Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Message  Mousseline le Sam 1 Nov 2008 - 21:03

De : Claarabel (Message d'origine) Envoyé : 22/11/2004 13:01

Anne BRONTË - Agnes Grey

Agnes Grey est la cadette d'un couple de pasteur ayant épousé une femme de classe supérieure - qui par cette union a été déshéritée. Elle vit avec sa soeur Mary au presbytère d'une petite ville au coeur des landes anglaises. La famille se trouvant acculée par l'argent, Agnes décide de devenir gouvernante et part chez une famille qui mettra à rude épreuve sa confiance, sa foi et sa croyance en des préceptes élémentaires. Sa prochaine expérience lui fera cotoyer un univers légèrement différent mais pareillement similaire en gâteries, effronteries et mesquineries. Agnes fera vite l'apprentissage des rouages de la vie, auprès de la jeune Rosalie Murray, une jeune et ravissante intrigante, qui cherche à se parfaire dans le mariage. L'existence très ordinaire de cette gouvernante qui se décrit sans charme et sans attraits sera toutefois illuminée par le suffragant du pasteur de cette région éloignée de sa famille - Mr Weston. Toutefois la route pavée vers l'amour est diantrement cahotique !..

"Agnes Grey" rassemble donc tous les ingrédients délicieusement désuets de ces romans romantiques anglais, qui ont fait la gloire de Jane Austen et des soeurs Brontë. Anne, la moins connue des trois, signe un très pertinent roman avec "Agnes Grey" empreint d'une ironie mutine, d'une fraîcheur sans égale et d'un ton décalé qui fait plaisir à lire à l'heure actuelle. Plus jamais on ne lit ces accès de pudibonderie, de réserve, de tourmentes intérieuses en proie aux feux de la passion ! Il fut un temps où les jeunes filles rosissaient de confusion, faisaient commerce avec des galants hommes et étaient "rongées par l'affliction, harcelées par l'inquiétude, ou durablement oppressées par des sentiments puissants" et se refugiaient dans la poésie. Un temps où la littérature portait une lettre majuscule, où l'on encensait les sentiments purs, la nature et les vicissitudes de la condition féminine - qu'on soit pauvre ou riche, belle ou laide. Un très, très bon roman plein de raffinement ! (4/5)


De : Flo7717 Envoyé : 06/12/2004 15:43

Anne BRONTË - Agnes Grey

A priori peu réjouissant, ce roman est une vraie bonne surprise. Anne Bronté a un style absolument délicieux et frais qui m’a séduite dès les premières lignes. Certains passages m’ont semblé un peu longuet et l’action manque parfois de nerf. L’intrigue est à la fois convenue et intéressante mais il m’est difficile de dire ce qui m’a vraiment emballé. Je me suis laissée gagner par un franc intérêt quant aux états d’âme d’Agnes Grey. Je m’attendais à une histoire beaucoup plus austère. Et j’ai surtout été étonnée d’être si charmée par ce livre, sachant mon peu de goût pour les œuvres classiques. Une expérience enthousiasmante.

4.75/5


De : doriane99 Envoyé : 2008-09-30 15:20

La recluse de Wildfell Hall
Ed Phébus, 472p, 2008

Livre paru sous le pseudonyme d' Acton Bell. Il fit scandale lors de sa sortie et fut réédité dans une version plus "acceptable". Les traducteurs ont ici tenté de retrouver le texte d'origine.

Qui est cette veuve farouche et mystérieuse qui a emmenagé à Wildfell Hall. Toute la bonne société veut faire sa connaissance. Gilbert Markham, gentleman farmer est intrigué par cette femme peu conventionnelle.

Plusieurs narrateurs dans cette histoire. Tout commence par une préface d'Acton Bell qui répond aux critiques parues dans la presse à propos de ce livre, puis Markham nous relate l'installation d'Helen et ses premiers contacts avec ses voisins, ensuite nous sommes plongés dans le journal intime d'Helen qui nous dévoile son passé tumultueux.

Un des premiers livres féministes, une femme mariée ose défier son mari et revendiquer son droit au respect. Si l'écriture est moins fluide que celle de ses soeurs, Anne a un discours bien plus engagé et plus moderne. Elle revendique le droit d'être une femme adulte et responsable. J'ai eu grand plaisir à suivre les mésaventures des personnages et ai très envie de me plonger dans "Agnès Grey"... J'ai aimé tous les livres des soeurs Brontë que j'ai lus...

4,5/5


De : Philcabzi5 Envoyé : 12/11/2008 01:33
Agnes Grey de Anne Brontë

Ed. du cent cinquantenaire, 1997 (1847), 1038 pages (édition comprenant Jane Eyre et Les Hauts de Hurle-Vent), ISBN 2-253-13238-1

Titre original: Agnes Grey (traduit de l'anglais par ??)

Note: 4.5/5

Résumé:

Agnes Grey est la plus jeune fille d'un pasteur pauvre. Pour aider sa famille elle décide donc de prendre une place de gouvernante. Elle se retrouvera donc dans deux familles dont les enfants (et les parents!) sont insupportables. Rangée derrière sa vertu et sa foi, elle supportera ces épreuves du mieux qu'elle peut tout en laissant son cœur ouvert pour un certain Monsieur...

Mon avis:

Il est dommage que j'ai lu ce roman d'Anne après les chefs-d'œuvre de ses sœurs Charlotte et Emily. Loin d'être mauvais, il est seulement un peu plus fade, comme décoloré, et la magie n'y est pas. L'écriture est belle, vivante mais non aussi belle que celle de Charlotte et l'histoire est loin d'être aussi tourmentée que celle d'Emily! La singularité de ce roman par contre, est la place importante que prend la religion dans le récit et l'on sent immédiatement qu'Anne était profondément ancrée dans l'univers spirituel. Bref, un beau récit qui nous donne tout de même une bonne idée de la vie de ces bourgeoises pauvres obligées de travailler comme gouvernante pour subvenir à leur besoin.
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Message  lalyre le Jeu 29 Oct 2009 - 9:38

La recluse de Wildfell Hall
Anne Brontë
Phébus 2008
471 P.
Ce roman est pour la plus grande partie ,habité par le journal de Helen,une femme liée par le mariage à un homme alcoolique et débauché ,elle a un enfant avec lui .Ce mariage ne fut pas imposé par la famille ,Helen a dix-huit ans lorsqu'elle tombe amoureuse de Arthur Huntington,faisant fi des conseils de sa tante et son oncle qui l'ont élevée ,sa mère est morte alors qu'elle était petite ,elle connaît à peine son père.Bien vite le mariage a lieu,au début tout va bien dans le couple ,jusqu'au jour ou Arthur ne cache plus sa passion pour la boisson et les amours illicites,cet homme embarassé de lui-même ,oscillant entre repentir et rechute malgré les exhortations d'Helen très patiente et toujours amoureuse de lui ,exerce son pouvoir sur elle en l'insultant et la méprisant sans cesse devant ses amis de débauche qu'il invite chez lui .Mais Helen,stoïque résiste ,lui fait la morale ,jusqu'au moment ou elle se rend compte de la mauvaise influence de cet homme sur son fils.Helen décide alors de partir ,d' emmener l' enfant avec elle ,de se faire passer pour veuve,réfugiée dans un vieux manoir isolé et de vivre en vendant ses peintures ,aidée en cela par sa vieille gouvernante .Et pourtant ,lorsqu'elle apprend par son frère ,qu'Arthur est très malade ,elle le rejoint ,le soigne jusqu'à sa mort .Mais trouvera t-elle le bonheur après cette disparition malgré le jugement des autres ??Car à cette époque ,une femme agissait très mal en quittant son mari , violant ainsi les devoirs sacrés du mariage ,aucune excuse n'étant valable même s'il y a coups et blessures......

Une histoire facile à lire ,une femme qui à notre époque serait canonisée, hi hi !! Son comportement à l'égard de cet homme m'a souvent mise en boule car comment imaginer que prier et supplier pouvait le faire revenir à la raison .D'autant plus qu'elle a beaucoup tardé à prendre la décision qui s'imposait ,celle de fuir.Et pire,elle revient pour le soigner,lui tenant la main jusqu'à la fin ,espérant sans cesse qu'il se repentisse.Je suis un peu déçue après cette lecture,surtout les dernières pages.........Enfin c'est un roman de l'époque victorienne
3,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4218
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Lun 30 Jan 2012 - 9:02

Agnès Grey

Note : 4.5/5

Résumé
: Agnes Grey est la fille d'un pasteur d'un petit village des landes anglaises. La famille vit plutôt modeste et se retrouve même ruinée suite à un placement risqué. Agnès décide de devenir gouvernante et se retrouve placée dans une famille où les enfants sont effrontés et gâtés.

Critique
: Les fans de Jane Austen ou des soeurs Brontë retrouveront dans ce roman ce qui fait le charme de ces romans victoriens. Anne est surement la moins reconnue des soeurs Brontë et pourtant, son roman est très bien, pleins de raffinement et de subtilités. Il tire plus du coté du célébrissime Jane Eyre de Charlotte (tant du point de vue de la forme que du fond), que Des Hauts de hurle-vents d'Emily (bien moins torturé comme livre). Moins aboutit que les autres, on voit assez rapidement où l'auteure veut nous emmener. A la différence des autres, la religion a, par contre, une place bien plus importante dans celui-ci (la préface souligne d'ailleurs qu'Anne était la plus portée de tous sur la spiritualité). Bref, j'ai adoré et je vais essayer de lire son second roman.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Message  Fabienne le Mer 31 Oct 2012 - 11:13

AGNES GREY d'Anne BRONTE



Agnès GREY est une jeune fille qui vit en Angleterre au XIXème siècle, dans le presbytère d'une petite ville, avec sa soeur ainée et ses parents, son père étant pasteur. Suite à un mauvais placement de son père, la famille se trouve en difficulté financière. Elle décide de les aider et de devenir gouvernante, seule option possible pour une jeune fille dans sa condition. Elle aura l'occasion de rencontrer ainsi deux familles les Bloomfield et les Murray. Son apprentissage est assez dur.

L'auteur s'inspire de sa propre expérience en tant que gouvernante. Elle nous montre les difficultés que peuvent rencontrer ces jeunes filles en butte aux vexations et humiliations quotidiennes de la part de leurs employeurs. On retrouve le charme des romans victoriens à l'instar de Jane Austen bien que je trouve celui-ci moins abouti. Les personnages sont moins travaillés et l'héroïne est tellement parfaite qu'il est difficile de s'identifier à elle. Néanmoins, j'ai ressenti de l'empathie et j'ai passé un agréable moment de lecture.

Ma note : 4/5

_________________
Lecture en cours :  En un monde parfait - Laura Kasischke
Challenge USA : 18/50
avatar
Fabienne

Nombre de messages : 1957
Age : 52
Location : Sud ouest de la France
Date d'inscription : 03/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Message  lalyre le Ven 10 Mai 2013 - 16:39

Agnès Grey
Anne Brontë
Archipoche 2012
275 pages
Quatrième de couverture
Élevée au sein d'une famille unie mais pauvre - qui n'est pas sans rappeler la fratrie Brontë -, Agnès Grey, 18 ans, fille d'un pasteur d'un village du nord de l'Angleterre, décide de tenter sa chance dans le monde en se faisant gouvernante. Trop discrète et inexpérimentée, elle est vite confrontée à la dure réalité dès son arrivée chez la famille Bloomfield.
Désarmée face à l'indiscipline des enfants gâtés dont elle a la garde, et à l'indifférence cruelle des adultes, elle est renvoyée au bout de quelques mois. Sans désemparer, et dans l'obligation de subvenir à ses besoins, elle trouve alors un emploi chez les Murray. Les jours passent, avec leur lot de monotonie et de difficultés, jusqu'à l'arrivée du nouveau pasteur, Mr Weston...

Mon avis
Ce roman autobiographique est un plaidoyer mordant contre l’égoïsme d’un monde social riche, c’est une chronique réaliste racontée à la première personne. A cette période, les gouvernantes étaient souvent maltraitées, d’ailleurs on le ressent très fort par la grossièreté d’enfants gâtés, je pense que l’on retrouve cela dans certaines écoles de notre époque ou des enseignants sont pris à partie par des parents inconscients, mais je m’écarte du sujet !!! Tout comme actuellement dans une certaine bourgeoisie, l’argent détruit les valeurs morales. Malgré tout, j’ai trouvé le récit monotone et je m’y suis souvent ennuyée, bien que j’aie éprouvé de la pitié pour Agnès, je ne me suis pas souvent investie pendant ma lecture, je dirais que j’ai moyennement aimé mais sans plus…3,5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4218
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Message  Lyreek le Dim 28 Déc 2014 - 17:46



Agnès Grey - Anne Brontë
Archipoche - 400 pages


Résumé

A 18 ans, pour aider sa famille en proie à des difficultés financières, Agnès Grey quitte son cocon familial pour devenir gouvernante. Persuadée d’être capable de mener à bien sa mission, elle va très vite déchanter en rencontrant les enfants dont elle doit faire l’éducation…

Mon avis


Bonne surprise que ce roman qui est moins connu que ceux de ces sœurs mais qui fut pour moi une bonne lecture. J’ai bien aimé l’écriture sous forme de journal intime où Agnès interpelle le lecteur, c’est vivant et agréable.

De plus, ce roman a beaucoup de charme, il nous plonge dans l’époque victorienne et nous fait découvrir la vie des gouvernantes employées dans de riches maisons où les enfants sont rois et où les parents les méprisent.

Le portrait que dresse Anne Brontë des classes supérieures n’est pas franchement reluisant. Les enfants sont indisciplinés et irrespectueux et les parents totalement aveugles. Quel courage de la part d’Agnès de supporter de tels comportements !

C’est d’ailleurs le reproche que l’on peut faire à ce livre, Agnès est vraiment présentée comme une sainte. Son sacerdoce force l’admiration mais à la longue, ça devient un petit peu agaçant et j’ai eu bien souvent envie de lui filer un petit coup de pied au derrière. Mais c’est l’époque qui veut ça, après tout, une gouvernante ne devait pas avoir tellement d’autre choix que de se résigner.

En tout cas, ce côté un peu daté a aussi son charme. Voir cette jeune fille si sage et si réservée qui n’ose pas faire un pas vers celui qu’elle aime, c’est si romanesque !

Bref, malgré quelques petits défauts, j’ai passé un très bon moment en compagnie d’Agnès et je pense que ce roman mérité d’être découvert.

4/5

_________________
Lecture en cours : L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélérinage de Haruki Murakami

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2285
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Mer 2 Aoû 2017 - 19:42

La chatelaine de Wildfell Hall
 
Note : 4/5
 
Le résumé a déjà été fait plusieurs fois ci-dessus.
 
Critique : Vous me connaissez, j’adore les romans victoriens. Je ne pouvais donc pas passer à côté de ce livre. Une très belle lecture. Le fait que le livre fit scandale à son époque nous fera sourire aujourd’hui. Il n’y a rien de scabreux. Mais le fait qu’une femme tiennent tête à son époux, ça ne passait pas très bien alors. En ce sens, c’est un livre féministe et assez moderne. J’ai d’ailleurs préféré la seconde partie du roman, quand on est plongé dans le journal intime d’Helen, aux autres parties, quand on est du point de vue de Gilbert. Par contre, au niveau de l’écriture, Anne Brontë a un style moins fluide que ses sœurs, elle est beaucoup plus dans la spiritualité et la religion et certains passages sont un peu longuets. Après, comme toujours lorsqu’on lit des classiques, il faut le replacer dans son époque, où la religion était très présente, où on ne quittait pas son mari, où on ne divorçait pas. Helen nous semblerait stupide aujourd’hui de rester aussi longtemps auprès de son époux, et d’y retourner ensuite. Mais elle fait simplement ce qui était attendu d’elle alors. Donc, malgré un côté désuet, j’ai beaucoup aimé ce livre. 
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anne BRONTE (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum