George PELECANOS ( Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

George PELECANOS ( Etats-Unis)

Message  zozinette le Mer 17 Fév 2010 - 12:02

George Pelecanos est né à Washington en 1957. Il a grandi dans les quartiers noirs et ouvriers de la ville.
Il fait des études de cinéma à l'université du Maryland. En 1981 il crée sa maison de production de films ( il produira notamment les films des frères Cohen).
Son premier livre " Liquidations" est publié en 1992.
Tous ses romans jusqu'à maintenant mettent en scène la ville de Washington.

Bibliographie

Liquidations
Le chien qui vendait des chaussures
Drama City
Le jardin de la mort
Un jour en mai
Nick la galère
Anacostia River blues
Un nommé Peter Karras
King Suckerman
Suave comme l'éternité
Funky guns
Blanc comme neige
Tout se paye
Soul circus
Hard revolution

zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 42
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: George PELECANOS ( Etats-Unis)

Message  zozinette le Mer 17 Fév 2010 - 12:14

DRAMA CITY - GEORGE PELECANOS



Résumé

Lorenzo Brown a bientôt 40 ans, il est en liberté conditionnelle et a bien l'intention de rester tranquille. Il a trouvé du travail à la Humane Society où il s'occupe des animaux maltraités. Bien qu'il ne touche plus à la drogue il est resté en bons termes avec Nigel Johnson, son ami et caïd local.
Rachel Lopez est contrôleuse judiciaire. Très professionnelle, elle fait son travail avec coeur.Mais sa vie privée est chaotique et pleine de zones d'ombres.

Mon avis

C'était ma première rencontre avec cet auteur. Mon intérêt pour les personnages est venu au fur et à mesure de ma lecture. Il n'y a pas de meurtres violents dans les premières pages, il faut attendre la moitié du livre pour que le premier mort arrive. Pelecanos prend tout son temps pour installer ses personnages, l'ambiance et le décor. La ville de Washington fait partie intégrante du livre. Personne n'est ni blanc ni noir dans ce roman, tout le monde a des casseroles à traîner. Certains qui ont connu la prison et qui ne veulent pas y retourner essaient de s'en sortir tant bien que mal. Pelecanos nous montre la dureté de ce monde, encore plus dur pour les femmes que pour les hommes d'ailleurs.
C'est un roman noir à l'ancienne, j'y ai retrouvé un peu de James Hadley Chase.
Je me suis délectée de cette lecture et je vais continuer ma découverte de cet auteur

Ma note

4.5/5

zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 42
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: George PELECANOS ( Etats-Unis)

Message  revolte le Mer 17 Fév 2010 - 13:17

C'est une belle coïncidence que tu viens de poster cet auteur. J'étais justement ces derniers jours en train de chercher sur ce site des reviews sur cet auteur.

Ma prochaine lecture sera Blanc comme neige. Je reviendrais donc poster ici ma critique.

revolte

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 16/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Blanc comme neige

Message  revolte le Mer 24 Fév 2010 - 23:00



Quatrième de couverture : Derek Strange est noir. Il est détective privé. Terry Quinn est blanc. Il a dû quitter la police après avoir abattu Wilson, un policier noir qui le menaçait.
Strange reprend l'enquête. COnvanicu de la bonne foi de Quinn, il fait de lui son équipier. Ils plongent alors tous les deux dans un Washington clandestin, connu des seuls initiés. Un véritable cloaque, avec ses trafiquants, ses rabatteurs, ses tueurs à gages, ses policiers corrompus, auxquels s'ajoute le peuple misérable des junkies.

L'histoire ne m'enchantait guère mais vu le nombre de bonnes critiques que j'ai pu lire sur Pelecanos et vu son éblouissante participation pour la série The wire, j'étais en droit d'attendre beaucoup de son roman. Et beaucoup fut certainement de trop!
Son livre est un mélange écrit de Pulp fiction et de Fargo en beaucoup moins savoureux. Déjà que le film de Tarantino ne m'a pas franchement plu car totalement dénoué d'émotion, lire une pâle copie de cette histoire n'est pas des plus réjouissants. Bien sûr, la dimension raciale est en plus mais elle est tellement sous exploitée et grossière que ça ne rend pas l'histoire plus forte. Pour lire un roman sur les problèmes d'intégration aux states, mieux vaut lire un Richard Price.
Alors certes, il est parfois intéressant de suivre les deux personnages principaux, certes certains dialogues sont bien trouvés (principalement au début) mais c'est loin de suffire pour faire de ce livre un bon cru. C'est la première fois que j'arrive à lire un livre en zigzag en étant sûr de n'avoir rien manqué d'important et c'est, pour moi, un signe voulant dire que l'auteur passe son temps à broder sur des actions inutiles. Combien de fois, j'ai levé les yeux au ciel à cause de l'accumulation d'actions inutiles décrites du style : Strange lève son bras et prend le verre. Il le porte à sa bouche et avale une gorgée.
Et pour ce qui concerne l'intrigue, on est à ras des pâquerettes. Elle est d'une simplicité désolante où l'on devine tout quasi instantanément et où les invraisemblances sont légions. Pour exemple, enquêter sur une personne et lui demander de l'accompagner dans son enquête me paraît particulièrement hasardeux!
Vous l'aurez compris, ce n'est pas une lecture que je vous conseille même si il se lit assez facilement. 2/5

revolte

Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 16/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: George PELECANOS ( Etats-Unis)

Message  lalyre le Dim 3 Fév 2013 - 17:36

Une balade dans la nuit
Georges Pelecanos
Calmann-Levy 2 février 2013
267 pages

Quatrième de couverture
Vingt-neuf ans, athlétique, moral mais pragmatique, Spero Lucas, un ex-marine qui a combattu en Irak et travaille maintenant comme enquêteur pour un avocat à Washington DC, est le héros de cette nouvelle série. Caractéristique essentielle : sa commission, lorsqu’il réussit, est toujours de 40 %. Grâce au suivi on line des livraisons de colis, les trafiquants de drogue modernes peuvent faire livrer leur came à des adresses où les habitants sont absents dans la journée. Rien de plus pratique alors que de récupérer un colis que les services de police ont peu de chances d’avoir repéré. Parfois cependant, celui qui le récupère n’est pas celui auquel il était destiné. C’est alors qu’intervient Spero Lucas. Ici, la drogue a été volée à Anwan Hawkins, un dealer qui, de sa prison, embauche Spero. Son avocat lui en a vanté les dons d’observation et de déduction. Et il avait raison : Spero comprend vite que ce sont Tavon et Edwin, les « assistants » d’Anwan, qui ont « perdu » le colis. Mais l’ont-ils vraiment perdu ? Confronté à ce problème, Spero n’a d’autre solution que d’enquêter dans certains des milieux les plus violents de la capitale américaine. George Pelecanos connaît Washington par coeur et plonge ses lecteurs dans les recoins les plus méconnus de sa ville, sur fond de bande-son, de culture et de références d’époque. Pelecanos est généreux, il joue les guides sans compter, et on s’y voit. Suspense, style de plus en plus affiné, Une balade dans la nuit est un roman important dans la carrière de George Pelecanos.

Mon avis
Un très bon polar avec des raccourcis étonnants, une nouvelle série ou l’on retrouvera certainement l’enquêteur Spero Lucas. Dans ce roman, les personnages sont bien décrits, il y a aussi les sentiments amoureux, les relations père et fils, tout cela avec une écriture remarquable. Histoire de drogue, d’argent, de viol qui nous font entrer dans un milieu de gens non recommandables. Mais qu’importe car Georges Pelecanos nous balade dans des quartiers de Washington dont on avait aucune idée, un univers ou la musique, les armes et les voitures servent à dire ce que sont certains jeunes. De beaux passages sombres auquel Spero Lucas s’intègre tout à fait, nous entrainant avec lui dans les péripéties auxquelles il sera mêlé. Bref c’est un polar que j’ai beaucoup apprécié, même si la violence y est présente, Un roman que je recommande aux amateurs d’intrigues policières….4,5/5

lalyre

Nombre de messages : 4018
Age : 84
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: George PELECANOS ( Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum