Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Ven 6 Avr 2012 - 12:32

Question difficile aux inconditionnel(le)s de cet auteur : Pensez-vous qu' American psycho ou Lunar Park pourrait me plaire ? Si, oui par lequel me conseillez-vous de commencer ?

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Ven 6 Avr 2012 - 12:52

Je serai curieuse de connaître ton avis sur American Psycho, mais attention il faut avoir le coeur bien accroché et ne pas être trop prude Laughing .
Luna Park, je ne l'ai pas lu mais de ce que j'en sais il est plus dans le fantastique et le psychologique alors qu'American Psycho est le summum du trash.

_________________
PAL apocalyptique : 255 livres
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Lulu le Dim 8 Avr 2012 - 12:03

Lacazavent: Moi, j'aime bien cet auteur. D'ailleurs je suis en train de lire "Moins que zéro" en ce moment.
J'avais commencé à lire cet auteur avec "American Psycho". Je ne lis jamais et ne vois jamais de films d'horreur c'est pas du tout mon truc. Mais je considère ce roman comme un chef-d'oeuvre. Il va vraiment trèèès loin dans l'indicible, alors il faut avoir le coeur bien accroché, il y a aussi des détails sexuels très crus. Si tu as envie de te confronter à autre chose et si tu n'es pas "chochote" je pense que ça pourrait te plaire.
Par contre je n'ai pas lu "Lunar Park".
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 35
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Dim 8 Avr 2012 - 14:55

Cyrielle et Lulu : Merci , bon je crois que je vais me risquer dans American Psycho. Affaire à suivre... Smile

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Dim 8 Avr 2012 - 17:29

Ah j'ai hâte de connaître ton avis.

_________________
PAL apocalyptique : 255 livres
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Lulu le Mer 11 Avr 2012 - 11:20

Moins que zéro
205 pages édition:10/18 (1985)

L'histoire commence alors que Clay rentre de son université du New Hampshire pour passer un mois à Los Angeles. Entre virée entre copains au cinéma, dans les clubs, et dans les fêtes, il tente un rapprochememt avec Blair son ex-copine.

Comme souvent chez Bret Easton Ellis le roman se déroule à Los Angeles. On y suit la jeunesse riche et désoeuvrée pendant un été. Pour eux une seule question:comment passer le temps quand on a rien à faire? Dans ce milieu la cocaïne est omniprésente, l'alcool aussi même si les jeunes sont mineurs et les parents souvent divorcés et absents.
On rentre ou pas dans le style de roman, car on aime ou on déteste Bret Easton Ellis. Il n'y a quasiment pas d'intrigue, seulement une succession de scènes comme dans une série télévisée.J'ai beaucoup aimé la construction du livre avec les flash-back qui nous en disent plus sur Clay.
Pour moi Moins que zéro est un portrait juste de la jeunesse dorée californienne, à se demander comment ses gamins arriveront à devenir des adultes...

Ma note:3.5/5
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 35
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Mar 8 Mai 2012 - 8:37

American Psycho

Note : 0 ou 5/5 ???

Résumé : Patrick Bateman est le parfait yuppie de la fin des années 1980. Bourré de fric, déconnecté de la réalité, il passe ses soirées dans des restaurants huppés et se fait de temps en temps un petit rail de coke. Derrière cette apparence lisse et parfaite se cache un psychopathe qui viole, torture et assassine à tour de bras.

Critique : heu … je ne sais pas du tout ce que j’ai pensé de ce livre. C’est une histoire très dérangeante, malsaine, répugnante. Certains passages sont ignobles. Personnellement, les scènes de sexe hyper vulgaires m’ont plus mise mal à l’aise que les scènes de violence. Le personnage principal est l’antihéros typique : insensible, maniaque, cinglé. On voit bien qu’il est complètement torturé avec sa manie de citer précisément chaque marque de chaque vêtement de chaque personnage qu’il rencontre. Par contre, il y a des passages d’anthologie, comme celui dans laquelle il raconte toute sa routine du matin, scène révélatrice de la psychologie du personnage. Je ne suis pas certaine d’avoir bien saisi la fin :

Spoiler:
Est il fou ? S’imagine-t-il ce qu’il fait ou le fait-il réellement ? Ce n'est pas très clair je trouve.


Bref, surement le livre le plus gore que j’ai lu à ce jour, un livre qui a coup sur ne peut pas laisser indifférent à sa lecture. C’est le genre de livre qu’on adore ou qu’on déteste. Et le problème c’est que moi, je ne sais pas ce qu’il en est !
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4623
Age : 26
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Mer 9 Mai 2012 - 7:12

Tu as tout à fait résumé ce livre, soit on adore, soit on déteste. Je l'ai prêté à une collègue, en la mettant bien en garde, j'ai hâte d'avoir son avis.

_________________
PAL apocalyptique : 255 livres
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  lion68 le Mer 9 Mai 2012 - 7:30

La fin d'American Psycho c'est justement toute la question... Tous ces meutres sont ils réels ou simplement fantasmés ? Je dois avouer que je n'ai toujours pas la réponse...
avatar
lion68

Nombre de messages : 99
Age : 48
Location : Paris
Date d'inscription : 12/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Mer 9 Mai 2012 - 8:00

L'auteur nous laisse nous faire notre propre idée.

_________________
PAL apocalyptique : 255 livres
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7229
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Mer 9 Mai 2012 - 8:37

Il va vraiment falloir que je trouve le courage de m' y mettre,
Cookie, ton avis m' intrigue mais il m' a quand même un peu refroidi

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Mer 9 Mai 2012 - 11:12

lacazavent a écrit:Il va vraiment falloir que je trouve le courage de m' y mettre,
Cookie, ton avis m' intrigue mais il m' a quand même un peu refroidi

Non Lacazavent, ne te laisse pas décourager par ma critique, ce serait sympa d'avoir ton avis sur ce livre !

Concernant la fin, ce que vous me dites, Cyrielle et Lion, me rassure, j'avais peur d'être passé à coté de quelque chose et j'ai même relu le dernier chapitre plusieurs fois pour être certaine.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4623
Age : 26
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Moins que zéro de Brett Easton Ellis

Message  petitemartine le Dim 2 Sep 2012 - 18:23

Moins que zéro de Brett Easton Ellis
Très bon portrait de la jeunesse dorée américaine dans le Los Angeles des années 80.
Fête, drogue, alcool, sexe, prostitution, luxe et ennui sont le quotidien de cette jeunesse qui se traine le long des piscines des villas de LA.
J'ai beaucoup aimé l'atmosphère assez pesante, le rythme et l'écriture très originale. Tout le récit est au présent de l'indicatif, étonnant !
Je retrouve beaucoup de Joan Didion- auteur que j'apprécie- dans ce livre et dans le style.

C'est le premier livre que je lis de l'auteur et ça me plait beaucoup !

Ma note : 4,5/5
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2347
Age : 46
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  lejeez le Jeu 20 Oct 2016 - 8:20

Suite(s) Impériale(s)

Robert Laffont, 2010, 220 p., trad. P Guglielmina.

Plus je lis Bret Easton Ellis, moins j'aime...Auteur de génie (1er livre - Moins que zero- publié à 19 ans), Ellis est d'abord réputé par son style. Lui-même avoue d'ailleurs qu'il s'est inspiré de Flaubert qui voulait tout faire tenir sur le style. Au-delà, il y a également des histoires, des personnages et même un univers Ellisien qu'on pourrait qualifier depuis Lunar Park et plus encore avec Suites impériales d'autofictif dans la mesure où, l'auteur - le narrateur - le protagoniste, sont tantôt confondus, tantôt entretiennent des liens certains. D'ailleurs pour tous ceux qui se demandent par quel roman débuter, il faut IMPERATIVEMENT commencer par le premier et les lire dans l'ordre sous peine de louper de nombreuses références aux personnages et de passer à côté de la fresque tissée par Ellis qui montre l'évolution de la société occidentale depuis ces 30 dernières années.

Suite(s) Impériale(s) comme son nom l'indique est une suite, celle de Moins que zéro. Un rat, dans son commentaire un peu plus haut, se demandait comment les personnages de moins que zéro allaient finir adultes. La réponse est dans le roman. Pour ma part, j'ai été déçu. Le style d'Ellis est beaucoup moins percutant. Cela ne pourrait pas être trop grave si l'histoire compensait cette faiblesse. Toutefois, chez Ellis, la narration n'est jamais de nature à faciliter la compréhension de l'intrigue. Elle est souvent cachée sous les détails, les ellipses, les non-dits. Le protagoniste (et le lecteur) ont toujours un métro de retard sur les événements et se perdent en conjectures. On retrouve ici le procédé utilisé dans Glamorama. Or si l'on fait les comptes, on a un style non pas quelconque, mais du moins, loin du standard ellisien et une histoire à laquelle il est difficile de s'accrocher. En outre les personnages sont tellement mal caractérisés qu'ils en sont presque interchangeables. Résultat, et bien, un roman décevant mais qui a, au mois, le mérite d'être court.
Dans les critiques littéraires, beaucoup insistent le fait qu'Ellis a écrit un roman policier à la Chandler ou à la Hammett mais je n'ai pas été particulièrement convaincu...Certes, le héros est suivi par des véhicules, reçoit des messages menaçant, certes l'histoire se déroule à L.A., il y a des morts inexpliquées, une femme fatale...mais les ficelles sont tout de même un peu grosses. 

Roman que je ne recommande pas vraiment (au contraire des précédents).
2/5


Dernière édition par lejeez le Jeu 20 Oct 2016 - 8:30, édité 1 fois (Raison : date de publication erronée)
avatar
lejeez

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bret EASTON ELLIS (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum