Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Garanemsa le Dim 21 Fév 2010 - 14:47

ESAU
Philip Kerr

Bof, je ne suis pas fan de ce genre de livre, mais bon.
Petit résumé de la page de garde :
Parti à la conquête des sommets himalayens, l’alpiniste Jack F. échappe de peu à une avalanche qui coûte la vie à son coéquipier
Le hasard le conduit alors dans une caverne où il fait une découverte susceptible de bouleverser toutes les théories concernant l’évolution de l’homme.
Il retourne sur les lieux du drame, accompagné d’une équipe de scientifiques.
Mais il sait que parmi les membres de l’expédition se cache un intrus…

C’est un livre bien écrit certes, avec un suspense, haletant parfois.
Mais un peu téléphoné, on devine trop à l’avance la suite

2.5/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  cookie610 le Jeu 17 Juin 2010 - 12:24

La Trilogie Berlinoise
Tome 1 : L’été de cristal
Tome 2 : La pâle figure
Tome 3 : Un requiem allemand

Note : 4.5/5

Résumé : Bernie Gunther est détective privé à Berlin sous le régime nazi. Dans cette trilogie, on le suit dans trois enquêtes différentes. En même temps, on suit l’évolution de la situation en Allemagne, des JO de 1936 au lendemain de la défaite allemande.

Critique : J’ai vraiment bien aimé ces différentes histoires. Le style est très fluide, on entre rapidement dans l’histoire de ce détective. Il y a beaucoup d’humour noir. Le livre est très documenté sur la situation en Allemagne pendant et après la seconde guerre mondiale. Le personnage de Bernie est bien construit : désabusé par le régime nazi, intelligent et malin, un brin insolent. Philip Kerr a intégré à ces enquêtes les personnages historiques importants du IIIème Reich (Himmler, Goering, Heydrich, Müller), ce qui donne un coté très réel aux enquêtes. Par contre, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup (trop) de personnages différents, ce qui rend l’histoire un peu difficile à suivre par moment. La troisième enquête est très orientée politique (avec l'occupation par les quatres puissances et le début des tensions entre le bloc est et ouest), et elle est plus compliquée. C’est dommage qu’il n’y ait pas plus de lien entre les trois tomes de l’histoire aussi ou des personnages que l’on retrouverait.

Il existe deux autres enquêtes dans la série « Bernie Gunther » : La paix des dupes et La mort entre autres.

avatar
cookie610

Nombre de messages : 4731
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Cyrielle le Jeu 17 Juin 2010 - 12:33

Je note cette trilogie dans ma LAL!
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Caro le Sam 13 Aoû 2011 - 10:11

La trilogie Berlinoise

4ème de couverture :
Publiés pour la première fois dans les années 1989-1991, L'été de
cristal, La pâle figure et Un requiem allemand évoquent l'ambiance du
Ille Reich en 1936 et 1938, et ses décombres en 1947 Ils ont pour héros
Bernie Gunther, ex-commissaire de la police berlinoise devenu détective
privé. Désabusé et courageux, perspicace et insolent, Bernie est à
l'Allemagne nazie ce que Phil Marlowe était à la Californie de la fin
des années 30 : un homme solitaire témoin de la cupidité et de la
cruauté humaines, qui nous tend le miroir d'un lieu et d'une époque. Des
rues de Berlin " nettoyées " pour offrir une image idyllique aux
visiteurs des Jeux olympiques, à celles de Vienne la corrompue, théâtre
après la guerre d'un ballet de tractations pour le moins démoralisant,
Bernie va enquêter au milieu d'actrices et de prostituées, de
psychiatres et de banquiers, de producteurs de cinéma et de
publicitaires. Mais là où la Trilogie se démarque d'un film noir
hollywoodien, c'est que les rôles principaux y sont tenus par des
vedettes en chair et en°os.*Heydrich, Himmler et Goering...



Mon avis :
J'ai vraiment aimé cette trilogie, car l'auteur nous plonge dans l'Allemagne vu par des allemands de tous genre, ils ont pour la plupart un point commun : la crainte des SS. L'auteur met quelques pointes d'humour dans l'histoire, ce qui allège un peu le côté cruel.
La seule chose qui m'ennuie, c'est le nombre de personnage, je m'y suis perdu par moment. Dommage !!

Ma note :
4/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Nathalire le Dim 14 Aoû 2011 - 11:30

On m'a vraiment dit beaucoup de bien de ce roman, dans ma PAL... Merci pour ta critique Caroeden, tu ajoutes de l'eau au moulin
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Fabienne le Mar 1 Nov 2011 - 16:50

L'ETE DE CRISTAL de Philip KERR
(Tome 1 de la trilogie Berlinoise)

Livre de poche 286 pages



Résumé :
Bernie Gunther est détective privé, à Berlin, durant l'été 1936. Il est embauché par un puissant industriel pour retrouver des bijoux volés. Son enquête se déroule durant la préparation des jeux Olympiques et son enquête se complexifie au fur et à mesure que les cadavres s'accumulent.

Ma critique :
Philip Kerr nous décrit l'Allemagne de 1936 à travers les aventures de Bernie Gunther. Celui-ci, ancien policier maintenant détective privé, est plutôt sympathique, courageux et assez insolent. Il est assez critique vis à vis de la politique d'Hitler et bourré d'humour. On assiste à la montée de l'antisémitisme et à tous les excès de la Gestapo (arrestation, torture...).
On découvre dans quel état d'esprit était la population Allemande avec la propagande et l'endoctrinement.
Ce livre est le premier tome d'une série et il me tarde de connaître la suite avec "La pâle figure".

Ma note
: 4/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Recto verso le Dim 6 Nov 2011 - 15:27

La trilogie est vraiment un grand moment, même si le contexte de ces avenures est proprement glaçant dans cette Allemagne qui s'est imprudemment abandonnée entre les mains des nazis.

Après la fameuse trilogie berlinoire, notre Bernie Gunther nous revient, et c’est tant mieux, avec Une douce flamme. Cette fois, il n’évolue pas dans l’Allemagne nazie mais dans celle, pas forcément plus simple, du Buenos Aires, remplis de vieux nazis, de la dictature militaire de Peron. Il doit collaborer avec la police péroniste pour mettre un terme aux agissements d’un psychopathe qui n’est pas sans lui rappeler l’auteur de crimes non résolus 20 ans plus tôt. Je le recommande aussi chaudement !
avatar
Recto verso

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 06/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Fabienne le Dim 6 Nov 2011 - 15:33

Merci Recto verso, je le note celui là.

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  cookie610 le Dim 6 Nov 2011 - 20:11

Je ne savais pas qu'il y avait une suite à La trilogie berlinoise. Je le note. Merci Recto Verso !
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4731
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Fabienne le Mar 27 Déc 2011 - 17:28

LA PALE FIGURE de Philip KERR

(Tome 2 de la trilogie Berlinoise)
Livre de poche - 317 pages


Résumé :
Nous sommes en 1938 à Berlin. Bernard Gunther, détective, est contraint de réintégrer la police et d'enquêter sur les meurtres de jeunes filles aryennes. Les coupables semblent être tout désignés : les juifs. Bernie trouve la ficelle un peu trop grosse et mène son enquête.

Ma critique
:
Une nouvelle enquête policière à travers l'Allemagne nazie. L'auteur introduit dans son roman certains personnages réels de l'histoire comme Heydrich, Himmler...ce qui rend son récit plus vivant. Il nous représente également l'état d'esprit et l'ambiance de l'époque en Allemagne, la montée du nazisme et la difficulté des Allemands, non nazis, à rester neutre. C'est ceci qui est intéressant, plus que l'enquête qui est un peu compliquée à suivre.
Bernard Gunther a également évolué depuis l'été de cristal. Il est devenu encore plus désabusé, plus amer. On sent que la guerre est inéluctable.

Ma note : 4/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Philcabzi le Dim 18 Mar 2012 - 17:02

La pâle figure (T2 de La trilogie berlinoise)
Ed. du Masque, 2008, c1990, 323 pages
Traduit de l'anglais par Gilles Berton

J'ai déjà lu le tome 1 mais je voulais faire la critique des 3 tomes en même temps comme j'ai l'édition regroupée. Erreur! J'ai lu le tome 1 voilà déjà un fichu bout et j'ai dû relire les dernière pages pour me remettre un peu dans l'histoire. Tout ce que je souviens c'est que j'avais été pas mal déçu par cette histoire qui ne m'avait pas emballé. Faut dire que je sortais de Millenium qui est passablement captivant.

Ma note: 4/5

Résumé:
Dans le Berlin de 1938, à "moins une" de la guerre, de jeunes filles aryenne sont assassinées. Bien sûr les soupçons tomberont directement sur le dos d'un juif mais Bernie n'en croit rien. Plus ou moins forcé à réintégrer la police sous le commandement direct de Heydrich, il tentera de denouer les ficelles qui remontent dans les hautes sphères du parti nazi.

Mon avis:
Je partais un peu de reculons avec ce tome 2 comme j'avais plus ou moins apprécié le tome 1 mais je suis maintenant sous le charme de Gunter! L'écriture est très drôle, les jeux d'esprits pleuvent sur le lecteur et la description de cette ambiance dans Berlin à moins une de la guerre est fascinante. Gunter est impertinent, intelligent et fort efficace malgré les nombreuses difficultés. Je ne peux m'empêcher souvent de trembler quand il dit tout haut des évidences qu'il valait mieux taire à ce moment là de l'Histoire.

Ça fait quelques jours déjà que j'ai terminé ma lecture et j'ai dû me creuser la cervelle pour me souvenir de l'intrigue mais j'ai bien en mémoire l'ambiance et la tension décrite dans le roman. L'enquête policière est intéressante mais c'est tout le reste qui m'a captivé.

En ces temps difficiles, le simple fait de survivre était une sorte d'exploit. Ça n'était pas quelque chose qui arrivait tout seul. Vivre en Allemagne nazie demandait un effort constant. Et encore vous restait-il, si vous parveniez à surnager, à trouver un but à votre vie. Car à quoi bon jouir de la santé et de la sécurité si votre vie n'a aucun sens?
- [...]Dans une société civilisé, on ne tue pas un homme de sang-froid.

Sauf que nous étions dans l'Allemagne de Hitler, et que nous n'étions pas plus civilisés que les païens vénérés par Weisthor et Himmler.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Philcabzi le Dim 18 Mar 2012 - 17:15

Un requiem allemand (T3 de La trilogie berlinoise)
Ed. du Masque, 2008, c1991, 353 pages
Traduit de l'anglais par Gilles Berton

Ma note: 4.5/5

Résumé:
Nous voilà en 1947, Berlin est divisé par les Alliés et les "Popovs". Gunther part pour Vienne pour un contrat mais aussi pour fuir sa femme qui semble fraterniser un peu trop avec les américains. À Vienne, un ancien collègue, pourri jusqu'à la moelle depuis toujours, est accusé du meurtre d'un officier américain. Il engage le détective Gunther à élucider cette affaire. Mais comme toujours rien n'est simple...

Mon avis:
Mon préféré de la trilogie. L’Allemagne d'après guerre est dévasté et tente tant bien que mal de renaître de ses cendres et de faire le ménage. Ce n'est pas une tâche simple car c'est très rare que la réalité est toute blanche ou toute noire, il y a beaucoup de zones grises qui ne sont pas gérés de la même façon pour tous.

Gunther est déprimé, épuisé lorsqu'il arrive à Vienne. Il se perdra dans les méandres de son enquête et il s'y enlisera. Enquêter dans ces conditions ce n'est pas simple et souvent très dangereux, mais Gunther a un certain code d'honneur (souvent très élastique!) qui le fera mener cette enquête jusqu'au bout.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Fabienne le Mar 23 Oct 2012 - 19:00

Un requiem allemand de Philip KERR

Tome 3 de la trilogie Berlinoise




Nous retrouvons Bernie Gunther en 1947. Berlin est divisé entre les alliés et les Russes. La vie des Allemands y est très difficile. L'enquête de Gunther va se dérouler à Vienne car un de ses anciens collègues est accusé d'un meurtre et a demandé après lui pour l'innocenter.


La vie après guerre dans l'Allemagne vaincue est très difficile pour ses habitants. La ville est dévastée. La nourriture, le charbon... sont devenus des luxes que la population troque ou mendie voire pire. Par dessus tout, se mèlent les exactions commises par les Russes.
Le détective Bernie Gunther n'échappe pas à la règle. Ses enquêtes sont menées contre un sac ou deux de charbon. Il se fait tabasser sans raison dans un train par un Russe intéressé par sa montre ou son pardessus. Sa femme, afin d'arrondir les fins de mois, "sympathise" avec les officiers alliés. Enfin, il a la conscience également d'appartenir à un peuple qui a commis l'inimaginable.
Gunther décide d'accepter une enquête à Vienne, ce qui lui permet de s'évader un peu de Berlin. Il fera la connaissance des services secrets Américains et Russes dont, une des tâches, est de recruter d'anciens criminels de guerre nazis.
Philip KERR dépeint parfaitement l'atmosphère de l'Allemagne de l'après guerre avec tout ce qui comporte de bon ou également d'abject. Un excellent roman policier.

Ma note : 4/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Elfe le Mer 24 Oct 2012 - 11:21

La trilogie berlinoise
(Livre de Poche)

J'ai littéralement
dévoré cette trilogie qui se lit vraiment facilement. ce roman nous
fait découvrir la vie quotidienne en Allemagne lors de la montée du
nazisme, de sa mise en place et de ses rouages et de l'après guerre
accompagnant sa dénonciaction. C'est une trilogie, comprenez trois
romans, trois enquêtes différentes...mais toujours avec le même
détective, Bernie Gunther.

Le
style est agréable agrémenté d'un personnage principal, Bernie, non
dénué d'humour et d'ironie sur son propre pays. On suit également ses
propres réflexions et questionnements sur le régime de son pays, et de
son entrée en guerre. C'est un roman très intéressant et passionnant!

Ma note: 5/5

avatar
Elfe

Nombre de messages : 1781
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  cookie610 le Dim 28 Oct 2012 - 17:15

La mort, entre autres

Note : 4/5

Résumé
: On retrouve Bernie Gunther, le détective privé, à Dachau. On est en 1949, les 4 puissances alliées se partagent une Allemagne meurtrie et honteuse. Le privé s'est reconvertie en mauvais hotellier dans une ville où se trouvent peu de clients. Sa femme se meurt dans un hôpital psychiatrique miséreux. Il reprend du service quand une cliente séduisante lui demande de retrouver la trace de son époux nazi, disparu depuis plusieurs années. Mais il ne fait pas bon demander sur les activités des gens pednant la guerre et il ne sait pas qu'il vient de mettre le doigt dans un engrenage infernal.

Critique : 15 ans après La trilogie Berlinoise, Philip Kerr a écrit la suite des aventures de son héros, Bernhard Gunther. C'est un plaisir de retrouvé notre bonhomme où on l'avait laissé. Il n'a rien perdu de sa verve ni de son humour. Je ne me souvenais plus très bien de certains détails mais ça revient vite. Comme dans la Trilogie, on côtoie des personnages historiques réels avec la fiction. On plonge dans l'opération Odessa, l'exfiltration des nazis d'Europe vers l'Argentine, les groupes de vengeances juifs ... Le début du livre semble compliqué, un brin brouillon mais tout prend forme en fait à la fin du livre. Je n'en dirais pas plus pour laissé la surprise mais c'est un vrai polar, on plonge dedans et on ne peut plus le lâcher. Une très bonne suite. Juste un petit bémol : dommage qu'il n'y ait pas une fin nette et précise à la fin. Ça me donne l'envie bien sur de lire la suite de la suite (Une douce flamme) mais tout de même.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4731
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Vert-de-gris, Philip Kerr

Message  Chiwi le Sam 9 Fév 2013 - 17:00





Année : [2010] 2012
460 pages
Note : 3/5

L'histoire
: 1954. Alors qu'il tente de quitter Cuba, Bernie Gunther est arrêté par la CIA et emprisonné à New York puis à Berlin. On lui propose de donner des informations sur une de ses connaissances, ancien SS et nouveau directeur de la Stasi, contre sa liberté.

Ce que j'en pense
: Philip Kerr, je l'ai connu par le biais de la Trilogie berlinoise (que je n'ai toujours pas lu et qui est dans ma PAL). Alors je ne sais pas si c'est forcément une bonne idée de commencer la série Gunther à partir du septième épisode mais je l'ai fait.
Dans ce roman il n'y a pas d'intrigues policière, c'est juste un dialogue où Gunther relate une grande partie de sa vie : l'entrée dans la SS, la traque des communistes allemands en France, ses années comme prisonniers dans des camps russes.
Le problème du dialogue entre Gunther et les services secrets c'est que cela entraine de perpétuels flashbacks qui à la longue font perdre le fil.
Mais à côté on se retrouve quand même dans un roman où il y a une grande recherche historique. Avec Gunther on se retrouve en plein dans l'Histoire.
A chaque fois Gunther se retrouve dans une situation où un plus fort que lui fait pression sur lui. Mais il va s'en sortir par une entourloupe qui à chaque fois va le refaire tomber dans un mauvais pas.
De plus j'avais pu lire que le personnage de Gunther était un homme qui se tenait droit malgré tout, fidèle à ses principes. C'est sûr il n'a été ni partisan des nazis ni des communistes mais il a une façon de se sortir de certaines situations un peu limite, presque un habitué des combines retorses.

avatar
Chiwi

Nombre de messages : 186
Age : 33
Location : Extrême nord de la France
Date d'inscription : 29/08/2010

http://lecturesdechiwi.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Lacazavent le Sam 9 Fév 2013 - 18:45

hum, Very Happy Tu me donnes quand même envie de reprendre cette série. J' avais lu il y a un petit moment la trilogie berlinoise, j'en garde un bon souvenir.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Fabienne le Lun 12 Aoû 2013 - 20:20

Vert de gris de Philip KERR




Septième enquête avec Bernie Gunther qui, cette fois, nous sommes en 1954, se trouve à Cuba et essaye de fuir en bateau.
Il est "récupéré" par la CIA et questionné sur son ancienne vie, son passé SS, son séjour dans des camps Français puis Russes.
La CIA cherche surtout des renseignements sur un ancien SS, Erich Mielke, que Bernie a rencontré à plusieur reprises.

Ma critique :
C'est un livre important dans la série "Bernie Gunther" car celui-ci fait de fréquents retours en arrière et cela nous permet de mieux connaître sa vie et, à travers l'interrogatoire de la CIA, Bernie en profite pour justifier certains de ses actes.
Il me semble important de lire dans l'ordre ces romans et de ne pas commencer par celui-ci, qui explique ou revient sur certains choses du passé (Hotel Adlon par exemple).
J'ai retrouvé avec plaisir le style de Philip Kerr et ce roman est toujours aussi bien documenté que les autres sur cette période de la seconde guerre mondiale et de la guerre froide, avec toujours quelques touches d'humour.
Pourquoi "Vert de gris" ? Parce que c'était la couleur des uniformes des militaires Allemands.

Ma note : 4/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Lacazavent le Mar 13 Aoû 2013 - 8:02

Ahhh, au secours trop de livre à lire PALLaughing
Merci Fabienne Very Happy

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philip KERR (Royaume-Uni/Ecosse)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum