Poésie : pourquoi semble-t-elle faire aussi peur ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poésie : pourquoi semble-t-elle faire aussi peur ?

Message  géromino le Sam 16 Sep 2017 - 16:32

Il m'est arrivé de m'arrêter sur des recueils de poèmes ou de poésie. L'approche est bien différente d'une lecture "ordinaire". J'avoue être un peu hermétique au genre. Mais je me rappelle étant enfant, à l'école, prendre goût à la récitation et avoir été sensible à de belles rimes. Victor Hugo, Rimbaud, Verhaeren, Verlaine... 

_________________
                                                                                                                                                                              

Challenge "Book around the States":  17/50
avatar
géromino

Nombre de messages : 2836
Age : 53
Location : Finistère, FRANCE
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : pourquoi semble-t-elle faire aussi peur ?

Message  Awara le Dim 17 Sep 2017 - 15:38

Dans certains romans, la frontière avec la poésie est floue... Mais comme les mots de la poésie disent plus que leur sens évident, il est souvent difficile de partager sur un poème.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 3996
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Il y a des auteurs qui me font fuir.

Message  Duracell69 le Sam 7 Oct 2017 - 14:06

La semaine dernière j'ai essayé de lire du Claude Péloquin.  Oh boy...  J'avais une bonne intention et une ouverture d'esprit au départ, mais il m'a vite fait fuir.  Est-ce que ce sont les drogues qui lui ont "fucké" le cerveau, ou quoi !?  Pourtant, le bonhomme est intelligent et est capable de dire et d'écrire des choses sensées. On dirait qu'il s'y était refusé.  Pourtant, le premier poème de son recueil "Les Mers Détroublées"; poèmes et textes (1963-1969), intitulé JÉRICHO, est superbe.  En voici quelques lignes:

Elles sont apparues
Fleurs jaunes
Au sillon des fleuves
Jaunes parfois

Duvet de la terre
Sur vaste joue
Où s'effrite le rire

Clairière de candeur
Qu'un rictus escalade
Qu'un dôme vieilli étouffera
Me sculptant une fraîcheur de marbre


Si la plupart de ses textes avaient été de cette trempe, je les aurais tous lus avec plaisir.  Malheureusement, les drogues ont fait leurs ravages sur cette belle tête qui est la sienne.  Quoi qu'il en soit, le bonhomme est un phénomène.  Quand je vois sa bouille, j'ai automatiquement un rictus, et je pense au personnage de Frank joué par Dennis Hopper dans le film culte "Blue Velvet" de David Lynch.  

Oui, il m'a fait fuir, mais je ne dis pas que je n'y reviendrai pas pour y cueillir quelques perles rares.  Car oui, parmi ses élucubratrions se cachent de petits joyaux de beauté, comme de belles fleurs sauvages poussant dans le béton fou et stérile des villes.

À+
avatar
Duracell69

Nombre de messages : 9
Location : Montréal, Québec
Date d'inscription : 22/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : pourquoi semble-t-elle faire aussi peur ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum