Alice Thomas ELLIS (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alice Thomas ELLIS (Royaume-Uni)

Message  gallo le Sam 1 Nov - 19:13

De : 2550Chimère (Message d'origine) Envoyé : 26/07/2006 05:43
LES HABITS NEUFS DE MARGARET - Alice. T. ELLIS
Ed de L'olivier/209p, Trad : Agnès Desarthe

Résumé : Margaret va bientôt se marier avec Syl. Plus la date fatidique approche et plus Margaret regrette de s'être engagée. Sa mère a pris tous les préparatifs en charge et ne tient pas compte de ses réticences. C'est alors que Lili la meilleure amie de sa mère refait surface avec son mari Robert et que le destin de Margaret va se jouer dans le jardin d'hiver.

Mon avis : A Croydon, en apparence, tout est paisible et tranquille, en apparence bien sûr parce qu'il suffit de creuser un petit peu la surface pour tomber sur des secrets bien gardés et fort peu convenables. Margaret a aussi ses secrets et c'est bien ce qui l'empêche de ruer dans les brancards et de refuser le mariage. Comme c'est elle qui raconte l'histoire de son point de vue, l'histoire est basée sur ses impressions et le souvenir d'un évènement tragique qui l'a en quelque sorte anesthésiée. Mais un personnage aussi peu conformiste que Lili pourrait bien changer la donne.

Ma note : 4/5

LES IVRESSES DE MADAME MONRO - Alice. T. ELLIS
Ed de L'olivier/190p, Trad Agnes Desarthe

Résumé : Madame Monro est la mère de Syl, le futur époux de Margaret. Madame Monro est veuve, vieille et a un chien aussi vieux qu'elle. Madame Monro estime que ce mariage est une erreur et aimerait bien qu'il ne se fasse pas. Peut-être la solution viendra t-elle de Lili qu'elle avait surprise dans le jardin d'hiver avec son mari qu'elle n'a jamais aimé.

Mon avis : Les mêmes personnages, les mêmes événements, la même histoire mais du point de vue de Madame Monro qui cache un anticonformisme bien trempé derrière les apparences. Non, son défunt mari ne lui manque pas, sa mort a été un soulagement. Son fils ? Elle aimerait bien qu'il prenne le large et la laisse enfin tranquille. Et pourquoi a t-il tenu à lui offrir ce chien qu'elle n'a jamais voulu. On pourrait croire qu'entre elle et Lili cela fasse des étincelles et bien pas du tout. N'y aurait-il pas entre elle un accord tacite pour empêcher le mariage ? Madame Monro ne sera pas étonnée le moins du monde d'apprendre que la résolution de la crise a eu lieu dans le jardin d'hiver.

Ma note : 4/5

LES EGAREMENTS DE LILI - Alice T. ELLIS
Ed de L'olivier/156p, Trad : Agnès Desarthe

Résumé : Lili, l'orientale puisque à demi égyptienne apprend que Margaret la fille de sa meilleure amie va se marier. Or elle est au courant d'un vague scandale autour de cette jeune fille qui a vécu en Egypte dans un couvent. C'est ce qui la décide à venir à Croydon et très vite, elle se rend compte que Margaret n'a aucune prédisposition au mariage.

Mon avis : mêmes joueurs, jouent encore. Toujours, la même histoire mais cette fois ci vue à travers Lili la scandaleuse. Celle qui traine un nombre d'amants considérables et qui se joue des conventions sociales. C'est donc avec son récit à elle que se cloture l'histoire. Le personnage de Lili est manifestement très différent de l'idée que s'en font les deux autres narratrices de l'histoire, plus complexe et plus mélancolique que les apparences laissent croire.

Ma note : 4/5

A chaque livre, les mêmes évènements, les mêmes dialogues et situations prennent un sens différent selon les narrateurs et il est intéressant de faire des recoupements entre les livres. Les personnages eux mêmes changent totalement de personnalité selon le point de vue. Mais tout aura une fin, dans le jardin d'hiver. Et puis l'écriture d'Alice Thomas Ellis est tout bonnement féroce et particulièrement assassine quant aux rapports homme/femme et à ce qu'elle pense de certaines conventions sociales et de l'importance de conserver les apparences de la respectabilité. C'est fin, très intelligent et cela se lit d'une traite.


De : lacazavent Envoyé : 10/09/2008 09:27
Un réveillon mortel - Alice Thomas ELLIS, édition de l'olivier, 288 pages

Résumé : Eric avait un rêve, offrir à sa femme une auberge au bord de la mer mais voilà son couple bat de l'aile, l'auberge va à la faillite.
Alors dans un sursaut d'orgeuil, il décide de passer une petite annonce dans les plus grands journeaux natinnaux : "Vous redoutez noël ? Partez vous réfugier dans un petit hotel au bout du monde. "
Arrive ainsi sur l'île " 5 malades de noël ", psychanaliste, célébrité de la télé, un militaire, une vendeuse et un acteur mythomane...

Mon avis : MORTEL, mortellement ennuyeux, heureusement qu'il n'y a que 288 pages ce qui est grandement assez !!!
Sous forme de huis clos sur une île d"Ecosse, on assiste indifférent à un chassé croisé permanent, où les personnages se confrontent dans une atmosphère d'une banalité extrême.
elle se place dans un territoire littéraire inachevé et indéfinie, ni comédie humaine ni roman fantastique, il devient alors totalement impossible ne s'intéresser à cette histoire qui d'ailleurs n'en est pas une.
Il n'y a rien absolument rien, les personnages sont plats sans relief et existence -bien qu'elle cherche en permanence à vous faire croire le contraire- sans parler de l'histoire ...

Ma note : 1/5

De : liza_lou55 Envoyé : 25/10/2008 17:48
Alice Thomas ELLIS - La trilogie du jardin d'hiver, (Points, 3 tomes)

A Croydon, la banlieue chic de Londres, un mariage va bientôt avoir lieu entre Margaret et Syl, un homme deux fois plus âgé qu'elle et qui est le fils de la vieille voisine madame Monroe. Mais de ce mariage qui apparaissait somme toute banal, des évènements vont surgir et qui vont bouleverser tous les protagonistes...

Ce sont donc les préparatifs de ce mariage que nous allons suivre dans cette trilogie pas comme les autres, qui décrit des personnages truculents à commencer par la fiancée, jeune fille apathique et molle, sa mère, Monica, complètement obnubilée par la noce prochaine, une future belle-mère à première vue acariâtre mais qui se révèle en définitive bien différente, mais surtout Lili, une amie de Monica, qui avec ses exubérances, va venir tout chambouler.

Trois romans pour trois versions différentes des mêmes évènements. Accrochez vous, car ces récits valent le détour...

Tome 1 : Les habits neufs de Margaret

De retour d'un voyage en Egypte, Margaret va épouser Syl. Le seul problème, c'est qu'au fil des pages, Margaret nous avoue et s'avoue aussi à elle-même que ce Syl, hé bien, elle ne l'aime pas. Pire, elle le hait. Mais alors que les préparatifs touchent à leur terme et que la cérémonie approche, Margaret peut-elle encore reculer face à une mère mettant les bouchées doubles afin d'organiser des festivités comme il se doit? Peu à peu, Margaret se laisse gagner par une sorte de nonchalance et de dédain de tout ce qui l'entoure, tandis que les évènements qui se sont déroulés en Egypte resurgissent à sa mémoire. Peu importe que les gens autour d'elle puissent la considérer comme un "canard agonisant" (dixit sa mère), Margaret vit dans son monde pour oublier celui qui l'entoure. Et lorsque Lili, une ancienne amie de sa mère arrive, la solution ne serait elle pas là, dans le jardin d'hiver?

Un premier tome succulent avec une mariée, qui, sous une apparence molle et fade possède un vrai sens critique des gens et des situations qui se présentent à elle. Syl? Un imbécile fini et elle n'est pas seule à le penser, Margaret le voit bien. Sa mère? Sauvegarder les apparences et paraître bien comme il faut est sa seule préoccupation, alors le bonheur de sa fille, pensez si cela l'intéresse. Madame Monroe? Une vieille femme qui couve son fils chéri. Heureusement qu’il y a Lili, qui boit, fume et sort tous les soirs n'importe où. Une vraie bouffée de fraicheur. Si seulement Margaret pouvait être comme elle...

Une trilogie qui démarre bien avec ce premier tome, certains passages demeurent mystérieux pour le lecteur, qui, évidemment, n'a qu'une solution : se ruer sur la suite.

Tome 2 : Les ivresses de Madame Monroe

Madame Monroe est vieille et usée. Elle même le dit d'ailleurs dans ce récit. Que Syl, son fils unique ait décidé de se marier enfin ne la soulage pas comme cela devrait. Sa fiancée, Margaret, la fille de la voisine, Madame Monroe ne la sent pas. Elle la juge même bizarre, peu disposée au mariage en général. Pourtant, le mariage, Madame Monroe en a gouté avec Jack, ce sacré coureur de jupon. Que ce dernier soit mort n'attriste pas Madame Monroe qui en réalité aime la solitude. Mais lorsqu'elle reçoit la visite inattendue de Lili, le quotidien de madame Monroe change. Elle n'en veut pas à Lili de toutes manières de ce qui a bien pu se passer des années auparavant dans le jardin d'hiver. Non, voir Lili lui fait du bien, lui fait même oublier les soucis du quotidien et les appréhensions que cette future union créé à Madame Monroe. Car désormais, Madame Monroe en est sure : il faut arrêter ce mariage.

Mêmes personnages, mêmes évènements et pourtant, c'est d'un tout autre récit qu'il s'agit. Comme l'image de Madame Monroe est bien différente de celui qui avait été esquissé dans Les habits neufs de Margaret! Des évènements anodins prennent une dimension particulière; des paroles échangées ont des conséquences inattendues.

Que s'est-il donc réellement passé dans le jardin d'hiver? C'est dans le dernier tome que nous l'apprenons réellement.

Tome 3 : Les égarements de Lili

Lili l'Egyptienne débarque en Angleterre avec son mari Robert, artiste peintre, pour assister au mariage de Margaret, la fille de sa vieille amie de collège Monica. Quel drôle d’idée que ce mariage, pense Lili. Mais Lili a bien d’autres chats à fouetter, à commencer pas son mari Robert qui l’inquiète ; celui-ci ne se comportant pas comme d’habitude. Et puis, le séjour chez Monica ne se déroule pas aussi bien que Lili l’avait prévu. Margaret est molle comme du chiffon, Monica est complètement hystérique face à la cérémonie qui approche et Syl, le fiancé colle Lili. Bon, c’est vrai, Lili avait eu une aventure avec lui des années auparavant. Avec son père aussi d’ailleurs, ce qui gène un peu Lili, surtout vis-à-vis de madame Monroe, qu’elle aime bien et dont elle recherche l’estime.
Lili, la flamboyante, Lili l’étourdissante : c’est donc avec ce troisième tome que s’achève La trilogie du jardin d’hiver. Les frasques de Lili seraient elles la clé du mystère ? Pas si sur car en réalité, l’histoire est plus complexe et si des situations des tomes précédents s’éclaircissent, d’autres, au contraire, paraissent moins évidentes.
--------------------
C’est une trilogie qui j’ai réellement beaucoup appréciée. L’idée de départ est à elle seule originale (les mêmes évènements racontés à chaque fois de manière différente par les personnages) et justifie donc le fait que l’on s’intéresse à ce récit pas comme les autres. Mais il ne faut pas non plus négliger le talent manifeste de Alice Thomas Ellis qui, avec des dialogues savoureux, des péripéties anodines et des retournements de situations de dernière minute, amuse et régale le lecteur. On retrouve également ici la plume ô combien singulière des écrivains anglaises avec ce sens de l’ironie et de la répartie cinglante.

Une trilogie à ne surtout pas rater, avec, en définitive, que du plaisir !

Note globale : 4/5
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice Thomas ELLIS (Royaume-Uni)

Message  dodie le Mer 27 Juil - 12:32

Un réveillon mortel

Résumé: Eric a racheté une auberge sur une île au large de l'Ecosse. Les affaires n'étant pas florissantes, il décide de passer une annonce dans les journaux: " Vous redoutez Noël? Partez vous réfugier dans un petit hôtel au bout du monde."
C'est ainsi que se trouvent réunis cinq personnages : une actrice, un ancien militaire, une vendeuse, un psychanalyste et un jeune acteur. Tous sont des êtres solitaires soit par choix, soit suite à une rupture.

Mon avis: Le roman commence très bien: les différents personnages sont décrits avec précision. On se retrouve au sein d'un huis-clos digne d'Agatha Christie. L'atmosphère sur cette île est lourde et déprimante. Mais voilà le plaisir de lecture s'arrête là car il ne se passe rien ou si peu....
Et cela est navrant car tout était en place pour écrire une histoire intéressante je pense.
Ma note 2,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4541
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice Thomas ELLIS (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Mer 27 Juil - 19:51

Je me souvenais que je n'avais pas trouvé ce livre extraordinaire. On a eu les mêmes impressions Dodie ! Smile

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice Thomas ELLIS (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum