Paul PERRÈVE ( France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paul PERRÈVE ( France)

Message  Docguillaume le Mer 22 Avr 2009 - 17:33

Paul Perrève

Ce médecin généraliste né en 1930 à Lyon où il a fait ses études a exercé dans le Vivarais ardéchois durant douze ans, de cet éprouvant exercice rural il écrit La burle : un médecin de campagne en Haute-Ardèche paru en 1981. Dans sa bibliographie figure des romans : Les galoches rouges, La pierre levée, La dame à la capuche, Le genêt scorpion, Il pleut bergère et L'Afrique en héritage. Il est également peintre.



La burle

Édition originale : JC Lattes – 1981 - 239 pages sous le titre La burle : un médecin de campagne en Haute-Ardèche
Edition actuelle : De Borée – 2006 – 276 pages. L'auteur a revu et corrigé le manuscrit original et le titre est à présent La burle.



Résumé :

Paul Perrève arrive à Saint-Sébastien en 1959, village du Haut-Vivarais ardéchois, terre de montagnes et de vallées où souffle l'hiver la burle, ce vent terrible qui glace la peau et pousse les congères. Il exerce le difficile métier de médecin de campagne dans ce canton où la population composée de fermiers, de commerçants peu fortunés a souvent recours à l'homme de l'art au dernier instant. Sans cesse sur les routes périlleuses dans une vieille guimbarde, il fait ses visites de ferme en ferme, sept jours sur sept, avant l'aube et après le coucher du soleil, ne s'accordant que deux semaines de congés par an. Pour des accouchements pratiqués à la lueur de la cheminée, ou appelé au chevet d'un mourant en croisant le prêtre dans l'escalier, il est le témoin de la vie de ces gens vivant dans un autre temps.

Mon avis :

Ce livre parle d'une génération de médecins qui a exercée dans les années 60. On découvre un exercice professionnel extrêmement éprouvant (visites interminables, sans le téléphone et le GPS pour se guider, aucun temps de repos, peu de possibilité d'accès à l'hôpital et aux examens de biologie et de radiologie) et anachronique (seringues mises à bouillir dans un réchaud, vaccins oraux pour la polio sur un morceau de sucre...). Paul Perrève parle beaucoup des ardéchois, des lieux dans lesquels ils vivent, de leurs mœurs. Parfois il découvre des familles dans un état de dénuement extrême. On peut parler de romans de terroir, Perrève étant l'observateur privilégié par sa proximité avec la population
Le livre se lit bien, l'écriture est bonne, poétique pour les descriptions de lieux. L'auteur parle beaucoup de ses pérégrinations avec sa voiture, un peu trop sans doute, il semble ne pas faire beaucoup de consultations en cabinet. Il livre beaucoup d'anecdotes sur les douze années qu'il a passées là-bas.
J'ai apprécié ce livre pour le témoignage intéressant qu'il constitue sur le métier de médecin de campagne au milieu du 20ème siècle, dans une région que j'ai eu l'occasion de traverser, moins connu que l'Ardèche méridionale (causses, gorges) très touristique. Paul Perrève parle de son métier avec une grande humilité. Il n'y a pas de difficulté à attendre pour le lecteur peu familiarisé avec le vocabulaire médical.

Note : 4/5
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul PERRÈVE ( France)

Message  Docguillaume le Mer 22 Avr 2009 - 18:04

Concernant les noms de lieux (Saint-Sébastien, Arlerès) présents dans le livre, il s'agit manifestement de noms modifiés par l'auteur dans un souci de préservation du secret médical (certains personnages hauts en couleur, des fonctions (facteur, curé,...) pouvant être reconnaissables même si leur vrai nom n'est pas indiqué).
Le village de l'auteur est surplombé par le château de Rochebonne : http://www.patrimoine-ardeche.com/visites/rochebonne.htm
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum