Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Philcabzi le Jeu 26 Nov 2009 - 11:53

Sans nouvelles de Gurb
Ed. du Seuil, 1994, c1990, 125 pages, ISBN 2-02-090307-5
Titre original: Sin noticias de Gurb (traduit de l'espagnol par François Maspero)

Ma note: 4/5

Résumé:
Arrivé sur Terre réussis pour Gurb et son supérieur. Gurb adopte un corps analogue à ceux des habitants de la zone. Objectif: ne pas attirer l'attention de la faune autochtone (réelle et potentielle). Après consultation du Catalogue Astral Terrestre Indicatif des Formes Assimilables (CATIFA), [ils choisissent] l'apparence de l'être humain dénommé Madonna. Gurb partira donc en mission hors du vaisseau mais ne reviendra pas comme prévu et ne communiquera pas non plus avec son supérieur. Celui-ci partira donc à sa recherche tout en explorant les multiples facettes de la vie sur Terre.

Mon avis:
De part sa forme (le journal de bord du supérieur de Gurb, dont on ne connait pas le nom) et de part son humour, ce texte m'a beaucoup fait penser à Journal d'Adam et Ève de Mark Twain. J'aime bien ce genre de récit où les moeurs et coutumes du peuple bizarre que nous sommes sont décortiqués sous un regard étranger. C'est le genre de lecture légère qui amène un peu de soleil en ces jours gris, qui fait sourire et nous détend après une longue journée de travail. Bref, une belle découverte; je vais donc voir si je peux me procurer un autre titre de cet auteur.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Chantal le Dim 20 Déc 2009 - 18:07

SANS NOUVELLES DE GURB : Eduardo Mendoza
Points - 125 pages.


Gurb, extraterrestre, a disparu dans Barcelone, en laissant son compagnon seul dans son vaisseau spatial. Celui-ci, après quelques heures d'attente, va partir à sa recherche, et va nous relater ses journées sous forme de journal.

J'ai lu ce livre d'une traite en deux heures de temps. Et à la fin, je me suis dit que l'auteur avait dû écrire ce livre aussi vite. Et je crois que je vais vite l'oublier. Une petite histoire facile, dont la fin m'a déçue, quelques sourires, mais c'est tout. Bon, il raconte bien, il n'y a pas de temps morts, et ça distrait. Rien d'autre à dire.

2,5/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2249
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Clochette le Lun 21 Déc 2009 - 10:56

Sans nouvelles de Gurb - Eduardo Mendoza
Points

L'histoire
Gurb et son chef (dont on ne saura jamais le nom !), deux extraterrestres, sont débarqués sur la terre pour observer le mode de vie des terriens. Pour se fondre dans la masse, Gurb choisit de se "transformer" en Madonna !! Dans le genre incognito, on a trouvé mieux ! Il se noie dans la foule, et son chef perd sa trace. Il va donc se lancer à sa recherche et vivre ainsi au contact de ces hommes si étranges, aux moeurs si bizarres.

Mon avis :
Et bien moi j'ai beaucoup ri grâce à ce petit livre et pourtant, il fait également réfléchir. Ainsi les situations sont plus rocambolesques les unes que les autres et le pauvre chef essaie de s'adapter à notre monde comme il peut, en effectuant des actions qui m'ont franchement rire - et pourtant c'est la société dans laquelle nous vivons ! (les montagnes de choses qu'il achète pour être quelqu'un, les tonnes de beignets qu'il engloutit mais aussi la tendresse qu'il éprouve pour ses voisins cafetiers !) Et sa volonté à lui également de se mélanger aux autres, de rentrer dans le même moule m'a fait néanmoins réfléchir au fait tout être différent est jeté sur le bas-côté. La preuve, à aucun moment, il ne réussit à se lier à quoi que ce soit car sa gentillesse et son attention à autrui est toujours vu d'un mauvais oeil par les gens qui ne le connaissent pas.
Enfin, j'ai bien aimé la façon dont ce voyage était relaté au travers d'un carnet de bord qui donne l'impression que tout se passe très vite. (bon après il ne fait que 120 pages !)

Bref, un bon moment de lecture. Ma note : 4,5/5
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Ysla le Lun 21 Déc 2009 - 16:15

Clochette, ta critique me fait très plaisir, car j'ai moi-aussi perçu tout ce que tu dis dans ce petit livre ! D'ailleurs, tout ça me donne bien envie de le relire (c'était il y a 3 ans je crois, ma première lecture...) et je devrais donc ajouter une nouvelle critique à cette discussion prochainement.
A noter que dans la VO, les beignets sont bien sûr des churros !
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  cecile le Sam 16 Jan 2010 - 16:02

J'ai été heureusement surprise par ce petit livre original qui m'a beaucoup fait rire. Un petit extrait :
"21H30 - ça suffit comme ça. Impossible de faire un pas de plus. Ma détérioration physique est considérable. J'ai perdu un bras, une jambe et les deux oreilles, et ma langue pend tellement que j'ai dû me l'attacher à la ceinture car elle m'avait fait avaler quatre crottes de chien et un nombre indéterminé de mégots. Dans ces conditions, mieux vaut remettre à demain la suite de mes recherches. Je m'abrite sous un camion à l'arrêt, je me désintègre et me rematérialise dans le vaisseau."
Le roman raconte la vie d'un extraterrestre qui est venu de sa lointaine planète (durée du trajet jusqu'à la terre : 784 ans) avec un autre de ses semblables, nommé Gurb et dont il est sans nouvelles. Après bien des pérégrinations il le retrouve enfin, et au lieu de repartir sur leur planète, ils décident de rester sur la terre. C'est alors que Gurb disparait une nouvelle fois. Et le récit se termine comme il a commencé : "Sans nouvelles de Gurb."
Conclusion de cette petite histoire, la vie terrestre ne doit pas être déplaisante puisque ces deux personnages venus d'une lointaine planète ont préféré rester sur terre. Quant à moi j'aurais bien aimé les rencontrer !

Note : 4,75/5
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  DM29 le Dim 17 Jan 2010 - 11:39

Je suis assez décue par ce livre. Je me suis vite ennuyée, et j'avoue avoir mis quatre jours pour en venir à bout, sachant que j'ai sauté au moins 20 pages ( Embarassed ). Ca fait sourire, mais je me suis vite lassée, et j'ai eu du mal à y croire en fait, surtout pour le changement d'apparence (trop fréquent ). Mais la fin est plus amusante.

note : 2/5

_________________
study livres lus PAL : 10/47
avatar
DM29

Nombre de messages : 675
Age : 30
Location : Breizh
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Isaby le Jeu 21 Jan 2010 - 16:28

Sans nouvelles de Gurb
Ed. du Seuil, 1994, c1990, 125 pages

J'ai acheté ce livre pour participer à l'auteur du mois. Quelle déception! Le style est redondant...très redondant! L'humour est plutôt absurde. Je n'ai vraiment pas accroché. Un livre dont je me débarasserai sans peine.

2/5

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Ysla le Jeu 21 Jan 2010 - 16:40

C'est curieux de constater, en lisant vos critiques, comme l'humour de Mendoza ne fait pas l'unanimité .
Finalement, de l'avoir proposé comme auteur du mois m'aura permis d'apprendre cela ... J'espère que ceux qui l'ont lu et n'ont pas aimé ne m'en veulent pas trop , j'étais sincère dans mes critiques : j'adore l'humour de Mendoza !! Comme quoi, les goûts et les couleurs... (encore une fois !)
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Clochette le Jeu 21 Jan 2010 - 17:56

Ysla, pour te rassurer, j'ai acheté "La ville des prodiges" et je compte bien le lire, car j'ai vraiment l'humour de Mendoza
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Isaby le Ven 22 Jan 2010 - 19:49

Ysla ne t'inquiète pas. Comme tu le dis, tout est une question de goût et aussi de culture je dirais. Les références culturelles de ce livre ne m'interpelaient pas. Il y a des situations qui sont drôles dans toutes les langues et dans toutes les cultures. Il y a une autre forme d'humour pour lequel un référant culturel est nécessaire. Dans le cas de mendoza, il y a un peu des deux et de ne pas tout comprendre a certainement nuit à mon appréciation du livre.

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  DM29 le Sam 23 Jan 2010 - 14:38

Isaby a écrit:Ysla ne t'inquiète pas. Comme tu le dis, tout est une question de goût et aussi de culture je dirais. Les références culturelles de ce livre ne m'interpelaient pas. Il y a des situations qui sont drôles dans toutes les langues et dans toutes les cultures. Il y a une autre forme d'humour pour lequel un référant culturel est nécessaire. Dans le cas de mendoza, il y a un peu des deux et de ne pas tout comprendre a certainement nuit à mon appréciation du livre.

J'ai eu exactement le même problème que toi. Les références qu'il faisait, des fois je ne comprenais pas Shocked
Et puis Ysla, l'auteur du mois ça sert à cela aussi, découvrir pour le pire et le meilleur !

_________________
study livres lus PAL : 10/47
avatar
DM29

Nombre de messages : 675
Age : 30
Location : Breizh
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Casta le Sam 30 Jan 2010 - 14:45

10 h 02 : Je m'installe sur le canapé avec « Sans nouvelles de Gurb ».

10 h 03 : Plein d'entrain, j'attaque la lecture du roman. Prêt a désintégrer le premier importun venant troubler cet instant.

10 h 10 : Chic ! Un extra-terrestre en mission sur notre planète. Mendoza va s'en donner à cœur joie et passer nos us et coutumes à la moulinette.

10 h 30 : Mon enthousiasme s'est émoussé.

11 h 04 : Mes zygomatiques sont désespérément au repos.

11 h 35 : Je me fiche de savoir ce que Gurb est devenu. J'ai hâte de finir ce livre... mais uniquement pour pouvoir en commencer un autre.

12 h 14 : Ouf ! C'est fini. Après avoir dévoré « le dernier voyage d'Horatio II » je pensais tomber sur un livre de la même veine. Hélas ! Cruelle déception.

12 h 20 : Je rédige la critique suivante :
Les aventures de cet extra-terrestre errant du côté de Barcelone à la recherche de son compagnon de voyage m'ont laissé de glace. Si l'on retrouve le même côté délirant qu'avec Horatio II, cette fois la mayonnaise ne prend pas. Le comique de répétition, qui semble cher à l'auteur, est ici plutôt lassant. Bien que le livre ne soit guère épais (rien à voir avec Tolstoï) je me suis surpris a vouloir gagner quelques pages en sautant le sempiternel bulletin météo, et en lisant en diagonale une bonne partie des énumérations en tout genre, une fois constaté que leur loufoquerie masquait mal leur manque de drôlerie. Bien sûr, Mendoza a parfois réussi à me tirer quelques sourires, il y a des allusions, des caricatures bien senties, mais en général je me suis plutôt ennuyé. Il n'y a plus qu'à lire un troisième roman de Mendoza... pour en savoir plus.

12 h 31 : Température intérieure 21 degrés Celsius. Humidité régulée par la ventilation mécanique. Météo extérieure : neige. Notation du livre : 2 sur une échelle de 5.
avatar
Casta

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 10/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Clochette le Sam 30 Jan 2010 - 15:27

Malgré une note basse, vraiment super ta critique Casta
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Nathalire le Sam 30 Jan 2010 - 16:22

Casta, j'adore ta critique et j'adhère complétement!
J'ai terminé ce livre il y a 2 jours, et je ne sais pas trop quoi en dire, tu as parfaitement bien résumé mon sentiment (j'ai moi aussi été enthousiste après Le dernier voyage...) d'abord assez drôle, j'ai même rigolé au début du roman mais je l'ai très vite trouvé lassant et plus du tout drôle même limite ridicule... J'ai repris un peu d'intérê à la toute fin, mais juste pour connaître le dénouement.

Résultat, je lui mets 2.5/5 et ce n'est pas une bonne découverte
En plus j'ai abandonné L'île enchantée, un peu trop lent pour moi. Je ne sais pas si je lirai un autre Mendoza, à voir...
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  anna44 le Sam 20 Fév 2010 - 12:45

Sans nouvelles de Gurb, Eduardo Mendoza, Edition du Seuil, 125p.


Résumé : Un extraterrestre en mission sur terre, débarque à Barcelone et se met à la recherche de son coéquipier Gurb qui a disparu après avoir pris l'apparence de Madonna.
Ses recherches vont l'amener à dresser une satire de la société contemporaine, tout en se laissant happer par l'amour, l'amitié et la course à l'argent.

Commentaire : Je découvre cet auteur grâce aux rats et notamment à Ysla qui a permis que ce personnage devienne l'auteur du mois de janvier 2010.
Ce livre a été une très agréable, rafrâichissante et distrayante surprise (surtout après la lecture de Middlemarch de George Eliot).
Mon mari pourrait témoigner de quelques éclats de rire, dans mon lit...
Le style est original, enlevé et complètement décalé. Je me suis laissée portée dès les premières lignes par le côté loufoque de l'histoire, mais empreint parfois d'un certain réalisme, de tendresse et d'ironie.
Le bémol : heureusement que ce livre n'est pas trop long car le côté répétitif due à la structure pourrait devenir vite lassant.
Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire d'autres Mendoza mais nul doute que je renouvellerai l'expérience un peu plus tard.

Ma note : 4/5

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Ysla le Sam 20 Fév 2010 - 17:53

Heureuse que Mendoza t'ait plu, Anna. Si tu veux rester dans cette veine humoristique et satirique, je te conseille de poursuivre, quand tu en auras le souhait, avec Le dernier voyage d'Horacio II, qui est également très drôle ou bien Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus.
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  anna44 le Sam 20 Fév 2010 - 22:35

Merci pour le conseil Ysla, je vais noter ces deux titres Smile

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eduardo MENDOZA - Sans nouvelles de Gurb

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum