Edward HOAGLAND (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edward HOAGLAND (Etats-Unis)

Message  veilleur le Lun 4 Jan 2010 - 14:09

Sur l'auteur : http://naturewriting.com/edhoag.htm et http://en.wikipedia.org/wiki/Edward_Hoagland

Sept rivières >> Le prix de la liberté
(paru le 2/09/94 chez Phébus)

L’oeuvre d’Edward Hoagland (né en 1932), considéré aux États-Unis comme un maître de l’essai et comme le romancier par excellence de la nature sauvage, était restée inédite en français, bien que portée aux nues par
des écrivains aussi divers que Saul Bellow, Philip Roth, John Updike, Bruce Chatwin. Sept Rivières, western picaresque et méditatif, ressuscite à sa manière l’Amérique pionnière et folle de Little Big Man. «Un livre qui restitue comme nul autre le fol esprit d’aventure des découvreurs de l’Ouest. » JOHN IRVING
----------

On ne peut achever "Sept Rivières" sans avoir le sentiment de ne pas avoir soi-même participé à la péripétie des protagonistes et avoir laissé une partie de ses rêves au fin fond d'un canyon des Montagnes Rocheuses. Ce roman est fondé sur cet esprit américain de pionnier qui a marqué la conquête de l'Ouest, mais laisse des traces de sang et de boue. Ce n'est plus le rêve américain qui se réalise, mais un cauchemar éveillé, le retour au réel.

A travers une nature admirablement décrite par l'auteur mais qui est d'une sauvagerie sans égale, Edward Hoagland nous trace une partie du destin de Roop, Sutton, Roy, Charley, Margaret, Lizzie, s'attachant à travers ses descriptions à projeter sur le lecteur les rêves et les angoisses des protagonistes.

Le rêve, c'est sans doute cette recherche effrénée de cette âme du monde, vierge et sauvage, que l'on pourrait saisir et modeler entre ses doigts et qui, finalement, s'échappe en mordant et griffant.

L'auteur nous emmène sur les traces des indiens Sarsi, Thoadlenni, Sinkink, mais également sur celles du légendaire Bigfoot que l'on finira par croiser en se demandant si cela est réel ou imaginaire.

Commencé dans la compagnie sauvage des hommes qui firent l'ouest, le roman nous mène dans une nature plus déserte d'homme mais non moins sauvage, avant de nous ramener, exsangue et fourbu, parmi les Visage-pâles.

L'auteur ne tire aucune leçon de ce récit mené tambour battant. Au lecteur de voir si la réalisation des rêves vaut le flot d'échardes et de souffrance que cela impose. Cela s'appelle la liberté et cela a un prix.

Veilleur
avatar
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 52
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward HOAGLAND (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 4 Jan 2010 - 23:46

Merci infiniment Veilleur, de m'avoir fait découvrir cet auteur que je ne connais pas du tout!!! Première fois que j'entends parler. C'est en plein le genre de roman qui me fait vivre des belles choses.

Tu en parle très bien.

Une image du livre pour les autres intéressés :


p.s. J'adore les éditions Phébus qui publient des auteurs qui sont souvent inconnus et qui sont souvent très excellents. Il y a des trésors à découvrir dans cette maison d'édition.

Dans quelle région ou état se passe l'histoire ?

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward HOAGLAND (Etats-Unis)

Message  rose le Mar 5 Jan 2010 - 7:45

Merci Veilleur je note et vais essayer de me le procurer au plus vite. Ta critique donne bien envie et je ne connais pas non plus cette auteur.

_________________
lecture en cours:

Kafka sur le rivage,Haruki Murakami
avatar
rose

Nombre de messages : 639
Age : 43
Location : Suisse
Date d'inscription : 26/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward HOAGLAND (Etats-Unis)

Message  veilleur le Mar 5 Jan 2010 - 8:23

Mousseline a écrit:p.s. J'adore les éditions Phébus qui publient des auteurs qui sont souvent inconnus et qui sont souvent très excellents. Il y a des trésors à découvrir dans cette maison d'édition.

Dans quelle région ou état se passe l'histoire ?
Phébus est une superbe maison d'édition qui a construit sa force sur des rééditions de qualité appuyées par de très bons traducteurs. Du moins était, car depuis le départ de Jean-Pierre Sicre, j'ai un peu de mal avec leur politique éditoriale. Le roman de Hoagland se passe dans l'Ouest canadien.
avatar
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 52
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward HOAGLAND (Etats-Unis)

Message  géromino le Mer 17 Mai 2017 - 8:42

"Sept rivières"  Phébus 1994  404 pages


                L'histoire commence dans le Dakota du sud, vers les années 1880. L'avancée du chemin de fer apporte à ces villes pionnières qui jalonnent la construction du rail sa flopée de travailleurs, spéculateurs véreux, escrocs en tout genre, gagne-misère, chasseurs de bisons, chercheurs d'or ou d'aventures... Dans ce monde en ébullition, quelques personnages se rencontrent et décident de mettre cap à l'ouest, direction les Montagnes rocheuses. Cecil a un projet: capturer un ours, le dresser pour en faire un animal de foire qu'il exhibera dans les villes de la côte est. Il se lie d'amitié avec Sutton, un ancien chercheur d'or un peu acrobate. Margaret, une indienne, trouve dans leur compagnie le moyen de s'échapper de cette ville dangereuse. Tous les trois feront la rencontre de Roy le Gaucher (il est manchot) et de Charley, un trappeur au caractère bien trempé qui veut regagner sa cabane dans une vallée perdue des Rocheuses. 
                 L'expédition se fraie un chemin à travers les étendues sans limite de la grande prairie, puis dans les paysages tourmentés et majestueux des montagnes. La progression n'est pas sans risque et il faut être constamment sur ses gardes: les barrières liquides que forment les nombreuses rivières sont toujours des passages délicats et fort dangereux; les indiens ne sont pas toujours hospitaliers; les animaux sauvages (ours, notamment) représentent une menace permanente. 


                  Dans ce roman où réalité et fiction se confondent, l'auteur emmène ses personnages à la poursuite d'une quête coulée dans l'esprit qui obsédait les pionniers, celui du rêve, de la fortune et surtout de la liberté. De sa plume précise et abondamment descriptive, Hoagland sublime la nature sauvage. Il nous y immerge de telle façon qu'on s'y noie avec délectation. Et qu'importe si son voyage n'est qu'une oeuvre d'imagination telle qu'il est impossible de situer les lieux, rivières, montagnes, etc... ou même les différentes tribus indiennes rencontrées. Seul le déplacement vers l'ouest semble un repère sûr, mais un peu plus vers le nord et le Canada (certains noms propres pourraient le suggérer), ou un peu plus vers le sud, au coeur des Rocheuses américaines: mystère... 
                  Reste une fresque ébouriffante où la beauté des paysages, les sublimes descriptions des espèces animales et végétales, les personnages pittoresques et cette atmosphère étrange, qui plane entre réel et légende (j'ai oublié de vous parler du Bigfoot, une créature mi-homme mi-bête qui hante les coins reculés des montagnes et dont Cecil voudrait bien s'emparer), vous déconnecte du monde moderne de la plus belle manière.


Note:  4.5/5

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2835
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edward HOAGLAND (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum