Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Aurore le Jeu 16 Avr 2009 - 20:24

Susan Fletcher est née en 1979 à Birmingham.




Elle a également vécu au Texas, dans l’Ohio, le Michigan, le Colorado et le Minnesota. Après avoir obtenu une maîtrise d’anglais à l’université de York, elle part pendant un an visiter l’Australie et la Nouvelle-Zélande. De retour en Angleterre, elle a fréquenté l’université East Anglia et obtenu une maîtrise en création littéraire. Avant de se consacrer à l’écriture, elle a effectué de nombreux petits boulots comme serveuse, libraire, ou encore correctrice. Elle est également enseignante dans un collège du Vermont, le M.F.A., où elle dirige un atelier d’écriture. Elle vit maintenant dans l’Oregon avec
son mari et sa fille.
La fille de l’Irlandais, son premier roman, a été couronné par les deux prix littéraires les plus prestigieux attribués en Grande-Bretagne (le Whitbread et le Betty Trask Award) et s’est déjà vendu à 200 000 exemplaires en Angleterre. Son deuxième ouvrage, Avis de tempête, est paru en France en février 2008. (citation tirée de J'ai lu)

Avis de tempête
(Plon, collection Feux croisés, 2008, 444 p.)




Moïra approche la trentaine et débute le récit en se confiant à sa sœur, d'une dizaine d'années plus jeune. Tout semblerait normal voire banal excepté le fait que son interlocutrice, Amy (sa sœur) ne répond pas, et pour cause, puisqu'elle se trouve plongée dans le coma depuis quatre ans, à la suite d'une chute.
Moïra se livre et dévoile des pans de sa vie à ce corps inerte qui ne réagit pas. Elle confie ses années de jeunesse, le sentiment de trahison éprouvé lors de la naissance d'Amy, sa solitude, ses abandons.
Ce livre est un flash-back sur l'errance d'une jeune femme qui a du mal à trouver sa place, sur les difficiles relations qui s'instaurent entre sœur et sœur.
En toile de fond l'environnement est puissamment poétique, il suggère de multiples émotions : c'est au bord de la mer que tout se trame, c'est au creux des vagues que filent les mots.

Un passage : Est-ce que tu entends, seulement? Ce que je te dis? On nous dit que oui. Tu dors, mais ce n'est pas le sommeil que je connais. Tu fais très peu de mouvements, jamais tu ne t'étires. Ton sommeil est à moitié vrai, il atteint jusqu'à l'âme, et peut-être est-il froid, comme sous des voûtes ou dans une pièce humide, ou alors c'est un vaste paysage désert dans lequel tu es seule. Ou bien tu es sous la glace, et tu frappes.
Ou alors tu es enterrée. Et c'est comme ça que j'en suis venue à te voir au cours de ces quatre années : enfermée, muette. Ensevelie au plus profond de la terre
. (p. 15)

Mon avis : Que je me sens petite et maladroite face à une telle œuvre ! J'ai été secouée par ce livre qui a une force considérable. Que l'auteur est jeune ! Comment est-il possible qu'elle cerne si bien les difficultés d'être, de paraître et de transmettre? Ce livre est une grosse claque car lorsqu'on plonge dans le récit on sent tour à tour l'écume de la mer, le plancher qui craque, le vent qui fouette notre visage.
L'auteur alterne entre le "je" et le "elle" dans son récit, pour montrer toute la difficulté d'être soi entièrement, comme si certains épisodes mériteraient de la distance et du discernement.
C'est beau, c'est frais... je suis sous le charme !


5/5


Dernière édition par Aurore le Ven 18 Déc 2009 - 9:44, édité 2 fois

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 31
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  s-lewerentz le Ven 17 Avr 2009 - 6:59

Merci pour cette belle critique inspirante - en plus d'une auteur anglaise que je n'ai jamais lu. J'ai pris note !
avatar
s-lewerentz

Nombre de messages : 865
Location : La Chaux-de-Fonds, Suisse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  FilouDlidou le Ven 17 Avr 2009 - 12:42

Aurore a écrit:La fille de l’Irlandais, son premier roman, a été couronné par les deux prix littéraires les plus prestigieux attribués en Grande-Bretagne (le Whitbread et le Betty Trask Award)
Hhhhhhhheuhum... Ces deux-là sont en effet fort bien cotés, mais LE prix le plus prestigieux de Grande-Bretagne est le Bookers. Bon bon! l'éditeur a bien le droit d'affirmer ce qu'il désire pour vendre davantage de ses livres.

Mais ta critique me semble plus vendeuse que ces efforts de l'éditeur.
avatar
FilouDlidou

Nombre de messages : 504
Location : Houston, TX
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Aurore le Ven 17 Avr 2009 - 19:41

Merci à vous pour vos réponses. FilouDlidou, j'en conviens mettre en
avant les prix quels qu'ils soient c'est toujours un faire-valoir. Mais
ces deux prix ont été attribué à l'autre roman La fille de l'irlandais.

Je ne sais si Avis de tempête a déjà été primé mais il le mériterait grandement. Et par le Bookers, au moins Laughing
Une auteur est née, je n'ai que ça à ajouter.

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 31
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  nuage le Ven 17 Avr 2009 - 20:01

une tres belle critique qui me donne envie de decouvrir cet auteur merci a toi
avatar
nuage

Nombre de messages : 26
Age : 44
Location : sud de la france
Date d'inscription : 10/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Aurore le Mar 28 Avr 2009 - 17:58

La fille de l'irlandais
(J'ai lu, 2008, 320 p.)




Evangeline Green a huit ans et vit seule avec sa mère, une jolie trentenaire solitaire. Précocement orpheline, Eve est confiée à ses grands-parents résidant dans un petit village isolé du Pays de Galles, loin de Birmingham d'où elle est originaire. Dans la bourgade tous se côtoient et Evangeline suscite la méfiance voire le mépris de certains villageois. En effet, la petite fille a une indomptable crinière rousse, une peau de poupée en porcelaine, elle est frêle et seule. Lorsqu'une camarade de classe disparaît tous les soupçons se portent sur Eve.
La mort de sa mère demeure suspecte, son père a fui lâchement à sa naissance, se pourrait-il qu'elle soit maudite?

Après Avis de tempête, j'étais impatiente de découvrir le premier livre de Susan Fletcher. Son style est toujours tout en finesse, tout en précision. La nature demeure omniprésente et le huis-clos familial permet de cerner l'intimité imposée face au deuil. J'avais relevé un sublime passage décrivant une poire avec tant de justesse et de drôlerie que cela m'avait fait sourire. Ma mère a malheureusement subtilisé le livre aussitôt après ma lecture. Neutral
Ce livre pose le problème de l'acceptation de soi et des autres lorsqu'ils sont différents. Les enfants ne sont pas toujours très tendres entre eux et j'ai apprécié la plume alerte de Fletcher.
J'attends le troisième roman avec impatience.

Un bon point pour ce livre en comparaison d'Avis de tempête : le livre est en poche donc à moindre coût pour les paniers percés que nous pouvons être.

4/5

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 31
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Cyrielle le Dim 17 Jan 2010 - 18:33

Que de livres intéressants, je ne peux m'empêcher de noter les deux titres Very Happy
avatar
Cyrielle
Admin

Nombre de messages : 7703
Age : 31
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Avis de tempête - J'ai lu - 5/5

Message  zeta le Lun 18 Jan 2010 - 18:05

Moira vient tous les soirs voir sa petite sœur Amy, à l’hopital car Amy est dans le coma depuis quatre ans. Moïra lui parle et se raconte, rattrape toutes les années perdues où elle a été une sœur absente, une sœur indifférente. Quand Amy est née Moïra avait onze ans et elle a considéré cette naissance comme une trahison de ses parents. Moïra au caractère entier, passionné, s’est forgée une armure de froideur vis-à-vis de sa famille et s’est volontairement exilée loin des siens dans une pension où elle a grandi.

C’est un roman très fort et très troublant un long monologue poétique et véhément. Moïra a étouffé sa tendresse, a caché son besoin des autres, pendant longtemps, avant de rendre les armes, pour un jeune homme qui a su la choisir, elle, et nulle autre. Indomptable elle reste pourtant aux aguets, s’attendant toujours à la désaffection à l’abandon de celui qu’elle aime, en répétition de cette première trahison parentale non pardonnée, jusqu’à l’irréparable accident qui cloue Amy dans son lit d’hôpital. Et Moïra avec la plus grande franchise explique à Amy combien cette soif d’absolu, cette insécurité permanente a pu la rendre injuste, "moche" et cruelle. Sous cette inflexibilité apparente, il y a une fragilité et un courage qui nous la rend précieuse et nous gagne à sa cause.

C’est un livre magistral très bien écrit par une jeune auteure qui a un talent fou. L’histoire, les personnages, tout nous accroche aux pages. Et je l’ai refermé pas mal bouleversée, car si on comprend et admire Moïra malgré, sa dureté, la petite Amy on ne peut s’empêcher de l’aimer, c’est une enfant merveilleuse.
Lisez ce beau roman il est âpre et changeant, tourmenté et ardent, il est comme les ciels de Cornouailles et comme la mer que Moïra aime tant.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Lun 18 Jan 2010 - 19:51

Voilà qui va accélérer ma lecture mais après en avoir lu environ la moitié je suis déjà totalement conquise.
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Aurore le Lun 18 Jan 2010 - 21:27

Les filles vous me faites plaisir ! Zeta ta critique est superbe et on sent bien toute l'émotion qui transparait. Tu nous la transcendes et tu me fais replonger dans un merveilleux moment de lecture, plein de mélancolie et de poésie.

Lacazavent : Une Fletcherophile à ce que je vois ! Eh oui, il est prenant ce livre... !

_________________
Ce n'est pas parce que c'est inventé que ça n'existe pas.





avatar
Aurore

Nombre de messages : 2137
Age : 31
Location : Amiens
Date d'inscription : 27/02/2009

http://shereads.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Louvaluna le Mar 19 Jan 2010 - 10:21

En effet Zeta, Avis de tempête devrait me plaire. J'ai pris note !
N'oublie pas de l'ajouter dans la rubrique "coups de cœur".

_________________
Louvaluna

« Écrire consiste à rêver avec une intensité telle que nous parvenions à arracher au monde un morceau. » - Pierre Jourde

« J'aime la lecture en général. Celle où il se trouve quelque chose qui peut façonner l'esprit et fortifier l'âme est celle que j'aime le plus. » - La Rochefoucauld
avatar
Louvaluna

Nombre de messages : 1131
Location : France (Est)
Date d'inscription : 28/10/2008

http://biblioscopie.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Bernard le Mar 19 Jan 2010 - 17:46

Belle critique Zeta.
J'essaye de lire toutes les critiques, j'ai d'ailleurs, construit mon challenge ABC sur ces bases. Avec le nombre de livres qui me tentent, c'est dix challenges ABC que je vais devoir réaliser !

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3599
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  zeta le Mar 19 Jan 2010 - 18:55

Merci , quand on a un livre pareil à commenter j'ai l'impression que la critique vient plus facilement tant le ressenti est fort.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Suzanne-écrivain le Mar 19 Jan 2010 - 22:29

Suite à cette critique, ma LAL vient d'augmenter !

_________________
Lecture du moment :
 
Violence à l'origine de Martin Michaud
avatar
Suzanne-écrivain

Nombre de messages : 847
Age : 45
Location : Saint-Hubert, Québec
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Shan_Ze le Mer 20 Jan 2010 - 9:50

Je l'ai vu à la bibliothèque ! A l'honneur ! Mais ma carte était déjà à 10 documents. Je l'inscris dans ma LAL !
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7744
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  petitemartine le Mer 20 Jan 2010 - 14:14

Vos critiques donnent en effet envie de découvrir cette jeune auteur !
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2570
Age : 47
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Rosario le Jeu 28 Jan 2010 - 10:45

La fille de l'Irlandais de Susan Fletcher.

Je ne sais pas si le résumé a déja été repris la-dessus... tant pis, je recommence : "Eve, petite fille rousse et délurée, est recuellie par ses grands-parents à la mort soudaine de sa mère, dans un village au coeur du pays de Galle. A cause de sa chevelure rousse indomptable, elle doit faire face au mépris et à la méfiance. Mais lorsqu'une enfant disparait mystérieusement, la vie des villageois bascule : enquêtes, soupçons et mensonges deviennent le quotidien. Au milieu de cette effervescence, Eve, perdue, tente de percer les secrets de sa vie et de sa naissance. Dans ce roman, les pièces du puzzle s'imbriquent progressivement pour former un magnifique conte d'innocence perdue".

C'est le premier roman de S. Fletcher. Presque jusqu'à la moitié du bouquin, je me suis demandée si je ne perdais pas mon temps et si le succès du livre n'était pas surfait... et puis, la magie a agit tout doucement et avec Eve, je suis allée me promener sur les chemins de ce village du Pays de Galle, battu par les vents. Les descriptions de la nature sont superbes, les couleurs sombres, le nom des fleurs des champs et les personnages portant chacun leur part de mystère, le mal qui rode... Et cette jeune femme, la mère d'Eve, que tant d'hommes au village ont follement aimée.

Eve va donc vivre chez ses grands-parents à la mort de sa mère et essayer de comprendre le mystère de sa naissance auprès de Billy. L'absence de père la poursuit comme la flamme de ses cheveux roux ! Elle découvre le côté sombre de sa famille, devient une femme qui, à son tour, va donner la vie. Et je n'en dirai pas plus, sinon je casse le charme.

Ma note : 4/5

Rosario

Nombre de messages : 341
Age : 73
Date d'inscription : 25/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  dodie le Jeu 28 Jan 2010 - 12:54

Merci Rosario pour cette critique! C'est Aurore qui va être contente
avatar
dodie

Nombre de messages : 4709
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

avis de tempête

Message  noemiejardine le Dim 31 Jan 2010 - 10:53

Avis de tempête

vos critiques, Aurore et Zeta n'avaient conduite à vite commander ce livre
viens de le refermer ....vraiment magistral.
Ai adoré ce monologue de soeur à soeur, cette confession d'une vie de femme...
ce qui m'a fascinée? ce don de garder intacts ses souvenirs anciens
et de savoir disséquer ses sentiments avec une précision chirurgicale
et les donner é voir, nus, simples mais si vrais.
Et tout baigne dans une poésie de bord de mer, avec sables gris, marées, vase et les oiseaux d'eau....
fulmars, oies sauvages...on les entend, on les voit et pour ma part, ai bien envie après ça d'aller me balader dans ce Pays de Galle.

ma note 5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 603
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Lacazavent le Jeu 11 Fév 2010 - 9:22

La fille de l'irlandais de Susan Fletcher
J'ai Lu, Collection Par ailleurs / 319 pages
Prix Whitbread
Prix Betty Trask Award





Evangeline Green est une enfant solitaire, orpheline, elle grandira dans la ferme familiale élevé par ses grand-parents. Loin de Birmingham la ville ou elle vivait avec sa maman elle va découvrir la campagne du Pays de Galles. Et dans ce petit village isolé et refermé sur lui même, elle devra faire face au mépris et à la haine de certains habitants. Des années plus tard, alors enceinte, elle va retrouver à travers ses souvenirs l'enfant celle qu'elle fut à huit ans.



Avant même d'ouvrir ce livre, j'en ai aimé le titre et surtout j'en ai aimé la couverture, le regard perdu dans le vague de cette petite fille rousse, ce regard où la tendresse se mêle à l'attente, à un brin de tristesse ou de nostalgie. Une photo de couverture du à Julien Chatelin. Après avoir lu quelques critiques élogieuses ou non d'ailleurs, je me suis décidée. Je devais me faire ma propre opinion. Dès les premières pages, je me suis retrouvée emporté dans un univers où tout m' a subjugué et pourtant les thèmes abordés sont nombreux rendant le début passablement long. J'ai aimé cette écriture toute en demi teinte qui forge par le biais de description intense, un roman magnifique sur l'acceptation de soi et des autres. J' y ai trouvé les promesses suggérées par l'image; elle a su recréer une atmosphère subtile mais extrêmement présente. On fait à la lecture le plein de sensation, c'est avant tout un livre de ressenti. Peu à peu les mots s' assemblent pour nous plonger dans un texte construit à la manière d'un roman policier. Nous sommes tenu en haleine par la recherche des origines C'est un livre magnifique écrit dans une langue qui allie complexité et simplicité, je le referme avec un sentiment de tristesse...5/5



Et oui même bien qu'il soit extrêmement différent de son autre roman Avis de tempête, je les ai tout autant apprécié.
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Bernard le Jeu 11 Fév 2010 - 11:25

Bien belle critique Lacazavent, tout comme Zeta, tu nous mets l'eau à la bouche... Je garde sur mon calepin.

B
avatar
Bernard

Nombre de messages : 3599
Age : 73
Location : 94160 Saint-Mandé
Date d'inscription : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

la fille de l'Irlandais

Message  noemiejardine le Dim 21 Mar 2010 - 10:39

très belle critique lacazavent, et te rejoins tout à fait
J'ai aimé cette écriture toute en demi teinte qui forge par le biais de description intense, un roman magnifique sur l'acceptation de soi et des autres. J' y ai trouvé les promesses suggérées par l'image; elle a su recréer une atmosphère subtile mais extrêmement présente. On fait à la lecture le plein de sensation, c'est avant tout un livre de ressenti. Peu à peu les mots s' assemblent pour nous plonger dans un texte construit à la manière d'un roman policier. Nous sommes tenu en haleine par la recherche des origines C'est un livre magnifique écrit dans une langue qui allie complexité et simplicité, je le referme avec un sentiment de tristesse
moi aussi, fus triste de refermer ce livre....qui fut un vrai coup de coeur 5/5
avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 603
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La fille de l'Irlandais - J'ai lu - 4/5

Message  zeta le Ven 10 Déc 2010 - 8:13

C'est toujours un tout petit peu décevant de lire un premier roman d'une auteure, après avoir adoré celui qui a suivi. Un premier roman est en général un tout petit peu moins "achevé", abouti. Pour ne pas déroger à la règle, je dois reconnaître que si j'ai vraiment aimé "la fille de l'Irlandais", je lui ai préféré "avis de tempête". Peut-être simplement parce que la construction de l'histoire propre à Fletcher, faite d'ellipse, de retour en arrière, d'éléments délivrés dans le désordre, que le thème de cette petite fille qui grandit dans une certaine solitude affective, que l'imprégnation très forte du climat et des paysages du pays de Galle, ne m'ont plus autant surprise. Mais il reste un excellent roman, que je recommande.
Je lirai probablement tout ce qu'écrit cette auteure, tant elle correspond à mes critères de sélection.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un bûcher sous la neige

Message  doriane99 le Ven 10 Déc 2010 - 11:40

4/5

L'Ecosse au 17e siècle, le trône est occupé par Guillaume d'Orange, usurpateur aux yeux des Jacobites. Sous un prétexte fallacieux, le clan Mc Donald a été décimé ! Charles, un révérend irlandais, enquête sur les événements tragiques qui se sont déroulés dans la vallée de Glencoe. Il vient recueillir le témoignage de Corrag, jeune sorcière qui croupit dans sa geôle en attendant le bûcher.

L'éloquence de la jeune femme fait revivre ces moments sombres et nous fait partager le quotidien de ces sauvages Highlanders dont les torts furent d'être jalousés par un autre clan et de représenter une menace pour le gouvernement d'alors.

Quel roman !!!! L'atmosphère glaciale et sauvage des Highlands nous fait frissonner, impossible de ne pas être sous le charme de cette "sorcière" qui n'aspire qu'à vivre paisiblement. Elle saura bousculer les préjugés de Charles et deviendra une légende des Highlands. J'aime l'Ecosse et j'ai eu grand plaisir à me replonger dans l'atmosphère si particulière de ce merveilleux pays !


je peux faire voyager ce livre si vous êtes intéressés (attention, il est déjà en prêt chez une amie bloggueuse et une autre l'attend... il vous faudra attendre un peu...)
avatar
doriane99

Nombre de messages : 643
Age : 49
Location : Savigny Sur Orge (France)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://lepotinoirdedoriane.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  odilette84 le Sam 5 Fév 2011 - 11:54

un bûcher sous la neige


Ecosse, Highlands, fin du 17° siècle, les sorcières sont brûlées, les rois se livrent des luttes terribles, les hommes ont peur de ce qu'ils ne comprennent pas ...

Au fond d'un cachot sordide, une jeune femme attend la mort par le feu sort réservé aux sorcières . Elle a été le témoin involontaire d'un terrible massacre. Le révérend Charles Leslie, Irlandais en exil, est là malgré sa répulsion pour l 'interroger .


De cette rencontre improbable va naître un roman d'une rare beauté. Au fil de leurs entretiens, ces deux êtres que tout sépare vont s'apprivoiser. L'une se dévoile et offre sa bonté, son regard bienveillant et généreux sur le monde. L'autre s'éclaire, s'ouvre et reçoit en plein cœur un témoignage inattendu qui le bouscule et le rend plus humain, moins "homme d'église" bardé d'aprioris...

Alternant le récit de Corrag et les lettres de Charles à son épouse, le roman nous plonge au cœur des glens écossais, dans la neige, les roches escarpées, au bord des lochs immobiles reflétant les étoiles .
deux portraits très touchants de personnages qu'au départ tout oppose.
Corrag m'a beaucoup émue par la grâce et la bonté du regard qu'elle pose sur la nature et les hommes. Le style de l'auteur à la fois poétique et simple nous rappelle à travers les mots de Corrag qu'il y autour de nous tant de beauté à regarder .
j aime les romans historiques. Celui ci, basé sur des faits réels saura vous emporter loin pour peu que vous succombiez au charme d'une petite sorcière ...
premier coup de coeur de l'année

5/5


Dernière édition par odilette84 le Sam 5 Fév 2011 - 14:33, édité 3 fois

_________________
résister c'est exister

avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Susan FLETCHER (Royaume-Uni)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum