Régis MESSAC (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Régis MESSAC (France)

Message  Ysla le Sam 31 Oct 2009 - 11:12

Régis Messac (1893 - 1945) est un écrivain français.

Fils d'instituteurs, il devient enseignant, travaille en Angleterre, au Canada et en France. Il est le premier français à s'intéresser au roman de détection (terme de l'époque pour le roman policier) en lui consacrant une thèse : Le "Detective novel" et l'influence de la pensée scientifique. C'est un auteur prolifique durant les années 30 (critiques, romans, traductions).

Mobilisé en 1914, blessé à la tête, Régis Messac est un pacifiste convaincu et actif. Durant la seconde guerre mondiale, il s'engage dans la constitution d'un mouvement de résistance d'obédience communiste. Il est arrêté en 1943 et déporté "Nacht und Nebel". Il disparait en Allemagne en 1945.

La Société des amis de Régis Messac s'est consitutée en décembre 2006. Sa mission : entretenir la mémoire de l'auteur et accroître le rayonnement de son oeuvre (qui n'est plus éditée à l'époque). En premier lieu : l'édition et la réédition de tous les écrits de Messac.
En 2007 est réédité chez L'arbre vengeur le roman Quinzinzinzili.

Doté d'un esprit caustique, désemparé par l'étroitesse d'esprit de ses contemporains et par les carcans collectifs, Régis Messac est un auteur hors du commun, curieux de tout et fascinant. Sa vision du devenir de l'Homme est très pessimiste mais ses écrits développent également un humour grinçant par lequel il espère provoquer quelque sursaut moral.

Un site Internet lui est consacré (actuellement en construction) : http://www.regis-messac.fr/
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  Ysla le Sam 31 Oct 2009 - 21:42

QUINZINZINZILI
Editions L'arbre vengeur, 2007, 196p (13€)
1ère édition : 1935

Résumé : La seconde guerre mondiale est de courte durée : après quelques semaines de combat, un cataclysme détruit l'Humanité tout entière, à l'exception d'une poignée d'individus : un homme (le narrateur, Gérard Dumaurier) et quelques enfants. Le dernier des adultes devient alors le témoin stupéfait de la renaissance du genre humain...

Mon avis :
Magistral ! Ce roman de science-fiction post-apocalyptique imaginé par un précurseur du genre est un chef d'oeuvre d'anticipation, une contre-utopie stupéfiante.
Et il m'est curieusement très difficile de vous expliquer mon enthousiasme...
J'ai embarqué dès la première page dans cette histoire que j'aurais volontiers lue d'une traite si j'avais eu quelques heures devant moi. J'ai ri à certains moments, frémi à d'autres, j'ai été de surprises en surprises à observer cette bande d'enfants, exactement comme le narrateur. C'est là toute la magie : je me suis tout de suite identifiée à Gérard Dumaurier. Ses étonnements ont été les miens, ses observations sont devenues les miennes et ses réflexions m'ont complètement parlé. Avec une mention spéciale pour son étude du "nouveau langage" parlé par la nouvelle Humanité (dont Quinzinzinzili est un mot !), c'est tout simplement génial !
Que dire d'autre ? Rien, juste : lisez-le ! Ne passez pas à côté de cet auteur original, inventif, entier et engagé !

Ma note : 5/5
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  Shan_Ze le Dim 1 Nov 2009 - 21:09

Jolie critique Ysla ! Ca me donne envie de découvrir ce livre au titre étrange ! Je note !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7418
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  anna44 le Dim 1 Nov 2009 - 22:03

Hé beh !! Quel enthousiasme communicatif !! Je ne peux que suivre ton conseil, et je le rajoute à ma LAL !!
Merci Smile

_________________
Mes lectures en cours : Quitter le monde, Douglas Kennedy
avatar
anna44

Nombre de messages : 1601
Age : 35
Location : Québec (Qc)
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  Lacazavent le Mar 3 Nov 2009 - 18:37

je l' ai trouvé à la bibli ! je ne sais pas pourquoi mais ce livre et ta critique Ysla m'était restée en mémoire, le titre y ai surement pour quelque chose
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  géromino le Sam 7 Nov 2009 - 15:00

Ta critique me fait penser à du Barjavel (style " Ravage "). Autant dire que je le note en bonne place dans ma LAL. Merci Ysla !!
avatar
géromino

Nombre de messages : 2811
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  Ysla le Dim 10 Jan 2010 - 17:37

VALCRETIN
Editions Ex Nihilo, 2009, 167p (15€) / Préface par Natacha Vas Deyres - Postface par Guibert Lejeune
Rédigé en 1942-1943



Résumé : Suite à la parution d'un article révélant la découverte d'un peuple inconnu sur une île du Pacifique Sud proche de Chili, trois hommes, le professeur Baber, Corrabin et le narrateur décident de partir en expédition sur l'île. Ils se mettent à observer les "crétins", nom qu'ils donnent à ce peuple jusqu'alors inconnu et qui semble atteint de crétinisme, avec l'objectif de "décrétiniser" ces êtres, de les rendre intelligents. Mais l'expédition va bientôt tourner au fiasco total.

Mon avis : Valcrétin est le dernier roman écrit par Régis Messac, peu avant la déportation. Il a écrit ce livre sous l'occupation nazie et il est évident que Valcrétin est une oeuvre engagée, qui dénonce la situation de l'époque dans toute son horreur. A ce titre, la préface de l'ouvrage est excellente et permet d'envisager le texte de Messac dans son contexte d'écriture sur tous les plans (politique, littéraire, etc). Je l'ai lue en postface, pour ma part, ne voulant pas trop en savoir avant de découvrir le texte. La postface véritable, quant à elle, traite des matériaux documentaires relatifs à Valcrétin ; très intéressant !
Mais je ne vous ai pas encore dit l'essentiel : j'ai adoré Valcrétin ! Tout autant que j'avais adoré Quinzinzinzili. Pour moi, Régis Messac est un écrivain, un penseur, un homme exceptionnel, et c'est vraiment une bonne nouvelle que ses écrits ressortent aujourd'hui chez de petits éditeurs attachés aux textes de valeur. De nouveau, je suis tout de suite entrée dans l'histoire et j'ai beaucoup aimé le style de l'auteur (que dites-vous de cette phrase : Mais encore une fois, je me le demande, tel un personnage classique : que diable allaient-ils faire dans cette caverne ?). Comme dans Quinzinzinzili, le récit se présente sous la forme d'un journal, tenu ici par l'un des protagonistes de l'expédition. On n'en saura donc jamais plus que lui-même, et on voit tout par ses yeux, d'où quelques descriptions des crétins vraiment scabreuses et cocasses !
En résumé, une lecture originale, qui dénonce beaucoup (la collaboration, le colonialisme, l'ethnocentrisme, ...) et qui divertit tout à la fois. Vraiment, ce Régis Messac, quel homme !!

Ma note : sans surprise, 5/5
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  Ysla le Mar 4 Oct 2011 - 10:44

LE MIROIR FLEXIBLE
Editions Ex Nihilo, 2008, 159p (15€) / Préface par Gérard Klein - Illustrations par Al Coutelis
Paru pour la première fois sous forme de feuilleton de novembre 1933 à mai 1934 sous le pseudonyme de Columbus North



Résumé : A sa mort, Geneviève Favannens lègue à Columbus North un manuscrit dans lequel elle raconte une bien étrange affaire. L'auteur décide donc de publier ce texte qui retrace les derniers moments de la vie du père de Geneviève, un génial inventeur d'origine française émigré aux Etats-Unis. Installés à proximité d'une petite ville du sud, dans l'Alabama, Geneviève et son père sont confrontés à la bêtise locale et au Ku Klux Klan. Un jour, un vagabond bien connu dans le pays est retrouvé mort tout près de leur maison. L'enquête commence et très vite, les habitants d'Ole Marsh, le village noir le plus proche, sont accusés sans preuve de ce crime odieux. Mais la vérité est plus complexe assurément...

Mon avis : C'est le troisième roman de Régis Messac que je lis et je suis toujours aussi fascinée par cet écrivain. Ce qui est vraiment bien avec cet auteur, c'est le diversité de ses histoires. Même si on retrouve d'un livre à l'autre son désespoir face à une humanité stupide, bornée et cruelle, il y a toujours un contexte et un contenu nouveaux. Avec cette lecture, je découvre aussi l'engagement de Messac pour la cause noire à une époque où le Ku Klux Klan assassinait impunément. Le livre contient d'ailleurs des documents annexes à ce sujet, très intéressants.
A la fois proche du roman policier, de la science-fiction et de la critique sociale, Le miroir flexible est un texte d'une grande originalité et il montre encore une fois la force de l'imagination de l'auteur. Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à un polar version énigme, mais à un mélange des genres qui donne du piment à l'histoire et tient le lecteur en haleine d'une façon toute singulière. Ce livre nous donne aussi à voir la finesse de la pensée de Messac et sa réflexion scientifique sur l'intelligence et la conscience.
Et puis, il y a toujours ce style, la voix de la narratrice qu'on a vraiment du plaisir à suivre malgré la gravité de ce qui est raconté. J'ai aimé la naïveté que son amour pour son père implique et son attitude très moderne dans une époque et une société où la femme n'avait pas souvent son mot à dire. A mon avis, le choix d'une femme pour raconter cette histoire n'est pas anodin.
Encore une excellente lecture grâce à Régis Messac !

Ma note : 5/5
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  Philcabzi le Mar 4 Oct 2011 - 12:41

Ok tu m'as convaincue avec toutes ces belles critiques, je vais voir à trouver un livre de cet auteur!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Régis MESSAC (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum