Ania OZ (Etats-Unis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ania OZ (Etats-Unis)

Message  Prospéryne le Dim 29 Mar 2009 - 20:46

Sex & cie Binevenue à la sex school Ania Oz J'ai lu 245 pages



Résumé:
Imaginé une école, avec pupitre, profs, règles et tout le tralala, mais où on enseignerait... le sexe. Une Sex school donc, avec au programme les cours de masturbation, sur le poing G, le tantra, les massages érotiques et j'en passe. Ajoutez-y toute une panoplie de personnages haut en couleurs qui fréquente l'institution et la catho timbrée de la place qui veut faire fermer l'établissement et vous avez un petit roman plein de rebondissement qui flirte allègrement avec le genre érotique.

Critique:
Flirte avec le genre érotique en effet, parce que même si le roman y est classé, je ne qualifierai pas ça de littérature érotique comme telle. Il y a bien quelques scènes carrément sexuelles dans le livre, mais elles sont courtes et ne forment que des diverstissements à la trame principale du livre. On y rencontre aussi un personnage féminin haut en couleur millionaire, championne de chirurgie esthétique, nunuche à souhait... qui est excisée. Non, pas de scène d'horreur, on en parle comme d'un accident de jeunesse et on met l'accent sur le fait qu'elle découvre les merveilles du point G dans le livre, mais ça m'a royalement refroidie. À mon sens, ça n'avait pas sa place dans un tel récit. Malgré tout, les aventures de cette jolie bande où tous, même la catho frustrée de service finissent par se retrouver au lit sont intéressantes et une suite est prévue, mais pas pour moi!

Ma note: 3.25/5

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum