Eduardo MENDOZA. Le dernier voyage d'Horatio II

Aller en bas

Eduardo MENDOZA. Le dernier voyage d'Horatio II

Message  Franillon le Lun 11 Jan 2010 - 22:01

Eduardo MENDOZA

Le dernier voyage d’Horatio II. Points Seuil 2004 – 2007. 225 pages.

Résumé : à la tête d’un vaisseau spatial menaçant ruine, le vieux commandant Horatio II est chargé de conduire à travers l’espace, vers une destination inconnue, un ramassis de marginaux, rebuts de la société. L’équipage indiscipliné ne vaut guère mieux que les passagers. Dès le début du voyage c’est la pénurie, le commandant décide donc de modifier le cap pour atteindre la Station Spatiale la plus proche en vue d’un réapprovisionnement.

Mon avis : complètement délirant, loufoque, déjanté. On lit ça d’une traite, en se demandant à chaque page ce que Mendoza nous réserve à la suivante, et on n’est pas déçu. Un voyage galactique dans ces conditions, c’est plus fou qu’on ne peut l’imaginer. Il y a là une invention extraordinaire de la part de l’auteur. Je n’entrerai pas dans les détails, chaque personnage, chaque situation mériterait un développement de quelques lignes dont je suis totalement incapable, mais faites-moi confiance, lisez ce livre, il ne fait que 225 pages, 225 pages de rire. Ma note : 4,75 / 5
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1673
Age : 84
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA. Le dernier voyage d'Horatio II

Message  Nathalire le Ven 15 Jan 2010 - 9:08

Le dernier voyage d'Horacio II



Résumé:
Pendant quelques 200 pages, nous sommes transportés dans le futur et surtout dans un vaisseau spatial avec tout l'équipage d'Horatio II, capitaine émérite et ses passagers: les Vieillards Imprévoyants, les Délinquants et les Femmes Dévoyées. Dans la zone hélicoïdale, où la faim se fait d'avantage sentir et où la vitesse fait augmenter la distance, la pénurie de nourriture et de produits de première nécessité devient dramatique et oblige le vaisseau à faire escale dans des stations spatiales.
Le roman est en fait une copie du Respectueux Rapport que rédige scrupuleusement le capitaine de bord.

Avis:
J'ai vraiment pris du plaisir avec toute cette équipe de gentils fous, tous plus atteints les uns que les autres A travers les mésaventures d'Horacio II, qui se fiche de tout ce qui devrait être important à ses yeux, on passe en revue un certain nombre de caricatures de caractère type de l'être humain, genre la femme manipulatrice, le médecin alcoolique, l'homme cupide, etc. J'ai trouvé ce roman très rafraichissant, facile à lire et vraiment drôle. Complétement absurde, les situations comique dans lesquelles se retrouvent nos personnages sont farfelues.

Ma note à la sauce Mendoza:
Je dirai que ce livre est 4 degrés au-dessus de "juste passable" et seulement 1 au-dessous "d'inoubliable". à lire c'est tordant!
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 38
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA. Le dernier voyage d'Horatio II

Message  Casta le Mer 20 Jan 2010 - 22:23

(J'ai perdu ma critique à la suite d'une fausse manoeuvre et deux jours plus tard je n'ai toujours pas envie de la recommencer).

Mon avis en quelques mots : Livre très plaisant à lire. Les aventures spatiales des occupants du vaisseau sont suffisamment déjantées pour faire sourire et même rire, mais en même temps le récit possède une trame qui n'égare pas le lecteur en tous sens. Futur ou pas, on en revient toujours aux mêmes rapports entre les êtres... la nature humaine est ce qu'elle est. Sous l'humour la satire est omniprésente : rapports homme/femme, rapports hierarchiques, organisation sociale...
Un excellent moment de lecture qui m'incite à en découvrir plus sur Mendoza, ses romans loufoques et pourquoi pas les autres.

Note : 4,25 / 5
avatar
Casta

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 10/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA. Le dernier voyage d'Horatio II

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum