Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Franillon le Jeu 2 Avr 2009 - 16:41

Nicolas d'Estienne d'Orves est journaliste, et écrivain.
Il a déjà publié :

Romans :
Les derniers jours de Paris, XO, 2009
Les Orphelins du mal, XO, 2007
Un été en Amérique, Flammarion, 2005
Rue de l'autre monde, Ed. du Masque, 2003
Fin de race, Prix Jacques Bergier, Flammarion 2002
Othon ou l'Aurore immobile, prix Roger Nimier, les Belles Lettres 2002

Nouvelles :
La Sainte Famille, 1001 Nuits, 2005
Le Regard du poussin, Les Belles Lettres, 2003
Le sourire des enfants morts, Les Belles Lettres, 2001

Essais :
Bulletin blanc, Ed. du Rocher, 2005
Histoires d'opéra, textes réunis par l'auteur, Sortilèges, 2002
Les aventures extraordinaires de l'opéra, Les Belles Lettres, 2002

A 34 ans, c'est pas mal !

Les derniers jours de Paris.

Quatrième de couverture :
Un spectaculaire thriller fantastique sur l'histoire de Paris et de ses rivières perdues.

En ce soir de printemps, dans la célèbre ménagerie du Jardin des Plantes, les animaux sont nerveux. Ils crient, heurtent les barreaux de leur cage. Ils pressentent quelque chose.
A deux heures du matin, la police reçoit un appel affolé. Un bébé vient d'être enlevé. Puis le téléphone sonne encore, et encore.
Cette nuit-là, à Paris, ce sont 5 bébés qui disparaissent. Au lever du jour, la ville est en état d'alerte. Tandis que les forces de l'ordre cherchent les nourrissons, la Seine déborde subitement, une crue géante et inexplicable. En quelques heures, le centre de la ville a les pieds dans l'eau. Paris se noie.
Un seul homme a une piste pour comprendre ce chaos : Sylvain Masson, jeune professeur à la Sorbonne, sait que sa mère, la très renommée conservatrice du Jardin des Plantes, lui cache quelque chose. Est-elle liée au fléau qui s'abat sur la ville ?
Avec Trinité, une eptite surdouée de 14 ans, témoin d'un des kidnappings, Sylvain va se lancer sur la trace des enfants. Plongeant au coeur des mystères de Paris, dans ses carrières, dans ses catacombes, et plus loin encore, les deux jeunes gens découvrent LE secret. Devant cette vérité si incroyablke, si inimaginable, si... iréelle, il leur reste moins de vingt-quatre heures pour sauver la ville.

Ma critique : à la lecture de la quatrième de couverture, qui présente remarquablement l'histoire, et connaissant l'auteur pour ses interventions dans l'émission radio Etonnez-moi Benoît, de Benoît Duteurtre (autre romancier d'ailleurs), sur France Musique, et puis aussi parce que le géologue que je suis ne peut pas rester indifférent à une aventure extraordinaire dans le sous-sol de Paris, j'ai acheté ce livre sans hésitation. Et c'est un vrai régal. Nicolas d'Estienne d'Orves nous entraîne à toute vitesse dans une des aventures souterraines les plus insolites qu'on puisse rêver. Je dis bien rêver, car, quelques pages avant la fin, loin de me douter du dénouement, je me suis demandé s'il ne s'agissait pas d'un rêve et si les personnages n'allaient pas se réveiller tranquillement dans la réalité quotidienne. Mais il n'en est rien. L'imaginaire de l'auteur rejoint par moment Les Indes Noires de Jules Verne et La machine à explorer le temps de H.G. Wells. A coup sûr, Nicolas d'Estienne d'Orves leur a emprunté quelques idées, quelques détails. C'est toujours passionnant de découvrir des liens entre le livre qu'on est en train de lire et d'autres livres qu'on a lu... cinquante ou soixante ans plus tôt.
Je ne veux pas résumer le livre : d'une part, c'est assez difficile à résumer, d'autre part, ce serait déflorer le sujet et supprimer le suspense.
Un livre qu'on ne peut oublier. Ma note, 5/5 coeur
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1654
Age : 83
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Lionel de Lyon le Sam 4 Avr 2009 - 13:02

Eh bien quelle critique!
Je suis d'autant plus intéressé que je viens de l'offrir à mon père pour son anniversaire! Razz
Ouf! Visiblement j'ai fait un bon choix! Very Happy
avatar
Lionel de Lyon

Nombre de messages : 1164
Age : 38
Location : Lyon / France
Date d'inscription : 27/10/2008

http://lionelfour.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re : Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES

Message  Franillon le Sam 4 Avr 2009 - 19:56

Très bon choix, en effet, Lionel de Lyon. J'espère que ton père appréciera lui aussi.

Franillon
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1654
Age : 83
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  zozinette le Mer 17 Nov 2010 - 10:15

LES DERNIERS JOURS DE PARIS - NICOLAS D'ESTIENNE D'ORVES


Quatrième de couverture

En ce soir de printemps, dans la célèbre ménagerie du Jardin des plantes, les animaux sont nerveux. Ils crient, heurtent les barreaux de leur cage.Ils pressentent quelque chose.
A deux heures du matin, la police reçoit un appel affolé. Un bébé vient d'être enlevé. Puis le téléphone sonne, encore, et encore.
Cette nuit-là, à Paris, ce sont cinq bébés qui disparaissent.
Au lever du jour, la ville est en état d'alerte. Tandis que les forces de l'ordre cherchent les nourrissons, la Seine déborde subitement, une crue géante et inexplicable. En quelques heures, le centre de la ville a les pieds dans l'eau. Paris se noie.
Un seul homme a une piste pour comprendre ce chaos: Sylvain Masson, jeune professeur à la Sorbonne, sait que sa mère, la très renommée conservatrice du Jardin des Plantes, lui cache quelque chose. Est-elle liée au fléau qui s'abat sur la ville?
Avec Trinité, une petite surdouée de 14 ans et témoin d'un des kidnappings, Sylvain va se lancer sur les traces des enfants. Plongeant au coeur des mystères de Paris, dans ses carrières, dans ses catacombes, et plus loin encore, les deux jeunes découvrent Le secret. Devant cette vérité si incroyable, si inimaginable, si...irréelle, il leur reste moins de vingt-quatre heures pour sauver la ville.


Mon avis

J'ai aimé cette vision apocalyptique de Paris. Le livre est bien construit, assez original dans la façon de s'appuyer sur un livre imaginaire, je me suis très vite laissé prendre par le récit.
L'écriture est vivre, rythmée. J'ai bien aimé, dans les premières parties, quand Trinité,la petite surdouée, prend la parole. C'est un vrai plaisir de la suivre dans ses périgrinations et ses réflexions.
Les personnages qui peuplent ce livre sont atypiques: Sylvain, le jeune professeur hypersensible amoureux de Paris, Gervaise, mère de Sylvain et conservatrice très surprenant du Jardin des Plantes, Lubin, étrange gardien du zoo qui a peur des animaux et qui cache des tas de secrets du fond de sa cabane.

J'ai aussi aimé la façon dont l'auteur nous parle de Paris. On sent une certaine érudition sur le sujet, qui est parfaitement maîtrisé et j'ai pris plaisir à le suivre dans les catacombes.

Seul petit bémol: la fin m'a paru un peu tiré par les cheveux, c'est dommage.
Mais très bonne lecture malgré tout.


Ma note

4/5
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Franillon le Mer 17 Nov 2010 - 14:40

C'est vrai, Zozinette, la fin est peut-être un peu tirée par les cheveux, mais c'est une pirouette de N. d'Estienne d'Orves. Cela ne m'étonne pas de lui. Il est toujours à la fois très sérieux et très plaisantin, et très érudit.
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1654
Age : 83
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  zozinette le Mer 17 Nov 2010 - 18:57

On le sent bien en le lisant Franillon. Et cette fin un peu alambiquée n'a pas vraiment gâché mon plaisir Very Happy
Et je te remercie de ta suggestion, sans toi je ne l'aurais pas lu.
avatar
zozinette

Nombre de messages : 2437
Age : 43
Location : belfort, franche-comté
Date d'inscription : 15/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Franillon le Mer 17 Nov 2010 - 21:47

Je suis content que ce livre t'ait plu Zozinette.
avatar
Franillon

Nombre de messages : 1654
Age : 83
Location : MONTMARTIN-SUR-MER (Manche)
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  lalyre le Mer 22 Aoû 2012 - 16:36

Les fidélités successives
Nicolas d’Estienne d’Orves
Albin Michel 22 août 2012
712 pages

Quatrième de couverture
Anglais et Français, résistant et collaborateur, traitre et héros, Guillaume Berkeley, en ce printemps 1942, oscille dans le Paris de l’occupation entre mensonge et vérité. Quelle vie est véritablement la sienne. Toujours sincère, et ne faisant en somme que changer de sincérités, il vit au rythme de ses « fidélités successives ».

Mon avis
Ce roman raconte le double destin de Guillaume Berkeley, le destin d’un homme à cheval entre deux cultures, deux mondes, deux pays, deux rives, deux aspirations, deux familles d’esprit, deux rêves de gloire et enfin deux amour (celui de Pauline, celui de son frère Victor). Guillaume a tout voulu en même temps, la lumière et l’obscurité, la gloire et l’héroïsme, le confort et le danger, sans doute a-t-il voulu changer les choses quelque part en lui, mais c’est lui-même qui aurait dû changer. Ceci ne dira sans doute rien aux futurs lecteurs sinon que nous sommes en pleine guerre de 1940-45, que dans ce livre on y parle de beaucoup de personnages, tout d’abord de Victor le frère, de Pauline l’amour de sa vie, Marco Dupin un ami homosexuel. D’autres connus comme de Gaulle, Hitler et sa clique, Cocteau, Jean Marais et bien d’autres que Guillaume côtoie dans sa folie. Que dire encore sans trop dévoiler ? Que l’on assiste au vol de toutes ces belles toiles que les Allemands, principalement Goering accompagné de Guillaume désigne les toiles qui lui plaisent. Je ne peux en dire plus, sinon que Guillaume sera jugé. Personnellement j’ai ressenti une grande pitié pour ce jeune homme qui malgré lui fut entrainé par le tourbillon de Paris pendant la guerre, j’aurais aimé lui crier de prendre un autre chemin mais ce garçon trop naïf et rêveur a tracé son chemin vers la gloire ou le malheur. La fin du roman m’a laissée perplexe et je ne sais quoi en penser. Chacun aura certes sa petite idée car c’est un livre passionnant porté sur une époque très connue et jamais je n’ai lu un tel roman qui m’a paru trop court malgré le nombre de pages. Un roman pas comme les autres, qu’il faut absolument lire. Vraiment un gros coup de cœur. 5/5
avatar
lalyre

Nombre de messages : 4248
Age : 85
Location : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Lyreek le Lun 2 Juin 2014 - 19:24



Les fidélités successives - Nicolas d'Estienne d'Orves
Le livre de poche - 768 pages


Résumé

Guillaume Berkeley, jeune homme d’origine britannique, a été condamné à perpétuité après la seconde guerre mondiale pour collaboration avec l’occupant allemand. Depuis sa cellule, il raconte son histoire : Comment un jeune homme de dix-sept ans, qui a grandi dans la plus méconnue des iles anglo-normandes, Malderney, a quitté un jour son ile d’où il n’était jamais sorti, pour rejoindre Paris, juste au moment où la guerre a éclaté.


Mon avis

Excellent roman ! Et pourtant j’étais sceptique avant de le commencer. Il faut dire que c’est un sacré pavé et je ne sais pas pourquoi j’avais peur que la lecture soit difficile et rébarbative. Bien au contraire, c’est passionnant du début à la fin. La vie de Guillaume n’est pas banale, c’est le moins qu’on puisse dire, et s’il a passé son enfance cloisonné dans une petite île ou tout le monde se connait, il a ensuite vécu une vie riche en événements et en rencontres dans le Paris occupé.

La reconstitution historique est très réussie, on évolue aux cotés de Guillaume dans ce Paris en guerre, on croise tour à tour Picasso, Cocteau ou Jean Marais. Guillaume est un artiste et grâce à son ami Simon Bloch, un écrivain juif, il découvre le Paris des intellectuels, un monde de fêtes et de plaisirs auquel il ne connait rien mais qui va vite le séduire au point de le mener sur le chemin de la collaboration.

Au delà des faits historiques, je me suis beaucoup attachée aux personnages. Guillaume et son frère Victor, deux frères inséparables, qui finalement seront séparés par une femme, Pauline, la graine de la discorde et le grand amour de Guillaume. Un amour qui l’entrainera un temps vers la résistance.

Car Guilllaume est avant tout un jeune homme qui se cherche. C’est un jeune homme sensible et un peu naïf, qui hésite dans ses choix, se laissant souvent porté par les évènements. Rien ne l’a préparé à cette époque troublée où il fallait choisir son camp.

Le roman est très bien écrit, très prenant et riche en rebondissements. Peut-être un peu trop, cela dit. La chute est à mon avis le rebondissement de trop mais c’est le seul bémol de cette histoire et ça ne m’empêchera pas de relire cet auteur avec plaisir!


4.5/5

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Ladybug le Lun 2 Juin 2014 - 19:32

Lalyre, Lyreek je crois bien que ce roman pourrait me plaire. Ce que vous en dites me donne vraiment envie de le lire.

_________________
Je lis

avatar
Ladybug

Nombre de messages : 1970
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Lyreek le Lun 2 Juin 2014 - 19:48

J'espère qu'il te plaira, Ladybug  Smile 

_________________
Lecture en cours : Le fils de Philipp Meyer

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2298
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Awara le Lun 2 Juin 2014 - 19:59

Je le note aussi.

_________________
avatar
Awara

Nombre de messages : 4032
Age : 72
Location : PARIS
Date d'inscription : 03/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas d'ESTIENNE d'ORVES (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum