Gil ADAMSON (Canada)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gil ADAMSON (Canada)

Message  Mousseline le Lun 11 Mai 2009 - 5:46



Gil Adamson vit à Toronto. Elle a publié de la poésie ("Primitive") et des nouvelles ("Help me, Jacques Cousteau"). Parmi les auteurs qui l'ont influencée, elle cite Michael Ondaatje, Raymond Carver, Richard Ford, et Mark Richard. "La veuve" est son premier roman. Il a reçu le Drummer's General Award en 2007, ainsi que le Hammet Prize for Crime-writing et le ReLit Award en 2008.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Mousseline le Lun 11 Mai 2009 - 5:53



La veuve coeur coeur coeur

(Boréal, 2009, 417 pages)

Mary Boulton est une jeune veuve qui s'enfuit, elle fuit ses deux beaux-frères. On devine dès le début qu'elle a tué son mari. Elle va vers les Rocheuses. L'histoire se passe en 1903 dans le sud de l'Alberta.

Ne vous attendez pas à une poursuite effrénée, loin de là et c'est tant mieux. C'est plutôt un roman de rencontres, rencontres avec des gens mais aussi avec la nature sauvage.

Chacune de ces rencontres est un baume au coeur pour Mary Boulton. Des gens qui ont pris soin d'elle : une vieille dame riche qui a l'habitude de recueillir les "oiseaux égarés", William Moreland un ermite qui vit dans les montagnes, un homme au coeur tendre et aux bonnes manières, qui lui a appris à survivre dans la nature. Un Indien, Henry, plutôt énigmatique. Le Révérend Bonnycastel, un fou, un nain... Et une petite ville minière : Frank. (et c'est à partir de là que j'ai réalisé que cette histoire se déroule dans ma région).

Chacun et chacune lui raconte sa vie mais sa vie à elle Mary la garde enfuie tout au fond d'elle-même. Elle nous la livre à nous lecteurs par bribes, un peu à la fois.

L'écriture est somptueuse, poétique, toute en nuances et en retenue. Gil Adamson a un grand talent pour décrire la nature et le coeur des hommes, trouver les mots justes.

Un roman qui n'est pas seulement bon mais aussi beau, très beau.

Note : 5/5

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Mousseline le Lun 13 Juil 2009 - 15:50

En revenant de vacances, notre iténiraire nous a fait passer par les lieux où se déroule cet excellent roman.

L'histoire se déroule dans les Rocheuses et en grande partie à Frank, en ce temps c'était un petit village minier.
En 1903 la montagne est tombée, la ville a été anéantie, 70 personnes sont décédées. On peut aujourd'hui en visiter les lieux.

Bien sûr les photos rendent mal, il aurait fallu des photos des sommets aux alentour pour mieux voir l'effet d'une montagne qui a tombé mais bon c'est déjà ça.








_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  odilette84 le Lun 13 Juil 2009 - 20:34

assez impressionnant
rien n"'a été reconstruit je suppose ?

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Mousseline le Lun 13 Juil 2009 - 21:15

En fait oui, la ville de Frank existe encore, mais elle a été reconstruite un peu plus loin. C'est une très belle région, dans les montagnes.

Ce qui est étrange c'est qu'encore aujourd'hui personne ne peut expliquer pourquoi cette montagne est tombée, tout s'est fait en quelques secondes ou presque. On soupçonne la mine de charbon qui pourrait être en cause ou encore la structure même de la montagne mais rien n'est certain.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  cecile le Lun 13 Juil 2009 - 21:34

Fort belles photos ! C'est intéressant de se retrouver sur le lieu d'une histoire que l'on a lue.
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Philcabzi le Mer 20 Jan 2010 - 20:05

La veuve
Ed. Boréal, 2009, c2007, 417 pages, ISBN 978-2-7646-0657-5
Titre original : The outlander (traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné)

Ma note : 4.5/5

Résumé:
Dans les Rocheuses, une jeune femme tente de survivre tant bien que mal en évitant d'être découverte par ses poursuivants. C'est qu'ils sont acharnés ces hommes… elle a tout de même tué leur frère. Au cours de ses pérégrinations elle rencontrera plusieurs hommes et quelques femmes qui lui viendront en aide et lui enseigneront la vie dure des montagnes.

Mon avis:
Je suis bien embêtée de classer ce titre dans Nature Writing! C'est que le sujet est plutôt le courage et la force de survivre que la nature. Mais bon peu importe, j'ai beaucoup aimé ma lecture! Il n'y a pas de temps mort, tout bouge très vite et les allée-retour vers le passé de la veuve rajoute à l'action. L'écriture est superbe, on sent le froid dans nos os, la faim dans nos entrailles lorsque l'auteur nous décrit les tourments de Mary. J'ai particulièrement apprécié les différents personnages qui gravitent autour de la jeune femme; des hommes rudes mais intègres, en particulier Bonny ce charpentier-pasteur si peu talentueux mais au grand cœur.

_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
avatar
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 41
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  odilette84 le Jeu 21 Jan 2010 - 18:45

c'est vraiment un livre que je voudrais lire
j'espère le trouver un jour dans ma bibli ...

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Chantal le Jeu 21 Jan 2010 - 20:29


LA VEUVE : Gil Adamson
Christian Bourgois Editeur - 427 pages.


La veuve, c'est Mary Bolton, 19 ans, qui fuit. Pourquoi la veuve? et pourquoi elle fuit? Le lecteur ne l'apprendra que petit à petit, et au fil des pages et de l'histoire qui avance. Elle fuit. Elle fuit devant deux immenses jumeaux roux, pleins de haine. Mais pendant cette fuite, elle va faire de multiples rencontres qui vont la changer. Ce sera d'abord William Moreland, "le coureur des crêtes" qui lui apprendra à survivre en pleine nature, à se réconcilier avec son corps, à reprendre confiance en elle. Il y aura aussi Henry, l'indien, qui la sauvera de la mort, alors qu'elle erre perdue en pleine montagne et qui la mènera à la petite ville minière de l'Alberta : "Franck". Là elle sera hébergée et aidée par le révérend Bonnycastle, espèce de pasteur-boxeur, incapable de construire une maison ou une église qui se tiennent droites ; et aussi McEchern le nain-épicier qui va la soutenir dans le futur drame.

C'est un livre d'aventures, de suspense (tenu jusqu'à la toute-fin, qui est relancé à chaque fin de chapitre et tient ainsi le lecteur accro), une espèce de western en pleine nature avec des pointes d'humour, des pointes d'émotion, et c'est surtout un superbe portrait de femme, qui passe du statut de la naïveté et l'immaturité de la jeunesse, à celui de femme forte, grandie par les épreuves, indépendante, volontaire et pleine de ressources.

Là-dessus, une très belle écriture avec des instants de poésie, des passages que j'ai relus plusieurs fois.

Et j'ai aussi beaucoup aimé la fin, notamment les deux derniers mots !

Donc un beau coup de coeur ! Et merci à Mousseline qui m'a fait découvrir ce livre, et que je classe volontiers dans le thème.

5/5
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2241
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Mousseline le Jeu 21 Jan 2010 - 23:47

Philcabzi a écrit:La veuve
Je suis bien embêtée de classer ce titre dans Nature Writing! C'est que le sujet est plutôt le courage et la force de survivre que la nature.

Avec le Nature Writing, on parle plutôt de thème que de sujet. Disons le courage et la force dans une nature omniprésente.

Sinon pour Les bisons de Broken Heart.... que j'ai terminé hier soir c'est aussi une histoire de courage et de force.

Mais bon je suis vraiment ravie que vous l'ayez aimé.
cheers

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Bernard le Ven 22 Jan 2010 - 11:00

Encore une excellente critique et un livre à lire. décidément ce forum est inépuisable et, ô combien, passionnant. A ce rythme le peu d'argent que je me réserve pour les livres rares va disparaître comme l'eau absorbée par le sable, d'autant que la bibliothèque de Honfleur n'est pas celle d'Alexandrie !
Qu'importe ! Le plaisir de lire un bon livre prévaut à tellement de futilités et puis la nature c'est si beau. S'allonger dans la forêt pour regarder la cime des arbres est un plaisir rare que, dans ma province, je peux me permettre, privilégié que je suis ; encore faut-il s"en apercevoir.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

La veuve : Gil Adamson

Message  Louise le Mar 26 Jan 2010 - 20:44

C'est la lecture de vos commentaires et les photos de Mousseline qui m'a incitée à lire ce livre magnifique.
On est accroché à ce suspense. L'auteur fait de son héroïne un personnage intrigant et attachant. Elle parle peu ou pas du tout. Une femme plein de mystères. Elle s'enfuit dans la montagne......... pourquoi elle a tué son mari ? On peut s'imaginer bien des choses......... mais ne se livre jamais. Magnifique! Magnifique!
avatar
Louise

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 13/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Chantal le Mar 26 Jan 2010 - 21:00

Tout à fait d'accord !
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2241
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

GIL ADAMSON

Message  valérie le Lun 15 Fév 2010 - 12:40

LA VEUVE
Un grand roman d'aventures
Le très beau portrait d'une femme forte et une galerie de personnages colorés.
La rudesse de la vie quotidienne d'une fugitive dans une nature magnifique.
Une belle écriture ,très pöetique.
J'ai adoré un vrai coup de coeur
avatar
valérie

Nombre de messages : 779
Age : 51
Location : marseille
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Mousseline le Lun 15 Fév 2010 - 17:25

Je suis très très ravie que ce livre plaise autant. Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

La veuve - Boreal - 3/5

Message  zeta le Mar 16 Fév 2010 - 10:20

Voilà un livre qu'i m'est difficile de critiquer. Je suis restée fort en deça de vos appréciations. L'histoire m'a semblé prenante et je crois que ma réserve vient de l'écriture.
Contrairement à vous, je l'ai trouvée difficile, abrupte, peu mélodieuse. Le côté sombre et impénétrable des personnages m'a beaucoup gêné, on ne sait finalement pas ce qui motive les héros à se comporter comme ils le font ... tout est suggéré mais rien n'est explicité, et, là particulièrement, cela me destabilise car j'ai eu l'impression de voir s'agiter des pantins devant mes yeux, pour moi ils n'avaient pas d'existence réelle, je n'arrivais pas à pénétrer leur psychée, à les comprendre ou les aimer. Certains passages m'embarquaient complètement, mais certaines phrases me semblaient presque incompréhensibles et il fallait que je les relise une autre fois, pour en saisir le sens. Ce livre me laisse une drôle d'impression mitigée, il n'aurait pas fallu beaucoup pour que je l'aime tout à fait, mais en l'état la magie n'a pas complètement opéré sur moi.
On est plus ou moins sensible à des styles, et celui de Gil Adamson, me laisse parfois insensible. Mais il faut reconnaître que l'héroïne est souvent elle-même atteinte de confusion mentale, au bord de la folie, et peut-être était-ce pour l'auteur une façon d'exprimer cela.
Le moment avec la montagne est très bien rendu et le personnage du coureur des bois, le plus attachant pour moi.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Nathalire le Ven 5 Mar 2010 - 16:16

La veuve

La fuite d'une femme poursuivie par ses deux beaux-frères souhaitant venger leur frère assassiné. Elle affronte la faim, le froid, la solitude, la nature sauvage et fait de belles rencontres dans son périple. Mais comment oublier son passé quand il la poursuit sans arrêt?

Avis:

Zeta, je te rejoins complétement dans ton avis! Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ce roman mais il ne m'a pas chamboulé le coeur, j'ai même eu un peu de peine à le finir pour être hônnete . C'est que, comme toi Zeta, je ne me suis pas trop attaché à ces personnages, dont on aimerait savoir plus mais dont l'auteur ne nous dit rien... Les éléments se succèdent, parfois un peu brusquement. Marie est là, puis se retrouve ailleurs... mais que ressent-elle vraiment? Et puis elle est soudain maîtresse de son avenir, forte et volontaire alors qu'elle n'a montré que molesse et chagrin durant son périple... que c'est-il passé en elle?
C'est pour moi un roman abstrait, dont je ne comprend pas exactement la signification. Les personnages semblent sortir d'Alice aux pays des merveilles... Intéressant et vraiment très original, ce livre mérite le détour mais ne m'a pas suffisamment bouleversé pour en faire un coup de coeur.
Note: 3.75/5
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Suzanne-écrivain le Sam 6 Mar 2010 - 0:12

Pour ma part, j'ai abandonné le roman après environ 200 pages... Je me disais que je ne devais pas être «normale» !

Ce n'est pas que je n'aimais pas du tout le roman, mais je n'arrivais pas à entrer complètement dans l'histoire.

_________________
Lecture du moment :
 
Violence à l'origine de Martin Michaud
avatar
Suzanne-écrivain

Nombre de messages : 847
Age : 45
Location : Saint-Hubert, Québec
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Nathalire le Sam 6 Mar 2010 - 8:37

Je te comprends un peu Suzanne j'ai hésité à l'abandonné moi aussi... et puis bon j'ai continué un peu par habitude. Je crois que ce livre est un bon exemple des goûts et des couleurs différents de chacun
avatar
Nathalire

Nombre de messages : 1058
Age : 37
Location : Pully (Suisse)
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Bernard le Sam 6 Mar 2010 - 12:08

Absolument Nathalire, encensé et décrié, comme La Route. Seule solution, il faut le lire et se faire son opinion...

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3540
Age : 72
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  odilette84 le Mer 10 Mar 2010 - 13:58

LA VEUVE

pfiou, passer après vous toutes ...!!

Chacun de vos avis apporte une pierre au mien qu'il soit positif ou négatif.

Il s'agit ici d'un remarquable portrait de femme.
La veuve toute meurtrière qu'elle soit force l'admiration et le courage dont elle fait preuve est hors du commun.
Il est pourtant vrai que la nommer "la veuve " tout au fil du livre maintient une certaine distance entre elle et le lecteur, qui reste observateur et n'entre pas forcément en empathie avec l'héroïne.
Les hommes qu'elle rencontre tout au long de sa fuite à travers la montagne, si différents les uns des autres sont attachants dans leur naïveté et dans leur ruse, dans leur méfiance et leur attachement à cette femme inconnue.
Ce qui me surprend le plus est la manière dont cette femme, à chaque rencontre, avec sa part de mystère, séduit chaque personne sans jamais se dévoiler. Chacun apportant quelque chose à l'autre, consciemment ou
non.
Qui apprivoise l'autre ?

Je trouve que l'écriture est parfois abrupte (comme le dit Zeta) et ne parle pas toujours à notre coeur mais cela ne m'a pas gênée.
La nature sauvage est superbement décrite et le fait de rattacher ce roman à des évènements réellement arrivés ne fait qu'apporter en authenticité.
j'y ai retrouvé parfois l'ambiance de la tendresse des loups.
La construction qui révèle l'histoire de cette femme par bribes, laissant le lecteur reconstituer son drame est vraiment judicieusement pensée.
la fin ouverte est vraiment subtile, en deux mots tout est dit !
Pour ma part, j'estime que ce roman entre complètement dans le thème !

ma note 5/5

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 52
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Chantal le Mer 10 Mar 2010 - 14:14

Bravo ! tu as très bien passé après les autres !

Contente que tu aies aimé aussi et je suis tout à fait d'accord avec tout ce que tu as dit !
avatar
Chantal

Nombre de messages : 2241
Location : France
Date d'inscription : 22/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Lacazavent le Mer 10 Mar 2010 - 14:15

À force de lire de telle critique sur ce livre, il va bien falloir que je le lise un jour !
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Symphonium le Sam 13 Mar 2010 - 18:21

La Veuve

Mary Boulton, dit la veuve, est en cavale. Elle cherche à fuir la vengeance de ses deux beaux-frères. Sa course l'amène en plein coeur d'une nature qui, aussi belle et regénérente sot-elle, offre aussi des défis à qui doit y vivre sans y être préparé. Et c'est le cas de cette jeune fille. Elle qui est partie dans la précipitation et dont la vie domestique ne l'a jamais amené à vivre dans les montagnes et la fôret. On sait d,entrée de jeu qu'elle a tué mais ses motivations et les raisons de la

Heureusement, la providence met sur son chemin des gens qui la prendront sous leur ailes et qui à leur manière, lui donneront le courage et les connaissances pour survivre. La Veuve est une histoire de fuite mais pas simplement ça. C'est aussi des rencontres. Des rencontres qui la remettent en contact avec la réalité et qui lui font prendre conscience d'elle-même et des autres. Des rencontres fortuites mais salvatrices. Et la nature. Très présente. Cruelle mais belle à la fois.

4.5/5

** J'ai lu un article dans lequel Gil Adamson disait que William Moreland a vraiment existé. C'était un ermite qui a vécu en Idaho et qui se revitallait dans les campements des gardes forestier. L'auteur disait qu'elle l'avait trouvé "sympathique" et cette vision est bien transmise dans le livre. Entk, moi c'est le personnage qui m'a le plus plu.
avatar
Symphonium

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Mousseline le Mar 16 Mar 2010 - 12:08

En tout cas, je suis bien contente que ce roman soit autant critiqué.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gil ADAMSON (Canada)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum