Votre itinéraire de lecteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre itinéraire de lecteur

Message  Prospéryne le Mer 25 Fév 2009 - 23:56

Je lance ici une idée:

Tout le monde lisait avant son arrivée sur le Club des rats et ce, souvent depuis bien longtemps. Un commentaire d'Elaïse sur ses lectures de jeunesse me fait poser cette question:

Quel est votre itinéraire de lecteur?

Par où avez-vous commencé? Quels étaient les auteurs, les illustrateurs si c'est le cas, qui vous attirait? Quels ont été les personnes qui vous ont guidé dans vos choix, comment a commencé votre amour des livres, bref, racontez-nous votre histoire de lecteur jusqu'à votre arrivée ici sur le Club des rats. ( Pour ceux qui ne se sentent pas le courage d'aller si loin, aller jusqu'à vos 20 ans environ Razz)

@+ Prospéryne

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 35
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  odilette84 le Jeu 26 Fév 2009 - 8:39

pour ma part, j'ai commencé par les oui oui (dès que j'ai su lire...vers 5 ans) puis le club des 5, le clan des 7, les Alice détective (bib verte), avec une passion pour la comtesse de Ségur moi aussi.
En 6° vers 11 ans, j'ai attaqué les Agatha Christie (ma prof des français était bien !!)

ensuite, habitant dans un collège, j'avais accès l'été à toute la bibliothèque pour moi seule...

j'ai donc lu très tôt (13/14 ans ) tous les Zola, Flaubert, Balzac, Stendhal, Hugo..je ne comprenais pas tout mais la langue me passionnait.

Années Lycée, bac de Français, Baudelaire, Tolstoi, Primo Levi, Martin Gray, Anne Franck, Barjavel, Robert Merle...
vers 18 ans, j'ai découvert la BD, Comès, Gillon, pour ne citer qu'eux.
j'ai aussi découvert la littérature américaine, moins intello...(désolée) comme Mary Higgins Clark, Stephen King , Dean Koontz et autres Robin Cook...overdose de romans de ce type !

peu à peu mon goût s'est affiné, tout en aimant les policiers, j'ai découvert Isabel Allende, Gilbert Sinoué et je me suis passionnée un moment pour les romans historiques...j'ai donc replongé dans A. Dumas, Jeanne Bourin etc.

Là on stoppe, j'ai à peu près 20 ans ...
c'était le contrat ?
par la suite, les amitiés m'ont fait faire de belles découvertes littéraires
mais il faut bien avouer que le Club des rats m'a ouvert un monde magnifique de rencontres et de lectures sans cesse renouvelées ...
avatar
odilette84

Nombre de messages : 2261
Age : 53
Location : Provence
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  gallo le Jeu 26 Fév 2009 - 10:03

Ma jeunesse se passait encore du temps de Karl May avec son Old Shatterhand, et des BD Donald Duck (qui existe toujours); puis au lycée tout y passait en littérature néerlandaise et un peu en langue étrangère: anglais, allemand, français (e.a. Mauriac, Gide, Simenon). Ensuite venait un temps de lecture sérieuse: philosophie (Descartes, Kant, Bergson e.a.), des auteurs "modernes" néerlandais (devenus "classiques" depuis) et des "prix Nobel", entrecoupé de polars. De 25 à 35 ans, je lisais beacoup de SF en anglais: Hamilton, Heinlein, Herbert (les "H" en SF), Asimov, Vance, etc. et un peu de littérature française, j'étais un fervent de la bibliothèque. Ensuite j'ai eu une décennie très occupée de travaux et d'études (qui d'ailleurs ont résulté dans la publication d'un livre en 1983); mais je sais que je lisais pour ma détente de plus en plus de romans français, surtout romans situés géographiquement, et toujours aussi (mais de moins en moins) de l'anglais: mon exemplaire de Tolkien "The Lord of the Rings" date de 1976, et de Robert Pirsig "Zen and the art of motor cycle maintenance" de 1977; vers cette période je délaissais le genre SF et j'abandonnais la bibliothèque: je commmencais d'acheter. Depuis 1980, je lis (et collecte) préférentiellement la littérature française, et cela m'a bien servi pour mon travail dans le tourisme (travail que je fais depuis 1986). J'achetais (et j'achète toujours) environ 100 livres par an (environ 3500 en 30 ans), un ensemble de littérature française du 19ème et 20ème siècle plus un peu de littérature belge et suisse francophone. Depuis que je suis chez le club des rats et grâce à internet, je lis aussi de la littérature québecoise francophone et un peu de littérature internationale traduite en français. Je ne prends guère le temps de suivre la littérature néerlandaise.... pourtant tellement intéressante aussi. C'est que je nourris trop ma gallomanie.


Dernière édition par Gallo le Jeu 26 Fév 2009 - 11:38, édité 1 fois

_________________
Gallo
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  zeta le Jeu 26 Fév 2009 - 11:22

Je voudrais bien pouvoir dire que le virus de la lecture est arrivé spontanément chez moi, issu d'une grande curiosité ou d'une intelligence précoce, mais non, il m'a été transmis par ma soeur aînée, de 6 ans plus âgée, qui me répondait invariablement quand je voulais qu'elle joue avec moi : "non laisse-moi, je lis".
Ce qui lui a valu d'ailleurs, la pauvre, quelques représailles de ma part. Pour me faire tenir tranquille, elle m'a lu, à haute voix, des contes de fées, d'un très beau et grand recueil illustrés, ceux qui avaient été adaptés en film par Walt Disney. Elle me les lisait le midi quand nous rentrions à la maison pour déjeuner. Je devais avoir 4/5 ans, puisque je ne savais pas encore lire. Mais je me rappelle encore combien l'histoire de Dumbo m'avait fait pleurer, et combien l'histoire de Cendrillon m'avait enthousiasmée.

J'étais contaminée, et, comme vous tous, dès que j'ai pu lire, j'ai commencé avec les best-sellers de l'enfance : la comtesse de Ségur, le club des cinq, les Alice Détective, il y en avait tant .... certains émergent parce qu'ils ont certainement influencé mes goûts et mon caractère : "l'histoire d'Elsa la Lionne" des époux Adamson, et "les Mémoires d'un âne", sont certainement à l'origine de mon amour immodéré pour les animaux. Ainsi que Dagobert le chien intelligent du Club des Cinq (sans oublier Rintintin, mais ça c'était à la télé)
Il y avait, en bibiothèque verte aussi, une série dont je ne me souviens plus du nom qui racontait les aventures de quatre ou cinq jeunes filles qui naviguaient partout dans le monde sur un grand bateau à voile, en résolvant des énigmes ...... Elles avaient toutes un caractère différent, des physiques agréables et elles étaient très indépendantes. Un prémice du féminisme qui montrait déjà que les "filles" pouvaient faire des choses inhabituelles.

A l'adolescence, j'ai diversifié mes lectures, j'ai adoré Hervé Bazin, j'ai lu et idolatré Steinbeck, Anne Frank, et en même temps cela se mélangeait avec des lectures moins recherchées : la série des Angélique (qui dans une époque de pudibonderie ambiante m'a permis d'avoir une éducation sexuelle livresque limitée et romantique), des Guy des Cars dont je me suis heureusement vite détournée, des magazines comme "Salut les Copains" et "Mademoiselle Age tendre" (rarement, seulement si j'avais un peu d'argent de poche), des romans un peu roses certainement, dont un qui parlait d'une héroine Zoé Wing, journaliste, rousse flamboyante(mais qui donc était l'auteur ?), qui a certainement été à l'origine de mon désir inasouvi d'exercer cette profession.
et tout les livres que ma soeur, qui travaillait et qui pouvait disposer d'un salaire, achetaient et me faisait connaître : les soeurs Groult, Gide, Simone de Beauvoir, Colette, Christiane Rochefort, Christine de Rivoyre, Marcel Pagnol, Alba de Cespedes, Henri de Monterlant, Zola, Michel de Saint Pierre, Ernst Wiechert, et tellement d'autres qui forment un ensemble très hétéroclite entre l'excellent et le médiocre.

A la fin de cette période j'ai commencé à découvrir la science fiction et les polars, deux genres dont j'ai acheté une quantité incroyable.
Après ..... non, j'en ai déjà écrit des tonnes ..... il faut savoir s'arrêter .... Embarassed
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  Prospéryne le Jeu 26 Fév 2009 - 12:33

Quand j'étais jeune, ma mère nous avait acheté à mon frère et à moi toute la collection des livres de Disney en édition cartonnée. On devait bien avoir une trentaine de titres différents! Je ne pouvais pas vraiment les lire au début, mais dès que j'ai su lire, je les aies tous dévoré! De même que la collection complète des Astérix et Tintin, qui ont marqués mes premiers pas dans la bande-dessinée. Ensuite sont venus les romans de la Courte Échelle avec les Baboubouche, les Méli-Mélo et les Jumeaux. Je me rappelle avoir lu un des Babouche le temps que ma mère prépare le souper! J'ai aussi dévorer à la même époque les Comtesse de Ségur et tous les livres de La petite maison dans la Prairie. Je dévorais aussi tous les petits livres que mon enseignante nous prêtait pour nous encourager à lire. Et j'empruntais allègrement les livres de la bibliothèque de mon frère plus âgé. Vers l'âge de 11-12 ans, j'ai été dans une classe multi-âge et donc avec la même enseignante pendant 2 ans. Elle était d'une épouvantable sévérité, mais elle était une de ses enseignantes d'expérience qui en ont vu d'autres et sont capables de nous faire déplacer des montagnes. On voyait presque le double de la matière que l'on était supposé voir, mais au bout du compte, elle avait toujours le temps de nous faire la lecture à voix haute. Je ne me souviens plus des titres, mais quand elle disait: «On est en avance, on lit un chapitre?», les pupitres se vidaient à la vitesse de l'éclair suivi d'un silence tel qu'on pouvait entendre voler une mouche... et la voix suave de mon enseignante qui avait un réel talent de lectrice. De plus, il y avait dans la classe tout un tas de J'aime lire, une petite revue où chaque mois on trouvait un extrait en bande-dessinée d'une oeuvre classique comme Les trois mousquetaires, ou Notre-Dame de Paris. J'ai d'ailleurs lu ce dernier à cette époque, même si c'était franchement peut-être un peu trop vieux!

Dès mon arrivée au secondaire, je me suis mise à dévorer des romans d'amour, essentiellement parce que je n'avais pas beaucoup d'autres intérêts et que l'école que je fréquentais était pour filles seulement, donc bien fournie de ce côté-là. Kathleen E. Woodiwiss, Daniel Steel, Barbara Wood ont constitué mon ordinaire pendant un certain temps, de concert avec Les filles de Caleb, Les enfants de la terre de Jean M. Auel et aussi, une incursion du côté de L'Égypte ancienne avec la Trilogie du Juge d'Égypte de Christian Jacq. En arrivant au Cégep, j'ai plutôt tourné du côté des essais avec plusieurs profs qui étaient très branchés actualité... et des événements du 11 septembre 2001. La tendance s'est poursuivi pendant la majeure partie de mes études universitaires, tout en mêlant, littérature, classique, essais et Harry Potter et autres lectures de SF (dont je n'arrive pas vraiment à situer le début!) Puis, avec l'entrée sur le marché du travail, j'ai presque arrêtée de lire, écrasée par ma tâche. Mon père m'avait donné cette année-là un lire de Frank McCourt et en faisant des recherches sur Internet à son sujet que je me suis retrouvée sur le Club des rats qui a donné un nouvel élan à mes lectures, tant en terme de volume (ça a triplé mes lectures!) mais aussi en terme de diversité. Moi qui ne lisait pratiquement pas de policier, je me suis mise à en lire, j'ai délaissé les essais, je lis beaucoup plus de littérature contemporaine, bref, j'adore ma nouvelle vie de lectrice!

@+ Prospéryne

_________________
On peut se passer de tout, sauf de la littérature et des chats Graffiti vu à Berlin
avatar
Prospéryne

Nombre de messages : 4864
Age : 35
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 26/10/2008

http://prosperyne.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  Ysla le Jeu 26 Fév 2009 - 14:02

J'ai toujours aimé lire parce que je me rappelle que quand j'étais à l'école primaire, où nous avions une petite bibliothèque (un meuble dans un coin de la salle de classe) et quelques visite annuelles du bibliobus pour diversifier, c'est mon frère et moi qui étions de loin les plus gros lecteurs (nos fiches d'emprunt étaient remplies). On m'a souvent offert des livres, Fantômette, Club des cinq, Alice, Comtesse de Ségur, et de l'école je me rappelle les romans de la bibliothèque de l'amitié et les rouge et or. D'ailleurs, je vais bientôt relire deux des livres préférés de mon enfance, surveillez les critiques ! En BD, j'ai reçu aussi beaucoup de Tintin.
A partir du secondaire et jusqu'à maintenant, j'ai quasiment toujours été inscrite en bibliothèque. A l'adolescence (époque collège), j'ai découvert Bernard Clavel, Pearl Buck, Alain-Fournier, avec des romans dont je garde un souvenir vivace (parfois relus depuis). Au lycée, j'ai été fascinée par Sartre, Vian, Queneau, et Le meilleur des mondes de Huxley (j'ai encore en tête l'odeur du livre !!). C'est à cette époque que j'ai rédigé mes premières critiques sur mes lectures (hélas perdues maintenant...).
J'ai plus ou moins lu pendant mes années universitaires, du fait d'autres activités, de nouvelles rencontres, etc. Mais j'ai malgré tout de bons souvenirs, j'ai continué à lire Vian, j'ai fréquenté les bouquineries, j'ai découvert J Kennedy Toole (La conjuration des imbéciles).
Et puis un jour, une amie anglaise m'a prêté Bridget Jones en anglais et j'ai lu mon premier vrai livre en VO, et depuis, je n'ai plus arrêté. J'ai découvert le plaisir de lire dans le texte et d'apprendre par la même occasion.
J'ai beaucoup lu quand je travaillais en bibliothèque, un peu moins ensuite, et de nouveau énormément, plus que jamais depuis que je fréquente le club !
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  Cafrine le Jeu 26 Fév 2009 - 16:59

Je suis trop bavarde je vais donc miser sur le style "sténo"
Mon grand-père a stocké dans une armoire des vieux livres, que mon père a complété et que mon frère et moi avons aussi complété.
Mon père convaincut que le livre est une des meilleurs moyens de nous en sortir dans la vie a toujours insisté pour qu'on lise...n'importe quoi (BD, journaux, romans...) mais qu'on lise !
Les étapes-clés dans mon parcours :
* L'auberge de l'ange gardien de la Comtesse de Ségur, beau livre offert par l'employeur de maman
* La Vénus d'Ille de Mérimé ; Noeuds de vipère de Bazin et Eugénie Grandet de Balzac au collège
* Carnet d'un retour au pays natal de Aimé Césaire (merci la réforme du bac en 1995 !)
Ensuite ça a été le parcours solo avec quelques auteurs ou lectures marquantes :
* Chasseurs de noirs de Daniel Vaxelaire (l'histoire de mon peuple)
* Didier Van Cauwelaert (oooh j'en ai lu plein presqu'à atteindre l'overdose)
* Un amour noir de Dominique Noguez (je l'ai lu au moins 3 fois car je m'y retrouvais complètement dans cet engrenage)
*et ensuite à l'affût des critiques de magazine, de choix hasardeux, et puis y'a eu le club des rats !!!
avatar
Cafrine

Nombre de messages : 624
Location : Réunion/France
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  Invité le Jeu 26 Fév 2009 - 17:50

Tout a commencé quand ma mère me lisait la comtesse de Ségur pendant des après midi entières ( Les malheurs de Sophie, Un bon petit diable).
Ensuite, quand j'ai été capable de lire tout seul, je me suis mis à lire la littérature jeunesse. Déjà, l'école nous faisait lire beaucoup de livres dans la même veine que Papa longues jambes de Jean Webster.

Plus tard, vers mes 10-11 ans je me suis mis à lire des livres d'horreurs (majoritairement dans l'édition heure noire). L'adolescence vint mettre in terme à cette période avec ma passion soudaine pour le romantisme (René de Chateaubriand ou Premier Amour de Tourgueniev).

Depuis quelques temps, j'ai mis fin à ce système de période définies et je lis maintenant tout et n'importe quoi, c'est le bric à brac.

Depuis ce temps j'ai pu lire des oeuvres classiques : Les Misérables, Hugo, Le Chat Noir, Poe ou Les Fleurs du mal, Baudelaire.
J'ai aussi lu récemment Celle qui n'était plus, de Boileau et Narcejac et Les Catilinaires d'Amélie Nothomb.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

De la comtesse à Camus

Message  nauticus45 le Ven 5 Juin 2009 - 19:57

Sympathique cette idée Prospéryne, ça fait du bien se replonger ainsi dans son propre parcours...

Alors au début il y eut la bibliothèque rose (les Comtesses de Ségur bien sûr, mais aussi les Fantomettes!) puis les bibliothèques vertes (ah, le club des cinq !!!). Ensuite ce fut les Pagnol, les Jules Verne ( dévorés la nuit sous les draps, éclairée par une lampe de poche pour que mes parents ne se rendent pas compte que je veillais avec Jules Smile !) , Agatha Christie aussi. Puis avec l'école j'ai découvert Kessel (re-découvert gràce à vous et "les cavaliers", merci les rats!), Joffo et d'autres moins marquants. Après ce fut plusieurs années de passion pour Albert Camus, Stendhal, Zweig et un gros coup de coeur pour Sartre et surtout ses "Mots". Aujourd'hui ces auteurs ont toujours ma préférence, et sinon j'alterne avec les livres qui attirent mon attention en librairie ou sur Amazon et ceux que vous nous faites découvrir.
avatar
nauticus45

Nombre de messages : 1559
Age : 40
Location : Haut-Rhin, France
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  lejeez le Dim 15 Nov 2009 - 18:51

Jusqu’à mes 17 ans, je n’avais pas beaucoup lu de livres. Beaucoup de BD mais très peu de livres. J’avais un cousin qui lisait beaucoup, et les « adultes », très normatifs, nous comparaient souvent : j’étais celui qui ne lisait pas, et qui trouvait -en plus- un plaisir rebelle à ne pas lire.

Je me souviens exactement du déclic qui m’a fait lire sauvagement. C’était au lycée, en première, lors d’un cours de français. La prof faisait cours, et un moment donné, je ne sais plus pourquoi, elle a demandé à un élève (que je méprisais) ce qu’il lisait en ce moment, et, entre fierté et nonchalance, il a répondu « rien ». Et la prof a dit « quel dommage !». Et c’était tout.

Le « quel dommage » n’avait pas été prononcé par le professeur de français, mais par la lectrice, comme si elle le plaignait, comme si elle lui avait dit : « je n’aimerai pas être à ta place, tu ne sais pas ce que tu perds ». J’ai réfléchi, et je me suis dit, que moi aussi, je ne lisais rien, et que je perdais certainement quelque chose. Donc j’ai commencé à fréquenter les bibliothèques, et je me souviendrais tout le temps de ce sentiment : lorsque vous arrivez dans ces lieux, que vous ne connaissez rien, et que vous avez une soif intarissable de savoir, de lire, vous avez vraiment l’impression d’avoir trouvé un lieu inestimable. Et vous prenez conscience qu’il y a plus de livres que de temps pour les lire.

Donc, je me suis mis à lire un peu de tout, de Tarzan à Kafka en passant par des polars…Puis je suis tombé sur la liste des 25 livres préférés des lecteurs des inrockuptibles de ces 25 dernières années : La conjuration des imbéciles, l’attrapes cœurs, le Dahlia Noir…Je venais de me découvrir une passion pour la littérature américaine. Puis je me mis à lire de la SF, puis, grâce aux mangas, de la littérature nippone. Via des livres thématiques, je me suis constitué des listes (qui sont sur le site) qui m’orientent vers tel ou tel auteur.

Et pendant un stage durant lequel je bullais en ayant l’air de travailler (il suffit pour cela de froncer un sourcil mais pas deux, sinon, on viendra vous demander ce qui cloche), j’ai découvert le club des rats.

Aujourd’hui, je lis beaucoup moins à cause de mon « travail », et j’ai un peu la nostalgie de cette période boulimique durant laquelle, lorsqu’on me proposait de sortir, je me disais « mmm…j’avais prévu de terminer ce soir le Dahlia noir pour commencer demain Asimov…zut !»
avatar
lejeez

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  doriane99 le Dim 15 Nov 2009 - 19:50

Spontanément je pense à ce jour où ma cousine lisait à haute voix des romans "Harlequin" à ma petite soeur, je me suis mise à en lire et de fil en aiguille j'ai lu des romans plus sérieux... Je devais avoir 15 ans...

mais en réfléchissant...

avant de savoir lire, je "recopiais" les "Tintin" ou les "Lucky Luke" sur la machine à écrire de mes parents, je lisais les Oui Oui à l'école (frustrée quand je n'arrivais pas à déchiffrer les syllabes compliquées : "on" "ou"...), j'ai lu quasiment tous les livres de la Comtesse de Ségur... Je ne me croyais pas lectrice mais devais l'être depuis l'enfance, la maison était pleine de livres (de San Antonio à Dante dans le texte, mes parents avaient des goûts très eclectiques...). Lorsqu'à 13 ans j'ai emprunté "la joie de vivre" de Zola à la biblio de l'école, que je me suis faite moquer par ma prof d'histoire qui m'a dit que je ne le lirai jamais en entier, j'ai considéré ça comme un défi et l'ai lu de la première à la dernière ligne (en en prenant plaisir)

Le déclic est arrivé vers 15 ans, j'ai découvert que j'étais capable de lire Zola ou Balzac et d'y trouver plaisir (je les aime encore...), depuis je suis accro et ne me déplace jamais sans un livre sur moi !!!!!
avatar
doriane99

Nombre de messages : 643
Age : 48
Location : Savigny Sur Orge (France)
Date d'inscription : 25/10/2008

http://lepotinoirdedoriane.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  Cyrielle le Dim 15 Nov 2009 - 20:18

Gamine je lisais la collection Chair de poule, Ados c'était des Buffy contre les Vampires mais que de temps en temps, ensuite j'ai une aversion pour la lecture, je ne lisais même pas les livres de l'école, je pense que c'est venue de ma lecture désastreuse des Trois mousquetaires de Dumas, mon prof de français était un horrible bonhomme et il a réussit à me dégouté du livre et de la lecture en générale.

Mais un beau jour, je devais approcher des 19ans, j'ai suivie ma mère à la petite biblio de mon village et j'ai emprunté Danseur de Collum McCann, ce livre m'a subjugué et m'a redonné le gout de lire, depuis j'ai toujours une lecture en cours, je met plus ou moins de temps pour lire mais je dois toujours avoir un livre dans mon sac à main.
avatar
Cyrielle

Nombre de messages : 7350
Age : 30
Date d'inscription : 27/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  DM29 le Dim 15 Nov 2009 - 20:59

Génial ce topic ! Very Happy
Mon itinéraire de lectrice ...
Ma mère travaillait dans mon école primaire / maternelle, elle faisait le ménage, le soir, donc moi je passais le temps à la biblio de l'école que j'avais pour moi toute seule (le rêve !!!) et je lisais, par contre je ne me rappelle plus quoi ! ( A cette époque on faisait confiance aux gens, je ne suis pas sûre qu'aujourd'hui,je pourrais encore le faire !). Arrivée au collège, je dévorais tous les livres de R.L Stine , les peurs bleues et les chaires de poule.Tous les mercredis, ma mère m'en achetais un, que je lisais en général pendant le trajet qui nous ramenais à la maison ! Au lycée , ce sont les Stephen King qui m'ont le plus attiré.

Puis une pause pendant 2 ans ou presque, pour diverses raisons je n'ai rien lu du tout. Puis en 2007, j'ai du trouver un boulot pour mes études, et j'ai atterris dans une petite librairie de quartier, ce qui m'a redonné envie de lire. Les deux premiers livres que j'ai lu m'ont bouleversée et m'ont redonné envie de lire les classiques, et de découvrir la littérature par moi même et non de manière imposée comme au collège/ lycée. Ces deux livres c'étaient : Le maitre et Marguerite de Boulgakov et Trilogie New yorkaise de Auster, deux auteurs, qui ont une grande importance pour moi maintenant. Depuis je continue à lire, et plus je lis plus je prends du plaisir. Et j'espère que ça va continuer comme ça !

_________________
study livres lus PAL : 10/47
avatar
DM29

Nombre de messages : 675
Age : 30
Location : Breizh
Date d'inscription : 21/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  Fleur-bleue le Lun 16 Nov 2009 - 18:54

Pour ma part, mes prémières lectures étaient les Harry Potter, ça ne remonte pas a très longtemps. J'essaie maintenant de lire un peu de tout, assez souvent et régulièrement.
avatar
Fleur-bleue

Nombre de messages : 264
Age : 24
Location : Tours
Date d'inscription : 07/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  Casta le Lun 16 Nov 2009 - 21:01

A lire certains parcours je retrouve ma propre jeunesse, rien de plus normal.
Donc, quand j'étais petit, je lisais souvent par dessus l'épaule des scribes qui écrivaient sur papyrus...
Sans blague, je crois n'avoir jamais autant lu que pendant mon adolescence : le club des cinq, le clan des sept, la comtesse de Ségur, Alice, Michel, toute la bibliothèque verte, rose, rouge et or. Après je me suis fait l'intégrale de Jules Verne, Agatha Christie, Conan Doyle, Les Maigret de Simenon, Exbrayat... Puis plus tard encore, Barjavel, Tolkien, Marcel Aymé, ou encore Pagnol, Giono. J'empruntais des livres à l'école, chez ma grand-mère pour les classiques, j'achetais mes Simenon d'occasion à la maison de la presse du quartier. Adulte, j'ai découvert Marion Zimmer-Bradley, Sébastien Japrisot, James H. Chase, René Fallet, Mary H. Clark, et plein d'autres. J'achetais souvent des livres, jusqu'à l'âge de 27 ans. J'ai toujours tout trimbalé, au cours de mes nombreux déménagements.
Puis il y a eu un trou de quelques années, un métier plus que prenant, une reprise d'études, des enfants, des responsabilités. Plus tard, j'ai recommencé à lire par ci par là, des bouquins qu'on me prêtait. Je m'aperçois que lorsqu'on ne possède pas le livre, qu'on ne lui jette pas de temps en temps un regard amoureux lorsqu'il dort sur son étagère, on oublie bien plus facilement son nom. Le livre est une émotion mais c'est aussi un objet.
Et bla bla bla et bla bla bla... (expression familiale s'il en est, et je dis bien familiale pas familière).
Maintenant, depuis 5 ans environ, j'ai recommencé à lire pas mal. Je me fournis principalement à la médiathèque de mon village. En venant ici pour ce que vous savez, je découvre une autre façon d'apprécier la lecture, dans l'échange et le partage. C'est bien agréable, même si le tourbillon incessant des auteurs et des titres donne parfois le vertige.
avatar
Casta

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 10/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre itinéraire de lecteur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum