HOBAEK HAFF Bergljot (Norvège)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HOBAEK HAFF Bergljot (Norvège)

Message  laurier le Lun 2 Nov 2009 - 20:54

La juive d'Amsterdam


Biographie de l'auteur

Bergljot Hobœk Haff est née en Norvège en 1924. Elle vit à Oslo. Ses romans prennent pour cadre des périodes historiques dramatiques, notamment des périodes de guerres ou d'Inquisition, et donnent parole et vie aux exclus, aux bannis, aux réprouvés. Avec L'œil de la sorcière (1999), La honte (2001) et Le prix de la pureté (2004), La juive d'Amsterdam en est la brillante illustration.

Présentation de l'éditeur

Dans l'Europe du XVIe siècle, un homme et son enfant errent par les chemins. D'origine portugaise, ils ont fui l'Italie et le ghetto vénitien, et font route vers la Hollande. Selon les contrées traversées, l'enfant s'appelle Johannes, Hans, Juan, Giovanni, Jean... mais son véritable prénom est Juana : l'exil les a contraints à camoufler leur identité et déguiser leur apparence. À taire leur passé. Le seul indice qui pourrait les mettre en péril, c'est le nom que le père s'est choisi : Cartophilus, l'un des noms du Juif Errant. Bien qu'interdit de séjour prolongé en Hollande, le juif Cartophilus, homme de science et de lettres, parvient à s'installer à Amsterdam, chez sa sueur, et trouve du travail en tant que maître verrier. Juana s'amuse à être Juan, même si son corps lui crie qu'elle est bien femme. Et peu à peu, alors que la tourmente inquisitrice règne partout en Europe, Cartophilus commence à raconter, dans la quiétude de l'atelier de verrerie, sa longue errance, la persécution dont il fait l'objet pour libre pensée, autant dire pour hérésie. La juive d'Amsterdam dresse le portrait sensible d'individus qui luttent, au péril de leur vie, pour une plus grande justice et une plus grande morale. Une fresque humaniste et réaliste.

Mon commentaire

Ce livre est pour sa majorité sous forme de récit autobiographique de Cartophilus
Sa fille y apparaît trés peu dans les 2/3 du livre, mais il se terminera avec elle et de manière assez inattendue, quoique....
Jeane est Juan, Cartophilus a eu deux enfants dont un fils Juan décédé , Jeane prendra le nom, une manière de brouiller les pistes, pour le père rejeté de la communauté juive, comme de la chrétienne, recherché.
Nous sommes en pleine inquisition.
Cartophilus est un lettré, il étudie clandestinement les livres interdits, il trempe dans la Kabale,
Ainsi va sa vie, toujours en fuite car toujours plus où moins découvert.
Son chemin d'errance croisera plusieurs personnages historiques tel que le peintre Pieter Brugel, Michel Servet http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Servet brûlé à Genève pour hérésie
Calvin et d'autres
A force de chercher la lumière,il perdra la réalité , il se prend pour le Juif Errant et attend comme lui le retour Messi
Il lit et relit ses écrits et ceux de ses amis , puis les fait lire par sa fille, il ne peut plus le faire lui même.
Avant sa mort, il fait jurer à sa fille de ne pas détruire ses écrits....
Sa tante a tout arrangé pour qu'elle reprenne son identité de Jeane et soit libéré de tous ces secrets.
Mais le destin a d'autres projets pour elle...

Un très beau livre, un sujet connu ( l'éternelle errance des juifs) mais bien traité, une fin surprenante
4/5
avatar
laurier

Nombre de messages : 589
Age : 64
Location : Alsace
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOBAEK HAFF Bergljot (Norvège)

Message  cookie610 le Mar 21 Fév 2012 - 9:19

La honte

Note : 4/5

Résumé :
Idun Hov, une écrivain de 56 ans, est internée de nouveau dans un hôpital psychiatrique. Elle profite de ce séjour pour raconter l'histoire de sa famille, et à travers elle, la sienne. Elle commence par ses grands-parents,puis ses parents. On travers l’histoire de la Norvège pendant la Seconde guerre mondiale, la montée du nationalisme dans les années 30 et l'Occupation.

Critique : un roman très dense qui retrace l'histoire d'une famille sur trois générations. Le personnage d'Idun est un personnage très attachant, je n'avais pas envie de la quitter quand le roman s'est terminé, j'avais envie de savoir ce qu'il lui arrive ensuite. J'ai appris pleins de chose sur la Norvège pendant la Seconde guerre mondiale, je ne savais pas qu'elle avait été occupée par les allemands. Le livre est plutôt long (540 pages) mais, malgré un coup de mou aux 2/3, les pages ont défilées très rapidement. L'écriture est très belle, très féminine. Bref, une belle découverte.

Un truc bizarre mais qui est lié à l'édition : le papier est couleur rose saumon ! C'est assez bizarre de lire sur du rose et à vrai dire, pas forcément pratique, j'ai l'impression que c'est plus fatiguant que sur du blanc.

Merci à Aurore de m'avoir fait découvrir ce superbe livre et cette auteure. Je ne pense pas que je serais allée vers un livre dans ce genre toute seule et ça aurait été dommage. merci merci merci
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4720
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOBAEK HAFF Bergljot (Norvège)

Message  Shan_Ze le Mar 21 Fév 2012 - 12:14

Cookie, comme tous les romans de Gaia avant une certaine date, les pages étaient roses ! Very Happy (Maintenant les pages sont blanches mais j'avoue que j'aime bien ces livres de cette édition, les livres font souvent découvrir des romans scandinaves. D'abord, je ne sais pas si tu connais La saga des émigrants en 8 tomes, dans cette édition qui est une série à noter !)Qu'est-ce qui fait référence à la honte dans ce livre ? (sauf si ça dévoile toute l'histoire) Je le note, le sujet m'intéresse !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7431
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOBAEK HAFF Bergljot (Norvège)

Message  cookie610 le Mar 21 Fév 2012 - 12:32

Shan-ze : je ne connaissais pas du tout cette maison d'édition, et le papier rose, c'est vrai que c'est original mais c'est pas très pratique. Je suis allée voir et c'est vrai qu'il y a pas mal de titres intéressant dans ces éditions. Je note La saga des émigrants.

Pour la honte, ça fait référence à une partie de l'histoire de sa famille. Je n'en dirais pas plus pour pas gâcher l'histoire.

A noter que le titre français est pour une fois la traduction littérale du titre original, Skammen. je viens de vérifier sur Google translate (vu que je ne parle pas norvégien !).
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4720
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOBAEK HAFF Bergljot (Norvège)

Message  Ysla le Mar 21 Fév 2012 - 12:33

Moi, j'adore livre sur les livres Gaïa en rose ! Je trouve ça reposant, très joli et très facile à repérer dans les rayons des bibliothèques Very Happy. Je trouve dommage qu'ils aient arrêté.
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOBAEK HAFF Bergljot (Norvège)

Message  Shan_Ze le Mar 21 Fév 2012 - 12:53

Ysla a écrit:Moi, j'adore livre sur les livres Gaïa en rose ! Je trouve ça reposant, très joli et très facile à repérer dans les rayons des bibliothèques Very Happy. Je trouve dommage qu'ils aient arrêté.
Pareil ! Je préférais quand c'était en rose, plus facile à repérer ! Cookie, pour ma part, ça ne m'a pas gené même si c'est surprenant au début de se retrouver devant des pages roses. Smile
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7431
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOBAEK HAFF Bergljot (Norvège)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum