Brady UDALL (Etats-Unis)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Caro le Jeu 1 Déc 2011 - 17:09

Quand je répurerai une voiture j'irai le chercher, j'ai vraiment envi de le lire
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 45
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  aurora22062002 le Jeu 1 Déc 2011 - 22:25

Il doit être vraiment bien, je note Very Happy



Aurora
avatar
aurora22062002

Nombre de messages : 959
Age : 38
Location : EMMERIN, FRANCE
Date d'inscription : 27/10/2008

http://auroraetlapassiondeslivres.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  clarize le Lun 12 Mar 2012 - 8:17

Le polygame solitaire de Brad Udall

C’ est l’histoire d’un homme en pleine crise existentielle dont la particularité est d’être mormon et d’avoir quatre femmes et vingt huit enfants . J’ai plutôt été agacée par le personnage de Golden que j’ai trouvé mou, les événements lui arrivant sens qu’il le veuille . Parfois j’ai ri sur certaines situations par exemple l’épisode des puces et Cooter le chien mis au placard et j’ai été émue par Rusty "le terroriste" de la famille si touchant. Cela a été une lecture agréable .

Difficile de comprendre le concept religieux des mormons.

Note 3/5
avatar
clarize

Nombre de messages : 2595
Location : FRANCE
Date d'inscription : 09/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Caro le Dim 20 Mai 2012 - 16:26

LE POLYGAME SOLITAIRE

J'ai mis trop de temps à lire ce roman par manque de temps, j'ai aimé l'histoire, les personnages, je me suis attaché à Rusty et Golden m'a agacé par moment qu'il est mou, pas de caractère Grrrrr !!!
J'en ai appris un peu plus sur les mormons (un long silence m'en avait déjà appris un peu.)
Je ne suis pas ennuyée une seule seconde tout le livre est fait, j'ai passé un bon moment, mais ce n'est pas un coup de coeur.

Ma note :
5/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 45
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Awara le Lun 24 Sep 2012 - 10:48

LE POLYGAME SOLITAIRE
Brady UDALL
Albin Michel, coll. Terres d’Amérique – 20 – 740 pp.

Ce livre m’a permis de découvrir la foi des mormons. Quand on peut imaginer que le futur président des Etats-Unis pourrait être de cette confession, cela mérite de chercher à mieux la connaître.
De fait l’objet du roman est la vie d’un bon gros et grand nounours, bien costaud, Golden Richards, qui un jour décide de retrouver son père qui les a abandonnés lui et sa mère. Ce père, après avoir vécu une vie de flambeur, s’est offert une respectabilité en rejoignant la communauté mormone. Et sans demander quoi que ce soit, Golden se retrouve marié à Shirley qui sera sa première épouse, celle-là même qui, par la suite lui choisira deux autres épouses, et enfin l’invitera à en prendre une quatrième... Personne n’est très heureux dans cette situation, ni les épouses dont une grande partie de leurs préoccupations est d’obtenir les faveurs et de susciter son intérêt, ni les 28 enfants qui ont du mal à avoir un espace d’intimité, ni Golden lui-même qui tout compte fait est attiré par une autre femme, celle de l’homme qui l’emploie sur un chantier… Et ce qui est encore plus triste, c’est que lorsqu’il se mariera une cinquième fois,…ce ne sera pas avec cette femme qu’il aime (mais peut-être recherchait-elle sa compagnie pour fuir un mari tyrannique ?), mais avec une veuve pourvue d’enfants pour lesquels le chef de la communauté cherche un foyer.

L’auteur, Brady UDALL, a grandit en Arizona dans une famille nombreuse de mormons. Il parle donc d’un monde qu’il connaît bien.
Ce livre se lit avec bonheur et qu’on n’a pas envie de quitter malgré son grand nombre de pages. Toutes les situations, non seulement celles qui sont cocasses, mais aussi les situations plus dramatiques, sont racontées avec humour et tendresse. Toutefois, ce livre m’a laissé un certain malaise parce qu’on réalise que personne n’est vraiment heureux dans ces mariages pluraux. Les enfants ont du mal à s’y retrouver. L’un d’eux, Rusty, un petit garçon malicieux y laissera la vie. De même, comme la loi des Etats-Unis interdit le mariage plural, tous sont contraints au silence, avec les amis d’école, l’administration, etc. La fin du livre me laisse encore plus troublée : la femme qui pourrait s’émanciper, choisit finalement de revenir dans ce cocon protecteur, étouffant et castrant. Mais c’est tellement plus facile de vivre dans un monde où les choses sont blanches ou noires, bien ou mal. Au fil des pages, on découvre une religion manichéenne, bien adaptée au « confort » des hommes de sexe masculin.
Un livre bien agréable à lire, instructif sans en avoir l’air, mais aussi déstabilisant et un peu pervers parce que finalement il rend presque sympathique cette société qui relègue les femmes à un rôle proche des 3 K (Kinder, Küche und Kirche) soit « enfant, cuisine et église ». Ce dont je ne rêve personnellement pas.

Note : 4/5

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4407
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Awara le Lun 24 Sep 2012 - 16:08

ça marche, Youpi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4407
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  cookie610 le Mer 8 Jan 2014 - 19:55

Le destin miraculeux d'Edgar Mint 

Note : 3.75/5

Le résumé a déjà été fait ci-dessus de nombreuses fois. 

Critique : Un roman assez spécial. Il ressemble pas mal dans le fond et dans la forme à Le monde selon Garpp de John Irving, et je n'avais pas spécialement apprécié celui-ci non plus. On ne peut pas dire que la vie ait été tendre avec Edgar. Pauvre petit. Le roman se lit très bien mais j'ai trouvé qu'il était un peu lent. Par fois, j'avais l'impression de tourner en rond. Malgré tout, on suit Edgar dans sa vie "à l'envers" avec joie, on est content de voir le dénouement heureux pour lui après tous les malheurs qu'il a connue. Mais personnellement, je n'ai pas été plus emballée que ça par l'histoire. Par contre, j'ai bien aimé le passage sur les mormons. 
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4858
Age : 28
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Chantal le Jeu 28 Juil 2016 - 16:16

LE POLYGAME SOLITAIRE :


Pour le résumé, je vous renvoie à la critique d'Awara, et quant à mon avis, il est du même ordre que le sien. Very Happy Belle immersion dans l'univers familial des mormons (pauvres femmes et pauvres enfants, surtout pour cette Famille où le père est un être peut-être en crise existentielle, mais qui est bien antipathique par moments). Le récit est aussi plein d'humour, des situations quelquefois affligeantes sont dénoncées de manière cocasse. Me reste, à la fin de cette lecture, malgré une histoire intéressante et amusante, un sentiment de longueur, qui m'a pas mal dérangée.


3,8/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2396
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Awara le Jeu 28 Juil 2016 - 16:21

Chantal, tu me remémores un livre qui m'a finalement laissé un certain malaise... et pas envie de devenir "mormone"

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4407
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Chantal le Jeu 28 Juil 2016 - 16:34

Moi non plus alors ! Very Happy
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2396
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  DKOIS le Dim 2 Déc 2018 - 19:48

LACHONS LES CHIENS
Braddy UDALL
10.18 248 Pages
 
Résumé (source inconnue mais pas de moi)
Onze courtes tranches de vie. Onze récits sans début et sans fin, ouverts, concis, comme découpés au hasard dans la matière brute dont est faite la vie. Des instantanés à la fois incisifs, drôles et désespérés qui ont pour cadre de poussiéreux petits bleds paumés de l’Arizona ou de l’Utah où il ne se passe jamais rien et pour improbables héros un père indien rendant visite la nuit à son fils endormi, des petits-blancs ouvriers agricoles, un des derniers vachers-cow-boys s’assumant comme tel, un vieux fou qui déjante, un frère, un ex-mari…
Ils boivent, ils se battent, ils rongent leur frein, ils portent une chèvre, chassent ou conduisent des pick-up, ils pleurent, ils se débattent. Leur seul point commun : être comme assis à côté d’eux-mêmes, au bord de leur propre existence depuis que quelque chose leur est arrivé. La trahison. L’abandon. Le deuil. La solitude. La déception. Depuis, ils attendent. Ils tentent vaille que vaille de composer avec l’ennui. Ils essaient de ne pas perdre complètement pied. Ils ne sont pas sûrs d’y arriver. Pas sûrs non plus de plonger tout à fait.


Avant-propos:


Dkois a écrit (le 20/11/18 concernant son avis à propos de Ailleurs en ce pays de Collum Mc Cann) :

Je voudrais tout d’abord préciser ma position de lecteur concernant les nouvelles en général. Bien souvent, je suis inattentif à ce que j’achète, influencé que je suis par l’auteur du livre que j’ai en main. Arrivé à la maison, je le feuillette, un peu plus précisément et patatra, c’est un recueil de nouvelles dont j’ai fait l’achat.
Je suis bien souvent déçu de ce genre de lecture. Bon nombre des nouvelles sont pour moi incompréhensibles, en tout cas sans intérêt ou alors frustrantes. A peine entré dans l’intrigue, à peine familier avec les personnages : c’est fini !!! 


Bien sûr je me souviens de mes lectures d’enfance : Les lettres de mon moulin, Contes du Lundi,.. qui m’ont donné ma passion de lire, parce que courte et facile à lire. Mais depuis ce temps j’ai du mal.


Ce présent livre n’échappe pas à cette sensation.
 

 


Dkois répond (le 02/12/18)


« Heu, dit donc Dkois, pour un lecteur qui n’aime pas les recueils de nouvelles, tu ne t’en prives toutefois pas !!! C’est limite de l’auto sadomasochisme, non ? »

Dkois  répond instantanément


« Ce n’est qu’une énième erreur d’achat. Erreur que je ne regrette toutefois pas !! Et toc !!! »
 
Mon avis :


Il est difficile de  résumer un recueil de nouvelles. Chacune d’elle ayant ses spécificités.


Le ton général de celui-ci est de très bonne facture !!! Il est le premier ouvrage de Brady Udall. Il  peut permettre à ceux qui ne le connaissance pas de découvrit univers et le style cet auteur que je conseille vivement. Le résumé que j'ai pioché sur internet décrit bien cet univers


Lu sur un week-end, il fut une bonne transition entre 2 romans
 
Ma note 3 / 5

DKOIS

Nombre de messages : 237
Age : 55
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Awara le Dim 2 Déc 2018 - 21:01

intéressant, je note.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4407
Age : 73
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  DKOIS le Lun 3 Déc 2018 - 7:22

Après enquête, il semblerai que seuls 2 romans ont été écrits à la suite de ce recueil.

- Le destin miraculeux d'Edgard Mint
- Le polygame solitaire.

Les avis précédents confirment globalement les miens. J'attends impatiemment la prochaine oeuvre de cet auteur.

DKOIS

Nombre de messages : 237
Age : 55
Location : Nord France
Date d'inscription : 10/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Lun 3 Déc 2018 - 12:43

DKOIS a écrit:Après enquête, il semblerai que seuls 2 romans ont été écrits à la suite de ce recueil.

- Le destin miraculeux d'Edgard Mint
- Le polygame solitaire.

Les avis précédents confirment globalement les miens. J'attends impatiemment la prochaine oeuvre de cet auteur.

Deux romans que j'ai beaucoup aimé, particulièrement Le destin miraculeux d'Edgard Mint.
Je suis comme toi s'il sort un nouveau roman, je saute dessus.
avatar
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7827
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum