Marc BOULET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marc BOULET

Message  Houppelande le Mer 1 Juil 2009 - 20:14

Diplômé de l'École nationale Louis-Lumière et de l'Institut national des langues et civilisations orientales. Il a également travaillé comme interprète d'albanais pour le Quai d'Orsay.Il fut aussi producteur de rock et de punk.
En se faisant passer pour un Chinois en 1985 et en 1986-1987, puis
en vivant au sein de sa belle-famille chinoise dans les années 90 et en
2007, il témoigne des métamorphoses de la Chine
depuis un quart de siècle. Il est également l'auteur d'un livre de
référence dénonçant le système des castes dans l'Inde contemporaine. (Petite biographie tiré de Wikipédia)Cette biographie omet de parler du livre dont il est question dans cette critique!

DANS LA PEAU D'UN INTOUCHABLE

En 1992, Marc Boulet se prépare à passer plusieurs semaines dans la peau d'un intouchable. Il apprend le hindi et se foncit la peau. Il part ensuite pour la ville de Bénarès, qui est un haut lieu de pélerinage en Inde, et se fait passé pour un aborigène (les aborigènes sont considérés intouchables) venu effectuer un pélerinage dans le Gange.Marc Boulet va quémander à la gare de Bénares et aussi sur le bord du Gange. Il découvrira aussi les nombreux temples où des repas gratuits sont offerts aux pauvres. Mais il va surtout ressentir tout le mépris dont les intouchables sont victimes: les commerçants refusent de le toucher, les gens de caste plus hautes le regardent avec méprit et refusent souvent de lui adresser la parole. Marc Boulet finit par vraiment se sentir comme un intouchable, il se révolte contre le sort réservé aux gens de cette caste et fait une analyse personnelle de l'importance du castéisme dans la religion hindouiste.
Opinion: Au début du livre, alors que Marc Boulet est en Inde sous sa véritable identité afin de parfaire son hindi avant de se plonger dans la peau d'un intouchable, j'ai eu de la difficulté avec les opinions dont il nous faisait part. Je trouvais qu'il jugeait les indiens à partir de son point de vue occidental sans apporter beaucoup de nuance.Mais à partir du moment où il s'est métamorphosé en intouchable, j'ai senti qu'il se sentait vraiment lié aux autres de sa caste et qu'il devenait un peu indien. Son témoignage est alors devenu intéressant et pertinent.On sort de cette lecture révolté par le castéisme et aussi pas le sort réservé aux hommes, la pauvreté extrême qui règne partout et aussi cette haine qui règne entre les différentes religions (surtout entre hindous et musulmans. L'Inde m'est apparue comme une société très violente.
3.5/5
avatar
Houppelande

Nombre de messages : 403
Age : 33
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marc BOULET

Message  gallo le Mer 1 Juil 2009 - 20:28

J'ai lu un petit commentaire sur ce livre "Dans la peau d'un intouchable de Marc BOULET" dans "L'Histoire" nr 278, juillet aout 2003, numero spécial Les Mystères de L'Inde, que j'ai trouvé dans une brocante.
En quelques mots: Le système des castes est à l'intérieur de l'hindouisme une vision de l'organisme social et à cause de cela très tenace. Ni guerres ni revoltes populaires ont réussi à abolir ce système. "Seule L'Inde indépendante actuelle a commencé ce travail. Et il lui faudra longtemps, très longtemps, pour faire passer les Indiens d'Homo Hierarchicus à Homo Equalis." (article de Bernard Sergent, chercheur au CNRS: Les Castes, mode d'emploi).

_________________
Gallo
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum