Joyce Carol OATES: La fille tatouée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joyce Carol OATES: La fille tatouée

Message  Prospéryne le Sam 14 Mar 2009 - 19:33

La fille tatouée Joyce Carole Oates Stock 374 pages



Quatrième de couverture:
Joshua Seigl, la quarantaine, écrivain estimé, riche et séduisant, se
voit contraint, à cause d'une mystérieuse maladie, d'engager une
assistante.
Lorsqu'il rencontre par hasard Alma Busch, une jeune
femme pauvre et illettrée, recouverte d'intrigants tatouages, Seigl ne
peut résister à l'envie de jouer les Pygmalion. Convaincu de lui offrir
la chance de sa vie, il lui propose le poste. Malheureusement pour lui,
Alma Busch n'est pas la créature vulnérable qu'il croit. La Fille
tatouée est un huis clos érotique qui réunit deux visages de l'Amérique
: l'élite cultivée, européenne, urbaine, et les exclus du système,
analphabètes, sans ressources ni perspectives.
Variation magistrale sur le thème du maître et du serviteur, ce roman est sans doute le plus controversé de Joyce Carol Oates.


Critique:
Le livre ne reflète pas à mon avis la quatrième de couverture qui parle d'un huit-clos érotique et d'une créature vulnérable haïssant son maître. Je dirais plutôt qu'il s'agit d'une superbe fresque sur la complexité des relations humaines, sur la difficulté de se comprendre quand on ne vient pas du même milieu et oh combien nos actes sont dictés par ce qui se passent entre nos deux oreilles, là, où personne à part nous-même ne pouvons mettre les pieds. Les réflexions alternés entre Siegl et Alma, qui sont les deux narrateurs du livre marquent bien le dualisme. L'absence de stéréotypes dans les caractères des deux personnages et les milieux sociaux d'où ils viennent ne permet pas au roman de prendre pleinement son envol, tout reste dans les non-dits, dans les regards, dans les superbes descriptions des personnages principaux (tous les autres, à l'exception de Dmitri Meatt, le copain d'Alma et de Jet Steadman, la soeur de Sieglsont sont tout à fait secondaire) Le talent de JOC est là, dans cette façon de pénétrer au coeur des âmes de ses personnages, parce que pour le reste, j'ai trouvé le roman plutôt banal. La superbe analyse psychologique le sauve, mais pas entièrement. Cependant, ça reste une superbe réflexion sur l'antisémitisme, l'arriérisme de la religion telle que comprise par les classes sous-éduquées et la puissance des liens qui peuvent se tisser entre certaines personnes, que rien d'autre ne peut expliquer.

Ma note: 3.25/5

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyce Carol OATES: La fille tatouée

Message  Invité le Jeu 19 Mar 2009 - 2:10

Je vous livre ici ma première participation à une critique sur le forum Embarassed

JCO est un auteur que je ne connaissais pas et je dois dire que ce livre me laisse perplexe.

Je trouve que JCO a su, à mon sens, planter le décor avec ces deux mondes que tout semble opposer, nous faire vivre de l'intérieur la maladie de Joshua et nous décrire les méfaits de la haine farouche et de l'antisémitisme inculqués par les autres.
Mais, j'ai trouvé quelques longueurs au récit, les personnages secondaires sont sans grande consistance et j'avoue que le côté très sombre du roman ainsi que la crudité des propos à certains moments m'ont quelques fois heurtés. Le dénouement final, véritable tragédie grecque, m' a laissée pantoise.

Ma note: 3.5 /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyce Carol OATES: La fille tatouée

Message  Prospéryne le Jeu 19 Mar 2009 - 11:09

Tiens, c'est étrange ça, Pipiri, on a une opinion semblable sur le livre, même si on ne l'a pas pour les mêmes raisons. Comme de quoi ça prend de tout pour faire un monde!

@+ Prospéryne

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 34
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyce Carol OATES: La fille tatouée

Message  petitelune le Lun 20 Avr 2009 - 19:56

J'avais commencé le livre, mais finalement lâché. Je n'étais pas capable d'embarquer dedans.

_________________
Bonne journée Invité

Jessica

Lecture en cours : La valse lente des tortues de Katrine Pancol

Challenge US : 4/50
avatar
petitelune

Nombre de messages : 540
Age : 33
Location : Cantons de l'Est / Québec / Canada
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joyce Carol OATES: La fille tatouée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum