HUANG Beijia (Chine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HUANG Beijia (Chine)

Message  Shan_Ze le Lun 26 Oct 2009 - 10:54

Comment j'ai apprivoisé ma mère de Huang Beijia
(Editions Philippe Picquier, 312 pages)



Didi est un petit garçon de 10 ans, il vit avec sa mère depuis que son père est mort dans un accident. C'est une nouvelle vie pour lui qui va commencer : nouvelle école, nouveaux voisins, nouvelle famille. Il essaie de comprendre pourquoi sa mère ne vivait pas avec son père et lui et... comment l'apprivoiser.

Didi découvre sa mère à l'enterrement de son père. Ce n'est forcément évident de vivre avec une inconnue même si celle-ci est votre mère. Un face à face très touchant dans lequel d’autres personnages s’immiscent Zhang, sa grand-mère, sa tante…

J'ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, au début, il y a beaucoup d’allers-retours entre passé et présent. Mais par la suite, j’ai bien aimé suivre les relations entre le fils et sa mère. J’en avais parfois la gorge serrée. J’ai aussi beaucoup aimé découvrir une Chine moderne dans ce roman : à l’ère des téléphones portables et des blogs.

Vraiment un très bon livre ! (Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'aime beaucoup la photo de la couverture !)

Note : 4.5/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7430
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: HUANG Beijia (Chine)

Message  Cocotte le Lun 26 Oct 2009 - 11:42

Ça semble très intéressant ce livre! Et effectivement, la page couverture est bien pensée et inspirante! J'ajoute ce livre dans ma LAL! Merci Shan-Ze!
avatar
Cocotte

Nombre de messages : 870
Age : 37
Location : Québec / Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: HUANG Beijia (Chine)

Message  Aurore le Dim 29 Nov 2009 - 16:04

Effectivement, Je suis ton papa semble être bien proche de cette histoire. Et la couverture me plait beaucoup ! Je crois que les duos enfant/parent fonctionnent bien car toute la psychologie est mise à nu sans intermédiaire pour prendre des pincettes et régler les incompréhensions et inévitables tensions.

Bien évidemment, les deux cas exposés dans ces livres sont des exemples mais il me semble que partout ailleurs ce petit huis-clos est vécu de la même manière : l'autre est le seul impitoyable regard de nous-mêmes ! Wink

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: HUANG Beijia (Chine)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum