Brady UDALL (Etats-Unis)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Philcabzi le Jeu 30 Oct 2008 - 10:11

From: nimbus (Original Message) Sent: 5/4/2004 10:51 AM
Brady Udall "lâchons les chiens"
10 / 18 domaine étranger. 250 pages 1997
traducteur Michel Lederer.

L'auteur.
Il est né en 1971 en Arizona, et enseigne la littérature dans une université du Middle West.
On l'a déja présenté comme le petit frère de Russell Banks.

Le livre.
Il s'agit d'un recueil de onze nouvelles, la première donne son titre à l'ouvrage.
Ces nouvelles nous parlent de petits bouts de vies ordinaires, dans des bleds de l'Utah ou de l'Arizona: des existences généralement délaissées, des personnages seuls ou frustrés, ou trahis par la vie: indiens, petits blancs, derniers cow-boys, vieux fous, jeunes campagnards.
Pas de femmes ou presque, elles sont mortes ou parties à la dérive.

Mon opinion.
J'ai trouvé l'ensemble très intéressant, un peu noir bien sûr, mais il y a aussi de l'humour. Je n'ai éprouvé aucune lassitude, au contraire!
Le lecteur doit souvent imaginer lui-même la fin de l'histoire! Ceci ne me déplait pas!

Une note: 4,25 / 5


From: 2550Chimère Sent: 8/9/2005 4:17 AM
LE DESTIN MIRACULEUX D'EDGAR MINT de Brady UDALL
ed 10/18-545p

Si je devais ramener ma vie à un seul fait, voici ce que je dirais : javais sept ans quand le facteur m'a roulé sur la tête. Aucun événement n'aura été plus formateur. Mon existence chaotique, tortueuse, mon cerveau malade et ma foi en Dieu, mes empoignades avec les joies et les peines, tout cela, d'une manière ou d'une autre découle de cet instant où un matin d'été, la roue arrière gauche de la Jeep de la poste a écrasé ma tête d'enfant contre le gravier brûlant de la réserve apache de San Carlos (extrait)

Résumé : Miraculé après un terrible accident Edgar Mint décide de retrouver la personne responsable du drame et de la rassurer sur son sort. C'est avec cette détermination en tête que le voici plongé dans des tribulations plus ou moins dramatiques, croisant au passage une véritable galerie de personnages fantasques et déroutants.

Mon avis: Pour Edgar, l'existence est une succession de miracles ou de coups du destin. Il se détermine lui même comme un agent de ce destin puisque les gens qu'il croise voient leur petite vie tranquille bifurquer dans des directions inattendues en bien ou en mal. C'est avec bonheur que l'on suit ce drôle de petit bonhomme qui découvre le monde avec un crâne bosselé et une détermination sans faille pour mener à bien sa mission : retrouver l'homme responsable de l'accident qui le croit mort. Ce sera là l'occasion d'en découvrir plus sur l'incroyable destinée d'Edgar. A dévorer avec gourmandise.

Ma note : 5/5


From: doriane99 Sent: 4/11/2007 11:55 AM
Le destin miraculeux d'Edgar Mint

A l'âge de 7 ans le jeune Edgar, "sang mêlé" Apache, se fait rouler sur la tête par la camionnette du facteur. Il est laissé pour mort, miraculeusement sauvé il nous fait partager sa vie, de l'hôpital où il cotoie d'autres rescapés d'accidents, au collège, ramassis de délinquants, puis auprès d'une famille Mormone, on suit son équipée jusqu'à son but final : retrouver le pauvre facteur et lui apprendre qu'il est toujours en vie.

J'ai craint un moment que les situations vécues par cet enfant étrange ne soient trop répétitives, mais non, les personnages secondaires sont tantôt attachants, tantôt repoussants et Edgar continue son bonhomme de chemin parmi eux tout en provoquant des situations cocasses et extraordinaires. Une bonne détente et un happy end auquel on n'arrivait pas à croire pour ce petit homme qui aura vécu sa vie "à l'envers" et finira par connaître les joies de l'insouciance et la liberté.
4/5


From: valduval♥xavier Sent: 10/10/2007 11:57 AM
Le destin miraculeux d’Edgar Mint (Albin Michel, 560 pages)

Edgar a 7 ans lorsque le facteur, au volant de sa jeep, lui roule sur la tête. Contre toutes attentes, il survit à l’accident, ce qui lui vaut le statut de « miraculé ». Commence alors la « deuxième vie » d’Edgar. Le livre est divisé en trois grandes parties: ses mois de convalescence à l’hôpital parmi les misérables de la société, son séjour dans un établissement d’enseignement minable fréquentée par les Amérindiens, puis finalement son « adoption » par une famille mormone.

Quelle surprise que ce roman! Une histoire qui m’a fait sourire plus souvent qu’autrement, même s’il traite de sujets lourds et délicats comme l’abandon, la mort, la violence, l’hypocrisie, le désespoir. Le personnage d’Edgar est tout à fait attachant. Son quotidien est parsemé d’embûches, ce qui ne l’empêche pas de foncer et d’espérer.

La plume de Brady Udall est superbe, simple, différente. Une écriture qui me rappelle un peu celle de Irving. L'auteur a réussi à me captiver pendant 560 pages, ce qui n’est pas rien. La fin est peut-être un peu trop mélo à mon goût, mais bon… Edgar méritait que le vent tourne pour lui.

Ma note : 4/5


From: Lyreek14 Sent: 6/23/2008 5:51 AM
Le destin miraculeux d'Edgar Mint
Albin Michel - 544 pages

Edgar Mint a 7 ans quand le facteur lui roule sur la tête. Il aurait du mourir mais survit miraculeusement grace au médecin qui l'a pris en charge, persuadé qu'il a une destinée particulière.
Et le moins qu'on puisse dire, c'est que la vie d'Edgar Mint n'est pas un long fleuve tranquille, loin de là et il semble en effet qu'il ait un destin particulier, miraculeux, je ne sais pas car, certes, c'est un rescapé mais son destin ne lui réserve pas que des bonnes surprises et il devra affonter de nombreuses épreuves.
Le ton du roman est plein d'ironie douce-amère, le personnage d'Edgar est très touchant par son courage devant la vie, pour un enfant de cet age il fait preuve d'une maturité étonnante.
On suit ses peripéties avec bonheur, certains passages sont assez durs, j'avais souvent envie de rentrer dans le livre pour consoler Edgar.
La fin est surprenante, peut-être un peu mélo mais ça conclut parfaitement ,je trouve, le récit de la vie d'Edgar.

4/5
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Caro le Mar 19 Jan 2010 - 17:09

Le destin miraculeux d'Edgar Mint de Brady Udall
544 pages

Je viens de lire vos critiques sur ce livre, je ne sais pas ce que je pourrais ajouter de plus. Sinon que j'ai adoré, par moment j'ai eu très mal au coeur pour Edgar, ou des sourires dans certaines situations. Edgar est tellement attachant que j'avais envi par moment de l'adopter.
Tout au long de l'histoire, je me demandais comment cela aller se terminer !!! j'ai été surprise par le dénouement mais pas déçue du tout.
C'est un gros coup de coeur je le conseille vivement

Caroeden
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Ysla le Mar 19 Jan 2010 - 20:37

Il va vraiment falloir que je le lise ! Il est dans ma LAL depuis sa sortie et dans mon challenge depuis l'année dernière. Ta critique m'encourage d'autant plus Merci !
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  zozinette le Mer 20 Jan 2010 - 6:12

Ca me tente, je note.
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Bernard le Mer 20 Jan 2010 - 17:25

Moi itou.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  dodie le Mer 20 Jan 2010 - 17:27

Noté!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4549
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  revolte le Dim 7 Mar 2010 - 22:43

Le petit résumé me fait fortement pensé à Irving et son monde selon Garp. Je le note.
avatar
revolte

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 16/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Jeu 15 Avr 2010 - 5:33

Ça doit faire comme un siècle que ce roman est dans ma LAL! Désespérant quand même...

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Isaby le Ven 18 Juin 2010 - 18:14

Je l'ai acheté et je vais le lire prochainement. Je vous en donnerai des nouvelles.

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  mawani le Jeu 1 Juil 2010 - 16:27

Je viens de terminer ce gros "pavé" de 450 pages.
A aucun moment, je n'ai trouvé le temps long. L'auteur garde notre
attention et notre intérêt tout au long des pages.....

L'histoire atypique de ce petit bonhomme est un bonheur à lire.
Elle est dure et triste la plupart du temps mais aucun misérabilisme n'en
découle. Edgar vit et raconte, contre vents et marées....

Une "happy end" ne gâche pas le paysage à la fin de l'histoire.

Une lecture à conseiller vivement. C'est un "gros" livre que l'on ne voit pas passer.

ma note: 4.5/5
avatar
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 54
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Jeu 1 Juil 2010 - 16:35

Précise bien le titre du livre s'il te plait, même si on se doute que c'est le miraculeux destin d'Edgar Mint, vaut mieux le préciser
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Bernard le Jeu 1 Juil 2010 - 19:07

Est-ce sûr ? Il y aurait 100 pages de différence...

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Clochette le Jeu 1 Juil 2010 - 19:32

C'est sûr Bernard, regarde la signature de Mawani !
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Bernard le Jeu 1 Juil 2010 - 19:34

Juste, où avais-je les yeux !!!!!

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  mawani le Sam 3 Juil 2010 - 14:49

oups!! je me suis gourée.

Après vérification 545 pages très exactement. (Je ne l'ai pas encore rendu à la bibli)
J'ai inversé les chiffres. Typique de moi ça, vu qu'il me revient des restes
de ma dyslexie passée de temps en temps. Surtout concernant les chiffres.
Je ne retiens rien concernant les chiffres, c'est consternant!!!!
Merci à toi Bernard de me corriger.

Ah oui c'est vrai, il faut que je précise le titre du livre. Je suis encore novice
mais ça viendra.....
avatar
mawani

Nombre de messages : 80
Age : 54
Location : Belfort :franche comté
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Isaby le Jeu 26 Aoû 2010 - 11:36

Le destin miraculeux d'Edgar Mint de Brady Udall
544 pages

4/5

C'est l'histoire du Jeune Edgar qui un jour se fait écraser la tête par le camion du facteur. On suivra son histoire dans les différents lieux où il a passé son enfance entre autres quelques mois à l'hôpital à cotoyer quelques adultes malades qui deviendront sa seconde famille et par la suite une école qui accueille des enfants de différentes origines autochtones. Dans cette école, Edgar sera plus souvent qu'à son tour victime d'une bande d'enfants pas très sympatiques.

J'ai au départ adoré ce livre. J'aimais le style narré, les retours en arrière simples à suivre, et surtout l'humour bien involontaire de ce petit Edgar. Je me suis vraiment attachée au personnage. Je voyais aussi le rapprochement dans le style de John Irving. Sauf que... j'ai trouvé ça trop long. J'ai fini par me lasser parce qu'au bout du compte il n'y a pas de grand revirement, pas grand espoir pour ce petit bonhomme. 350 pages avec un Happy end et j'y aurais vu la parfaite recette pour un coup de coeur.

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Jeu 26 Aoû 2010 - 12:04

Contente qu'il t'ait plus, c'est un des livres qui m'a donné le goût de lire
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Isaby le Jeu 26 Mai 2011 - 22:21

Je viens de lire sur le site de Renaud Bray que Brady Udall nous livre un tout nouveau roman! Je vais peut-être me laisser tenter...


Le polygame solitaire
Après Le Destin miraculeux d'Edgar Mint, Brady Udall raconte l'histoire exceptionnelle d'une famille non moins exceptionnelle. A quarante ans, le très mormon Golden Richards, quatre fois marié et père de vingt-huit enfants, est en pleine crise existentielle. Son entreprise de bâtiment bat de l'aile, son foyer est une poudrière minée par les rivalités et les menaces d'insurrection. Rongé par le chagrin depuis la mort de deux de ses enfants, il commence sérieusement à douter de ses qualités de père et de sa capacité à aimer. Golden Richards, tragiquement fidèle à ses idéaux, se sent seul. Mais dans le désert du Nevada, il va découvrir que l'amour est une mine inépuisable.
Porté par une verve aussi féroce qu'originale, Le polygame solitaire nous parle avec humour du désir et de la perte, de la famille et de l'amour.
« Un sérieux candidat au titre de Grand Roman Américain. »
Publishers Weekly

« Le portrait ironique et sympathique d'une famille spectaculairement dysfonctionnelle. »
The New York Times

« Brady Udall maîtrise son intrigue complexe et la psychologie de ses personnages, tout à la fois admirables et impressionnants. »
The Chicago Tribune
« Comme il l'a brillamment démontré dans Le Destin miraculeux d'Edgar Mint, Brady Udall excelle dans l'art de faire parler et penser les enfants. »
The Washington Post

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Ven 27 Mai 2011 - 6:41

Ils en ont parlé dans La Grande Librairie, je l'ai noté aussi.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Shan_Ze le Ven 27 Mai 2011 - 8:17

Isaby a écrit:
Le polygame solitaire

Je le note, j'avais beaucoup aimé Le miraculeux destin d'Edgar Mint ! Peut-être pour les vacances ? peut-être pour plus tard.
En plus, le sujet m'intéresse !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7457
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Lacazavent le Jeu 13 Oct 2011 - 15:11

Le polygame solitaire de Brady Udall
Édition Albin Michel / 740 pages





Après Le Destin miraculeux d'Edgar Mint, Brady Udall raconte l'histoire exceptionnelle d'une famille non moins exceptionnelle. À quarante ans, le très mormon Golden Richards, quatre fois marié et père de vingt-huit enfants, est en pleine crise existentielle. Son entreprise de bâtiment bat de l'aile, son foyer est une poudrière minée par les rivalités et les menaces d'insurrection. Rongé par le chagrin depuis la mort de deux de ses enfants, il commence sérieusement à douter de ses qualités de père et de sa capacité à aimer. Golden Richards, tragiquement fidèle à ses idéaux, se sent seul. Mais dans le désert du Nevada, il va découvrir que l'amour est une mine inépuisable.




Quel bonheur de lire un livre qui vous met le sourire aux lèvres pendant plus de 700 pages et bien après.
Il faut avouer que la situation initiale laisse présager une lecture vive et amusante.
Les situations se succèdent tour à tour cocasse, drôle, surprenante d'imagination mais elles nous surprennent également par leur profondeur et parfois par leurs intimités.
Alors certes on passe un peu à côté de certains frères et sœurs qui font la masse mais Brady Udall s'arrête sur de nombreux personnages, les portrait sont très fouillés, qu'on les aime qu'on les approuve ou non, on est touché et ému d'un bout à l'autre du roman. On s'attache à cette famille atypique. J'avais peur que le roman soit trop foisonnant, qu' il parte un peu dans tout les sens, heureusement l' unité se fait autour de la figure du père. J'avais peur également que le roman sombre dans la superficialité, il n'en est rien, on sent que Brady Udall a fait des recherches qu' il a rencontré des personnes qui vivent ou on peut vivre des situations
proche. Il fait preuve de beaucoup de réalisme tout ne peut pas être tout rose dans une famille si complexe, tout ne l' est pas. Je m'en dirai pas plus pour ne rien dévoiler mais les situations sonnent juste même les plus dramatique et les plus surprenante.

C'est un tour de force de parvenir à raconter si bien une histoire avec une famille si complexe et de si nombreux personnages, ça l' est encore plus de ne pas se limiter justement à cette famille, de l'intégrer dans une vie en dehors des maisons, au sein de la communauté mormone et de la société américaine; d'en profiter pour dénoncer certains aspects si différents et sans rapports immédiats tel que l' acceptation de la différence, la tolérance et les essais nucléaires en plein air menées par l'armée américaine.
Il y a tellement à dire sur ce roman ! Un coup de cœur pour moi, même si parfois, j'ai trouvé que l'histoire ralentissait un peu.

5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Ven 4 Nov 2011 - 13:35

Vivement demain que je l'ai en main cheers
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Clochette le Ven 4 Nov 2011 - 15:44

tu l'achètes ou on te le prête Twisted Evil (hum j'ai hâte de voir ta PAL exploser Cyrielle ) (Bien sûr je te taquine, je suis bien mal placée pour parler de PAL gigantesque Embarassed )
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2136
Age : 43
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 28 Nov 2011 - 1:39

Je pense que je vais me l'acheter ce livre............ ne serait-ce pour la photo de la page couverture mais non pas seulement ca il est trèèèèèèès tentant.

De toute façon je vais attendre après Noël.


_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Cyrielle le Jeu 1 Déc 2011 - 10:36

LE POLYGAME SOLITAIRE
[u][center]


Présentation de l'éditeur
Après Le Destin miraculeux d'Edgar Mint, Brady Udall raconte l'histoire exceptionnelle d'une famille non moins exceptionnelle. À quarante ans, le très mormon Golden Richards, quatre fois marié et père de vingt-huit enfants, est en pleine crise existentielle. Son entreprise de bâtiment bat de l'aile, son foyer est une poudrière minée par les rivalités et les menaces d'insurrection. Rongé par le chagrin depuis la mort de deux de ses enfants, il commence sérieusement à douter de ses qualités de père et de sa capacité à aimer. Golden Richards, tragiquement fidèle à ses idéaux, se sent seul. Mais dans le désert du Nevada, il va découvrir que l'amour est une mine inépuisable. Porté par une verve aussi féroce qu'originale, Le polygame solitaire nous parle avec humour du désir et de la perte, de la famille et de l'amour.

Mon avis 5/5
Un gros coup de coeur pour ce roman, touchant, émouvant et drôle.
Je me suis très vite attachée à cette très grande famille hors du commun. Surtout à Rusty, un gamin vraiment touchant! J'avais envie de secouer Golden, qui manquait de caractère parfois.
Les personnages sont très bien décrits, on se les représente parfaitement.
J'ai pas mal appris sur le mode de vie et la religion Mormone, très particulière, je n'adhère et n'adhèrerai jamais au concept du mariage plural Laughing
Brady Udall, a encore su me distraire parfaite comme pour Le destin miraculeux d'Edgar Mint.
Juste un peu déçue par la fin
Spoiler:
Je ne voulais pas une autre femme et encore moins Maureen Evil or Very Mad
Je vous le conseille fortement!! coeur
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7382
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brady UDALL (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum