Zora Neale HURSTON (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zora Neale HURSTON (Etats-Unis)

Message  Cafrine le Mar 21 Avr 2009 - 15:04

BIOGRAPHIE :

L'année de naissance de Zora Neale Hurston est assez difficile à déterminée 1891 pour les uns, 1901 pour les autres. Très vite la petite Zora remporte des distinctions littéraires, des bourses qui lui permettront d'intégrerle Barnard College (pendant féminin de l'université de Columbia). Seule étudiante noire à l'époque, Zora deviendra à l'issue de ses études la première Noire anthropologue.
Très impliquée dans la vie culturelle et sociale, Zora Neale Hurston contribuera au renouveau littéraire et artistique de Harlem qui coïncide avec l'âge d'or du jazz, la contestation des protraits stéréotypés de l'Amérique noire offert par la littérature...
Une femme noire est un des titres majeurs de cette auteure dont Alice Walker, Paule Marshall ou encore Toni Morrison sont les héritières.
Morte en 1960, Zora Neale Hurston tombe dans l'anonymat le plus total. Personnalité des plus marquantes du Harlem Renaissance, elle connaît une fin de vie misérable. C'est en 1972 que Alice Walker pose une pierre tombale en son nom dans le cimetière de Floride où elle est sensée reposée. Depuis l'oeuvre de Zora Neale Husrton est revisitée (certains titres figurant au programme de littérature afro-américaine), des manifestations annuelles se tiennent en son honneur dans sa ville natale.
avatar
Cafrine

Nombre de messages : 624
Location : Réunion/France
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zora Neale HURSTON (Etats-Unis)

Message  Cafrine le Mar 21 Avr 2009 - 15:42

Une femme noire (1937) de Zora Neale HURSTON
Edition de l'Aube - 320 pages


Janie Crawford, née d'un viol est élevée par sa grand-mère. Cette dernière veut que sa petite-fille s'élève socialement et dès que Janie est en âge d'aimer, sa grand-mère la marie à un vieux paysan dont le seul mérite est de posséder 60 acres de terre. Janie qui aspire plus que tout d'être aimée finit par déserter le foyer de cet époux qui la bat. Elle part avec Jody Starks, un homme ambitieux pour Eatonville, une bourgade composée de gens de couleur. Très vite le compagnon de Janie devient une sommité du village devenant maire de Eatonville. Mais Janie n'est pas heureuse pour autant. cet homme lui dicte sa condite, ce qu'elle doit faire ou pas...La relation du couple se dégrade jour après jour : Janie va-t-elle enfin trouver l'amour auquel elle aspire ?

Une femme noire est un des livres précursseurs de la littérature féministe afro-américaine et dont on peut saisir dans l'écriture la vision "anthropologique" de l'auteur. Janie est une femme qui veut aimer et qui envers et contre tout résistera jusqu'à trouver cet amour tant espéré.
On sent chez Zora Neale Hurston l'attachement à l'ambiance des groupes parlant sous la véranda, au respect du niveau de langage usité par les différentes catégories de cette population.
Sans être un roman à l'eau de rose (car la vie de Janie est loin d'être enviable), on sent dans ce roman une certaine joie de vivre de Janie, une envie de diriger son destin. L'oeuvre pointe aussi du doigt les rapports conflictuels au sein de la communauté (lors du procès de Janie ; les cancans dont elle fait l'objet au début du roman). Si la violence, le racisme ne sont pas clairement évoqués, à part par Mme Turner bien qu'elle soit Noire, leurs présences sont palpables durant tout le récit.
Ecrit en 1937, Une femme noire me paraît forcément "modérée" dans les agissements de l'héroïne ou des autres personnages aujourd'hui, mais replacé dans le contexte historique, je ne m'étonne pas de la réaction négative de certains à l'encontre de cette oeuvre. Zora Neale Hurston met en scène des personnages particulièrement brutaux dans leurs mots ou agissements tels que Mme Turner ou le 1er époux de Janie.

Une oeuvre classique pour qui veut approfondir sa connaissance des précursseurs de la littérature féministe afro-américaine donc...
Ma note 3/5.
avatar
Cafrine

Nombre de messages : 624
Location : Réunion/France
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zora Neale HURSTON (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Mer 22 Avr 2009 - 2:47

Merci Cafrine, je l'attendais cette critique quand tu as mentionné que tu étais en train de lire cette auteure.

J'aime découvrir les "vieux auteurs", les précurseurs, ceux qui sont un peu oubliés. Parfois on découvre des chefs-d'oeuvre, parfois non.

Elle est déjà inscrite dans ma LAL, et je vais certes la lire à un moment donné.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
avatar
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zora Neale HURSTON (Etats-Unis)

Message  Cafrine le Mer 22 Avr 2009 - 15:52

J'étais tombée sur ce livre vraiment par hasard à la librairie à une période où je flânais 2 heures durant dans les rayons. Très intriguée par l'auteure, j'ai acquis il y a quelques temps maintenant sa "bio" intitulée "Des pas dans la poussières" . Cela devrait me permettre de mieux connaître Zora Neale Hurston et son parcours.
avatar
Cafrine

Nombre de messages : 624
Location : Réunion/France
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zora Neale HURSTON (Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum