Claude TARDAT (Maroc/France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Claude TARDAT (Maroc/France)

Message  Aurore le Mar 21 Juil 2009 - 19:35

Minibio :


Claude Tardat est née au Maroc. Après des études de Lettres, elles participe pendant cinq ans à de nombreuses expériences théâtrales. Elle enseigne à présent le français près de Lille. Une mort sucrée est son premier roman.



Une mort sucrée

(Editions Mazarine)



Est-il possible de se laisser mourir de gourmandise ? J’entends par là : peut-on sombrer dans l’indolence à coup de tartes Tatin et autres sucreries affolant les papilles.


C’est le lent cheminement de notre narratrice qui se laisse aller à l’extase gustative et accumule les mets,
plus savoureux les uns que les autres. D’abord émerveillée par la richesse de toutes ces pâtisseries, j’ai été ensuite écœurée par ce trop plein de goûts, de senteurs. Hansel et Gretel ont succombé et goûté l’abondance, la narratrice en fait de même dans ce conte des temps modernes. Si tant est qu’on puisse chercher une morale à l’histoire, on en retire un goût amer où la tentation semble un vilain défaut.


Je me rappelle avoir fermé ce livre en me disant « je mangerai moins, la nourriture me répugne, point de
sucreries devant mes yeux ». L’effet est passager, on en revient toujours à ses premières amours : ses tentations qui pimentent la vie et lui donnent une saveur si particulière.


J’utilise beaucoup de vocabulaire lié au goût car dans ce livre la vie est synonyme de grande aventure dans un paradis ravissant le palais. Quoi de plus naturel alors que d’user d’images tentatrices car appétissantes !





La quatrième de couverture :


« Le caramel de la tarte Tatin dégageait une légère fumée au parfum de pomme chaude. Il collait à la fourchette d’argent dont j’ai sucé les dents une à une avec application. Dehors des trombes d’eau cinglantes s’abattaient sur Paris, mêlées de petits grêlons qui tambourinaient sur les carrosseries des voitures. Dehors, c’était la jungle hostile sous un ciel de mousson. J’étais bien, au chaud dans mon creux de banquette et n’ayant qu’à commander pour voir se succéder devant moi les succulentes parts du gâteau des demoiselles Tatin. Ces femmes complices de toutes les enfances gourmandes, je les imaginais vieilles et très charmantes.


Dehors, c’était l’eau pour toujours, un déluge dont je serais l’heureuse et unique rescapée. Une buée grise a bientôt recouvert les vitres du salon de thé, tirant ainsi le rideau sur l’extérieur. J’étais dans la douceur tiède et sucrée des tartes et des chocolats. Les demoiselles Tatin m’aimaient. Dehors n’existait plus. J’aurais voulu que cela ressemble à l’éternité. »


4/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude TARDAT (Maroc/France)

Message  Clochette le Mar 21 Juil 2009 - 20:03

C'est un livre pour toutes les gourmandes, ça ? Very Happy (Quitte à en être écœurée wink )
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude TARDAT (Maroc/France)

Message  Aurore le Mer 22 Juil 2009 - 6:55

Je pense qu'il faut être et gourmande, et affamée pour apprécier ce livre comme une petite sucrerie entre deux repas plus consistants. Smile
Si comme dans Le parfum tu es demandeuse de goûts, de parfums transparaissant dans les lignes, dans le riche vocabulaire gustatif, je crois que tu peux trouver ton bonheur dans ce livre.

Moi en tout, bien que frappée par un certain dégoût en fin de lecture - pas pour le style mais véritablement pour le contenu trop abondant, descriptif de monts et merveilles trop accessibles, des succédanés comblant un semblant de vie en somme - j'avais été charmée par l'ambiance et le superbe enchevêtrement de gourmandises coulant à flot.

Éveillant l'estomac, ce livre contraste entre besoin primaire - se nourrir - et volonté de se réfugier dans un monde doux et réconfortant ! La limite est parfois floue et les tentations sont grandes !

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 30
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude TARDAT (Maroc/France)

Message  Clochette le Mer 22 Juil 2009 - 14:25

Je suis d'accord avec toi, Aurore quant à se camoufler derrière le monde de la nourriture, mais c'est difficile de ne pas se laisser tenter Embarassed
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude TARDAT (Maroc/France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum