Lorris MURAIL (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lorris MURAIL (France)

Message  belledenuit le Ven 13 Nov 2009 - 8:55

Nuigrave de Lorris Murail

Editions Robert Laffont (2009) - 325 pages



Quatrième de couverture :
Quand ? Dans une vingtaine d'années. Disons vers 2030. Où ? Pour l'essentiel, au Petit Kossovo, zone de non-droit où s'entassent des réfugiés, “toute la misère du monde”. La vie y est rude, violente et souvent brève. Pittoresque.
Qui ? Arthur Blond. Ce fonctionnaire au Bureau de Rétroarchéologie de l'Office Européen de Restitution Patrimoniale a des ennuis depuis qu'il s'est présenté à Roissy un patch de nicotine sur une fesse. Fumer NUIGRAVE. Il allait inspecter l'obélisque de la Concorde restitué à l'Egypte et gisant brisé dans le désert à la suite d'un regrettable accident. Il n'ira pas.
Quoi ? La coarcine. Une drogue qui modifie la perception du temps en est extraite. Sidonie, ex-compagne d'Arthur, l'a découverte en Amazonie, étudiée et cultivée. Mais à la suite de la déforestation, il n'en reste que deux plants. Ceux de Sidonie.
Quand elle est assassinée sous ses yeux, Arthur Blond cherche à les protéger. Comme le monde entier semble lancé à sa poursuite, il ne peut trouver asile qu'au Petit Kossovo. Où il tente de comprendre pourquoi les Emirs blancs, plus quelques services spéciaux, s'intéressent à la coarcine.
Lorris Murail brosse le tableau d'un avenir répressif, inquiétant, déjanté, réaliste, européen, et finalement réjouissant.

(Source jaquette : fnac.com; source présentation : éditeur)

Mon avis :

Me voilà arrivée au bout de ce livre qui, je dois bien le dire, m'a pesée tout au long de ma lecture.
Mon avis sera bref et n'ira pas faire des éloges sur cet ouvrage.
Je l'ai trouvé lourd dans le style, difficilement clair dans les explications fournies. J'avais l'impression par moment que l'auteur avait lui-même pris de la coarcine tellement tout me semblait mélanger. Dans ces cas là, c'est difficile de suivre.
J'attendais de ce livre qu'il se révèle être un genre policier soutenu (après tout il y a un meurtre non ?!) et finalement la police n'est quasiment pas présente, la fin est déroutante et l'ensemble est bof bof !
J'ai compris qu'il s'agissait d'une substance toxique (on s'en sert donc pour se droguer) qui avait des effets inhibiteurs que la plante venait d'Amazonie. Mais n'allait pas m'en demander plus. Je suis incapable de vous en dire plus. J'ai tout oublié !

Ma note : 1,5/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorris MURAIL (France)

Message  Elfe le Mer 6 Jan 2010 - 8:33

Nuigrave

Arthur Blond, fonctionnaire à l'OERP (Office européen de restitution patrimoniale), est sur le point de s'envoler pour l'Égypte – où une tempête de sable a fracassé l'obélisque de la Concorde, rendu récemment par la France dans le cadre du programme de restitution –, quand il est arrêté à l'aéroport pour une stupide affaire de patch nicotinisé (le tabac, interdit, ne circule plus désormais que de façon clandestine). C'est pour Arthur le début des ennuis. Le patch appartient en effet à un lot distillant, outre la nicotine, du TTC, du tétracoarcinicol (un dérivé de la coarcine, plante amazonienne en voie de disparition), dont on a retrouvé des échantillons sur un cadavre non identifié. Utilisé en chirurgie pour ses effets ralentisseurs sur le métabolisme, le TTC se révèle avoir aussi des effets psychologiques sur la perception du temps. Comme Arthur va l'apprendre, les dérivés les plus actifs de la coarcine sont produits par les laboratoires Wellman, dirigés par Sidonie, son amour de jeunesse. Lorsque celle-ci est assassinée sous ses yeux, il sait que sa vie vient définitivement de basculer. Mêlé à un conflit d'envergure mondiale, Arthur se retrouve en possession des deux dernières coarcines, objets de toutes les convoitises… (4e de couverture)
Je n'ai pas du tout adhéré à ce roman. Trop confus dans les explications et dans le style. J'ai eu beaucoup de mal à finir ma lecture et je crois n'avoir pas tout compris au sujet de cette drogue qui permettrait de voyager dans le temps. J'avoue, je suis déçue, j'aime beaucoup ce que fait Lorris Murail par ailleurs, mais là il ne m'a pas accrochée.
1/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1764
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorris MURAIL (France)

Message  belledenuit le Mer 6 Jan 2010 - 8:36

Bon ben ça me rassure. Je vois que je ne suis pas la seule à ne pas avoir tout compris de ce livre
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lorris MURAIL (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum