Jean-Michel GUENASSIA (France)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Elfe le Mer 14 Oct 2009 - 7:19

Le club des incorrigibles optimistes

(Albin Michel spet 2009)


Michel Marini vient de fêter ses douze. Il vit à Paris, avec sa famille et étudie à Henri IV. On est en 1959, climat de guerre froide dans le monde mais également au sein de la famille. Ses parents se déchirent, son frère s'engage dans l'armée, et les mathématiques l'ennuient. Michel, lui se nourrit de lectures et de musique. Aussi, un jour, alors qu'il joue au Babyfoot au bistrot "Le Balto", il découvre, dans l'arrière salle, Sartre et Kessel ainsi que de nombreux réfugiés politiques venus de l'Est.

Grâce à une plume légère et agréable, l'auteur nous fait découvrir l'univers de ce jeune garçon, mais aussi les différentes épreuves qu'il doit affronter: le départ de son frère, l'amie qui sombre dans une dépression, ses parents qui se disputent toute la journée, et cette incompréhension des mathématiques. Il va aussi se lier avec ces hommes au passé étrange mais terriblement attachant qui viennent de l'Est, et notamment on s'attachera d'autant plus au personnage de Sacha dont le passé semble si énigmatique. J'ai passé un très très bon moment auprès de Michel, si bien que j'en redoutais de devoir tourner la dernière page. Certes, c'est un pavé, mais qui se lit extremement facilement. C'est mon deuxième coup de coeur de la rentrée.

5/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1847
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Clochette le Mer 14 Oct 2009 - 10:12

Ah je l'ai dans ma LAL. Je vais de ce pas le réserver à la médiathèque.
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 44
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Clochette le Mer 25 Nov 2009 - 17:42

Le club des incorrigibles optimistes - Jean-Michel Guénassia
Editions Albin Michel

Nous sommes en 1959. Michel a 12 ans. Il est issu d'une famille de petits bourgeois qui font fortune après guerre dans les salles de bains. Son frère, Franck, de 7 ans son ainé, est un révolté et est rebelle à l'autorité maternelle. Il choisit à l'encontre de tous de s'engager dans le conflit algérien.
Les différents hobbies de Michel sont la photographie, la lecture (il est d'ailleurs un lecteur compulsif et lorsqu'il découvre un auteur, il lit toute son œuvre) et le baby-foot (il est champion toute catégorie). Les parties s'y déroulent dans son lieu de prédilection, le Balto, un bar situé quartier Denfert-Rochereau à Paris. Au cours d'une de ses multiples parties, il va y rencontrer un groupe de réfugiés politiques, amateurs d'échecs, venus de l'Europe de l'Ouest et notament Igor et Sacha. IL s'agit du "Club des incorrigibles Optimistes". Ils ont tous des histoires différentes qui expliquent pourquoi ils ont tout laissé derrière eux (leur famille, leur travail) pour passer le bloc de l'Est, mais tous liés par un secret. Au cours de ces années, Michel connaîtra des moments difficiles (la séparation de ses parents, le départ de son frère) qu'il ne pourra traverser "sereinement" que grâce aux incorrigibles optimistes toujours plein d'astuce pour lui venir en aide.

Mon avis :
Jean-Michel Guénassia, par son écriture simple, nous raconte les pérégrinations de Michel au travers de toute une époque : les années 60-70 : l'arrivée du rock'n'roll, la guerre d'Algérie, le progrès qui s'installent dans les foyers.

Tous les personnages "soviétiques" sont attachants ainsi que leurs histoires qui montrent du doigt ce qui se passent pour ces réfugiés dont on se sait que faire, que l'on ne veut pas reconnaître à la hauteur de leurs compétences et qui vivent dans des conditions qu'aucun français n'accepterait.
Mais on se prend également d'affection pour tous les personnages "secondaires" : Franck, rebelle mais qui refuse d'assumer ses responsabilités, Camille, lectrice également assidue mais qui ne peut ne affronter l'autorité paternelle, le père de Michel pour qui "tout sera comme ça"...

J'ai franchement beaucoup aimé le personnage de Michel, multi-passions (le cinéma, la photographie, le rock'n'roll), lecteur très assidu (certains rats se reconnaîtront dans certaines anecdotes), tricheur très astucieux à l'école car allergique aux mathématiques (on lui explique que l'allergie aux mathématiques pourrait être dû à un refus de l'autorité !) et tellement à l'écoute de ses amis.

J'avais un peu peur en me lançant dans un tel pavé (756 pages !) mais honnêtement, une fois que l'on tombe dedans, difficile d'en sortir ! L''histoire est si riche, amusante, intéressante. Et l'histoire de Sacha et d'Igor est tellement intrigante !!!
Bref, vous comprendrez que j'ai passé un très bon moment en compagnie de tous ces personnages et que j'ai franchement eu du mal à les quitter
Je ne saurai donc que vous conseiller ce livre pour vous faire passer un très très bon moment de lecture.

Ma note : 5/5 - Coup de
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 44
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Lacazavent le Mer 25 Nov 2009 - 18:29

Elle est vraiment bien ta critique Clochette, si tu as l'occasion de rencontrer Jean-Michel Guénassia n'hésite pas.

J'ai adoré le rencontrer c'est un moment rare et appréciable de pouvoir discuter avec un écrivain surtout lorsqu'on a adoré son livre C'est un écrivain vraiment sympathique et ouvert.
On apprend plein de chose des petites anecdotes qui enrichissent la lecture.
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  zeta le Mer 25 Nov 2009 - 19:16

Voilà un livre qui m'attire.... il évoque l'époque de mon enfance et de ma jeunesse. Un peu de nostalgie de temps en temps ne fait pas de mal
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Lyreek le Mer 25 Nov 2009 - 19:19

Alors ça, c'est un livre pour moi, rien que le titre déjà! Allez hop, dans ma LAL Very Happy

_________________
Lecture en cours : Karitas : L’art de la vie de Kristin Marja Baldurdottir

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2382
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Fifietseslectures le Mer 25 Nov 2009 - 20:06

j'avais vu ce livre à la librairie et j'avais bien aimé le titre, maintenant que j'ai vu vos commentaires, j'ai vraiment envie de la lire!!
Je n'ai plus qu'à le réserver à la bibliothèque!
avatar
Fifietseslectures

Nombre de messages : 261
Age : 40
Location : Hauts de Seine, France
Date d'inscription : 11/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Clochette le Mer 25 Nov 2009 - 20:18

Merci Lacazavent ! C'est vrai que j'adorerais rencontrer cet auteur. Parce que je me suis vraiment attachée à ses personnages et j'aimerais bien avoir des anecdotes supplémentaires. Mais nous n'avons pas de rencontres avec de "grands" auteurs, plutôt des auteurs "confidentiels", ce qui ne gâche pas forcément le plaisir et permet de faire des découvertes
Avec du recul, je trouve que les lycéens ont eu bon goût pour lui avoir décerné "leur Goncourt" !
Zeta, ce n'est pas de mon époque, mais ça m'a franchement intéressée (même si le rock'n'roll n'est pas ma tasse de thé )
Les filles : allez-y, je vous promets c'est vraiment un très bon moment de lecture !
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 44
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  DM29 le Mer 25 Nov 2009 - 20:38

Super vos 2 critiques, et un de plus dans ma LAL ! Very Happy

_________________
study livres lus PAL : 10/47
avatar
DM29

Nombre de messages : 675
Age : 31
Location : Breizh
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  zeta le Mer 25 Nov 2009 - 20:39

Ah pourtant Clochette, un bon vieux Rock'n roll d'Elvis Presley !!! ça déménage
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Liza_lou le Mer 25 Nov 2009 - 20:49

He ben, deux coups de cœur pour ce roman! Superbes critiques Elfe et Clochette, je note!

_________________
Lecture en cours :
Le Pavillon d'or de Mishima (Thème)
avatar
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 35
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Shan_Ze le Mer 25 Nov 2009 - 21:02

Et un de plus pour ma LAL ! Merci Clochette et Elfe !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7744
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le club des Incorrigibles Optimistes - Albin Michel - 4/5

Message  zeta le Mar 29 Déc 2009 - 15:54

Ce roman m’a attiré par son titre, il semblait promettre une histoire qui n’engendre pas la mélancolie. Mais ne nous y trompons pas : il ne s’agit pas d’une comédie légère, ce livre contient son lot de drames et des personnages qui ont vécu le pire, se qualifiant eux-mêmes d’optimistes surtout pour tromper le sort. C’est Michel un jeune garçon qui est le narrateur, en cette fin de 1959 il a douze ans, il va devenir un adolescent au cours des années qui vont suivre et son éducation politique, familiale, sentimentale se déroulera sous nos yeux.

Il y a de la verve, de la tendresse dans ce roman. Michel raconte très bien ses familles, la différence de classes entre celle de sa mère et celle de son père. Son frère, plus âgé, est un personnage secondaire important, son père le modèle de ses jeunes années, sa mère et sa sœur ont plus de mystères et de distance pour ce préadolescent (qui ne gâte guère ses personnages féminins).

Michel nous parle aussi d’une communauté de réfugiés d’Europe de l’Est qui se retrouve dans l’arrière salle d’un café pour jouer aux échecs. On apprend chapitre par chapitre ce qui a conduit chaque individu en France. Cet aspect du roman est également bien menée et intéressante.

Là où le bat blesse, pour moi, c’est quand il y a interactivité entre le jeune Michel et les joueurs d’échec.

Jean-Michel Guenassia a situé son roman quelques années trop tôt pour que Michel ait vécu, au même âge, la même période que moi, quand le héros est adolescent je ne suis qu’une enfant mais j’ai assez de souvenirs précis pour me rendre compte de certains anachronismes gênants pour un livre à connotation historique (même si l’Histoire en question est relativement récente) et se voulant le reflet de la société française d’une époque.

Dans le début d’une décennie où le culte de la jeunesse n’avait pas encore force de loi, on a du mal à croire à cet enfant de 12 ans qui devient l’ami et le confident d’un groupe d’hommes adultes. Moi je me rappelle que dans la majorité des familles, les enfants étaient soumis à l'autorité toute puissante des parents, ne parlaient pas à table, se tenaient obligatoirement en retrait et n’avaient certainement pas la liberté de parole et de mouvement du jeune personnage.

Certaines erreurs ont d’ailleurs été relevées dans des critiques littéraires. Guenassia fait passer à certains de ses personnages leurs journées devant la télévision, alors que, ces années là, l’unique chaine de l’ORTF ne diffusait des programmes que le soir.

Doit-on attacher de l’importance à ces petites bévues, peut-être pas, mais je m’attendais à retrouver l’atmosphère d’une époque et sur ce point j’ai été un peu déçue. L’auteur a sélectionné des événements en omettant d’autres qui m’ont semblé très importants dans la France des années 60 (la mort d’Edith Piaf, de Cocteau, de Kennedy, le commencement des années Yéyés).

De même il incorpore à l’intrigue des célébrités d’une façon un peu artificielle et l’on se demande pourquoi il commence son histoire le jour de l’enterrement de Sartre – choisissant également de faire une critique acerbe sur ses engagements et son œuvre, nous donnant l’impression qu’on allait apprendre des faits nouveaux sur cette personnalité du monde littéraire- alors que la présence de cet écrivain n’est tout au plus qu’anecdotique dans le corps du roman. Ce qui m’a gênée ne gênera sans doute pas un lecteur plus jeune

Mais même si Guenassia s’emmêle un peu avec les années (sans doute du fait qu’il est plus jeune que son héros), il reste que son roman est agréable à lire et que je ne m'y suis pas ennuyée.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le club des incorrigibles optimistes

Message  janeausten78 le Dim 24 Jan 2010 - 21:03

Guenassia un auteur inconnu de ma part. Cependant un prix Goncourt des lycéens, je vais toujours .......chercher un peu plus !
Donc je l'ai lu. Je ne résumerai pas ce livre, voir commentaires autres , cependant c'est un coup de coeur. Pas une lecture facile , nous comprenons, nous pauvres français épargnés , ce que sont les pays de l'est. Ma belle soeur est polonaise, sa famille vit à Cracovie , toujours dans la difficulté et elle depuis 10 ans en France , je ne la comprends pas toujour, mon frère son mari non plus mais on apprend à saisir les difficultés de la vie des années 60
Un trés beau livre, un trés beau document, une fin instructive .........Que de découverte pour moi !
En plus facile à lire, sympa, bien écrit, fluide ..........Il faut le lire
Cependant le club des éplucheurs de pattates fut aussi une découverte.
2 livres sympa à lire , à méditer ......pas loin l'un de l'autre en fait .
Ah que nous sommes heureux à 55 ans d'être français!

janeausten78

Nombre de messages : 102
Age : 62
Location : Trés grande banlieu parisienne
Date d'inscription : 12/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  géromino le Dim 31 Jan 2010 - 15:05

"Le club des incorrigibles optimistes" éd. Abin Michel 2009 757 pages


Le régime Stalinien et ses purges démentielles ont fait des millions de victimes en ex-URSS. Les opposants qui ne mouraient pas assassinés finissaient dans les centres de rééducation politique ou dans les goulags Sibériens. Rares étaient les chanceux qui parvenaient à s'exiler.

Michel Marini a 12 ans en 1959. Collégien nul en math mais lecteur passionné (jusqu'à lire en marchant!), il fréquente le Balto où il dispute des parties de baby-foot acharnées. C'est là qu'il se lie d'amitié avec des hommes ayant fuit leur pays, contraints par le régime autoritaire, d'abandonner femme et enfants. Question de vie ou de mort. Ils se sont réunis en une sorte de club, où le jeu d'échecs et les discussions passionnées occupent leur temps. Le passé, ils en parlent peu, mais tous ont vécu de tragiques instants.

A travers une galerie de portraits parfaitement expressifs, l'auteur brosse un tableau des années d'après-guerre à Paris. Par petites touches il jalonne son roman de repères historiques (la Guerre d'Algérie, la Guerre froide) et culturels (les livres ou films sortis à cette époque, le rock'n roll). L'atmosphère de ces "trente glorieuses" semble bien restituée. Je dis "semble" car même si je n'ai pas connu cette époque, il me semble que quelques inexactitudes se sont glissées ça et là. Ainsi, je doute que des jeunes soient restés scotchés devant leur télévision: ça n'était pas encore dans les moeurs dans les années 70, alors 10 ans plus tôt, ça me titille un peu... Et pour ma part, je voyais la guerre en Algérie occuper beaucoup plus de place dans l'actualité que n'en parle l'auteur. Mais passons...
Malgré son aspect volumineux, (ça me rebute toujours un peu...), je n'ai jamais éprouvé de lassitude. Le ton général du livre pourrait paraître plat, mais l'histoire en elle-même accroche tellement l'attention qu'il est difficile d'en lâcher les pages. Le chapitre consacré à l'explication de la mésentente entre Sacha, et Igor et Léonid est sûrement le plus émouvant et éprouvant.


Note 4/5
avatar
géromino

Nombre de messages : 3086
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  géromino le Dim 31 Jan 2010 - 15:15

Zeta ta critique est très instructive! Merci d'avoir apporter cet éclairage réaliste. Les détails dont tu parlent ne m'avaient pas spécialement sauté aux yeux. (Il est vrai que je suis né en 64...) Du coup je relativise un peu mon jugement...
avatar
géromino

Nombre de messages : 3086
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  kattylou le Lun 1 Fév 2010 - 19:32

j'ai adoré ce livre. Pris à la bibliothèque pour un prêt une semaine je pense l'acheter car je sais que je le relirai
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3752
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  zeta le Lun 1 Fév 2010 - 19:46

Merci Géromino, tu as souligné toi même un autre anachronisme. La guerre d'Algérie avait en effet une importance considérable dans la vie courante. J'étais toute petite mais je me souviens que beaucoup de personnes disaient qu'on était au bord de la guerre civile (tout au moins dans les villes). Entre partisants de l'Algérie Française et les autres, il n'était pas rare que dans les cafés, un mot en entraînant un autre, entre les deux camps en présence, qu'ils en viennent aux mains. Et pendant un moment un bruit courait disant "les paras vont débarquer", on ne savait pas trop ce que ça voulait dire .... mais on avait quand même peur, les paras annonçant une prise de pouvoir par l'armée et un coup d'état militaire ce n'est jamais rigolo ....
Il y a eu aussi pendant un moment des proches de jeunes appelés qui se couchaient sur les rails pour que leurs enfants ne puissent pas partir faire cette guerre.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Lacazavent le Mar 2 Fév 2010 - 8:46

Pour avoir rencontrer l'auteur, je peux peut-être vous apporter quelques précisions. Les "anachronismes" et le peu de place accordé à certains événements historiques ont été souligné lors de la rencontre par certains lecteurs, Jean-Michel Guenassia a alors répondu que pour lui ce n'était pas le propos de son roman. Il ne souhaitait pas réellement reprendre les événements historiques de l'époque dans l'importance qu'ils ont pu avoir dans l'opinion publique du moment. Ce n'est pas ce qu' y l' intéressait dans son écriture et de citer par exemple le fait qu'il ne fait jamais fait mention des événements outre-atlantiques (Baie des cochons, Crise de Cuba, Assassinat de Kennedy ...). Et puis de rappeler que son héros est jeune, il pensait donc lui faire traverser l'histoire avec les préoccupations d'un jeune adolescents.
Il a préféré rappeler les petits choses de cette époque ( vêtements, objets du quotidien, lectures, métiers ...), en ne parlant volontairement que très peu des événements historiques. Ces petits détails sont extrêmement documentés et lui ont demandé parfois des jours de recherche. Ainsi il lui a fallut un peu plus d'une semaine pour retrouver l'uniforme que portait les hôtesses de l' air d'Air France ( de même pour le pilote) au moment où ils vont se rencontrer. La description ne fait que quelques lignes mais lui a pris plusieurs jours et ce n'est qu'un exemple parmi d'autre, je vous laisse imaginer depuis combien de temps il avait entamé l'écriture de ce roman !
D'ailleurs il a entièrement réécrit son texte "pour l'épurer" et "simplifier" ses phrases -je cite-, un peu plus de 300 pages ont alors été enlevé.



S'il passe près de chez vous, n'hésiter pas, c'est un écrivain vraiment intéressant à entendre et très sympathique.
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  géromino le Dim 14 Fév 2010 - 12:38

300 pages de plus auraient sans doute rendu l'ensemble trop lourd... Merci Lacazavent pour ces précisions. Il est sûr qu'à la lecture on se rend bien compte de l'énorme travail de recherche de documentation que l'auteur a dû faire!!!
C'est quand même un grand livre.
avatar
géromino

Nombre de messages : 3086
Age : 54
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia

Message  Louise le Mar 20 Avr 2010 - 14:52

Ce sont vos critiques qui m'ont incitée à lire cet auteur.
Ce livre m'a énormément plu. On passe par toute une gamme d'émotions. Malgré la multitude de personnages aux destins variés, on est jamais dans la confusion. Roman avec de l'humour, de la tendresse, de l'amitié, de la haine et de la solidarité. Il garde notre intérêt jusqu'à la fin et cette fin est vraiment surprenante.

[b]
avatar
Louise

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 13/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  belledenuit le Mar 20 Avr 2010 - 16:43

Il est dans ma LAL depuis plusieurs mois. Je l'avais complètement oublié. Je me le mets bien en gros pour pourvoir rapidement à cette erreur
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 42
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  dodie le Mer 14 Mar 2012 - 13:41

Je viens de finir ce roman et ne peux qu'aller dans le sens des critiques précédentes. Etant née en 63 je n'ai pas connue l'époque dont parle l'auteur et je ne me rappelais pas que la Franc avait accueilli autant de réfugiés politiques des pays de l'est.
Le contexte historique m' a donc particulièrement intéressé et sur fond de guerre d'Algérie on sent que la société est en pleine évolution: le progrès dans le domaine domestique surtout est en marche et l'on sent poindre une envie de liberté chez les jeunes qui préfigure le proche mai 68.
La description de la vie quotidienne de l'époque est également intéressante: une époque où la famille était très importante avec ses réunions dominicales systématiques et le respect que les enfants devaient à leurs parents.
Mais ce roman est avant tout l'histoire d'un jeune garçon qui, pris dans les tourmentes de l'histoire de son pays et ses histoires familiales va devoir faire face à tout ce que les adolescents découvrent: l'amitié, les premiers émois amoureux mais aussi la lâcheté et la rancoeur.
Une très belle découverte et un très beau témoignage d'une époque peu connue finalement.
Ma note 5/5
P.S: Merci Kattylou de m'avoir fait découvrir ce roman Very Happy
avatar
dodie

Nombre de messages : 4709
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Cyrielle le Mer 14 Mar 2012 - 14:40

Je me décide à le noter celui ci Very Happy

Moi qui suis une incorrigible optimiste, c'est pour moi Laughing
avatar
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7703
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  clarize le Mar 11 Sep 2012 - 12:11

Le club des incorrigibles optimistes de Jean Michel Guenassia

Déjà abondement critiqué , j’avoue avoir lu les 730 pages avidement et rapidement tant c’était passionnant.

Ce roman nous entraine dans les années 60 ou "les événements d'Algérie " secouaient le pays ..Le jeune Michel , le narrateur, par son quotidien montre évolution de la société avec la modernisation , la télé , les salles de bain, le roll and roll….Puis avec ses rencontres avec les immigrés de l’est , les choix terribles que ces hommes ont fait pour sauver leur peau. Ainsi que l’ aveuglement du Parti communiste français vis-à-vis de Staline.

C’est un livre très riche , vraiment on s’attache aux personnages .

Quand passe les cigognes
, film soviétique de Mikhaïl Kalalozov , Michel le voit grâce à son ami Werner projectionniste; et bien jeunes cinéphiles je vous le conseille

Et de cité aussi un passage sur l’amour de la lecture car Michel lit tout le temps même en marchant.

« Il y a dans la lecture quelque chose qui relève de l’irrationnel. Avant d’avoir lu, on devine tout de suite si on va aimer ou pas. On hume, on flaire le livre , on se demande si ça vaut la peine de passer du temps en sa compagnie . C’est l’alchimie invisible des signes tracés sur une feuille qui s’impriment dans notre cerveau. Un livre, c’est un être vivant »

Note : 4,75/5
avatar
clarize

Nombre de messages : 2591
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Michel GUENASSIA (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum