Laura ESQUIVEL (Mexique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Laura ESQUIVEL (Mexique)

Message  gallo le Sam 1 Nov 2008 - 21:57

De : melodie74 (Message d'origine) Envoyé : 11/05/2004 01:41
Esquivel, Laura (2001) Vif comme le désir (v.o.Tan veloz como el deseo). 209 pages.

Lluvia prend soin de son père, ancien télégraphiste, atteint du Parkinson et essaie de comprendre la relation fièvreuse qu'ont entretenue ses parents, relation qui les a unis et séparés aussi.

Je m'attendais à un livre un peu surréaliste comme Chocolat amer, mais nous avons plutôt affaire à un petit roman hommage. Le père de Esquivel a effectivement été télégraphiste au Mexique au début du siècle et c'est avec un amour évident qu'elle nous décrit son père (fictif ou réel? La ligne est mince) et son métier. L'histoire d'amour entre Jubilo (le père) et Lucha (la mère) est très belle et on se laisse prendre au jeu. Ce n'est pas un grand roman mais il a été écrit avec le coeur et se lit très bien en plus de n'avoir que 200 pages.

Un 3.9/5

-----------------------------------
Laura Esquivel est née en 1950 à Mexico, où elle réside. Son premier roman, Chocolat amer (1991), a été traduit en 35 langues et s'est vendu à 4,5 millions d'exemplaires. Il a été adapté au cinéma par son mari, Alfonso Arrau, sous le titre Les Épices de la passion.

Mélodie



De : Ysla Envoyé : 15/07/2008 20:43
COMO AGUA PARA CHOCOLATE, en français : CHOCOLAT AMER - Laura ESQUIVEL
paru en 1989, adapté au cinéma en 1992 (sous le titre "Les épices de la passion")

Roman très agréable à lire car il n'y a pas de temps morts, il se passe toujours quelque chose d'un chapitre à l'autre.
C'est une histoire d'amours contrariées qui se déroule au Mexique au début du 20ème siècle, au moment de la révolution mexicaine. Tita et Pedro sont jeunes et ils s'aiment, mais la destinée de Tita est déjà toute tracée par la tradition familiale : étant la plus jeune des filles, elle n'a pas le droit de se marier et devra rester dans le ranch familial et s'occuper de sa mère jusqu'à la mort de celle-ci. Pedro décide alors d'épouser Rosaura, une des soeurs de Tita, dans le but de rester le plus proche possible de celle qu'il aime. Mais la mère de Tita n'est pas dupe...
L'originalité du roman est double : d'abord une narration qui met en scène des recettes de cuisine (car Tita est la cuisinière du ranch), avec ingrédients et préparation intégrées à l'histoire ! Ensuite une dimension fantastique qui apparaît de temps à autre et apporte au récit de la sensualité, de l'humour et certaines surprises.
Un roman savoureux, empreint de romantisme, d'un peu d'Histoire (du Mexique) et de sentiments extrêmes. Une bonne lecture d'été !
Ma note : 3.75/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chocolat amer - folio - 4/5

Message  zeta le Mer 25 Mar 2009 - 15:11

Bien résumé par Ysla, je vous donnerai juste mon avis.

Une très jolie histoire, sans l'effet de surprise puisque j'avais vu et beaucoup aimé il y a quelques années "les épices de la passion", le film qui en a été tiré.
J'ai trouvé le style de l'auteur parfois assez banal, mais peut-être cette lecture a-t-elle souffert de sa proximité dans le temps avec "le coeur cousu" qui m'a semblé d'une écriture bien plus originale et poétique.
Mais j'adore les auteurs sud-américains qui parlent si bien de la passion amoureuse et ajoutent une touche de fantastique romantique à leurs histoires.

Par contre je n'ai pas été très amoureuse moi du personnage de Pédro, si égoïste, j'aurais préféré que Tita épouse le Docteur.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chocolat amer

Message  Rosario le Mer 25 Mar 2009 - 18:16

"Como agua para chocolate", c'est un ouvrage que j'avais à étudier en premier semestre de ma licence d'espagnol ! Moi, j'ai bien aimé même s'il y avait beaucoup de termes mexicains que je ne comprenais absolument pas. La prof étant sud-américaine, ça m'a aidée. Le côté fantastique est une "technique" des écrivains sud-américains qui s'appelle "el realismo magico". Le problème, c'est qu'ils le servent un peu trop souvent et à toutes les sauces !! Si vous avez lu les nouvelles de Garcia Marquez, il y en a beaucoup. Et l'expression "como agua..." veut aussi dire : "je suis très énervée, je boue, il ne reste plus qu'à ajouter de l'eau au chocolat !"

Voilà ! j'ai sorti "ma science" !! faut bien que ça serve, non ??!!

Bonne lecture ce soir, la souricière !


Rosario

Rosario

Nombre de messages : 341
Age : 72
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laura ESQUIVEL (Mexique)

Message  nuage le Mer 29 Avr 2009 - 5:52



edition folio
pages 248

résumé du quatrieme de lecture

Dans le Mexique du début du siècle, en pleine tempête révolutionnaire, Tita, éperdument éprise de Pedro, brave les interdits pour vivre une impossible passion. À cette intrigue empruntée à la littérature sentimentale, Laura Esquivel mêle des recettes de cuisine. Car Tita possède d'étranges talents culinaires : ses cailles aux pétales de roses ont un effet aphrodisiaque, ses gâteaux un pouvoir destructeur. L'amour de la vie est exalté dans ces pages d'un style joyeux et tendre, dont le réalisme magique renvoie aux grandes oeuvres de la littérature latino-américaine. Chocolat amer, adapté en film sous le titre Les épices de la passion, s'est vendu à plus de quatre millions d'exemplaires dans le monde.


mon ressentie

l histoire ce situe donc au Mexique dans une ferme ou vit une mere et ses trois filles, Tita la benjamine amoureuse de pedro doit respecter une coutume familliale ou la derniere des filles de la famille doit se sacrifier pour veiller sur sa mère jusqu'à sa mort, cette derniere donne donc la main de ce dernier a une de ses soeurs.Tita est releguéé en cuisine pour laquelle depuis son plus jeune age elle a une veritable passion. Lire ce roman a été un vrai bonheur, melange d odeurs,de couleurs ou chaques recettes se melent harmonieusement au recit ou chacunes d elles n est qu emotions...
ce livre vous fera beaucoup du bien, savoureux, magique...
j ai adoré
avatar
nuage

Nombre de messages : 26
Age : 43
Location : sud de la france
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laura ESQUIVEL (Mexique)

Message  Chantal le Mer 21 Juil 2010 - 20:38

CHOCOLAT AMER : Laura Esquivel
Folio - 248 pages.


Mon avis :

J'ai bien aimé cette histoire, pleine de rebondissements, d'une touche de fantastique (bien que le final m'ait semblé un peu "tiré par les cheveux !) et d'un petit côté "épicé" (piquant et savoureux à la fois). Moi aussi j'y ai retrouvé un semblant de "Coeur cousu".
Mais par contre, l'écriture est bien simpliste !!! Et cela m'a énormément gênée. Rien à voir avec le style d'une Carole Martinez ou d'un Garcia Marquez!
Une lecture agréable, rapide, distrayante mais sans plus.
J'ai tout de même passé un bon moment de lecture. Merci Nathalire.

3,25/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2260
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laura ESQUIVEL (Mexique)

Message  Lyreek le Lun 23 Avr 2012 - 6:23


Chocolat amer - Laura Esquivel
Folio - 247 pages

Au Mexique, Tita et Pedro sont amoureux et souhaitent se marier. Mais Tita est la dernière fille de la famille et comme le veut la tradition, elle doit prendre soin de sa mère jusqu'à sa mort. Pedro épouse donc la soeur de Tita, afin de rester tout près de la femme qu'il aime...

Dépaysant et original, ce roman se lit tout seul. En grande gourmande que je suis, j'ai beaucoup aimé que les recettes de Tita soient partie prenante du récit. J'en avais l'eau à la bouche saliver
Je ne suis pas trop fan d'habitude du réalisme magique mais là, j'ai trouvé que ça allait bien avec l'histoire. Par contre, je suis d'accord avec Chantal pour la fin.
Mais, ça n'enlève rien au plaisir que j'ai eu à lire ce roman qui plaira à tous les amateurs d'histoires d'amour et de cuisine!

4/5

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Laura ESQUIVEL (Mexique)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum