu'on lui raconte), on sent malgré tout qu'il évolue au fur et à mesure que l'histoire avance. Il a beau refuser certaines thèses abordées, il n'en demeure pas moins qu'on “voit” quand même qu'il s'interroge, il veut bien admettre certaines hypothèses même si son côté cartésien demeure malgré tout.
Si au départ, j'ai adhéré aux questionnements de ce cher Professeur, qui renie tout, vers la fin, je l'avoue, cela m'a un peu fatiguée.
Etant le personnage essentiel puisque c'est à lui qu'incombe la résolution de l'énigme et cette quête, les autres personnages ne sont là que pour le soutenir, le motiver (en tout cas c'est mon ressenti).
Il y a cependant Katherine Solomon qui joue un rôle important puisque brillante scientifique et associée à Robert Langdon, ils feront une paire parfaite pour mettre à bas tous ces mystères. Ils se complètent parfaitement et leurs échanges sont très intéressants à lire.
On fait également connaissance avec cette femme d'une science que je ne connaissais pas : la noétique.
Il y a donc des gentils (très gentils et forts intellectuellement), il y a un méchant (qui est vraiment méchant. Je l'ai même décrit intérieurement de “monstre”) et des personnages qui gravitent autour d'eux.
Le style de l'auteur est simple mais il a la particularité d'accrocher le lecteur. Peu importe que l'on se doute de qui est qui ou ce qui va se passer (malheureusement, et ce sera le seul bémol que j'ai trouvé à l'ouvrage, on anticipe trop vite sur le déroulement de l'histoire ou de qui va dire quoi ou qui va faire quoi. Il n'y a pas de surprise dans l'action à venir).
L'important c'est l'Histoire au coeur de l'histoire.
On tourne les pages sans s'en rendre compte. J'ai passé un très bon moment de lecture. J'avais déjà beaucoup aimé le “Da Vinci Code” mais je trouve que “Le symbole perdu” est supérieur au premier cité notamment par les recherches que Dan Brown a dû faire pour parvenir à un tel ouvrage.
Du coup, vous l'aurez compris, je vous le recommande chaudement.

Ma note : 4/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mer 16 Déc 2009 - 17:32

Merci Belledenuit de cette belle et bonne critique du dernier Brown. Tu m'as conforté dans ce que je pensais, c'est du facile basé sur un thème archi connu et suranné qu'est le billet de un dollar et ses symboles maçonniques.
J'ai lu, il y a longtemps, un bouquin, j'ai oublié le titre et le nom de l'auteur, sur Paris et ses symboles templiers, sans crédibilité ni envergure et pour avoir lu Da Vinci Code et avoir détesté, tant il y a d'aberrations, je me garderai de lire Le Symbole Perdu. Surtout si, comme tu le dis, toi même, l'intrigue est "téléphonée".
Que mon sentiment n'empêche en rien de lire ce livre.
B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le symbole perdu

Message  eliloo le Mar 22 Déc 2009 - 11:08

Je viens également de terminer le dernier Dan Brown... ma première lecture de cet auteur!

En effet j'avais entendu tellement de mauvaises critiques du Da Vinci Code que je n'avais pas eu le courage de m'attaquer à ce pavé, ni à la suite (anges et démons). De plus j'avais eu un passage de Deception point à traduire pendant mes études d'anglais et le style m'avait vraiment rebutée!!

C'est donc tout à fait par hasard que ce livre m'est tombé entre les mains: je l'ai acheté comme cadeau de Noël pour mon grand père. Curieuse de voir ce qui pouvait tant lui plaire, j'ai voulu lire quelques lignes juste le temps du trajet en métro.
Et là quelle ne fut pas ma surprise!!! Au bout de 10 lignes j'étais accro! Je l'ai fini très vite et dois avouer que je n'ai pas boudé mon plaisir!!!

Alors, bien sûr, Brown prend les libertés qu'on lui connaît avec l'Histoire, et je n'ai pas cru un seul mot de ce que j'ai "appris". Mais peu importe. si j'ai envie d'en savoir plus j'irai lire un livre d'Histoire. Au contraire ici c'est une véritable plongée dans la fiction, ses figures, ses ressorts : Enfin une vraie histoire à suspense avec de vrais gentils, de vrais méchants et de vrais rebondissements! tout va très vite, les situations et les mystères s'enchaînent! c'est d'une efficacité redoutable! Presque un "livre de genre"...
Le seul bémol est un petit manque de rythme à la fin... Mais bizarrement la théorie défendue à la fin du livre me semble elle tout à fait plausible et bien plus fine que ce qu'elle peut paraître. Je dois avouer que j'y ai repensé pendant plusieurs jours après avoir fermé le livre et ai même eu une discussion passionnante sur le sujet avec un mordu de théologie... Ce qui semble être un comble pour un livre de pure distraction!

Pour moi ce livre est donc à vivement recommander, non pour chercher des réponses, mais comme un excellent divertissement!!! Je relirai sans doute cet auteur!
D'autant plus que j'avais lu juste avant Twilight afin de comprendre cet engouement...et franchement il n'y a pas photo!!!

Note: 5/5 (parce que j'adore qu'on me raconte des histoires! à tous les sens du terme!)
avatar
eliloo

Nombre de messages : 10
Age : 32
Date d'inscription : 07/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mar 22 Déc 2009 - 11:13

Belle critique Eliloo et, après tout, c'est toi qui a raison, lire c'est rêver.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mar 22 Déc 2009 - 17:20

Très belle critique Eliloo et belledenuit aussi, qui me donne envie de le lire.

En fait j'ai acheté Da Vinci Code l'été dernier, à l'époque il y a tellement eu de polémiques sur ce livre dans le club des rats que je n'avais pas eu envie de le lire.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Jeu 18 Mar 2010 - 12:36

Question pour toi Eliloo... est-ce que tu as maintenant le goût de lire Da Vinci Code après avoir tant aimé Le symbole perdu ?

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Nathalire le Ven 7 Mai 2010 - 11:00

Anges et Démons

Bon je ne me lance pas dans une description en détail de ce roman vu qu'il a déjà été x fois critiqué.

Juste en deux mots:
Le Vatican est menacé par la secte des Illuminati, ancien mouvement anti-religieux prônant les vertus de la science, qui a placé quelque part dans ce sanctuaire, une bombe d'antimatière venant tout droit du CERN. Robert Langdom, historien bien connu, est recruté pour débusquer la voir de l'illumination (c'est à dire les symboles des Illuminati, dont il est LE spécialiste), et Vittoria, éminente physicienne, l'accompagne pour dénicher la bombe.

Mon avis:
D'abord j'ai mis la note de 4/5, et oui, malgré mon résumé quelque peu ironique. Je ne suis pas dupe, en effet l'histoire est tordue et à se tirer les cheveux, mais je suis de ceux (et celles) comme Eliloo, qui aime les histoires mystérieuses où on ne connait pas forcément les réponses mais qui sont bien divertissantes. En plus dans ce roman on apprend beaucoup de choses sur les Illuminati, et j'ai trouvé ça très enrichissant. Dan Brown nous tient en haleine et apporte des rebondissement inattendus sur la fin! Par contre je vous déconseille carrément le film No En gros ils ont gardé le moins bien de l'histoire! Bon j'exagère un peu, mais à part les effets visuels (par exemple les meurtres des cardinaux) on perd beaucoup de liens sociaux qui existent quand même dans le livre bon sang! Et en plus, chose que je déteste, des éléments importants de l'histoire ont été modifié!!! Et en plus en plus, dans le film on comprend tout de suite comment ça va se terminer (c'est pas moi qui l'ai dit mais quelqu'un qui ne connaissait pas encore l'histoire Wink ).
Donc, voilà mon avis, je pense que je devrais lire Deception Point, il devrait me plaire!
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Lyreek le Dim 20 Juin 2010 - 18:15


Le symbole perdu - Dan Brown
Jean-Claude Lattès - 595 pages

Robert Langdon reçoit un coup de fil de son ami Peter Solomon qui lui demande de venir à Washington pour remplacer un orateur à une conférence. Il part donc sur le champ mais en arrivant au Capitole, pas de conférence mais une étrange "invitation" qui va entrainer Langdon dans un enquête sur les secrets de la franc-maconnerie.

Une lecture agréable et facile mais ça ne va pas plus loin.
Le fond de l'histoire est intéressant et il y a un certain suspense qui pousse le lecteur à continuer sa lecture mais il y a trop d'invraissemblances pour qu'on embarque vraiment.
J'ai tout de même aimé la balade dans Washington, le Capitole, la bibliothèque, l'obélisque...
En ce qui concerne la franc-maconnerie, je suis plus perplexe, l'auteur a l'air de s'être documenté mais j'avoue que j'ai du mal à croire à tout ce qu'il nous raconte.
Au final, c'est assez divertissant si on est plutot bon public, sinon passez votre chemin.

3/5

_________________
Lecture en cours : Les sept soeurs tome I : Maia de Lucinda Riley

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2288
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Bernard le Lun 21 Juin 2010 - 22:33

C'est pas dans ce bouquin où il dissèque le billet de 1$ à l'effigie de G. Washington, avec le compas, l'équerre, etc. ?

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Fabienne le Dim 26 Sep 2010 - 10:22

LE SYMBOLE PERDU de Dan BROWN



Robert Langdon est invité en urgence par un ami, Peter Solomon, faire un exposé au Capitole. Lorsqu'il arrive au Capitole, il découvre la main de son ami ensanglantée et exposée comme un trophée. S'il veut le sauver, il doit résoudre une vieille énigme franc maçonnique.

J'ai été très déçue par ce roman. Autant j'ai réussi à entrer dans l'histoire avec Da Vinci Code ou bien Anges et démons, autant pour celle-là, je n'y suis pas arrivée. Trop gros, trop caricatural, les personnages sont énervants.
J'ai survolé la fin afin de connaître le fin mot de l'histoire mais j'ai lu les dernières pages en diagonale.

Ma note : 2.5/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 26 Sep 2010 - 14:47

Dire que j'ai toujours Da Vinci Code dans ma PAL... je crois que de lire Steve Berry en début d'été m'a un peu refroidi pour le genre.

Et j'ai découvert qu'en termes de polars historiques c'est autre chose que j'aime.

Mais bon, à un moment donné je tenterai le coup avec Da Vinci Code. Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Cafrine le Jeu 6 Jan 2011 - 14:26

"Da Vinci Code"

Jacques Saunière, conservateur en chef au Musée du Louvre est retrouvé assassiné. Avant de rendre son dernier souffle, le vieil homme "sème" des indices et laisse une énigme dans laquelle est mentionnée le nom de Robert Langdon. Ce dernier, spécialiste de symbiologie se retrouve ainsi malgré lui impliquer dans cette affaire...

La 2eme tentative de lecture fut la bonne (la 1ere qui avait bien débuté avait été anéantie par l'adaptation cinématographique Neutral ).
J'ai été happée par ce thriller qui aborde aussi bien le Graal que les fondements de la religion catholique en passant par les oeuvres de De Vinci. J'ai couru avec les personnages du 1er au dernier chapitre, devenant moi-même lectrice-exploratrice sur le net entre 2 chapitres.
La force de ce roman à mon sens repose sur le mélange subtil entre les faits et la fiction. Cela m'a permis de balayer l'oeuvre de De Vinci, de découvrir la polémqie suscité par ce roman... Bref, je referme le "Da Vinci code" avec le sentiment d'avoir passer un bon moment de lecture et d'avoir par la même occasion touché à l'art et au sybolisme : que demander de plus ?
Quand à la remise en cause religieuse (qui est la source de la polémique), je distingue le roman et ma foie. J'ai cependant relevé une des répliques de Robert Langdom(ou de Dan Brown qui anticipait déjà la polémique...) intéressante : "Je crois que la Bible sert de boussole à des centaines de millions de gens sur cette terre, au même titre que le Coran, la Torah ou le Canon Pali." (p.427)

Ma note : 4.5/5
avatar
Cafrine

Nombre de messages : 624
Location : Réunion/France
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Patience le Sam 19 Fév 2011 - 15:30

LE SYMBOLE PERDU
Editions JCLattès 595 p.

Ma note : 3.5/5

Le résumé a déjà été très bien fait plusieurs fois.

Mon avis : J'ai moins aimé ce roman que les autres du même auteur, mais je pense que c'est parce que son genre commence à s'essouffler. En effet, on retrouve encore la même construction du roman, c'est-à-dire un mystère ésotérique, un tueur fanatique, des chapitres très courts avec des changements de points de vue entre les différents personnages.
En résumé, ce n'est pas de la grande littérature, mais ça se lit très bien et l'intrigue est prenante. Une bonne lecture détente.

_________________
Lecture en cours : Prime Time de Jay Martel
PAL : 364
Livres lus depuis le début de l'année : 78 (30242 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1059
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  lalyre le Mar 20 Aoû 2013 - 16:05

Inferno        
Dan Brown       
JC Lattès mai 2013      
564 pages 
         
Quatrième de couverture

Les endroits les plus sombres de l'enfer sont réservés aux indécis qui restent neutres en temps de crise morale.

Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l'hôpital. Désorienté, blessé à la tête, il n'a aucun souvenir des dernières trente-six heures. Pourquoi se retrouve-t-il à Florence ? D'où vient cet objet macabre que les médecins ont découvert dans ses affaires ? Quand son monde vire brutalement au cauchemar, Langdon va s'enfuir avec une jeune femme, Sienna Brooks. Rapidement, Langdon comprend qu'il est en possession d'un message codé créé par un éminent scientifique - un génie qui a voué sa vie à éviter la fin du monde, une obsession qui n'a d'égale que sa passion pour l'une des œuvres de Dante Alighieri : le grand poème épique Inferno.
Pris dans une course contre la montre,Langdon et Sienna remontent le temps à travers un dédale de lieux mythiques, explorant passages dérobés et secrets anciens, pour retrouver l'ultime création du scientifique - véritable bombe à retardement - dont personne ne sait si elle va améliorer la vie sur terre ou la détruire.
Mon avis

Dans ce roman Dan Brown se base sur la “ Carte des Enfers de Botticelli mais aussi « La divine comédie de Dante » et l’Inferno “ il y a aussi  “ La porte du Paradis de Ghiberti “. Je dois avouer que je ne connaissais pas ces œuvres et c’est sans doute pour cela que je n’ai pas du tout apprécié ce livre mais cette lecture a un peu enrichi ma culture. Inferno me fait penser à un jeu de piste, course et poursuite dans des passages secrets. Que dire encore sur un roman que je n’ai pas apprécié ? Ce que je peux dire c’est que je me limiterai ce livre de Dan Brown, ayant déjà lu « Da Vinci code » qui m’avait plu. 3/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4234
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Patience le Mar 20 Aoû 2013 - 17:08

C'est vrai que c'est un auteur qui devient décevant au fur et à mesure de ses oeuvres. 
Comme d'habitude, j'attend que mon père l'achète pour lui emprunter, car il est comme moi, il a tellement aimé Da Vinci Code et Anges et Démons, que lire le dernier Dan Brown est devenu un principe... Smile 

_________________
Lecture en cours : Prime Time de Jay Martel
PAL : 364
Livres lus depuis le début de l'année : 78 (30242 pages)
avatar
Patience

Nombre de messages : 1059
Age : 35
Location : Lorraine
Date d'inscription : 12/01/2011

http://quarte-editions.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  lalyre le Mar 20 Aoû 2013 - 20:31

Patience je me réjouis de lire ton avis
Bonne soirée
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4234
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dan BROWN (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum