David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Aller en bas

David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  lalyre le Dim 12 Avr 2009 - 9:05



L’histoire d’Edgar Sawtelle David Wroblewski JC Lattès2009

595 P.

Dans le Wisconsin rural ,Edgar est muet de naissance ,il vit avec ses parent ,Gar et Truddy dans une petite fermette isolée .Il sont heureux ,possèdent un chenil, vivent de la vente de leurs chiens qu’ils élèvent et éduquent. Depuis deux générations ,cet élevage a acquis une grande renommée. Edgar ,jeune garçon a appris le langage des signes ,il adore les chiens qui le lui rendent bien principalement Almondine qui l’accompagne partout, a veillé sur lui depuis sa naissance ,c’est son amie et son alliée.Les chiens qui sont une race d’exception lui obéissent au moindre signe .Mais un jour ,l’oncle Claude le frère de Gar,arrivent chez eux après une longue absence,Edgar ne l’aime pas beaucoup et s’en méfie. Lorsqu’Edgar découvre son père mort ,étendu sur le sol de la grange ,il ne comprend pas .Il se replie sur lui-même d’autant plus qu’il se rend compte que son oncle s’insinue dans la ferme et pire encore ,n’apprécie pas du tout quand il le découvre dans le lit de sa mère .Peu de temps après ,le vieux docteur de la famille venu rendre visite à la famille ,qui a des parts dans l’affaire familiale ,tombe dans les escaliers et se tue .Edgar soupçonne son oncle et tente de le démontrer mais ses accusations se retournent contre lui.Il se sauve dans la forêt avec la nichée de chiots d’un an qu’il a élevés et éduqués et de longues journées passent dans le froid et la faim.Mais ils survivent grâce à la débrouillardise du garçon qui du coup devient mature.Il décide de rentrer chez lui, obsédé de démontrer la culpabilité de l’assassin mais aussi il veut revoir sa mère et retrouver son amie Almondine.C’est d’une façon dramatique que l’histoire d’Edgar va se terminer par un drame qui est provoqué par Claude qui se sait découvert……

Une histoire qui m’a emportée dans un monde ou les descriptions m’ont fascinée, il y a la forêts ou se réfugie Edgar,sa façon de survivre ,son partage avec les chiens mais aussi cette étonnante exploration des limites du langage,l’éducation des chiens par signes, l’amour maternel et le dévouement d’Edgar pour sauver le chenil….Tout ce que j’ai appris et aimé dans ce roman m’incite à en faire un gros coup de cœur . 5 /5
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4614
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 12 Avr 2009 - 13:28

Merci Lalyre, j'avais déjà ce livre dans ma LAL mais trop avoir lu de critiques en fait, jusqu'ici on le voit partout en librairie. Very Happy

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  lalyre le Dim 12 Avr 2009 - 17:08

Mousseline a écrit:Merci Lalyre, j'avais déjà ce livre dans ma LAL mais trop avoir lu de critiques en fait, jusqu'ici on le voit partout en librairie. Very Happy
En effet Mousseline c'est un grand succès aux Etats-Unis et cela ne m'étonne pas mais il vient seulement de paraître en chez nous ....
lalyre
lalyre

Nombre de messages : 4614
Age : 86
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  cecile le Mar 21 Avr 2009 - 15:04

L’histoire d’Edgar Sawtelle David Wroblewski JC Lattès2009

J'ai terminé le livre aujourd'hui. Dans un premier temps je l'avais abandonné vers la page 150. J'adore les chiens mais les descriptions des dressages commençaient un peu à me lasser. Puis j'ai décidé de passer outre et j'ai vraiment apprécié les péripéties d'Edgar et de ses chiens en cavale. Mais la suite m'a beaucoup déçue, je m'attendais à moins de tristesse et plus de justice. L'intrigue est originale, mais c'est un peu long (595 pages), quant à la fin, elle m'a laissée vraiment perplexe...

Note : 3/5
cecile
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  Elfe le Jeu 2 Juil 2009 - 7:00

L'histoire d'Edgar Sawtelle



"Dans une ferme isolée au nord du Wisconsin, le jeune Edgar Sawtelle grandit seul entre son père et sa mère, avec lesquels il ne peut communiquer que par le langage des signes.
Depuis deux générations, les Sawtelle élèvent et dressent une race de chiens d'exception «à qui il ne manque que la parole», dont Almondine, l'amie de toujours d'Edgar, est un merveilleux exemple.
À l'arrivée de Claude, l'oncle du garçon, la paix du foyer vole en éclats
." (4e de couverture)



Un roman initiatique qui se déroule au coeur des grands espaces américains. Les descriptions sont magnifiques. Les personnages sont touchants et j'ai été frappé par l'extraordinaire relation qu'instaure Edgar avec ses chiens et notamment avec Almondine. L'intrigue est bien menée. C'est un bon premier roman. Néanmoins, malgré tout l'abattage qui a été fait sur ce livre, je ne le considère pas comme un énorme coup de coeur. J'ai trouvé que le roman s'essouflait de temps en temps.



Ma note: 4/5
Elfe
Elfe

Nombre de messages : 1865
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2009

http://elfique2.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  aBeiLLe le Mer 15 Juil 2009 - 17:14


4e couverture:

Dans une ferme isolée au nord du Wisconsin, le jeune Edgar Sawtelle grandit seul entre son père et sa mère, avec lesquels il ne peut communiquer que par le langage des signes.
Depuis deux générations, les Sawtelle élèvent et dressent une race de chiens d'exception "à qui il ne manque que la parole", dont Almondine, l'amie de toujours d'Edgar, est un merveilleux exemple.
À l'arrivée de Claude, l'oncle du garçon, la paix du foyer vole en éclats.
Roman initiatique, roman des grands espaces américains, L'Histoire d'Edgar Sawtelle emporte le lecteur dans une quête effrénée de liberté.

Mon avis ressemble beaucoup a celui de cecile. Le roman est divisé en 5 parties. J'ai quand même bien aimé la première partie où l'on fait la rencontre de la famille Sawtelle, leur histoire, leur quotidien et surtout où on découvre les fameux chiens Sawtelle. On nous explique les méthodes de dressage de ces chiens uniques, leur pedigree et la façon dont la lignée a été conçue. C'est très intéressant. Pour la suite, ça se gâte un peu. La deuxième partie m'a ennuyée, j'y ai trouvé quelques longueurs. Ensuite, la troisième partie, j'ai failli abandonner. J'ai posé le bouquin quelques jours et j'ai lu autre chose. Et j'y suis revenue, je lui ai laissé une seconde chance et j'ai bien fait! La quatrième partie m'a emballée, c'est la plus intéressante à mon avis. La dernière met tout en place, mais m'a un peu déçu. J'aurais aimé une fin différente, plus heureuse. Et il y a tout plein de chose qui m'ont embêtée dans ce roman, à commencer par les raisons qui poussent Claude (l'oncle) à être si méchant. Je n'ai pas du tout compris ses motifs, ce n'est pas très clair. Bref, à lire si on aime les chiens et les magnifiques paysages du Midwest américain. Ah oui, j'allais oublier, la couverture de ce roman est tout simplement magnifique, une des plus belles que j'ai vu, totalement en accord avec le roman!

3.5/5.

L'Histoire d'Edgar Sawtelle, David Wroblewski, JC Lattès, 2009, 594p.
aBeiLLe
aBeiLLe

Nombre de messages : 200
Age : 38
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'histoire d'Edgard Sauwtelle - livre de poche - 3,5/5

Message  zeta le Jeu 4 Nov 2010 - 14:01

Je ne ferai pas de « l’histoire d’Edgard Sawtelle » un éloge absolu. Je peux le dire, j’ai bien aimé cette histoire tout en lui trouvant quelques défauts et particularités qui font qu’elle ne plaira peut-être pas autant à d’autres lecteurs.

Il faut certainement aimer énormément les chiens et être intéressés par l’élevage, en premier lieu, pour « entrer » dans ce roman.

Car Edgard Sawtelle nait dans les années 60 dans une famille d’éleveurs de chiens depuis des générations. Les chiens Sawtelle sont les meilleurs chiens au monde, hybrides de plusieurs races, toutes jugées exceptionnelles par le fondateur de la famille ; on nous explique dans ce livre comment les croisements et la sélection ont fabriqué ces animaux qui sont en empathie totale avec leurs éleveurs d’abord et leur maître ensuite.

J’aime beaucoup les chiens, et le personnage d’Almondine, la chienne d’Edgard, restera pour moi un des chiens les plus touchants de la littérature. Mais l’histoire peut sembler parfois un peu longue à se mettre en place, un peu invraisemblable et exagérément tragique.

Edgard Sawtelle est muet, sans raison médicale reconnue, son père et sa mère qui ont eu beaucoup de difficultés à devenir parents l’adorent. Il vivent en pleine campagne, au Nord du Wisconsin, sur une ferme, belle et solide entourée de leurs meutes de chiens et chiennes. Ils sont heureux, jusqu’à ce que le frère du père revienne de l’armée et s’installe dans leur maison.

Peu à peu la situation devient de plus en plus tendue jusqu’à la mort subite du père.

Il y a aussi dans ce roman des aspects fantastiques qui tendent à devenir un peu trop banalisés chez les romanciers. Je pense qu’il faut être diablement habile pour les faire avaler et les rendre admissible à une lectrice rétive. Je ne crois pas aux messages de l’au-delà et à chaque fois ce côté me gêne plus ou moins.

J’ai jugé qu’à quatorze ans Edgard vivait des événements peu crédibles …. Mais ce n’est pas malgré tout un rejet total car certains éléments : l’amour des bêtes, l’évocation de la nature, le lien entre les membres de la famille m’ont vraiment plus. J’ai regretté enfin que l’auteur ait écrit une telle fin, mais sur elle il me faut rester muette moi aussi.
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  Philcabzi le Jeu 4 Nov 2010 - 14:15

J'ai trouvé cette image qui semble faite pour toi Zeta...


_________________
Philcabzi
Ainsi qu'une journée bien remplie donne un doux dormir, ainsi une vie bien employée donne un doux mourir. Leonardo da Vinci

Ma PAL: 64 livres
Lecture du moment: Les âmes perdues de Dutch Island de John Connolly
Philcabzi
Philcabzi
Admin

Nombre de messages : 2995
Age : 42
Location : Québec/Canada
Date d'inscription : 25/10/2008

http://latetedanslechaudron.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  zeta le Jeu 4 Nov 2010 - 18:29

Quel joli golden retriever Phil ! mais il ne me faut pas un chien comme celui-ci car sinon il va m'obliger à n'acheter que des livres sur les chiens, pour pouvoir les lire aussi Very Happy
zeta
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  Mandarine le Jeu 4 Nov 2010 - 23:16

Tout le monde en parle de cette fin, ça m'intrigue Razz
Je le note, en tout cas!
Mandarine
Mandarine

Nombre de messages : 2355
Age : 33
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  Lyreek le Dim 17 Juin 2012 - 12:14


L'histoire d'Edgar Sawtelle - David Wroblewski
Jean-Claude Lattès - 550 pages

Edgar Sawtelle vit avec ses parents dans la ferme familiale où ils élèvent des chiens.
Depuis sa naissance, le petit garçon n'a pas prononcé un mot, sans que les médécins trouvent une cause physique à son mutisme.
Mais entourés de l'amour de ses parents et de la protection de sa chienne, Almondine, Edgar est parfaitement heureux. Jusqu'à l'arrivée de Claude, son oncle...

Pour qui aime les chiens, ce roman est un régal. Car les chiens Sawtelle sont des personnages à part entière et hors du commun.
J'ai beaucoup aimé tout ce qui a trait au dressage des chiens, la manière dont Edgar se fait obéir sans parler, uniquement avec des gestes. La confiance mutuelle entre les chiens et Edgar va d'ailleurs lui être d'un grand secours lorsqu'il sera livré à lui-même dans la nature (la meilleure partie du roman selon moi).
L'intrigue est prenante, les personnages attachants et les descriptions de la nature sauvage très belles et très réussies. Je regrette toutefois cette fin si dure et j'aurais aimé en savoir davantage sur Claude.

4/5

_________________
Lecture en cours : Dewey de Vicki Myron

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
Lyreek
Lyreek

Nombre de messages : 2470
Age : 37
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: David WROBLEWSKI ( Etats-Unis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum