Pierre BOULLE (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre BOULLE (France)

Message  Mousseline le Sam 1 Nov 2008 - 13:17

De : Ysla (Message d'origine) Envoyé : 2008-03-07 13:20

Pierre BOULLE est né en 1912 en Avignon. Après ses études d'ingénieur, il va vivre en Extrême-Orient. Il s'engage et combat tour à tour en Chine, en Birmanie et dans la péninsule indochinoise. Après la guerre, il vit en Malaisie avant de se fixer définitivement en France. Il est décédé en 1994.
Deux de ces romans ont connu une notoriété mondiale grâce à leur adaptation cinématographique : Le pont de la rivière Kwaï et La planète des singes.
Il est l'un des pionniers de la science-fiction française.

__________________

La planète des singes

Pocket, 191 pages (1ère édition : Julliard, 1963)

Y a-t-il des êtres vivants ailleurs que dans notre galaxie ? C'est la question que se posent le professeur Antelle, Arthur Levain son second et le journaliste Ulysse Mérou, lorsque, de leur vaisseau spatial, ils observent une planète semblable à la Terre, après un voyage de deux ans dans l'espace.
Les trois hommes partent explorer cette planète qu'ils baptisent Soror et découvrent non seulement qu'il y a des humains mais aussi des singes, et quelle surprise ! que ce sont les singes les plus évolués tandis que les humains sont considérés comme des animaux !

Voilà un roman que je voulais lire depuis plusieurs années et je ne suis pas déçue. Le récit est captivant, rondement mené et parvient à tout dire sans se perdre dans des détails ennuyeux (c'est un a priori que j'ai avec la SF, mais je travaille dessus !).
Les aventures d'Ulysse Mérou qui se retrouve dans une cage, banal animal de laboratoire pour l'espèce simienne, m'ont captivée et j'avais hâte de savoir si la fin allait correspondre à celle du film (d'ailleurs, je n'ai jamais vu que cette fin du film, et par hasard).

Finalement il n'y a que deux choses qui m'ont moins plu :
- d'abord, le style, un peu désuet, mais l'auteur n'y peut pas grand chose car la langue évolue, et peut-être est-ce encore plus sensible dans la SF. Après tout, cela ne m'a pas déplu, juste fait sourire.
- par contre, ce qui m'a franchement énervée, c'est le nombre important de fautes de frappe dans la version Pocket (années 90). Je trouve ça vraiment insupportable dans les livres.

Ma note : 4.75/5

Ysla
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re : Pierre BOULLE (France)

Message  Franillon le Sam 25 Avr 2009 - 14:29

William Conrad, roman d'humour et d'espionnage. René Julliard 1950, Le livre de poche 1972

Quatrième de couverture :

Il donna sa démission de l'armée pour devenir un de ces agents anonymes qui travaillent dans l'ombre à la gloire de leur pays. Le conducteur du peuple voyait en eux les éléments d'une Armada secrète, aussi indispensable que les troupes régulières à la réalisation de son oeuvre. Conrad prit goût à ce nouveau métier...
... Très vite, il montra des dispositions rares, et donna des preuves de son habileté. Pour son apprentissage, on le promena dans divers pays d'Europe ; puis, mettant à profit sa connaissance du polonais, on lui confia une mission délicate au-delà de la frontière, dans ce pays où la race allemande souffrait chaque jour le supplice d'une séparation cruelle. Il s'en acquitta avec tant de succès que l'on songea à lui pour accomplir de grandes choses...

En avant-propos :

Un certain Polonais grand coureur des mers vint jeter l'ancre un jour sur les rivages de l'Angleterre, se fit naturaliser et, devenu fidèle sujet de la Grande Bretagne, de marin se transforma en un des maîtres des lettres anglaises sous le nom de Joseph Conrad (1857-1924). Au bourlingage près, c'est la destinée même de William Conrad, Polonais émigré avant la Deuxième Guerre mondiale, romancier à succès, engagé volontaire dès le début du conflit, blessé, décoré, etc.
Il y a pourtant à Londres un certain X que ce précédent et cette carrière sans tache laissent sceptique. Son intuition lui dit que Conrad est peut-être bien un espion allemand. Il a donc ordonné qu'une surveillance constante soit exercée.
En attendant, Conrad se voit chargé de la propagande anti nazie. Le paradoxe, c'est que X a vu juste et qu'il est effectivement un nazi enragé, mais il est ausi un maître du camouflage et il se met à l'oeuvre avec un talent et une ardeur propres à convertir le plus endurci.
Il le constate quand arrive pour lui le moment d'agir et c'est encore par un paradoxe que s'achève cette aventure pleine de vérités sur l'espionnage et d'ironie sur l'humanité.

Qu'est-ce que je peux ajouter à cela ? Que c'est un livre merveilleux, mais je n'en attendais pas moins de Pierre Boulle. Pierre Boulle est un maître incontesté de la psychologie de ses personnages. Il nous fait pénétrer au coeur des pensées secrètes tant de l'espion Conrad, partagé entre son admiration pour Hitler et le rôle qu'il doit tenir à Londres, que de ce X qui, malgré toutes les apparences qui trompent le plus hautes autorités, jusqu'à Churchill lui-même, arrive à connaître la vérité. Quant aux personnages secondaires, ils sont tous traités avec une précision d'horloger. Pierre Boulle, grand romancier du XXème siècle, était d'abord un ingénieur dont il garde toujours la rigueur scientifique.
Le seul reproche que je ferai à ce roman, c'est la longueur des explications sur le fonctionnement du chiffre, mais là aussi Pierre Boulle est un connaisseur. J'ai lu très vite ces explications sans chercher à comprendre Crying or Very sad . Ceci étant, ce livre mérite 4,5 / 5.
Quelques pages avant la fin du livre, je me demandais bien comment Pierre Boulle allait terminer cette histoire. C'est brillant, et tout à fait dans son style d'un humour légèrement pessimiste.

Pour ceux qui connaissent mal Pierre Boulle et voudraient en savoir davantage sur lui, ou pour ceux qui l'apprécient et voudraient mieux le connaître, ainsi que son oeuvre importante et toujours pleine d'humour, voici un lien intéressant : www.enroweb.com/passions/litterature/Boulle.html

Franillon
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 82
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re : Pierre BOULLE

Message  Franillon le Sam 25 Avr 2009 - 21:58

LE JARDIN DE KANASHIMA. Julliard 1964, Le livre de poche 1974

Je retrouve cet autre roman de Pierre Boulle que j'avais découvert et lu l'année dernière. Juste pour le signaler aux amateurs de S.F. et / ou d'anticipation qui ne le connaîtraient pas.

Quatrième de couverture :

Les Japonais à la conquête de la Lune.
L'inventeur du V2, le savant Von Schwartz, ne rêvait que de le maintenir sur son orbite. A la fin de la guerre, ls membres de son équipe se retrouvent au service de divers pays avec une seule préossupation : prendre pied sur la Lune. Mais le tout n'est pas d'y aller, il faut en revenir. Ce sont les Japonais qui vont trouver les premiers la solution... une solution inattendue.

En effet, la solution japonaise imaginée par Pierre Boulle quelques années avant que Neil Armstrong ne pose le premier le pied sur la Lune était vraiment inattendue, mais finalement, pas tellement...

J'ai lu ce livre voici un peu plus d'un an et j'en garde un très bon souvenir. Il est d'autant plus amusant à lire maintenant, à une époque où les voyages cosmiques sont devenus accessibles au grand public - j'exagère à peine wink ! Mais en 1964, c'était encore de l'anticipation. Certains passages peuvent faire sourire actuellement, mais l'humour de Pierre Boulle garde toujours sa saveur.

Et ce n'est pas le dernier roman de ce merveilleux auteur dont j'aurai le plaisir de parler sur ce forum car j'en ai lu beaucoup de lui et j'ai envie d'en discuter en souvenir des très agréables moments de lecture qu'ils m'ont procurés.

Note pour ce livre : 4,5 (je réserve le 5 pour les trois ou quatre meilleurs P. Boulle que j'ai lus dans le temps et que je relirai peut-être)

Franillon
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 82
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Docguillaume le Dim 26 Avr 2009 - 10:46

J'ignorais totalement que La planète des singes avait été écrite par un français
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Ysla le Dim 26 Avr 2009 - 12:36

Mais oui ! Et je te recommande cette lecture, car en relisant ma critique, ça m'a donné envie de le relire, c'est donc que j'en ai gardé un très bon souvenir (de surcroit, c'est un livre assez court). On le trouve très facilement chez les bouquinistes ou à Emmaüs car il a dû s'en vendre beaucoup à une époque.
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Docguillaume le Dim 26 Avr 2009 - 16:54

Ysla a écrit:Mais oui ! Et je te recommande cette lecture, car en relisant ma critique, ça m'a donné envie de le relire, c'est donc que j'en ai gardé un très bon souvenir (de surcroit, c'est un livre assez court). On le trouve très facilement chez les bouquinistes ou à Emmaüs car il a dû s'en vendre beaucoup à une époque.

Oui je le vois souvent chez les brocanteurs ou dans les vide-grenier. Si j'en trouve un pas en trop mauvais état je le prendrais.
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re : Pierre BOULLE (France)

Message  Franillon le Mer 6 Mai 2009 - 22:14

L'enlèvement de l'obélisque. Nouvelles étranges et inédites. Pocket 13658. 175 pages. 2009.

Quatrième de couverture :

Sherlock Holmes et Hercule Poirot y perdraient leur flair légendaire...
Un beau matin, l'obélisque de la Concorde disparaît. Plus tard, des anarchistes font sauter une banque tous les lundis, à l'exception du 1er avril. Une autre fois, on apprend la mort d'une suicidée simultanément au gaz, au poison, à la corde, au pistolet et au poignard. Et pendant ce temps, une série de crimes dont le nombre défie toute statistique ensanglante Paris.
Autant d'énigmes impossibles et invraisemblables où se perdent la logique et la raison. Mais résoudre l'inconcevable, c'est précisément l'affaire du détective Merlec, criminologue de génie et buveur de pastis endurci, et de son trop candide élève Bitard...

Mon avis :

Sept nouvelles policières originales dues au talent de Pierre Boulle avant les romans qui l'ont rendu célèbre. Un détective aussi original que Sherlock Holmes, un élève qui a tout à apprendre ?? Des énigmes au dénouement inattendu. Pierre Boulle a dû beaucoup s'amuser en les écrivant, pour notre plus grand plaisir. A lire quand on a besoin de changer d'humeur, ou qu'on est fatigué. Pas d'effort pour suivre le raisonnement de Merlec, il a une rigueur mathématique.

Ma note : 4,5 / 5

Franillon.
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 82
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re : Pierre BOULLE (France)

Message  Parch le Mer 26 Aoû 2009 - 8:59

Pierre Boulle, La planète des singes

René Julliard, 1963, 191 p.

Le professeur Antelle, son assistant et Ulysse Mérou, journaliste parviennent au terme d'un voyage spatial sur une planète du système de Bételgeuse. Ils y découvrent très vite des hommes primitifs, chassés par des singes évolués. Ulysse Mérou, capturé, devra dans un laboratoire faire la preuve de sa raison. Avec la complicité de Zira et Cornélius, deux savants chimpanzés, il découvre la vie sur cette planète.

*

Excellent livre. Un langage simple mais efficace. Contrairement à ce que notait Ysla je ne trouve pas le style désuet. Ce texte aura bientôt cinquante ans et je ne le trouve pas réellement daté (à l'inverse de Ravage de Barjavel par exemple dont la lecture du premier chapitre fait proprement sourire).

L'auteur arrive en moins de 200 pages a esquisser tout un univers (dont les adaptations filmées se sont beaucoup écartées). Le rythme de l'ouvrage est parfait : une rencontre soudaine et courte avec les hommes primitifs, la violence de la chasse au cours de laquelle le protagoniste est capturé, la longue période au laboratoire où il tente patiemment de faire comprendre aux singes son intelligence, la découverte de ce nouveau monde une fois libéré de sa cage.

Je n'ai pas relevé d'erreur ou d'aberration flagrantes... Si, le fait que notre journaliste puisse apprenre la langue simienne en seulement deux mois avec un niveau tel qu'il puisse livre nombre d'ouvrages sur cette culture et même s'exprimer devant un congrès scientifique...

J'ai été agréablement surpris par cet ouvrage que j'imaginais n'être seulement qu'une lecture distrayante. En réalité elle aborde des thèmes délicats tel que la recherche des origines, les potentialité d l'évolution, la puissance du processus d'imitation et surtout tout ce qui a trait à notre rapport à l'autre, à l'animal (question des expérimentations, etc.). Face à la difficulté d'Ulysse Mérou a entré en contact avec les singes qui ne voient en lui qu'un animal sans raison et tout juste doué à faire quelques tours, je n'ai pu m'empêcher de me demander si nous aussi nous nous serions pas entrain de passer à côté de certaines formes d'intelligence...

La planète des singes m'a réellement transporté, m'a bousculé aussi.

Note : 4/5
avatar
Parch

Nombre de messages : 619
Age : 32
Location : Aix-en-Provence, France
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re : Pierre BOULLE (France)

Message  Franillon le Mer 17 Mar 2010 - 22:16

Pierre BOULLE (France)

Le Bourreau. René Julliard 1954, Le Cherche Midi 2010 – 214 pages

Quatrième de couverture : Roman étonnant et introuvable depuis des décennies, Le Bourreau (1954) atteste une fois encore des exceptionnelles qualités de conteur de Pierre Boulle.

Le narrateur du Bourreau reçoit les confidences d’un vieux médecin chinois chargé, dans las années 1920, du contrôle médical des exécutions capitales dans la ville de Yi-Peng. Le cérémonial précédant la décapitation est décrit avec un luxe de détails. Or, après une exécution, à la suite d’une dénonciation, une enquête est ordonnée. Le résultat de celle-ci est clair et net : c’est un cadavre qui a été supplicié et non un homme vivant.

Le bourreau avoue bientôt avoir empoisonné le condamné ainsi que les sept autres qui l’ont précédé.

Lors de son jugement, le bourreau racontera son périple avec sa femme aveugle à travers la Chine. L’occasion d’une scène de bravoure ou Pierre Boulle décrit l’assaut du couple par des rats pendant plusieurs jours.

Un roman captivant de bout en bout.

Mon avis : l’histoire en elle-même est assez originale, même si elle est un peu tordue. Un bourreau, chargé d’exécuter des condamnés à mort selon une procédure bien établie devient un assassin lorsqu’il procède à l’empoisonnement des condamnés avant l’exécution des criminels… C’est le cas du bourreau Chong dont le vieux médecin chinois raconte dans le détail le procès auquel il a assisté en temps que témoin. Le récit du vieux médecin se passe dans un restaurant de Yin-Yang, la ville enchantée, où, malgré les conseils de son ange-gardien, était venu le narrateur, écrivain français à la recherche de sujet pour ses livres… La discussion entre le narrateur et le médecin est tout à fait significative de la susceptibilité chinoise. De même la joute oratoire entre l’avocat du bourreau et le président du tribunal, chacun cherchant à faire perdre la face à l’autre… Le long périple du bourreau et de sa femme à travers la Chine, lorsque, dix ans après avoir abandonné ses fonctions de bourreau adjoint, il décide de regagner sa ville natale pour y reprendre du service et s’acquitter de la mission dont il se croit investi, est une suite d’aventures épiques, remarquablement décrites par Pierre Boulle, dans une Chine profonde infestée de brigands. Le tragique et le comique sont étroitement imbriqués. Et comme toujours chez Pierre Boulle, l’action se déroule sans temps mort.

Un excellent moment de lecture. Note : 5/5.
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 82
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Bernard le Jeu 18 Mar 2010 - 13:47

Jolie critique Franillon.
Je suis content que cet excellent livre soit, enfin, réédité, il avait complétement disparu de la circulation.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Adrien le Sam 8 Mai 2010 - 10:03

L'Enlèvement De L'Obélisque — Pierre Boulle.




Complètement transporté par La Planète Des Singes, j'ai décidé (plus d'un an plus tard toutefois) de m'intéresser à son auteur à travers la lecture d'autres œuvres. Si je cherchais avant tout L'Archéologue Et Le Mystère De Néfertiti (impossible à trouver en librairie mais heureusement commandé via le net !), je suis tombé par hasard sur L'Enlèvement De L'Obélisque.
Le verdict ? Eh bien, c'est à la fois amusant et court, exagéré et facile à lire. Ce recueil de sept nouvelles a été édité après la mort de l'auteur. Dans ses notes il disait que pour sa défense, il avait écrit cela en Malaisie sous quarante degrés. On sent l'insatisfaction voire la gêne dans ce qui n'est clairement pas son chef d'œuvre, pourtant il faut l'évaluer comme ce qu'elle est, c'est à dire une petite folie et un brin de plaisir pris par Pierre Boulle. Il n'y a pas d'ennui, c'est certain, on peut être amusé par le dénouement, ou déçu, mais il faut garder à l'esprit qu'il ne s'agit là qu'un petit délire personnel que l'auteur n'a même pas cherché à faire éditer. Une lecture rapide pour faire passer un moment agréable après s'être arraché les cheveux sur Proust ou Sartre.

3/5
avatar
Adrien

Nombre de messages : 18
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Franillon le Sam 31 Juil 2010 - 20:32

Pierre BOULLE (France)

Le sacrilège malais. Presse Pocket 1982 – 318 pages.

Quatrième de couverture : Lorsque Pierre Boulle publia « Le Sacrilège malais », toute la presse salua dans ce second roman d’un jeune écrivain, les qualités exceptionnelles qui allaient, avec « Le Pont de la rivière Kwaï » établir définitivement sa renommée. « Le Sacrilège malais » conte l’histoire d’un jeune ingénieur aux prises, dans une immense plantation d’hévéas de la Malaisie, avec l’esprit de taylorisation, la rationalisation à outrance. C’est une peinture hardie, ironique et dure, marquée de l’humour propre à Pierre Boulle, de toutes les administrations. C’est aussi une évocation de la Malaisie, du monde des planteurs et des coolies, proprement inoubliable.

Mon avis : Tout est dit dans cette quatrième. Bien sûr, on peut en rajouter, en parlant un peu de ces planteurs, pour la plupart anglais ou français, dans un territoire anglais, mais au sein d’un société française, SOPHIA. Le jeune Maille, âgé de 23 ou 24 ans, comme Pierre Boulle lui-même, débarque en Malaisie en 1936. Les planteurs chevronnés se méfient un peu des jeunes ingénieurs qui croient tout savoir. Dès le premier jour, on le met en garde à ce sujet et puis surtout, aussi bien le directeur général, monsieur Chaulette, qui nous amusera tout au long du livre par ses idées originales, que le secrétaire général ou le chef direct de Maille, lui répète à qui mieux mieux : « Interdiction absolue de toucher à la main-d’œuvre féminine, aux Tamiles. » Et : « Bien entendu, pas d’histoires avec les femmes des planteurs ». Mais celles-ci, les pauvres, désœuvrées, n’ayant même pas le droit de faire la cuisine, tâche réservée au cuisinier de chaque bungalow, Françaises maîtrisant mal la langue anglaise, et Anglaises ne comprenant guère le français… Peu à peu, Maille apprend le métier et s’habitue au mode de vie de la colonie anglaise. Puis vient la guerre et l’invasion japonaise. Après bien des péripéties, chacun s’engage dans l’armée, et rejoint qui l’Indochine, qui l’Australie. En 1945, les planteurs reviennent et essaient tant bien que mal de relancer l’exploitation du caoutchouc, avec d’assez bons résultats mais aussi les rêves de grandeur de monsieur Chaulette. Mais j’arrête, sinon je vous raconterais tout…

En conclusion, un excellent Pierre Boulle auquel je donne 5/5 sans hésiter.
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 82
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Prospéryne le Sam 31 Juil 2010 - 21:56

Pas vu Pierre Boulle aux bouquineries aujourd'hui. Dommage...

@+ Prospéryne

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  DM29 le Dim 11 Sep 2011 - 11:45

La planète des singes

4e de couverture :

En l'an 2500, le professeur Antelle, Arthur Levain et Ulysse Mérou
quittent la Terre. Ils s'embarquent sur leur vaisseau cosmique,
direction la supergéante Bételgeuse. En la survolant, ils ont la
surprise de découvrir des villes, des maisons, des forêts... Une planète
jumelle de la Terre ? À une différence près : ici, les singes règnent
en maîtres et les hommes vivent à l'état sauvage, quand ils ne sont pas
en cage. Qu'est-il donc advenu de l'espèce humaine

Avis : J'ai acheté le livre après avoir vu au ciné le film La planète des singes : les origines. Je n'ai pas été déçue mais plutôt surprise de voir que le livre est très actuel dans l'écriture, et vraiment prenant. Ce n'est pas qu'une simple lecture pour se distraire, l'auteur nous fait réfléchir sur notre condition humaine, ce que l'on fait et la question de notre évolution. D'ailleurs quand on voit l'époque dans laquelle nous vivons , ça fait peur de se dire que l'homme (pas tous quand même !! ) ressemble un peu à ce qu'il décrit, et qu'on peut vite se laisser aller si on ne se bouge pas !!

Excellent roman !! 5/5

_________________
study livres lus PAL : 10/47
avatar
DM29

Nombre de messages : 675
Age : 29
Location : Breizh
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Franillon le Dim 11 Sep 2011 - 13:18

Je suis content que La planète des singes t'ait plu. N'hésite pas à en lire d'autres, on en trouve de temps en temps chez les bouquinistes. Tous les Pierre Boulle sont à lire. J'en ai lu beaucoup et je n'ai jamais été déçu. C'est l'un de nos meilleurs auteurs du vingtième siècle.
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1652
Age : 82
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Ladybug le Dim 11 Sep 2011 - 14:25

Toutes ces critiques sur La planète des singes et les recommandations sur le topic Science fiction piquent ma curiosité, je veux le lire...

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  dodie le Mer 5 Oct 2011 - 15:54

La planète des singes

Aussi étrange que cela paraisse, je n'avais jamais lu de roman de Pierre Boulle et je sens Franillon que je vais suivre ton conseil et en lire d'autres. J'avais un peu peur de m'ennuyer en lisant La planète des singes car j'ai du voir le film avec Charlton Eston (excellent d'ailleurs) au moins 4 ou 5 fois. Et bien pas du tout.....
Une première chose m'a surprise: le style n' a pas du tout vieilli et pourtant ce roman est aussi vieux que moi!!!!!!
Pierre Boulle n'écrit pas du tout d'une manière ampoulée et le fait qu'il y ait peu de descriptions technologiques fait que ce roman ne se démode pas à mon sens.
Bien sûr je n'ai pas été surprise par l'histoire (quoique la fin .......) mais l'auteur nous fait passer un message important sur l'humanité, son avenir et la responsabilité que chacun de nous porte, message que l'on ressent plus à la lecture du roman qu'en regardant le film.
Vous l'aurez compris: une très belle lecture pour moi qui vaut bien un 5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4406
Age : 53
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Cafrine le Ven 7 Oct 2011 - 13:31

La Planète des singes de Pierre BOULLE

Le résumé ayant déjà été fait, je ne le reprendrai pas.

Je n'aurais jamais lu ce livre si je n'avais pas vu l'adaptation cinématographique de Ruppert Wyatt. Le postulat du film étant la maladie d’Alzheimer, je souhaitais savoir quel était celui de l'auteur (parlait-on de cette maladie à cette époque ?).
J'ai été surprise tout d'abord de découvrir que l'auteur de ce livre était français Shocked. Première idée reçue qui tombe : la SF n'est pas la "chasse gardée" des américains.
Le récit ne souffre pas des années (écrit dans les années 60) ; l'intrigue se renouvelle nous tenant du début à la fin. J'ai eu autant envie de connaître Ulysse que le monde Zira ou la sauvage Nova. Le roman se divise en 3 mouvements : la découverte de la planète et de ses habitants ; la relation avec les singes et enfin, les révélations. Chacune a son lot d'intrigues et en révéler une reviendrait je pense à "casser" le suspense.
Je ne sais pas quoi dire de plus sur ce livre sinon que j'en ferai prochainement l'acquisition pour le placer sur ma bibliothèque personnelle car il est à tout point de vue un livre incontournable.

Ma note : 5/5

_________________
Je lis :
Je suis une légende - Richard MATHESON
avatar
Cafrine

Nombre de messages : 624
Location : Réunion/France
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Cyrielle le Ven 7 Oct 2011 - 13:39

Il faudra vraiment que je me l'achète lors de la rencontre!
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7248
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Mandarine le Sam 15 Oct 2011 - 7:54

Je n'ai pas l'inspiration nécessaire pour faire une critique de ce roman, mais j'aimerais tout de même déposer mon avis.

Comme les autres ci-dessus, j'ai trouvé ce livre très intéressant dans la mesure où il nous pousse à nous interroger sur notre "humanité", sur ce qui fait que l'on est humain. Par le fait que la condition singe-homme soit inversée, on est amené à voir les choses différemment, et c'est très construcif.

Malheureusement, je ne sais pas si c'est parce que je ne l'ai pas lu à un bon moment, mais je n'ai pas réellement accroché Sad Je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire, et même quand je me disais "tiens, c'est intéressant, ça", je restais quand même très distante.
De plus, j'avais adoré le film avec Charlton Heston, et j'avoue que j'ai préféré le film Embarassed J'ai trouvé la fin du film beaucoup plus explicite, tellement frappante qu'elle est indélébile. Dans le livre, c'est moins clair je trouve, moins frappant. En plus, ayant vu le film, je n'avais pas vraiment de suspense. (A retenir (pour moi en tout cas): ne pas regarder les films avant d'avoir lu les livres! Mad Ca m'a sans doute gâché cette lecture qui, de l'avis de tous, est très bonne.

3.75/5
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2043
Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Lyreek le Dim 16 Oct 2011 - 12:40


Au terme d'un voyage de deux ans, trois hommes débarquent sur une planète proche de Bételgeuse.
Sur cette planète, les humains ne sont qu'une espèce primitive chassé par des singes évolués.
Capturé, l'un des trois hommes, Ulysse Merou, journaliste, va tenter de convaincre les singes qu'il est doté d'une conscience.

J'ai voulu lire ce livre après avoir vu les différents films qui en ont été tiré.
Bien m'en a pris! Si j'ai apprécié les films, j'ai encore plus apprécié le livre, captivant et très bien écrit.
Les films n'ont pas tous été fidèles au roman donc c'est intéressant de découvrir l'histoire originale qui est forcément bien plus riche.
Avec une reflexion intéressante sur l'évolution qui pousse à se poser des questions, une intrigue qui tient en haleine et un univers bien construit, La planète des singes est un très bon livre, un classique de la science-fiction à lire.
Et contrairement à certains, j'ai préféré la fin du livre à celle du film. Je trouve ça encore plus inquiètant pour l'humanité.

4,5/5

_________________
Lecture en cours : Juste avant le bonheur d'Agnès Ledig

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2237
Age : 35
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  kattylou le Mar 18 Oct 2011 - 12:04

Il me semblait avoir fait ma critique ici ??? scratch
En quelques mots je rejoins Mandarine.J''ai bien aimé ce livre sans que cela soit un coup de coeur mais je suis contente d'avoir lu l'"original ". La planète des singes version Charlton Heston est un film culte pour moi j'avoue avoir aussi préféré le film . Je trouve la vision de la statue de la liberté plus saisissante et je crois que j'attendais ce moment ! D'ailleurs je dois avoir le DVD et je pense le regarder à nouveau
3.5 /5

_________________
Louise Penny - Revelations Brutales 
Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3198
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Cyrielle le Mar 13 Déc 2011 - 15:09

LA PLANETE DES SINGES




Mon avis: 4.5/5
Un livre vraiment surprenant, qui m'a fait frissonner à la fin!
Pierre BOULLE est vraiment un grand visonnaire, il m'a fait me demander ce qu'il va bien nous arriver dans un avenir proche, avec toute cette évolution.
Je n'ai pas vu le premier film mais celui de Tim Burton et le dernière sur les origines. J'adore cette histoire, elle me fascine, et je suis ravie d'avoir enfin lu le livre. Dommage qu'il soit si court, quelques pages de plus et le coup de coeur aurait été là!
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7248
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre BOULLE (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum