Claude MARKER (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Claude MARKER (France)

Message  Elfe le Ven 26 Juin 2009 - 7:02

Claude Marker
Cadavre d'Etat (Carnets nord)

Comment le cadavre d’un conseiller du Premier ministre est-il arrivé, par une nuit pluvieuse de novembre, sur le parking miteux d’une grande surface, dans la région parisienne ?
L’enquête est confiée au commissaire Coralie Le Gall. Fille d’un haut fonctionnaire, musicienne et pratiquant le close-combat, cette personnalité hors-normes est bien décidée à prendre sa revanche contre un monde politique qu’elle déteste. Mais Coralie va peu à peu comprendre l’ampleur de la manipulation en cours…"(4e de couverture)

Voilà un polar qui nous plonge dans les hautes sphères du pouvoir. Coralie Le Gall, commissaire au franc parler et tenace, mène l'enquête afin de découvrir l'origine du meurtre d'un conseiller du Premier ministre. Dans un rythme haletant et bouillonant, l'auteur nous emporte au coeur de l'enquête et d'un monde de manipulations. C'est un très bon polar, mené par une Coralie Le Gall très charismatique et fort attachante!!!
Ma note: 4/5
avatar
Elfe

Nombre de messages : 1781
Age : 37
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Claude MARKER (France)

Message  belledenuit le Ven 3 Juil 2009 - 13:44

Mon avis sur Cadavre d'Etat (résumé donné par Elfe au-dessus) :

Je ne suis pas spécialement fana des polars politiques et cette lecture était l'occasion de voir comment l'histoire allait se dérouler.
Pour être franche, cet ouvrage m'a plu pour sa façon dont il traite du sujet : un conseiller du Premier Ministre assassiné et retrouvé de surcroît dans un endoit où il était peu probable qu'une personne de son genre puisse être, ça laisse penser qu'il y a anguille sous roche.
Alors on ouvre ce livre pour la première fois avec une certaine idée en tête; on lit; on est échaudé (un peu !) par le parler de la commissaire Coralie Le Gall, qui est cependant un personnage auquel on prend goût et de qui on attend beaucoup.
L'enquête, elle, suit un cours normal (du moins le croit-on). Et petit à petit, on suspecte quelqu'un. On se dit qu'untel est forcément dans le coup; puis on se ravise. Et finalement... il vous faudra lire l'ouvrage pour savoir .
En gros, c'est un livre traitant avec une étonnante clarté, les pouvoirs et les influences que peuvent avoir les hauts dirigeants de notre pays.
Personnellement, je n'ai pas été étonnée par tout ce que cet ouvrage contient (même s'il s'agit d'un polar et qu'il faut en prendre et en laisser).
Le style de l'auteur est majoritairement agressif, tout comme son personnage principal. Mais au final, tout ça se combine très bien à la trame.
Le seul défaut auquel j'ai eu mal à m'adapter (et je crois même que je n'y suis pas arrivée) ce fût la francisation des termes anglais, du genre : coquetèle → cocktail; klînex → kleenex; dîle → deal. Et il y en a bien d'autres que Neph d'ailleurs a relevé également.
Vu l'ensemble du livre et surtout le personnage de Le Gall, j'ai trouvé déplacé de ne pas utiliser les noms anglais que l'on sert dans notre quotidien.
Mis à part cela, j'ai beaucoup aimé me plonger dans cette enquête aux côtés d'une femme atypique qui a un passé bien douloureux (ce qui explique forcément ses manières abruptes) que j'espère bien retrouver bientôt.

Ma note : 4/5
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum