Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)

Message  Philcabzi le Jeu 30 Oct 2008 - 10:15

From: sweety_delphine (Original Message) Sent: 3/15/2007 9:10 AM
L'ami retrouvé - Fred Uhlman

En 1932, Hans Schwartz est âgé de 16 ans et est juif dans une Allemagne qui va bientôt être troublée par Hitler. Mais pour l'heure, Hans, fils d'un médecin complètement intégré dans la société allemande et ancien combattant de la première guerre mondiale, a les occupations d'un jeune adolescent : école, maison, loisirs... Il n'a alors pas d'ami mais çà va changer avec l'arrivée de Conrad au lycée, qui provient d'une grande famille noble allemande.
Cependant, le nazisme les rattrape et Hanz est envoyé aux Etats-Unis où il va devenir avocat et oublier ce qui a pu se passer dans le pays qui fut le sien dans un lointain et douloureux souvenir. Par contre, le passé ressurgit malgré lui.
Le livre se lit très vite et le récit de l'amitié entre Hanz et Conrad est touchant. Les réactions des gens après la montée du nazisme font peur.


From: Profgéo Sent: 6/22/2007 11:46 AM
L'ami retrouvé Fred Ulhman 122 pages

Hans Schwartz est fils de médecin juif complètement intégré à la société allemande. En 1932, il a 16 ans, n'a pas d'amis et fréquente le lycée. C'est là qu'il va rencontré Conrad von Hohenfels, aristocrate aryen. Entre eux, naît une amitié comme seul l'adolescente peut en faire vivre: absolue, totale, encombrée de grands idéaux sur la loyauté. On les suit sur presque un an, alors que la montée du nazisme commence à secouer l'Allemagne. Lorsque la situation s'envenime, les parents de Hans décide de l'envoyer en Amérique pour le protéger. Pendant ce temps, malgré son amitié pour Hanz et son absence d'antisémitisme, Conrad se range du côté des nazis...

J'ai tout aimé dans ce livre, de l'écriture, très belle et très sobre tout en étant porteuse d'une telle poésie à l'histoire de cette amitié qui aurait pu grandir et se développer encore plus, mais que la fureur des événements aura finalement fait disparaître. C'est justement sur cette séparation entre les deux garçons que se construit le livre, parce que c'est Hans qui la raconte, 30 ans plus tard alors que marié et établit en Amérique, il raconte cette histoire. On ne saura le destin de Conrad qu'à la toute fin du livre, un énorme coup de poing qui vient clore le livre à la fois en apportant autant de réponse que de questions à cette histoire.

Ma note: 5/5 Coup de coeur


From: Profgéo Sent: 6/27/2007 12:18 PM
La lettre de Conrad Fred Uhlman 110 pages

Condamné à mort pour avoir participé au Complot contre Hitler, Conrad von Hohenfels écrit à celui qui a été son seul ami: Hans Schwartz, le narrateur de L'ami retrouvé. C'est la version de Conrad qui est ici raconté. Il écrit cette longue lettre à son ami dans les trois jours qui précèdent son exécution. Toute l'intensité de cet homme qui est confronté à sa propre mort et à ses erreurs, que son amitié, même ancienne avec Hans lui permettent de voir dans toute leur intensité. Il essaie de se justifier, de se faire pardonner à la personne qui a dans le fond le plus compter dans sa vie, même par-dessus ses parents. Il lui demande pardon d'avoir adhéré au parti Nazi et de lui avoir tourné le dos, d'avoir été aveuglé par tant de choses, alors qu'Hans avait été la source de tant de sagesse dans sa vie. Les regrets et la peur émaille ce récit, bref, mais intense précédant la mort de Conrad von Hohenfels.

Aussi poignant que L'ami retrouvé, on comprend ici le pourquoi et le comment des actions de Conrad qui pouvait paraître incompréhensible lors de la lecture de cette oeuvre. Le récit est poignant à souhait, parce qu'il est écrit par un homme qui va mourir et qui prend conscience de ce qu'il a défendu. Bref, mais intense, il est le complément de L'ami retrouvé, tel que voulu par l'auteur. Un superbe récit.

Ma note: 5/5 Coup de coeur


From: Profgéo Sent: 6/28/2007 4:04 PM
Pas de résurection SVP Fred Uhlman 104 pages

Simon Elsas revient dans sa ville natale en Allemagne 20 ans après l'avoir quittée, au hasard d'une escale imprévue. Il considère qu'on lui a volé 30 ans de sa vie avec la Seconde guerre mondiale, en le privant de sa fierté d'allemand. Il ne reconnaît plus la ville, plus les gens qu'il rencontre, mais il sent remonter de lourdes émotions enfouies en lui, dont la famille est toute entière morte à Auschwitz.

Vraiment pas aussi bon que L'ami retrouvé et La lettre de Conrad, je l'ai lu simplement parce que j'ai emprunté une édition contenant deux textes de Fred Uhlman. Le ton est le même, mais le souffle est complètement différent et j'ai trouvé le personnage de Simon Elsas trop figé dans ses émotions et ses questionnements en même temps qu'il veut les fuir à tout prix. N'a pas la saveur de ses autres textes et c'est dommage, parce que le thème est très semblable et aurait pu permettre de produite une oeuvre bien meilleure.

Ma note 3.5/5


From: van1709 Sent: 7/18/2007 1:45 PM
L’ami retrouvé

En 1932, Hans, un garçon solitaire, voit l’arrivée dans sa classe d’un nouvel élève Conrad, venant d’une famille très riche et distinguée. Bientôt, Hans veut que Conrad devienne son ami, et petit à petit, une amitié va naître en effet, les tirant tout deux de leur solitude. Mais cette amitié va vite être ternie.

L’ami retrouvé est une très belle histoire d’amitié. Cette relation entre les deux garçons est forte, mais la différence entre les deux milieux dont ils viennent va vite devenir un problème, qu’ils vont d’abord ignorer, mais qui va finir par s’imposer avec force. Difficile de ne pas tout raconter, la fin était absolument émouvante, difficile de ne pas avoir les larmes aux yeux.

Note : 5/5


From: lalyre7032 Sent: 1/27/2008 1:08 PM
L'ami retrouvé Fred Uhlman Folio
Challenge 121 P.

Stuttgart,pendant la montée du régime nazi en 1932.Hans le narrateur,adolescent,fils d'un médecin juif,nous conte l'histoire d'une amitié avec un jeune aristocrate,Conrad ,dont les parents détestent les juifs, n'aiment pas que Conrad les fréquente.Hans s'ennuie au lycée,a des difficultés avec ses condisciples qui l'ignorent et le méprisent en tant que juif jusqu'au jour ou Conrad, un nouveau est présenté à la la classe.Hans essaye de conquérir son amitié ,y parvient,il l'invite chez lui à plusieurs reprises ou il est bien accueilli mais s'étonne que Conrad ne l'invite pas chez lui.Mais un jour à la grande joie du narrateur ,Conrad l'invite à visiter sa chambre,il ne lui présente pas ses parents,cela se reproduit plusieurs fois ce qui intrigue Hans.Au cours d'une discussion il comprendra que les parents de Conrad n'aiment pas les juifs,ses préjugés vont ternir leur belle amitié..Les parents de Hans décident de l'envoyer terminer ses études de droit à l'université d'Harvard,il réussit ,devient avocat.Quelques années plus tard.il reçoit une lettre ou il y a tous les noms des anciens élèves qui sont morts à la guerre,il reconnaît beaucoup de noms ,hésite à aller voir à la lettre H,se décide enfin et là .......

Vraiment un beau petit livre qui me paraît autobiographique,sur fond des années1930 ou Hitler commence à se faire entendre,c'est une histoire d'amitié que l'auteur nous conte avec beaucoup de finesse et de sensibilité.J'ai aimé le style ,le thème de l'amitié décrit de cette façon m'a beaucoup plu.l'atmosphère anti-sémite crée un certain malaise,ce qui justement permet de ne pas oublier. 5/5
Lalyre


From: 13_calimero Sent: 2/3/2008 5:22 AM
Je viens de terminer L'ami retrouvé.
J'ai beaucoup aimé ce livre. L'écriture est belle, l'histoire de cette amitié que les évênements finissent par rendre impossible est touchante.
Et la dernière phrase réhabilite dans le coeur du narrateur et du lecteur, Conrad, qui, par aveuglement, avait abandonné son ami.
Ma note : 5/5


From: lalyre7032 Sent: 3/10/2008 2:03 PM
La lettre de Conrad Fred Uhlman Ed.Stock
215 P.
Faisant suite à" L'ami retrouvé " c'est une lettre bouleversante écrite en 1944 par Conrad ,quelques heures avant de mourir,exécuté pour avoir participé au complot contre Hitler.S'adressant à son ancien ami Hans ,il s'excuse de son attitude lorsqu'ils se sont vus pour la dernière fois,il essaie d'expliquer certains de ses comportements pendant la guerre,il parle de leur jeunesse heureuse,de son besoin d'avoir un ami sincère,il raconte aussi leurs parents ,la mère de Hans qui le recevait avec gentillesse,de sa mère qui détestait les juifs,lui disant que c'était dangereux.De sa souffrance lorsque Hans quitta l'Allemagne le laissant seule mais influencé par la famille ,il entre à l'armée et.......Il lui demande pardon, lui qui va terminer sa vie à l'âge de trente ans par la pendaison,il sait ce qui l'attend ,avoue avoir peur.....

Ce deuxième petite texte faitpartie du même livre

Pas de résurection,s'il vous plaît.

C'est un petit texte,un récit racontant le retour de Simon,un juif qui pendant la guerre s'était réfugié en Amérique.Au cours d'un voyage il s'arrete dans son village natal ,est reconnu par un ancien condisciple qui l'invite à retrouver d'autres amis de l'époque .Une réunion ou l'hypocrisie et la haine refont surface ce qui amènera Simon lors d'un discours imposé ,à dire tout ce qu'il a tu jusqu'alors.

Ce sera encore un coup de coeur pour ce petit livre très émouvant avec cette lettre écrite qui nous fait revivre la même histoire que le livre précédent par le vécu de Conrad.L'autre petit texte est très bien aussi,il nous ramène en arrière.Je l'ai lu avec beaucoup d'émotion,ces livres sont à faire lire à nos jeunes d'aujourd'hui....5/5
Lalyre
Lewerentz,je te conseille ce livre,encore un petit bijou....
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)

Message  Avalon le Lun 23 Fév 2009 - 18:15

L'ami retrouvé de Fred Uhlman
Dans des pages brèves et denses, l'écrivain et peintre anglais Fred Uhlman traite toute la complexité et l'ambiguïté de la conscience humaine. L'ouvrage a bouleversé des générations de lecteurs.


La première fois que j'avais lu ce livre, c'était en Troisième et aujourd'hui, en Terminale, j'avais envie de retenter l'expérience. Que dire à part qu'une fois de plus, j'ai adoré me plonger dans ce roman fort et émouvant. J'ai compris quelques détails que je n'avais pas vraiment pu capter lors de ma Troisième, j'ai apprécié les passages plus "poètiques". J'ai trouvé que la fin n'était pas si gachée que ce que l'on m'avait dit et au contraire, elle est vraiment bien. J'ai aimé le fait qu'il veuille savoir ce qui est arrivé à son ami avec qui il entretenait une relation assez ambigüe, à mon avis, sans vraiment oser regarder dans le fascicule. Finalement, j'ai vraiment apprécié ce court roman. J'hésite encore à lire la suite, La lettre de Conrad.
avatar
Avalon

Nombre de messages : 52
Age : 26
Location : France, Alsace
Date d'inscription : 11/02/2009

http://lennegezh.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)

Message  Liza_lou le Mar 5 Jan 2010 - 21:12

Sous la lune et les étoiles
(Stock, 150 pages)

Un avion s'écrase sur une île perdue de l'Océan Pacifique. Quatre rescapés se trouvent seuls, démunis de tout, en attente d'hypothétiques secours qui n'arrivent pas. Quatre êtres tous plus différents les uns que les autres et qui, pourtant, doivent vivre ensemble, s'aider, se supporter. Les conditions difficiles, la chaleur, la faim, la maladie et le découragement au fur et à mesure que les jours passent s'attablent sur nos naufragés, qui, peu à peu, se laissent gagner par une folie douce amère. Qui du plus fort, du plus faible, du plus riche au plus damné, de l'intellectuel ou du rustre réchappera de cet enfer? Mais y aura t-il un seul survivant?

Première incursion en ce qui me concerne dans l'univers de l'auteur de L'Ami retrouvé. C'est d'ailleurs avec ce roman que j'aurais souhaité commencer mais finalement, faute de mieux, ce fut ce récit méconnu de Fred Uhlman qu'il m'a été donné de lire. Réflexion sur l'homme et ses réactions face à une quête de survie désespérée, Sous la lune et les étoiles est un récit troublant où tous les penchants et les travers humains sont décrits avec acuité.

Uhlman s'interroge ici sur la destinée humaine et le lecteur, dans ce court récit, se demande lui aussi comment il aurait réagi à la place de nos infortunés héros. Aurait il été atteint de désespoir comme le milliardaire américain? Aurait il été pris d'une crise mystique comme la jeune Ruth? Aurait il vu enfin son heure arriver en constatant avec délice qu'il n'est, comme le repris de justice Richards, que le seul à savoir faire du feu, pécher, bref survivre un tant soit peu face à une nature hostile? Ou aurait il été horrifié comme le professeur en constatant que la violence longtemps refoulée refait surface sans effort?

Un récit intéressant et qui fait un peu penser par certains aspects à Sa Majesté des mouches de Golding. Si le thème aurait mérité d'être un peu plus développé par l'auteur, il n'en demeure pas moins que Sous la lune et les étoiles reste un roman qui nous fait réfléchir sur l'homme en général et la solitude qui rend fou.

Ma note : 3,25/5

_________________
Lecture en cours :
Le Pavillon d'or de Mishima (Thème)
avatar
Liza_lou

Nombre de messages : 1300
Age : 34
Location : France, à coté de Nantes
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Lun 20 Jan 2014 - 19:00

L'ami retrouvé
 
Note : 5/5  coeur 
 
Le résumé a déjà été fait de nombreuses fois ci-dessus. 

Critique : Un extraordinaire ouvrage ! Un gros coup de cœur pour moi. Le livre se lit très rapidement. Une petite heure de lecture suffit à avaler les 120 pages qui le composent. L’histoire de cette amitié entre deux adolescents, l’un juif et l’autre aristocrate, dans l’Allemagne troublée des années 1930’s, est très touchante et émouvante. L’écriture est à la fois belle et sobre. L’essentiel de la force de ce livre réside dans la toute dernière phrase qui fait prendre tout son sens à l’histoire. Ce livre m’a beaucoup fait penser à Inconnu à cette adresse de Kressman Taylor, que j’avais également beaucoup apprécié. Le sujet est relativement semblable donc la comparaison est facile. Ce qui donne également beaucoup de relief à cette histoire est le fait que l’auteur a connu une situation très semblable au narrateur. Le récit n’est pas à proprement parlé autobiographique mais on n’en est pas très loin je pense. Bref, un très grand livre malgré sa petite taille. 
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4731
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Lun 20 Jan 2014 - 21:08

Je devrais peut-être le relire,
je l'ai lu pour l' école et n'avais pas du tout du tout aimé  Rolling Eyes

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)

Message  cookie610 le Mar 21 Jan 2014 - 19:30

Je te le conseille Lacazavent. Je pense que depuis le temps, tu auras une nouvelle approche de l'histoire. Une petite heure de lecture à tout casser.
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4731
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum