Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  belledenuit le Mer 27 Mai 2009 - 8:27

De pierre et de cendre de Linda Newbery
Editions Le livre de poche (2009) - 378 pages


Présentation de l'éditeur :

Lorsque, par un soir brumeux de 1898, le jeune peintre Samuel Godwin pousse les grilles de la propriété de Fourwinds, il est immédiatement envoûté. Engagé pour enseigner l'art aux deux filles de Mr Farrow, il ignore encore que cette luxueuse demeure sera pour lui le décor de ses plus belles peintures. Intrigué par la personnalité ombrageuse du maître des lieux, séduit par les jeunes demoiselles, Marianne et Juliana, désarçonné par Charlotte Agnew, leur gouvernante et dame de compagnie, Samuel comprend vite que le raffinement du décor et des êtres dissimule de bien sombres mystères et que le vent souffle pour mieux balayer les cendres d'un passé scandaleux...

Mon avis :
Après des mois d'attente, voilà que j'ai pu (enfin !) découvrir ce superbe roman.
Lors des premières pages, il m'a fait penser à "La dame en blanc" de Wilkie Collins par le fait que Samuel arrive en train, le soir et doit rejoindre Fourwinds à pied. J'ai ressenti la même atmosphère mystérieuse lorsqu'il rencontre la jeune fille perturbée (que je ne nommerai pas pour les futurs lecteurs de cet ouvrage).
Par la suite, j'ai trouvé des similitudes avec "Les brumes de Riverton" de Kate Morton (une grande propriété dans laquelle vit une famille aux multiples secrets mais également les personnages de Juliane et Marianne qui sont à peu de choses près semblables à ceux de Kate Morton : il y en a une plus discrète que l'autre). On aurait donc tendance à croire qu'on lit le même livre même si les secrets sont différents.
Malgré ça, je n'ai pas pu lâcher cet ouvrage et je ne l'ai pas lu, je l'ai dévoré en moins de deux jours.
La structure est très bien conçue; le style d'une finesse et d'une profondeur extême et l'auteure ne nous dévoile les choses que par petite dose.
Je ne peux donc que vous poussez à le lire.
avatar
belledenuit

Nombre de messages : 1067
Age : 41
Location : Sud de la France
Date d'inscription : 05/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

De pierre et de cendres

Message  lalyre le Dim 19 Juil 2009 - 11:19

De pierre et de cendres
Linda Newbery
Livre de poche 2009
380 P.
Fin du XlXème siècle,un roman à deux voix ,celles de Samuel Goodwin,jeune artiste peintre et de Charlotte ,gouvernante des deux filles de Ernest Farrow,le propriétaire du domaine Fourwinds ou arrive Samuel à la tombée de la nuit.Entrant dans le parc ,il est surpris par la plus jeune des deux filles,Marianne effrayée,qui lui tombe dans les bras en sanglotant .Charlotte intervient et emmène la jeune fille qui semble très perturbée.Malgré ce fait imprévu ,Samuel se sent vite chez lui ,il aime cette maison dont l'extèrieur gothique se marie très bien avec le paysage.Engagé comme précepteur ,il a fait la connaissance de l'aînée des filles,la douce et attachante Julia ,Charlotte ,quand elle n'a pas de crises est absolument charmante.Charlotte,la gouvernante devient très vite une agréable amie pour Samuel...Mais derrière toutes ces descriptions se cachent de lourds secrets et des non-dits qui vont créer un malaise entre les protagonistes et peut-être mettre en péril les relations de bonne entente .Car quelle peut bien être la cause des crises de Marianne ? Pourquoi Samuel est-il intrigué par la découverte du séjour à Fourwinds de Gidéon Waring qui sans avoir pu terminer son oeuvre " Les quatres vents " fut chassé par Ernest Farrow ? Il apprend aussi que Julia dû partir chez une parente pour cause de santé ,pourquoi est-elle toujours si triste ? Il s'entend bien avec le maître des lieux qui lui déclare qu'il aurait aimé le considérer comme un fils.....Au fil des deux voix qui s'entrecroisent ,il se pourrait aussi que l'on apprenne la cause de la mort de la mère de Marianne et Julia.....Et qui est ce petit Thomas dont nous faisons la connaissance lors de la visite de l'ancienne gouvernante qui fut chassée du domaine ,elle aussi ?Tout cela aura une réponse grâce à la complicité amicale de Charlotte et Samuel......

Un très beau roman sur l'art ,une touche de biographie romancée du peintre Samuel James Goldwin,du mystère et du suspense .Les deux voix nous permettent de mieux percevoir les personnages et l'intrigue qui au fil des pages nous transportent dans l'histoire troublante et inimaginable de cette famille ou chacun a un secret bien caché dans le plus profond de l'âme . Un coup de coeur pour ce beau roman que je recommande.
5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4218
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  s-lewerentz le Lun 2 Nov 2009 - 13:14

De pierre et de cendre – Linda Newbery

Résumé
Dorset, campagne anglaise, 1898. Samuel Godwin, un jeune artiste peintre, se rend au domaine de Fourwinds où il a été engagé comme professeur pour les deux jeunes filles du maître de lieux, Mr Farrow. Juliana, l'aînée, plutôt réservée, à la beauté un peu fade, et Marianne, la cadette, plus démonstrative et très attirante. Il y rencontre aussi Charlotte, la gouvernante et demoiselle de compagnie, et avec qui il se lit rapidement d'amitié. Samuel est ravi de sa nouvelle situation mais décèle cependant rapidement qu'il règne un certain mystère sur les circonstances exactes du décès de Mrs Farrow. Le décor enchanteur recèle quelques secrets que le vent d'ouest ferait bien de chasser...

Commentaire
Un bon roman contemporain dans le style de ceux de William Wilkie Collins. En lisant les premières pages, j'ai eu un peu peur, car je trouvais l'écriture artificielle et "pas d'époque". De plus, la référence explicite (et que je trouvais trop flagrante) au premiers chapitres de La dame en blanc m'a fait craindre de me lancer dans une pâle imitation. Mais une fois dans l'histoire, ce qui a rapidement été le cas, j'ai bien aimé, sauf la fin dont le style m'a à nouveau un peu dérangée. L'épilogue est beaucoup trop long à mon avis et n'apporte pas grand-chose de plus à l'histoire. Toutefois, l'intrigue dans son ensemble est bien mise en place et il n'y a pas de temps mort. J'ai apprécié ceci, car je me rappelais avoir quelques fois "perdu patience" à la lecture de romans de Wilkie Collins à cause des attitudes des personnages qui se devaient de "respecter les convenances".

Pour qui aime ce genre de roman, je recommanderais celui-ci – même s'il ne vaut pas La dame en blanc à mon avis.

Auteur
Linda Newbery a été professeur d'anglais avant de publier son premier roman en 1988 et se consacrer pleinement à l’écriture. Elle écrit aussi bien pour les adultes que les enfants.

4/5

(éd. Le livre de poche, 2009)
avatar
s-lewerentz

Nombre de messages : 865
Location : La Chaux-de-Fonds, Suisse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  lyana79 le Lun 2 Nov 2009 - 17:49

De pierre et de cendre:

Histoire sympathique, style léger qui fait que le livre se lit très rapidement.
J'avais prévu et deviné tous les secrets de cette famille avant qu'ils soient dévoilés sauf le lien de parenté avec la gouvernante.
Les descriptions de fourwinds sont belles, on est intrigué et on n'a donc pas envie de lâcher le livre avant la fin.
A mon avis le personnage marquant de ce roman est le père de famille dont la personnalité complexe et aux multiples facettes fascine.
J'ai également trouvé la symbolique du vent d'Ouest très intéressante...
Faut-il l'aimer ou le haïr? J'ai perçu cette ambivalence également chez les autres personnages du livre.
L'idée d'avoir un descendant mâle qui hériterait de la propriété et perpétuerait le nom de la famille est tellement fixe et vitale qu'il est prêt à tout pour arriver à ses fins, même à l'inceste.
Il y a matière à réflexion sur la personnalité de cet individu, qu'en pensez-vous?
avatar
lyana79

Nombre de messages : 73
Age : 37
Location : Suisse
Date d'inscription : 20/02/2009

http://partage-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  Lisalor le Jeu 3 Déc 2009 - 10:38

Mon avis : Samuel Godwin artiste peintre de renommée expose dans une galerie d'art britannique et tout le monde semble attiré par le seule tableau qu'il ne veut pas vendre " La sauvageonne"
Très mélancolique il se souvient ... une arrivée en train sur un quai désert, une lente montée dans la lande à travers la forêt et le brouillard on l'a oublié. Samuel vient prendre son nouveau poste de precepteur au manoir de Mr Farrow pour enseigner l'art au deux demoiselles de la maison sous l'oeil aiguisé de la gouvernante.
Il ne se doute pas qu'il arrive dans une famille déchiré par les secrets de famille ...
Samuel semble attiré par cette ambiance, une Marianne un peu folle et une Juliana trés mélancolique qui reste plongée dans ses rêves.

J'ai beaucoup aimé ce livre que je qualifierai de "So british" une ambiance qui nous rappelle "les hauts de hurlevent", les années 1900.
Un livre sur la condition féminine, sur les secrets de famille inavouable. J'ai trouvé que les personnages étaient bien décrits, des sentiments trés fort et une belle écriture.

4/5
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 46
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  Prospéryne le Dim 10 Juil 2011 - 13:40

De pierre et de cendre Linda Newberry Le livre de poche 370 pages

Résumé:
1898. Samuel Godwin, jeune artiste peintre est engagé comme précepteur
des filles de Ernest Farow, riche veuf installé dans une opulente maison
de la campagne du Sussex. Alors que Julianna est triste et dépressive,
Marianne est vive, pleine d'esprit et on a des doutes sur sa santé
mentale par moment. Dans le cadre idyllique des Fourwinds, le jeune
Godwin comprendra bien vite que les apparences sont trompeuses et que la
beauté peut cacher de lourds secrets.

Critique:
D'un côté, ce livre c'est une excellente incursion du côté de l'art, de
l'autre, une magnifique entrée dans les sentiments contradictoires des
personnages. Le manoir de Fourwinds est pratiquement un personnage en
lui-même dans cette histoire. Magnifique, parfait jusque dans ses
détails, élégants, mais en même temps, caché sous la surface, tellement
de secret, de colère, de tristesse, de haine même. On alterne entre les
points de vue de Samuel et de Charlotte Agnew, la gouvernante et dame
de compagnie des deux filles. Cet alternance donne un regard double sur
l'histoire et est donne du cachet au récit. D'ailleurs, le livre est
parsemé de lettres échangées entre différents personnages, souvent
extérieur à l'histoire, façon de couper dans la narration qui est elle
aussi intéressante. L'écriture n'est pas particulière, ni personnelle,
on ne sent pas la patte de l'écrivain dans celle-ci, ce qui ne l'empêche
pas d'être très belle. Je ne suis juste pas certaine que je pourrais
reconnaître l'auteur juste à son écriture. Un petit livre léger, de
vacances on pourrait dire, avec des personnages juste assez complexes
pour être réalistes et juste assez réalistes pour être complets.

Ma note: 3.75/5

Offert par Philcabzi lors du swap été 2010.

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Jeu 16 Mai 2013 - 16:39

DE PIERRE ET DE CENDRE

Mon avis: 3/5
Une lecture légère, parfaite pour les vacances.
L'auteure n'a pas tellement de style, ça se lit vraiment très facilement.
Quant à l'histoire, c'est l'histoire traditionnelle de secret de famille, sans vraiment d'originalité, je suis pourtant cliente de ce genre de roman, mais j'ai trouvé qu'il y avait trop de révélation d'un coup et des petites invraisemblances.
J'ai très envie de lire La dame en blanc de Collins pour comparer.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7332
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  Ladybug le Jeu 16 Mai 2013 - 17:08

Je l'ai dans ma LAL depuis des années et je n'ai jamais franchi le pas... pressentiment ? et là tu ne me donnes un peu raison et je crois que je vais tout bonnement le retirer de ma LAL (surtout qu'il n'est pas dans les médiathèque que je fréquente). Je n'ai pas envie de me contenter d'une lecture "moyenne". J'ai envie de lectures qui me transportent Very Happy


Dernière édition par Ladybug le Jeu 16 Mai 2013 - 17:30, édité 1 fois (Raison : Fote d'ortografe)

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Jeu 16 Mai 2013 - 17:23

Ca ne te transportera pas c'est sûr Laughing
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7332
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Linda NEWBERY (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum