Gudrún Eva MINERVUDOTTIR (Islande)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gudrún Eva MINERVUDOTTIR (Islande)

Message  Aurore le Sam 22 Aoû 2009 - 14:20

Gudrún Eva Mínervudóttir est née en 1976 à Reykjavik, en Islande, où elle vit actuellement.



Elle a pendant son enfance suivi sa mère, professeur de piano, à travers l'Islande. Arpentant les petits villages, elle a finalement regagné la capitale en 1993 pour effectuer ses années de lycée et travailler en tant que barmaid. Pendant qu'il te regarde tu es la Vierge Marie est son premier livre traduit en français. Il est paru en 1998 et a été salué par la critique. Notons aussi deux romans sortis par la suite chez Bjartur : Lúlí, ljúlí et Fyrirlestur um hamingjuna (Conférence sur le bonheur, nominé au Prix de la littérature islandaise en 2000). Elle se consacre également à la rédaction de contes philosophiques pour la jeunesse et étudie d'ailleurs la philosophie à l'université de Reykjavik.


Dernière édition par Aurore le Sam 22 Aoû 2009 - 14:22, édité 3 fois (Raison : mise en page)

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Pendant qu'il te regarde tu es la Vierge Marie

Message  Aurore le Sam 22 Aoû 2009 - 14:43

Pendant qu'il te regarde tu es la Vierge Marie
Editions Zulma

Avant de détailler le recueil de nouvelles, je pense qu'il est plus prudent de vous livrer ce qu'il en est dit sur la jaquette :
Offrir un bain à l'absente après un concert, donner à manger de la patée pour chat à ses enfants reclus, adopter solennellement un ficus ou prendre Dieu pour amant, le quotidien islandais ne manque pas d'insolite cocasserie.
Histoires d'amour, de haine, de fantômes, de règlements de comptes, avec les autres ou avec soi-meme, se succèdent avec un naturel confondant de justesse et de subtil humour pour dire, entre deux chutes proches du tour de passe-passe, l'envers biscornu des vies ordinaires.

Tout est tellement bien tourné et rendu dans ce paragraphe que mon avis va paraître dérisoire à côté. J'avais emprunté ce livre en me disant que le titre était décidément assez interpellant. Puis j'ai ouvert le livre au hasard et suis tombée sur quelques titres de nouvelles :

- Le bouquet de la mariée était plein de pucerons

- Pourquoi une larme brille-t-elle dans ton œil au beurre noir qui a vu des villes en flammes, des flots de sang et la nudité d'un nombre incalculable de femmes?

- Tu es debout dans une coquille saint-Jacques géante !

Je ne vous les livre pas tous car ces intitulés nordiques, mystiques tout autant que farfelus apportent un brin de magie aux histoires évoquées.
J'ai apprécié les situations : par exemple un inconnu qui sonne chez une des narratrices et qui croit voir en elle sa fiancée bien aimée. Commence un jeu de rôles où l''homme se sent en terrain conquis et où la femme avance péniblement en se demandant qui elle sera désormais.
On progresse le sourire aux lèvres en hasardant des hypothèses sur le mode de vie islandais qui paraît infiniment moins codifié que le nôtre. Un concentré de grand froid qui nous permet de baisser la température et de vagabonder sur des paysages nus et enneigés.

Allez, je vais piocher presque au hasard :

"C'est alors qu'on frappa très légèrement, comme si un enfant timide était à la porte. Mais quand j'ouvris, il n'y avait personne. Il n'y avait rien si ce n'est un sac en plastique qui, à l'examen, se révéla être plein d'ordures.
- Qui est-ce ? cria Pétur
- Des peaux d'orange, du marc de café, des coquilles d'oeuf, un berlingot vide de lait caillé et toutes sortes de choses, répondis-je et Pétur apparut, pâle et bouche bée, la brosse à dents encore à la main." (p. 19)

4,25/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrún Eva MINERVUDOTTIR (Islande)

Message  Suzanne-écrivain le Sam 22 Aoû 2009 - 15:00

Ta critique pique ma curiosité ! Je note le titre... Merci ! merci

_________________
Lecture du moment :
 
Violence à l'origine de Martin Michaud
avatar
Suzanne-écrivain

Nombre de messages : 847
Age : 44
Location : Saint-Hubert, Québec
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrún Eva MINERVUDOTTIR (Islande)

Message  noemiejardine le Jeu 21 Avr 2011 - 20:47

Pendant qu'il te regarde tu es la Vierge Marie


Aurore, ta critique est magnifique!
me suis dépêchée d'acquérir ce petit ouvrage....comme j'ai bien fait!
admirable!
les titres sont à eux seuls déjà un régal,
nouvelles? si courtes chaque fois que je dirais qu'il s'agit plutôt de petits tableaux, des miniatures....
Charmant, ai adoré "l'envers biscornu des vies ordinaires" comme le dit si bien le quatrième de couverture.
et la traduction est fantastique!
4.5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 593
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gudrún Eva MINERVUDOTTIR (Islande)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum