Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Houppelande le Mer 17 Juin 2009 - 1:08

Tom Rob Smith est né à Londres en 1979, d'une mère suédoise et d'un père anglais. Diplômé de l'université de Cambridge, il a passé un an en Italie dans un atelier d'écriture. Il a ensuite travaillé comme scénariste pendant 5 ans. Enfant 44, son premier roman, a été sélectionné pour le prestigieux Man Booker Prize et sera bientôt adapté au cinéma par Ridley Scott. Il vit présentement à Londres.
(Tiré de l'endos du livre Enfant 44)
avatar
Houppelande

Nombre de messages : 403
Age : 34
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Houppelande le Mer 17 Juin 2009 - 1:22

Enfant 44

Ce roman se déroule en Union Soviétique, il débute juste avant la mort de Staline et se termine peu après. Un agent des services de contre-espionnage tombe en disgrâce et est muté dans une petite ville. Il découvre une série de meurtres, très semblables à un "accident" (la mort d'une enfant d'un de ses collèges) qui était survenu à Moscou avant son exil forcé. Accompagné de son épouse, il tente de résoudre la série de meurtres.
Ceci peut sembler banal, mais il important de situer l'intrigue dans son contexte historique et de comprendre que le crime n'existe pas en Union Soviétique, société parfaite qui a su se libérer des défauts du capitalisme. Le simple fait de croire que ces enfants morts ont été assassinés, et en plus de croire qu'un citoyen soviétique peut être à l'origine de ses meurtres, transforme nos deux héros en ennemi public numéro un.

Je suis ne pas habituellement une grande fan des romans policiers, mais le contexte historique de celui-ci m'a plut d'emblée. Au début, je croyais que l'enquête n'était qu'un prétexte pour nous faire découvrir un plan de la société soviétique un peu plus inconnue (cette supposé absence de crime). Mais finalement l'intrigue devient plus étoffée, et on est effectivement tenu en haleine jusqu'à la fin du livre.

De plus, le personnage de notre héros, Leo, est très intéressant. Cet homme ne nous est pas particulièrement sympathique au début, alors qu'il torture et tue des gens accusés d'espionnage (souvent des innocents) au nom de la sauvegarde de l'état. Au fil du récit, Leo remet certaines choses en question et des changements se font en lui. Mais on n'assiste pas à cette transformation radicale qu'on voit parfois dans les livres ou des films: Leo reste profondément attaché à son pays et au communisme. J'ai trouvé que l'auteur faisait preuve de réalisme.

Franchement, j'ai passé un bon moment.

3.8/5
avatar
Houppelande

Nombre de messages : 403
Age : 34
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Mer 17 Juin 2009 - 7:11

En effet il a l'air très intéressant, je le note aussi !
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Philcabzi le Jeu 2 Juil 2009 - 11:35

Enfant 44

Ed. Belfond, 2009 c2008, 396 pages, ISBN 978-2-7144-4438-7
Titre original: Child 44 (Traduit de l'anglais par France Camus-Pichon)

Ma note: 5/5 coeur

Résumé:
Léo, un agent du MGB (police d'État chargée du contre-espionnage), explique à la famille du petit Arkady que sa mort ne peut être dû au fait d'un assassinat car le crime n'existe pas dans le parfait État socialiste, il s'agit d'un accident. Et il y croit... jusqu'à ce qu'il arrête un homme accusé d'espionnage (et donc coupable) qui ébranle ses convictions. Déchu et muté dans un coin reculé avec sa femme Raïssa, il prendra conscience que le cas du petit Arkady de Moscou est loin d'être le seul et il finira par en dénombrer au moins 44. Quarante-quatre enfants nus, la bouche emplie de terre et éventrés. Ce ne peut être l'oeuvre que d'un seul homme, et malgré le danger Léo et sa femme tenteront tout pour le retrouver. Mais l'État n'entend pas laisser cet homme mettre à jour les manquements à sa politique et il sera traqué comme il l'avait fait tant de fois avant.

Mon avis:
Ouf! Ce roman ne pourra pas être vite oublié et plusieurs images me hantent plusieurs jours après l'avoir terminé. Ce livre est présenté comme un roman policier mais il est, selon moi, avant tout un roman historique qui démontre sans censure les horreurs de cette période (1930-1960) de l'URSS. On y parle de famine, de persécution, du régime de la peur et de la délation, des abus de pouvoir, de corruption, bref ce que vivaient ces gens sous un régime qui devait les sortir de la misère et faire de ce pays un exemple. C'est horrible, certains passages donnent la nausée, mais malheureusement l'auteur n'a pas eut besoin de truquer la réalité; il nous la donne toute crue. L'écriture est simple, efficace, comme tout bon livre du genre mais ici la force réside dans le contenu plus que le contenant. Bref, un livre à lire pour ceux qui s'interesse à L'URSS et à cette époque encore si peu documentée, mais qui ont les nerfs assez solide pour supporter l'indescriptible.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  nauticus45 le Dim 31 Jan 2010 - 15:44



"Enfant 44", Tom Rob Smith, Belfond, février 2009, 398 pages

Je ne vais pas résumer ce roman car Philcabzi l'a déjà très bien fait. Pour moi aussi ce roman est un gros coup de . D'abord parce-que cette plongée dans la Russie stalinienne est très intéressante et que Tom Rob Smith décrit les russes sans les juger, mais juste en montrant comment chacun essaye de s'accommoder du système, seul moyen d'y survivre. L'exemple le plus concret est Léo, le personnage principal, homme profondément juste et qui arrive quand même à travailler pour le gouvernement sans, pense -t il, se trahir lui-même. Ensuite l'intrigue est passionnante, on suit à la fois le meurtrier, ses victimes, Léo et ceux qui traquent Léo (car son hypothèse d'un serial-killer dérange dans une Russie qui n'est censée générer que des hommes bons...). Ces différentes focalisations donnent un rythme effréné et un suspense haletant, de sorte qu'une fois le livre terminé on a qu'une envie: reprendre au début! En plus l'auteur précise à la fin du livre qu'il s'est inspiré d'une histoire vraie, (ça fait froid dans le dos!) et nous livre les références des ouvrages dont il s'est inspiré pour décrire cette histoire et le Russie sous Staline. Du coup ma LAL s'est allongée, merci Tom Rob Smith! Maintenant je n'ai plus qu'une attente: voir l'adaptation de ce roman par Ridley Scott puisqu'il en a acheté les droits!

5/5
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1568
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Bernard le Mar 9 Mar 2010 - 11:20

ENFANT 44

Belfond - 2008 - 396 pages

Phil a parfaitement résumé ce livre.


Mon avis :

C'est avec un sentiment partagé que j'ai terminé cette lecture. J'avais 8 ans en 1953, ce n'était pas l'opulence mais ce n'était pas la misère. En lisant, mes souvenirs revenaient. D'abord les vécus, puis ceux appris ou glanés au fil des lectures. Le totalitarisme soviétique, basé sur la peur, est le fil rouge de ce bouquin, il met mal à l'aise, d'autant que ma réalité n'était pas celle-là. Certes, depuis les choses ont évolué un peu partout, en bien ? Pas sûr, notamment dans certains pays où les populations sont encore sous le joug du pouvoir en place. Mon propos, ici, n'est pas de refaire le monde, je n'ai plus ni cette illusion, ni cet idéalisme, simplement la réflexion issue du livre ne m'amène pas a un optimisme béat.
L'intrigue est égale au suspens et l'auteur mène bien sa barque de conteur sachant où il va. C'est d'autant plus méritoire qu'il s'agit d'un premier livre. L'introduction reste dans l'esprit jusqu'au moment où la réalité explose comme un pétard à retardement, après bien des vicissitudes et des aventures difficiles et lourdes de conséquences. Léo, était-il obligé d'être ce qu'il était ? Son esprit de conservation l'a-t-il amené à être ce monstre d'indifférence vis-à-vis de lui-même et de ses états d'âme. La survie est-elle suffisante pour expliquer ses gestes et qu'aurions nous fait à sa place ? Questions fondamentales que nous n'avons pas à nous poser. Son revirement, l'absout-il ?
Plus qu'un polar bien fait, ce bouquin laisse un goût de cendres dans la bouche ! Jusqu'où va l'avilissement ? Comment expliquer cette prise de conscience collective, quitte à se condamner, pour aider deux fugitifs animés d'une volonté de vérité quelle qu'elle soit ? Autant de questions âpres et controversées dont les réponses restent, bien que définies et expliquées dans le livre, aussi floues que le régime politique soviétique.
La vérité est ailleurs disent certains, ici elle est changeante d'un jour à l'autre.
Je crois, je n'en suis, cependant, pas certain, que la création d'une brigade criminelle à Moscou, a entrainé l'établissement du GPU, autre manifestation de la répression.

Bon livre, vite lu, intéressant, dérangeant, 4,5/4

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Isaby le Ven 26 Mar 2010 - 14:52

Je viens de terminer ce livre. Je l'ai refermé en pleurant. Il y a bien longtemps que ça ne m'était arrivé. Quel livre génial, étoffé, bien écrit. Il y a biensûr cette enquête sur d'atroces meurtres d'enfants, mais avant tout, c'est l'hirstoire de la Russie à l'époque Stalinienne. Ce régime de terreur et de totale insécurité pour la population qui ruisquait pour tout et surtout pour rien d'être soupçonné, condomné, interrogé, torturé... J'étais fâchée de toutes ces injustices que vivaient les citoyens. C'est un livre qui me fera réfléchir encore longtemps. Je ne lui ai trouvé aucun défaut. Mon premier coup de coeur 2010

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Ven 26 Mar 2010 - 15:20

Il est dans ma PAL, je pense qu'une fois que j'aurai plus le temps de lire, je me plongerai dedans.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  odilette84 le Ven 26 Mar 2010 - 22:39

vous m'avez bien convaincue
il est dans ma LAL en attente chez Pochetroc et bookmoosh ...

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  zozinette le Sam 27 Mar 2010 - 7:15

Il est aussi dans ma Pal...
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  kattylou le Sam 27 Mar 2010 - 22:05

je vais l'ajouter à ma LAL et voir si il n'est pas à la bibliothèque
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3433
Age : 53
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Réaliste-romantique le Lun 29 Mar 2010 - 15:53

Je vais être la note discordante dans cette discussion : j'ai abandonné la lecture de ce livre à mi-chemin, après environ 200 pages lues.

Je sentais que l'enquête criminelle sur les meutres horribles des enfants prenait le dessus sur les considérations historico-sociologique, et aussi que le roman m'avait déjà donné tout ce que je pouvais en retirer : un portrait de cette société oppressante et totalitaire. Notez que je n'aime généralement pas les romans policiers, et en particulier ceux qui s'éloignent du quotidien, tels les histoires de meurtriers en série sadique.

Le climat est très bien dépeint par l'auteur, mais j'avais la constante impression d'avoir déjà lu ceci (notons toutefois que lorsque j'étais plus jeune, je m'intéressais à l'espionnage et au passé des puissances de la guerre froide). En outre, le personnage Leo m'a semblé faire plutôt facilement sa transition entre le parfait fonctionnaire de police en enquêteur dissident.

_________________
Lectures en cours : The Rook (Daniel O'Malley), 
En attente : 
Commentaire en attente : Défaite des maîtres et possesseurs (Vincent Message)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1981
Age : 42
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  nitou le Mer 12 Mai 2010 - 8:10

Kolyma de Tom Rob Smith
403 p
éd : Belfond

J'aimerai commencer ma critique par l'explication du titre qui m'a intrigué : Kolyma .
Après recherche,( via wikipédia), kolyma est en fait une région au N-E de la Sibérie. Lors de la période stalinienne, de nombreux prisonniers étaient envoyés dans les camps du goulag de la région, centre majeur d'extraction minière, dont l'or.

Nous sommes en 1956, et on retrouve le personnage central de "enfant 44" : Léo Demidov.
Staline est mort en 1937 et en 1956 c'est Kroutchev qui détient le pouvoir.
" ex-agent zélé du KGB, Léo, aujourd'hui repenti, est à la tête d'un département de criminologie. Avec sa femme, Raïssa, il a adopté 2 fillettes mais l'aînée, Zoya, hait ce père de substitution. Et elle n'est pas la seule..."

J'ai beaucoup aimé ce livre. Autant que son 1er livre même si je le trouve différent.
On apprend tout un pan de l'histoire de la russie sans vraiment sans rendre compte :

_le passage du pouvoir de Staline à Ktroutchev . Ce dernier amorçant une critique de la période stalinienne appelée "déstalinisation", comdamnant particulièrement le caractère dictatorial et répressif du pouvoir stalinien

_les Vory: mafia russe(crée avec la révolution russe en 1917) composée des ennemis de l'Etat et les criminels qui s'allient pour échapper au régime communiste.
ce sont des voleurs efficaces et organisés faisant d'eux de puissants alliés pour les révolutionnaires bolchéviks.

La majeure partie du livre se déroule en Russie mais la fin se passe en Hongrie ou en 1956 , suite à ce qu'il se passe en Russie,à lieu une inssurection contre Rakosi :dirigeant communiste de la République populaire hongroise.

L'histoire en elle même est pleine de suspens et de rebondissements qui ne laissent pas présager la suite.
Léo est prêt à tout pour l'amour de sa famille qui ne doit pas payer pour ses erreurs passés.

Ma note 4/5
avatar
nitou

Nombre de messages : 467
Age : 44
Location : nantes
Date d'inscription : 18/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Mer 23 Juin 2010 - 18:09

Enfant 44

Note 4.5/5

Résumé : En Russie, en 1953, sous le régime stalinien, Léo est un agent zélé du MGB à Moscou. Un jeune garçon est retrouvé mort près d’une voie ferrée. La version officielle veut que ce soit un accident car « le crime n'existe pas dans le parfait État socialiste ». Léo croit en cette version et en le bien fondé de sa mission. Tombé en disgrâce auprès de sa hiérarchie, il est muté avec sa femme Raïssa au fin fond de la Russie. Là, il découvre un nouveau corps, tué dans les mêmes conditions que le premier. Léo va enquêter contre l’état, contre le système et tenter de retrouver le tueur.

Critique : C’est un roman policier qui tire toute son originalité du contexte historique qui nous transporte dans la Russie des années 50. On découvre la vie quotidienne sous le régime de Staline, la terreur, la propagande, les persécutions, la peur d’être arrêté, etc. Le coté historique est vraiment très intéressant. L’intrigue policière est très bien construite, haletante, quoique peut être un peu tirée par les cheveux sur la fin. Le personnage de Léo est très intéressant, détestable au début du roman, il remet en cause toutes ses illusions sur le Parti et le système politique et judiciaire. L’écriture est fluide et simple. Je l’ai lu très rapidement, comme happée par le roman, je voulais à tout prix savoir comment le roman se terminait. Le livre est réussi, surtout pour un premier livre. On ressort de cette lecture avec un sentiment de malaise, surtout quand j’ai lu dans les remerciements que le livre est basé sur une histoire vraie (pur la partie policière).
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4731
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Philcabzi le Lun 2 Aoû 2010 - 11:33

Kolyma
Ed. Belfond, 2010, c2009, 403 pages, ISBN 978-2-7144-4609-1
Titre original: The secret speech (traduit de l'anglais par France Camus-Pichon)

Ma note: 4.75/5

Résumé:
Trois ans après les évènements décrit dans Enfant 44, Leo Demidov tente tant bien que mal de prendre soin de sa famille. Raïssa et lui ont adopté les deux petites filles rencontré dans le livre précédent mais malgré les efforts de Leo, Zoya ne peut s'empêcher de le détester de tout son être. Après son départ du MGB, Leo est à la tête d'un département de criminologie et enquête sur une série de meutres/suicides en lien avec les atrocités commises sous Staline. Il semble que quelqu'un veut régler ses comptes avec les agents du régime stalinien.

Mon avis:
Ce tome-ci est beaucoup moins roman policier que roman historique et thriller. On apprend une foule de choses sur l'histoire, les vorys, les camps de travail, la crise de Budapest de 1956, de l'après-Staline, mais sans jamais nous faire de leçon ou nous ennuyer. L'action est soutenu, aucun temps mort, il est donc souvent difficile de poser le livre pour faire autre chose (dormir entre autre! Rolling Eyes ). Mon seul bémol à cet opus: le hasard sourit un peu trop souvent à Leo pour que ce soit vraisemblable, mais bon c'est seulement un tout petit bémol!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  odilette84 le Mar 3 Aoû 2010 - 10:07

j'ai les deux dans ma PAL, j'hésite encore à me lancer
mais vos commentaires m'encouragent ...
pas trop compliqué à suivre ?

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Philcabzi le Mar 3 Aoû 2010 - 10:41

Odilette84 a écrit:pas trop compliqué à suivre ?

Oh non, pas du tout! Vas-y lance toi, je crois que tu vas aimer.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Caro le Ven 6 Aoû 2010 - 15:15

ENFANT 44

Je ne referai pas le résumé car il a déjà été fait.

Mon avis :
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, j'ai beaucoup appris de chose sur la vie quotidienne, les atrocités et la peur qu'avait le peuple russe face à la politique Stalinienne.
C'est vraiment très interessant, en ce qui me concerne, je pense que l'enquête passe au second plan et un peu trop facile car j'ai trouvé l'assassin 200 pages avant la fin. La façon dont l'auteur décrit et nous fait ressentir les sentiments du peuple est beaucoup plus important.
J'ai eu du mal à lâcher le livre dès que je l'ai commencé.

Ma note :
4/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  odilette84 le Ven 6 Aoû 2010 - 17:40

bon, je vais me lancer très bientôt !

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  odilette84 le Ven 20 Aoû 2010 - 8:45

Enfant 44


titre intrigant dont la clé ne nous est donnée que très tard .
malgré un manque de goût pour l'histoire russe du XX° siècle, que je croyais trop compliquée à mon goût, j'ai plongé dans cet univers à deux pieds (ou deux yeux serait plus juste ...)
happée par la description de la vie quotidienne de l'époque où chacun se méfie de son prochain et où un simple regard peut vous entrainer vers la mort ...
On ne peut s'empêcher de penser à l'Allemagne nazie et au régime de terreur qui a régné dans ces années là, la déportation , et tout le reste.
L'intrigue policière est bien amenée et l'ouverture du livre ne peut qu'intriguer le lecteur .
je ne me suis jamais ennuyée et j'ai aimé le style de l'auteur , même si il m'a semblé que Léo faisait figure de "super-héros" survivant à toutes les épreuves...
Il est rare ces derniers temps de tomber sur un très bon polar
je mets donc 5/5
Kolyma est dans ma PAL et je vais m'y plonger sans délais !

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Philcabzi le Ven 20 Aoû 2010 - 10:32

Je savais que ça allait te plaire!!

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  odilette84 le Ven 20 Aoû 2010 - 11:32

bien vu Phil !!
je mate déjà Kolyma sur l'étagère !!

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Ven 20 Aoû 2010 - 11:56

Il est sur mon étagère, je crois que je vais le mettre dans ma pile de prochaine lecture !
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  odilette84 le Mar 31 Aoû 2010 - 14:02

KOLYMA

pas du tout le même topo ...
J ai été déçue par ce roman d aventures qui n'est pas à la hauteur d'enfant 44.
Trop d invraisemblances .

notre héros est un surhomme que rien n atteint. Il perd des litres de sang, est couvert de blessures mais sort toujours indemne des pires situations.
C est trop pour moi.

j'ai même eu du mal à le termine et j'ai survolé les 50 dernières pages...
un bon point pour la description des conditions de vie dans le goulag ...

2/5


Dernière édition par odilette84 le Dim 27 Fév 2011 - 7:28, édité 1 fois

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Enfant 44 - Pocket - 2/5

Message  zeta le Mar 31 Aoû 2010 - 17:47

En commençant ce livre j'étais intriguée par l'époque et le lieu où il se déroulait. Ce qui s'est passé en Russie au début du siècle ne m'est pas totalement inconnu. Je suis plus âgée que la plupart d'entre vous et même en naissant après la fin du stalinisme, on a forcément entendu parler de cette période sombre pour les habitants de la Russie, quand elle était encore l'URSS. J'ai eu ma période très politisée en plus, et j'ai lu beaucoup d'auteurs qui sont revenus longuement sur leurs état d'âme face au Stalinisme quand certains faits ont fait surface. Mais je ne me considère pas, loin de là, comme quelqu'un qui n'a rien à apprendre sur la question. Donc je partais avec un à priori positif, surtout après les avis des rats plutôt élogieux dans leur ensemble.
Ca n'a pas pris pour moi et dès les premières pages .... je ne trouve pas ce roman particulièrement bien écrit déjà, mais bon ce pourrait n'être pas très important si l'intrigue m'avait passionnée, or il n'en est rien. Je ne doute pas que l'auteur a dû se documenter sérieusement sur tout ce qui se passait sous cette dictature, et les faits sont certainement élaborés avec soin (surtout qu'on apprend dans les remerciements que le tueur en série a vraiment existé).
Mais tout m'a pourtant paru invraisemblable, mal foutu. Sous n'importe quelle dictature, il y a les personnes qui collaborent, celles qui résistent, et la grande majorité qui par peur, pour eux ou ceux qu'ils aiment, courbent la tête, essayent de passer inaperçus, capables de trahison ou de révolte quand ils sont confrontés brutalement à la répression .... Smith le décrit bien, n'empêche que les réactions de ses personnages sont souvent incohérentes, versatiles, que les faits s'enchaînent d'une façon trop évidente, qu'il n'y a aucune subtilité psychologique de la part des intervenants, que certains personnages sont même grotesques à force d'être caricaturaux. Enfin l'énigme est cousue de fil blanc, on comprend déjà beaucoup de chose avec le prologue (le prologue avec des personnages qu'on perd de vue tout de suite après, en général on sait ce que cela veut dire). Maintenant j'ai été surprise sur un point qui tient à la personnalité de Léo, je me suis dit à un moment, non il (TR Smith) ne va pas oser quand même ! et si il ose ! enlevant encore un peu de vraisemblance à l'histoire. Avec toute la police d'état aux trousses, que le héros et l'héroïne s'en sortent bien n'est pas le moindre des prodiges.
Je ne devais pas être dans un bon moment pour lire ce livre !
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tom Rob SMITH (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum