Marie-Aude MURAIL (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marie-Aude MURAIL (France)

Message  belledenuit le Mar 1 Déc 2009 - 12:46

Titre : Miss Charity
Auteur : Marie-Aude Murail
Editions : L'école des loisirs (2008)
Nbre de pages : 562

Présentation de l'éditeur :

Charity est une fille. Une petite fille. Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d'échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l'église, à la rigueur. Les adultes qui l'entourent ne font pas attention à elle, ses petites sœurs sont mortes. Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d'ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par cœur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l'espoir qu'un jour quelque chose va lui arriver...
Mon avis :
Au départ, il y a l'angoisse de se dire que ce livre de 562 pages risque de ne pas me plaire. Je n'étais pas plus attirée que ça par l'histoire. Une petite fille de 5 ans qui décide d'élever des animaux si particuliers que sont une souris, un hérisson ou même un corbeau me laissait perplexe.
Autant vous dire alors que le début de ma lecture (enfin je dirai même jusqu'au milieu de l'ouvrage) n'a pas été sans mal. J'avais l'impression de vivre des aventures avec Sophie de la Comtesse de Ségur.
Miss Charity était pour moi ce genre de petite fille qui, pour tuer son ennui, rythmait sa vie sur des "recherches" scientifiques sur les animaux. Elles les attrape, tente des expériences qui ne finissent pas spécialement bien la plupart du temps et parce qu'elle est volontaire poursuit néanmoins malgré ses râtés.
Mouais ce côté du personnage m'a laissée de marbre et j'espérais que ça n'allait pas durer sur la totalité du livre. Et heureusement pour moi, ça n'a pas été le cas. Ouf !!!
On vit 20 années avec Miss Charity et si le début a donc été difficile, dès la moitié franchie je l'ai pris avec plus d'enthousiasme. Miss Charity-jeune femme est adorable.
Elle aime aider son prochain quel qu'il soit; elle se fixe des objectifs qui viendront contrer l'autorité maternelle notamment. En Société, elle ne se sent pas à sa place, elle est tellement différente de toutes ces femmes qui ne souhaitent qu'une chose, faire un beau mariage.
Miss Charity c'est la femme moderne qui refuse les traditions et qui met tout en oeuvre, petit à petit, pour parvenir à ses fins. On la traitera de folle étant petite fille puis de vieille fille devenue femme. Mais qu'importe ! Charity sait ce qu'elle veut !
C'est donc une lecture progressivement appréciée que j'ai eu l'occasion de faire avec l'ouvrage de Marie-Aude Murail, auteur que je ne connaissais pas par ailleurs. Je n'ai pas été transportée; je n'ai pas eu de coup de coeur; je ne me suis pas sentie investie non plus. Cependant, l'ouvrage est très bien écrit et décrit parfaitement la condition féminine à la fin du 19ème siècle en Angleterre.
On passe finalement un moment agréable avec Miss Charity.
Ma note : 3/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Aude MURAIL (France)

Message  Elfe le Mer 6 Jan 2010 - 8:39

Papa et Maman sont dans un bateau

Dans la famille Doinel, je voudrais le père, qui n'a toujours pas osé avouer à sa famille que sa boîte va être rachetée par des Hollandais et qu'une restructuration assez musclée va avoir lieu. Je voudrais la mère, institutrice qui ne voit pas l'interêt de caser ses élèves dans des fiches d'évaluation. Je voudrais aussi la fille Charlie qui est tombé amoureuse d'un personnage androgyne de manga et Le fils Esteban qui a une imagination plus que débordante mais qui se laisse frapper par les plus grands de l'école. Voilà une famille bien débordée et qui du coup ne prend même plus la peine de se parler ou de se dire simplement "je t'aime". Mais ce qu'ils ne savent pas c'est qu'ils partagent tous le même rêve: partir vivre dans une yourte mongol.

A travers le portrait d'une famille comme on en croise tous les jours, Marie Aude Murail dresse le tableau d'une société plus que débordée, qui court après le temps qu'elle n'a pas, au lieu de considérer ce qu'elle a sous les yeux. Voilà un rythme de vie bien absurde, qu'elle nous dépeint avec beaucoup d'humour et de tendresse. Au final, nous nous attachons très fortement à chacun de ses personnages et nous suivons avec beaucoup d'intérêt leur évolution. Encore un joli coup de maître de Marie Aude Murail.



4/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1764
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Miss Charity - Ecole des loisirs - 4/5

Message  zeta le Mar 14 Déc 2010 - 11:59

Miss Charity Tiddler est une petite fille solitaire qui vit dans une grande maison avec ses parents qui ne se soucient peu d'elles. La froideur l'entoure, pénétrant les choses et les gens et cette jeune enfant sent le désespoir la gagner, lorsqu'une souris égarée dans la salle à manger la sauve et la réconforte. Ce petit animal elle s'y attache, l'observe. Il sera suivi de beaucoup d'autres et peu à peu Charity apprendra à les soigner et les garder en vie. Au fil du temps elle se mettra à les peindre, à leur prêter des histoires, et ce talent fera qu'elle pourra, une fois devenue adulte, acquérir son indépendance financière, sans laquelle aucune femme n'est libre se ses choix.

C'est une très jolie histoire, librement adaptée de l'existence de l'auteure de livres pour enfants : Beatrix Potter. Je l'ai lue avec beaucoup de plaisir et si ce roman contient près de 600 pages en format broché, il se lit à toute vitesse, déjà parce qu'il est agrémenté de nombreux dialogues agencés comme dans une pièce de théatre et des illustrations à la manière de celle dont il est question. Miss Charity est attachante et son existence pleine de rebondissements.
C'est très frais, très charmant.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Aude MURAIL (France)

Message  Aurore le Jeu 11 Déc 2014 - 17:05

Miss Charity - Marie-Aude Murail ; ill. de Philippe Dumas
(École des loisirs, 2008, 562 p., coll. Médium GF)



Charity est une petite fille qui évolue dans la bonne société anglaise des années 1880. Prudence et Mercy, ses deux soeurs, sont mortes encore enfants alors Charity vit seule et ses parents ne lui portent que peu d'attention. Pour s'occuper, elle investit le troisième étage où réside aussi sa bonne, Tabitha. Grâce à sa complicité, elle commence un petit élevage d'animaux qu'elle recueille dans le jardin : souris, lapins, oiseaux, crapeaux, toute la faune locale l'intéresse.
Nous suivons donc cette jeune fille, de ses primes années jusqu'à un âge plus avancé. Elle apprivoise le monde, étudie les champignons, commence à se sociabiliser au contact de ses cousines et de l'affable Kenneth Ashley, vraie bourrasque de bonheur et comédien déjà dès l'enfance. Mais Charity est au fond tout l'opposé : elle apprécie la solitude, le recueillement dans la nature et se prend peu à peu de passion pour la peinture. Ses modèles préférés sont en fait sa ménagerie et notamment Peter, son lapin qui a échappé de peu à la casserole. Elle les dessine dans des situations de la vie courante et entoure leur existence de la magie du texte. Ses animaux enfin s'expriment !

Marie-Aude Murail était une de mes auteurs préférés lorsque j'étais petite (avec Susie Morgenstern Wink) alors j'ai été ravie de savoir qu'elle avait sorti un beau pavé qui serait une biographie fictive de la vie de Beatrix Potter. Les illustrations qui accompagnent le texte sont juste adorables et entraînent dans la douce intimité d'une famille typiquement londonienne. Si la vie de Charity est assez solitaire, elle est loin d'être toute tracée. Alors qu'en son temps les femmes visaient surtout un bon mariage, la jeune femme a d'autres ambitions : elle souhaiterait vivre de ses dessins et est encouragée dans ce projet par des amis de longue date : Blanche Legros qui fut sa gouvernante et Herr Schmal qui fut le précepteur de son cousin. Miss Charity est une personne humble, toujours avide de porter secours à son entourage, cultivée et curieuse de nature. A son contact on ne peut que l'aimer et les personnes qui la côtoient ne s'y trompent pas : elle sait saisir les petits travers humains pour les faire endosser à ses amis les animaux.

C'est vraiment un récit sensible et intelligent qui m'a été parfait en cette fin d'année. Et, chose positive, plus d'une fois je me suis dit "mais qui a traduit cet ouvrage ?" pensant vraiment avoir affaire à une fiction anglaise pur jus. Marie-Aude Murail nous transporte formidablement dans la petite société anglaise de la fin du XIXème siècle. On en aurait bien repris encore quelques brassées !

Mon lapin, ô merveille, m'obéit sans que je sois obligée de lui dire vingt fois la consigne et se mit sur le dos, tout raide, les pattes en l'air. Même Mrs Carterpoussa des hurlements de rire. Puis je le fis compter.A deux plus deux, il tapa deux fois le sol de la patte, et je le grondai. A trois plus deux, il tapa trois fois et je lui tirai l'oreille. (p. 244)
4,5/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Aude MURAIL (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum