Christian CHARRIERE (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christian CHARRIERE (France)

Message  veilleur le Jeu 31 Déc 2009 - 8:23

Pour connaître Christian Charrière (1940-2005), le mieux est de se reporter à la fiche qui lui est consacrée sur l'encyclopédie en ligne Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Charri%C3%A8re_%28%C3%A9crivain%29

------

La forêt d'Iscambe >> Par le dieu Antar, quel livre !

Quatrième de couverture (Editions Phébus, 1993 - le livre a été edité ailleurs à sa sortie en 1980) :

"Après les catastrophes qui ont marqué la fin de l'Âge sombre, une forêt immense recouvre la plus grande partie de la France, jungle parcourue de créatures étranges : termites énormes, clapattes plaintifs, mi-humains et mi-végétaux, nains et marmousets détenteurs de pouvoirs mystérieux, qu'on dirait issus de quelque Celtide légendaire.

Forêt impénétrable ? Pas tout à fait. Si la civilisation dite industrielle n'a laissé entre les griffes de cette sylve que des ruines livrées à la rouille, quelques audacieux, menacés par les forces renaissantes de la Raison délétère qui dépêche à leurs trousses une bande de tueurs sans âme, osent s'aventurer dans ce monde de la nuit, en quête d'une nouvelle lumière. Ainsi rêvent-ils d'atteindre la grande cité ensevelie dont le souvenir hante encore la mémoire des hommes : Paris aux mille tours écroulées dans l'océan feuillu, nouvelle Angkor gardienne de secrets très anciens."

----------------

Il y a quelques joies dans la vie d'un lecteur quand il tombe sur une pépite qui lui réserve de longues heures de plaisir ; quand, après des premières pages un peu déroutante, le monde intérieur de l'écrivain s'éclot et s'épanouit à la rencontre du monde intérieur du lecteur.

C'est ce qui m'est arrivé avec ce splendide roman de Christian Charrière. Dans une France qui n'a plus ce nom et réduite à l'état de territoire sauvage post-nucléaire, des communautés vivantes cherchent à recréer une civilisation. Et quand on dit "vivantes", ce n'est pas simplement humaines. Les êtres rencontrés en cours de route sont surprenants et séduisent par leur personnalité : termites et fourmis, marmouset, femme-arbre, clapattes, grillon, laineux.

Ce roman est a la fois un roman d'aventure, un roman psychologique, un roman mystique (et quelle mystique colorée et baroque !), mais aussi
un roman d'amour. C'est un roman-monde à l'instar de ce qu'on fait les meilleurs auteurs de fantasy ou de science-fiction comme JRR Tolkien,
Frank Hebert, Jack Vance, Orson Scott Card. Le lecteur ne sera pas déçu de ce point de vue.

L'avantage de ce roman sur les auteurs anglo-saxons est double.

D'abord il a été écrit directement en français et à ce titre, il ne subit pas de déformation ou d'affadissement lié à la traduction. Il serait d'ailleurs fort difficile de le traduire car, en bon connaisseur de la langue, Charrière a des tonalités très rabelaisiennes parlantes pour les francophones, moins pour d'autres (les traducteurs de Tolkien se sont toutefois confrontés au même problème) : clapette, choupin, désongleur, blagoulet, trappette, frouchard, bourrechou... Tous ces mots donnent une saveur extraordinaire.

Ensuite, l'action se passe dans une forêt gigantesque le long de l'ancienne autoroute A6, dans les paysages de la Bourgogne, puis à Paris, donc a priori connu des lecteurs francophones vivant en métropole. Et quels paysages. Promis, après la lecture de ce roman épique et mystique, vous ne verrez plus de la même manière le jardin du Luxembourg, la basilique de Vézelay et les stations d'essence de l'autoroute.

Par le dieu Antar, un maître livre.

Veilleur


Dernière édition par Veilleur le Ven 1 Jan 2010 - 10:01, édité 2 fois
avatar
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 52
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian CHARRIERE (France)

Message  odilette84 le Jeu 31 Déc 2009 - 8:31

merci pour ce commentaire
je ne connaissais pas cet auteur
je note ce titre car je suis fan de Fantasy ...mais pas n'importe laquelle

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian CHARRIERE (France)

Message  zozinette le Jeu 31 Déc 2009 - 9:17

Tu me tentes bien Veilleur, je note
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian CHARRIERE (France)

Message  Parch le Jeu 1 Avr 2010 - 9:04

Christian Charrière, La forêt d'Iscambe, Points, 498 pages

Je suis en tout points d'accord avec la critique de Veilleur. En rentrant dans ce livre, on entre dans un univers totalement autre. L'ouvrage commence comme un livre postacalyptique classique (genre que La Route de Cormac McCarthy a mis en avant récemment) : le monde que nous connaissons n'est plus, les hommes semblent vivre dans de petites cités indépendantes et depuis Marseille s'étant un État totalitaire dont la phraséologie "prolétarienne" n'égale que le sadisme de la Blagoulets (miliciens de ce régime).

C'est dans ce contexte que deux laineux (sorte de philosophes portant une robe de dure) et It'van (beau héros indépendant, archer exceptionnel) pénètrent la fantastique forêt d'Iscambe pour atteindre Paris, la ville morte qui détient les savoirs de la civilisation disparue. A partir de là nous quittons le roman d'anticipation (avec tout ce qu'il y a de réaliste) pour un véritable roman fantastique (ou plutôt de fantasy ?) : l'aventure est longue, rythmée, incroyable, etc.

Si vous aimez la fantasy vous ne serez pas déçu. Certes le livre est très bien écrit avec du vocabulaire fleuri auquel on s'attache mais certains passages sont un peu long... notamment lorsque d'It'van vit parmi les termites, devient généralissime dans la guerre contre les fourmis, règle les problèmes de coeur de la reine Blancheboudine, etc. La mythologie que les deux laineux créent à partir des logos de stations services qu'ils ne comprennent pas est très amusante.

J'ai été déçu que l'auteur quitte ce réalisme pour entrer dans un monde fantastique (arbres qui parlent, fourmis et autres insectes géants qui conversent avec le héros... Nains, marmousets, etc. Ce livre fait un véritable syncrétisme entre science fiction post-apo et fantasy classique à la Tolkien.

J'ajoute que la fin du livre est très décevante (l'auteur n'explique aucunement ce qu'ils trouvent à Paris), la reconquête de leur cité d'origine aux mains des blagoulets est réglée en quelques pages... L'aventure perd alors toute saveur... des centaines de pages de combats et rencontres, etc. pour quel but... l'auteur n'est pas prolixe sur le sujet.

Dernière chose : j'ai lu ce livre dans le cadre du thème Nature Writing. Une nature fantastique, certes mais très présente. La forêt joue dès le début du livre le rôle d'un personnage maléfique que les villageois évitent... Mais une fois à l'intérieur, nos héros découvrent un monde merveilleux. Faune et flore fantastique de cette forêt sont au cœur du roman, de bout en bout.

Ma note : 3/5

_________________
Accomplissement du challenge 2011 : 69 %, du challenge 2012 : 79 %, du challenge 2013 : 110 %
Accomplissement du challenge 2014 : ...
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian CHARRIERE (France)

Message  Docguillaume le Jeu 1 Avr 2010 - 9:14

Cela me rappelle Les fables de l'Humpur du français Bordage, que tu avais justement critiqué sur le forum parch :Voir par ici

_________________
Venez flâner sur mon blog consacré aux vieux livres : http://edition-originale.eklablog.com
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Christian CHARRIERE (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum