Jeanne CORDELIER (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeanne CORDELIER (France)

Message  Garanemsa le Lun 21 Déc 2009 - 20:44

LA DEROBADE

Jeanne Cordelier

4eme de couverture

Jeanne Cordelier a osé écrire le livre qui l’a délivrée du plus vieux métier du monde. Une confession bouleversante où elle nous raconte toutes les étapes de la prostitution : l’enfance dans un HLM de banlieue, une mère hostile, un père trop assidu qui jouait avec son corps, une sœur sur le trottoir.

Puis l’enlèvement par Gégé à l’américaine….

Dès lors, c’est un cycle infernal que va vivre Marie, alias Sophie ou Fanny ou Jeanne.

Hôtel de luxe dans le seizième, Pigalle ou la rue Saint Denis, les clients gentils ou les détraqués, le mépris des tauliers, l’indifférence de la police, la solidarité du trottoir, les rafles, la garde à vue, la crainte de finir dans un bordel de Dakar, le mac qui tire un revolver quand on veut le plaquer….

Un livre terrible, prenant et douloureux.

Mais on comprend que cette femme a dû écrire son chemin pour pouvoir s’en libérer.

Je l’avais lu lors de sa sortie, mais là en le relisant, et en entendant tout ce qui se passe à l’heure actuelle dans ce domaine, je le vois différemment.

Par moment c’est dur à lire, difficilement soutenable, mais on continue.

Pour cela je lui mets un 4/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 71
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne CORDELIER (France)

Message  gallo le Mar 22 Déc 2009 - 9:44

Il y a quelques annnées, j'ai abandonné la lecture de ce roman.

_________________
Gallo
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne CORDELIER (France)

Message  cecile le Mar 22 Déc 2009 - 11:14

Je l'ai lu il y a longtemps et c'est un livre que j'ai bien aimé. Il avait eu beaucoup de succès à l'époque !
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne CORDELIER (France)

Message  lalyre le Jeu 23 Aoû 2012 - 13:20

Escalier F Phébus 22 août 2012
Jeanne Cordelier
Phébus 22 août 2012

Quatrième de couverture
L’enfance n’est pas toujours le nid douillet rêvé. Au sixième étage du 14, rue Hoche à Malakoff, une fratrie a subi, dans les années cinquante, les assauts d’un milieu familial violent. « On a toujours fait front, juchés sur le cheval imaginaire ailé que ma sœur et moi avions dessiné, elle le haut, moi le bas, sur les portes tristement blanches et écaillées du buffet de la cuisine. Ensemble, serrés les uns contre les autres, nous n’étions pas qu’une nichée, qui se tenait chaud. Nous étions un bouquet d’arbres écorcés, qui souvent tremblait, mais jamais ne ployait. »
Le temps a passé. L’appartement s’est vidé et la mère poursuit sa tyrannie faite de plaintes, d’alcool et d’explosions de rage. Les enfants eux se sont dispersés, tenus par un amour fraternel rarement démenti. Dany, devenue romancière à succès, mariée à un homme parcourant le monde, raconte ses frères et sœurs et les chemins qu’ils ont pris. Apparaît alors, sans pathos ni faux-semblants, la vie et ses coups durs. Les rêves parfois. Une écriture aussi, faite de sensibilité et de force, qui rend toute leur dignité à ces êtres fragiles et pétris d’humanité qui ne demandaient qu’un peu de soleil.

Mon avis
C’est Jeanne la troisième née, dite Dany dans le récit, qui raconte…. Deuxième cour à gauche, au sixième étage, c’est là que vit et s’entasse une famille de neuf personnes dans deux pièces, Nés entre 1937 et 1957, six enfants survivent entre un père incestueux et une mère qui tabasse et insulte, une fratrie maltraitée et soudée à la vie, à la mort par des liens tissés de solidarité et de tendresse face aux coups qui pleuvent. Ils font front ensemble devant le malheur qui s’acharne sur eux, cette fratrie, devenue adulte mais salement cabossée par la maltraitance, disparait doucement, que ce soit par la maladie, la misère ou le désespoir. Des thèmes nous interpellant. Dans ce livre ou Jeanne rescapée de l’enfer rend hommage à la fratrie disparue mais aussi à tous ceux qui dans le monde n’ont pu s’en échapper. Un très beau livre se lisant facilement, écrit avec pudeur et sans larmoiement que je recommande vivement est un gros coup de cœur pour moi….5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4191
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeanne CORDELIER (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum