Jean-Claude PIROTTE (Belgique/France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Claude PIROTTE (Belgique/France)

Message  gallo le Ven 10 Juil 2009 - 14:01



Jean-Claude Pirotte est un écrivain, poète et peintre belge né à Namur le 20 octobre 1939.
Il a été avocat de 1964 à 1975, mais est rayé pour un délit (faire échapper un priosonnier) qu'il nie avoir commis. Condamné à 18 mois de prison, il s'enfuit en France, et même une vie plus ou moins vagabonde jusqu'à la péremption de la peine en 1981, qui le permet de retourner à Namur. Dès lors il peut se consacrer complètement à la littérature et la poésie. Il a publié une cinquaintaine de livres, des articles, des poèmes et des préfaces. Peintre, il a aussi illustré plusieurs livres. Il est considéré comme un des meilleurs poètes belges du moment.
Il a obtenu le Prix Victor Rossel en 1986 pour Un été dans la combe et le Prix des Deux Magots en 2006 pour son roman publié aux éditions de La Table Ronde, Une adolescence en Gueldre.
Il est à l'origine de la création du prix littéraire Cabardès, et directeur de collection des Lettres du Cabardès aux éditions Le temps qu'il fait. Il a reçu le treizième Prix Maurice Carême de poésie pour son recueil Revermont.
Jean-Claude Pirotte vit actuellement à Arbois (France).
(Source:wikipédia)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jean-Claude Pirotte - Un été dans la combe.
La Longue Vue, 1986; La Table Ronde 1993, 201 pg. Note 4/5.

Résumé:
Un vagabond arrive dans combe où il découvre une baraque vide et il s'y installe. Il y trouve un vieux cahier et il va tenir son journal dans le cahier, même si la vie d'un vagabond n'offre que peu de chose à conter: il ne se souvient guère plus que d'une succession d'hivers et d'étés. Il va parfois au village s'approvisionner. Il aime la nature en chemin. Il aperçoit une fille, qu'il croit reconnaître: sa femme, mais non. Il cherche un peu de compagnie dans un café, il se souvient d'avoir été soûlard, mais il s'est faire traiter et on l'a déclaré guéri, donc il peut bien boire un blanc, et deux blancs, et bien plus...
De retour dans la cabane, il s'étonne que les quelques meubles ont changé de place, qu'un bout de bougie a été consommé, que quelqu'un a écrit dans le cahier. Cela se repète avec de plus en plus de détails de souvenirs: son travail au notariat, qu'il a quitté sa femme; est-elle la fille aperçu de temps en temps. L'été avance, la nature change, parfois il entend un rire en arrivant à la baraque: encore des signes d'un autre. Il devient de plus en plus angoissé à l'idée qu'il partage la baraque avec un inconnu, jamais vu. Il commence à espionner la baraque, pour découvrir le secret ... " ...qui prouve que quelqu'un a bien occupé cette cabane, et s'est ému d'entendre la musique barbare du toit de tôle dans le courant d'air de la combe".

Commentaire:
Le style est très poétique: le moins que l'on puisse dire est ce qu'il s'agit d'un vagabond poète. Jean-Claude Pirotte s'est probablement inspiré sur sa propre expérience d'homme en cavale. On peut dire que l'auteur se tient un miroir.....
Le livre est dédicacé "à André Dhôtel" et en plus, l'auteur s'est inspiré sur André Dhôtel. Ce n'est pas de mon invention, puisque cela est dit dans la Quatrième de couverture:
"Quelque part entre Argonne et Champagne, un vagabond s'installe dans une baraque de bois, au creux d'une combe broussailleuse. Qui est-il? D'ou vient-il? Que faisait-il auparavant? Récit poétique, monologe pathétique et subtil, Un été dans la combe témoigne d'une qualité rare: le naturel. Sur les traces de Nerval et de Dhôtel, Jean-Claude Pirotte poursuit l'exploration de ces contrées intertaines où présent, passé, r6eve, mémoire et hallucination se confondent."
D'ailleurs il le situe du coté de la vallée de l'Aisne (connu aussi comme "Dhôtelland"; par la suite, Pirotte a illustré et/ou postfacé quelques livres d'André Dhôtel, e.a. "Le club des cancres", recit posthume, paru en 2007).

Même si le récit n'est pas de ceux qu'il faut avoir lu, je l'ai lu avec un mélange d'étonnement admiratif et de plaisir pour la façon que le récit se développe et pour la tournure des phrases. Ma note 4/5.


Dernière édition par gallo le Dim 1 Nov 2009 - 13:15, édité 1 fois

_________________
Gallo
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Claude PIROTTE (Belgique/France)

Message  gallo le Dim 1 Nov 2009 - 13:02

Jean-Claude Pirotte - Sarah, feuille morte.
Le temps qu'il fait 1989, 131 pages

Ma deuxième livre de cet auteur apparemment peu connu, trouvé hier à une brocante de livres.

Petit récit, où la narratrice raconte qu'elle est abandonnée par son pére, mis à la charge de cousines, et qu'elle est pervertie par ces cousines et leurs amis par ce qui commence comme un jeu, ainsi tombant dans la prostitution. Errant de ville en ville au nord-est de la France, pris en charge parfois par un homme, elle se sent morte à l'intérieur. Elle vit tout de même un début d'amour avec un camonnieur honnête qui la prend en stop; mais elle est déjà incapable de donner son coeur: une feuille morte.
Les mots touchent à peine aux choses racontées: la melancholie du texte n'est pas sans poésie et rend bien la tristesse passive de cet âme vide, vidée par la vie. Ma note 3/5.

_________________
Gallo
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Claude PIROTTE (Belgique/France)

Message  odilette84 le Dim 1 Nov 2009 - 14:02

bien triste tout ça ...
un peu déprimant même non ?
pas pour moi en ce moment ...

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Claude PIROTTE (Belgique/France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum