Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  lalyre le Mar 25 Aoû 2009 - 13:53


Hakawati Rabih Alameddine Flammarion 2009

572 P.

2003 à Beyrouth,Osama Al-Kharrat ayant appris que son père est mourant revient au Liban après avoir passé plusieurs années aux Etats-Unis.Arrivant à l'hôpital ,il se rend compte que le père est déja inconscient ,pourtant il aurait aimé renouer avec lui .Dans la chambre les membres de la famille se retrouvent et et se racontent les souvenirs et anecdotes,grâce à cela ,on remonte dans le temps car le grand-père né en 1900 était un hakawati ,il fut le produit d'une imprudente aventure amoureuse.Son père,Simon Twining était un médecin anglais alcoolique ,un missionnaire qui secourait les Armébiens chrétiens du sud de la Turquie.Sa mère Lucine,était l'une des servantes arméniennes du docteur....Le jeune garçon devint très vite un hakawati " raconteur de légendes ,de mythes ,de fables " amuseur public,un troubadour en quelque sorte.Il aimait raconter l'histoire d'Abraham et de Nimrod,enfant il devint le bouffon du Bey qui aimait ses histoires facétieuses....Osama jouait de l'oud d'une façon merveilleuse,ce qui donne sujet à l'histoire d'Orphée et Eurydice ,Orphée dont son père ,le dieu Apolon lui offrit sa première lyre .Bon je m'évade du fil du

roman.... car de génération en génération ,ce don de raconter des histoires continue ,ce qui entre coupant constamment deux récits qui se suivent ,c'est à dire l' agonie du père et celle de Baïbars,le prince esclave qui vainquit les croisés...Des légendes interviennent comme celle de Fatima ,d'Abraham et Isaac ,d'Ismaêl,chef des tribus arabes et bien d'autres légendes classiques du Moyen-Orient.......



Un très beau livre que j'ai lu avec attention car j'ai dû m'accrocher ,bien construit avec les belles légendes qui au fil des pages interviennent reliant les histoire et les contes....J'ai beaucoup aimé celle des trois femmes qui tricotent car nous dit le conteur ,il y a tellement d'histoires de femmes qui tricotent" P.367 " Ce livre est pourtant assez difficile à lire et à résumer est pour moi un gros coup de coeur 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4144
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  Chantal le Mer 15 Fév 2017 - 17:50




LES VIES DE PAPIER 
Editions Les Escales - 304 pages
Prix Medicis Etranger 2016.


     Aaliya Saleh, 72 ans, les cheveux bleus (erreur de manoeuvre de coloration), a toujours refusé les carcans imposés par la société libanaise. A l'ombre des murs anciens de son appartement, elle s'apprête pour son rituel préféré : chaque année, le 1er Janvier, cette femme irrévérencieuse et un rien obsessionnelle, commence à traduire en arabe, l'une des oeuvres d'un de ses romanciers préférés : Kafka, Pessoa…
     A la fois refuge et plaisir aveugle, la Littérature est l'air qu'elle respire, celui qui la fait vibrer, comme cet opus de Chopin qu'elle ne cesse d'écouter. C'est entourée de livres, de ses cartons remplis de papiers qui ne sont autres que ceux des innombrables traductions qu'elle a faites depuis plusieurs décennies, qu'Aaliya se sent vivante.
     Cheminant dans les rues de Beyrouth, Aaliya se souvient de l'odeur de sa librairie, des conversations avec son amie Hannah, de ses lectures à la lueur de la bougie tandis que la guerre fait rage, de la ville en feu, de l'imprévisibilité de Beyrouth…

Un roman puzzle au cours duquel, au fil de la lecture, les morceaux s'assemblent pour faire découvrir au lecteur une femme solitaire mais indépendante, de caractère affirmé et rebelle (jamais soumise à sa famille, à un homme, ou à une religion), qui ne vit que par ou pour les livres. Un roman sur le statut de la femme de la société libanaise. Un roman sur Beyrouth avant, pendant et après la guerre. Un roman d'ambiance si dépaysante et envoûtante. Une écriture allant droit au but, assez sèche et sarcastique mais à laquelle on s'habitue très vite et qu'on apprécie. Un roman grouillant de références littéraires ou musicales. Un roman très vivant, souvent émouvant, quelquefois drôle.
Je me suis très vite attachée à cette femme, et à ses trois voisines, et je l'ai quittée avec bien du regret.
J'avais envie de noter plein de passages. Je vous en laisse quelques uns :


"Je me suis glissée dans l'art pour échapper à la vie. Je me suis enfuie en littérature."
" Beyrouth est l'Elisabeth Taylor des villes : démente, magnifique, vulgaire, croûlante, vieillissante, et toujours en plein drame."
"La littérature m'apporte la vie et la vie me tue."


Un très bon moment de lecture que j'ai fait durer et que j'ai quitté à regret.


5/5 coeur
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2208
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  Awara le Mer 15 Fév 2017 - 22:59

Je note ce livre qui devrait me plaire!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3883
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  Mandarine le Jeu 16 Fév 2017 - 6:38

Certaine que ça me plaira!!! Merci!
avatar
Mandarine

Nombre de messages : 2083
Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  kattylou le Jeu 16 Fév 2017 - 19:10

Je l'ai noté la semaine dernière en passant à la F.. j'étais en avance pour mon train et vu un billet positif sur un blog !Je vais le lire

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3309
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  Chantal le Jeu 16 Fév 2017 - 21:35

Alors, j'espère qu'il vous plaira autant qu'à moi Question
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2208
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  kattylou le Mar 13 Juin 2017 - 10:58

Aaliya a 72 ans elle se prépare pour le même rituel depuis qu’elle a 22 ans le choix d’un livre qu’elle traduira en arabe
Née à Beyrouth au début du siècle dernier  et mariée très jeune a un mari non choisi elle est répudiée pour infertilité. Cet évènement est  la chance de sa vie ; elle va travailler dans une librairie et mener sa vie à sa guise une vie de papier consacrée aux livres et à la traduction de romans en arabe à partir d’un ouvrage traduit en français et un ouvrage traduit en anglais ..
 
Ce roman parle de littérature  mais l’histoire du Liban est omniprésente avec la guerre à partir de 1975 ainsi que l’évolution de la société .Elle dévoile sa vie en grande partie passée dans la ville de Beyrouth et dans ce même appartement dans lequel s’empilent de boîtes pleines de ses traductions. On voit au début la condition de la femme mariée de force et sa force de caractère quand sa famille fait pression sur elle car il est inadmissible qu’elle ait un appartement plus grand que ses frères qui ont une  famille.



J’ai aimé l’histoire de cette femme érudite ce n’est pas un roman facile mais l’humour est omniprésent et l’écriture est fluide.Au début notre heroïne se retrouve avec les cheveux bleus et il y a des passages assez drôles sur son mari 
Je relirai cette auteur avec plaisir 

4.5/5 coeur

_________________
Un vieux chêne en Bretagne - Louis Pouliquen
Toni Morisson - Sula 
Challenge US Plus que 5 Etats !
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3309
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  Réaliste-romantique le Mar 13 Juin 2017 - 23:10

Les vies de papier

Une Beyrouthine de 72 ans nous raconte sa vie : la répudiation par son mari impuissant, sa vie de femme seule dans une société conservatrice, la guerre civile, la reconstruction, son travail de libraire, sa meilleure amie Hannah, sa mère… Elle avoue aussi sa passion : la traduction d’œuvres en arabe, une par année, et uniquement d’œuvres de langues qu’elle ne peut lire (donc elle traduit à partir de traduction).

La narratrice est très critique face à ce qui l’entoure (ainsi que face à elle-même), mais son histoire est aussi très touchante. Le livre m’a permis de revoir l’Histoire de cette région du monde. Le livre est farci de citations, certaines identifiées d’autres non. J’en reconnaissais certaines, ça fait partie du jeu. J’ai toutefois trouvé certains moments un peu longs, j’aurais aimé un livre plus ramassé. Néanmoins un bon moment de lecture.

3,5/5

RR

_________________
Lectures en cours : Allah n'est pas obligé (Ahmadou Kourouma)  Les vagues (Virginia Woolf),Falling angels (Tracy Chevalier) 
De la bibliothèque : Désir   Hitonari Tsuji
Commentaire en attente : Lumière pâle sur les collines  (Kazuo Ishiguro)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1901
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabih ALAMEDDINE (Liban/Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum