Jayne Ann KRENTZ (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jayne Ann KRENTZ (Etats-Unis)

Message  Lisalor le Jeu 7 Mai 2009 - 15:20

La couleur du mensonge
(Jayne Ann Krentz - France Loisirs - 360 pages)



En Arizona, de nos jours.
Fruit d'une liaison d'une nuit, Claire Lancaster a découvert il y a peu l'identité de son père, Archer
Glazebrook, un puissant homme d'affaires. Elle s'est aussi liée d'amitié avec sa demi-soeur Elizabeth, depuis
qu'elle l'a sauvée des griffes de son mari, au point d'être soupçonnée de son assassinat.
Désireux de se racheter, son père souhaite la voir intégrer l'empire familial. Lors d'une réception, il lui
présente Jake Salter, un de ses consultants. Douée d'une clairvoyance hors du commun, Claire sent que
l'homme n'est pas tout à fait celui qu'il prétend être. Elle reconnaît en Jake un individu doté de sens au
moins aussi aiguisés que les siens et ne peut lutter contre son attirance pour lui. Une attirance réciproque…
Mais quelqu'un n'a pas intérêt à voir revenir Claire et cherche à l'éliminer. Vengeance privée ? Plus vaste
complot ? Pour qui ou quoi Claire représente-t-elle un danger ? Et comment expliquer que Jake s'intéresse
tant à cette affaire ? En quoi consiste réellement sa mission auprès d'Archer ?
Bien décidée à découvrir la vérité, Claire se lance dans une enquête des plus périlleuses, avec l'aide de
Jake, sans savoir qui il est vraiment…

Mon avis : Elisabeth appele sa demie soeur Clare au secours car son mari veut la tuer.
Clare fait partie du cercle trés fermé des gens clairvoyants, elle a un coëf de 10 pour dépister les arnaqueurs de toutes sortes, on ne peut pas lui mentir sans qu'elle le découvre. Elle rencontre Jack qui lui a un coëf de 10 mais en tant que chasseur. A eux deux ils vont former une bonne équipe car ils ont tous les deux des dons paranormaux.
Au début je me suis demandé ce que j'étais en train de lire, je me suis dit mais c'est de la science fiction : des chasseurs, des traqueurs, des personnages dotés de double vision et puis je me suis laissée prendre sauf ou à la fin ou j'attendais des explications qui ne sont pas venus.

4/5
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 46
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

KRENTZ Jayne Ann

Message  Garanemsa le Lun 6 Juil 2009 - 17:13

Jayne Ann Krentz

PASSIONNEMENT A LA FOLIE

Allez je lui donne un de plus que Barbara Cartland car le livre est énorme et touffu, mais d’un bout à l’autre on sait d’avance la fin, donc j’ai aussi zappé.

Soit un mini 2/5



4ème de couverture

Une rencontre explosive entre deux héros que tout sépare. Passion, mystère et fantaisie, dans la meilleure tradition des comédies à l'américaine ! Quelques semaines après avoir embauché Harry Stratton Trevelyan, Molly doit se rendre à l'évidence : entre eux, le dialogue est impossible, l'incompréhension totale et leur collaboration vouée à l'échec ! A la mort de son père, un inventeur génial, Molly s'est retrouvée à latête de la fondation qu'il avait créée pour venir en aide aux inventeurs démunis, avec la lourde responsabilité de sélectionner des projets dignes de recevoir une subvention. Aussi a-t-elle fait appel à Harry, un scientifique reconnu, afin qu'il l'aide dans cette tâche. Quelle déception ! Sur cent projets, pas un n'a trouvé grâce à ses yeux. Avec une insensibilité, une intransigeance insupportables, il n'a cessé de doucher l'enthousiasme de Molly, au point que, excédée, elle est prête à lui signifier son congé. De manière fortuite, elle va pourtant découvrir que le savant cynique n'est pas vraiment l'homme qu'elle croit. Issu d'une famille de forains, cascadeurs et cartomanciennes, Harry aurait même hérité, quoiqu'il le nie farouchement, du fameux don de voyance de ses ancêtres. Sa froideur excessive ne serait-elle qu'un masque destiné à cacher une personnalité plus... complexe ? De quoi piquer la curiosité de Molly... inconsciente que son ingénieur-conseil lui réserve encore tout un tas d'étranges surprises.



Voici ce que j’ai trouvé sur l’auteur

Jayne Ann Krentz, reine de la littérature féminine aux États-Unis, a fait ses études en Californie. Après avoir suivi des cours d’histoire, elle obtient un diplôme de bibliothécaire et exerce un temps ce métier à la Duke University avant de se consacrer totalement à l’écriture.
Auteur d’une cinquantaine de romans appartenant à des genres très variés, c’est avec ses romans féminins qu’elle connaît le succès : plus de vingt de ses titres ont figuré sur la liste des best-sellers du New York Times, et les ventes de ses ouvrages ont dépassé les vingt millions d’exemplaires.
Parmi ses romans parus en France on peut citer Les yeux de l’amour (Belfond, 2001), L’ombre du doute (Belfond, 2003), Troublantes visions (Belfond, 2005) ou, plus récemment, Comme un rêve éveillé (Belfond, 2006).
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jayne Ann KRENTZ (Etats-Unis)

Message  Isaby le Mer 1 Sep 2010 - 1:08

Elle écrit sous plusieurs noms dont celui d'Amanda Quick

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jayne Ann KRENTZ (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum