Karine GIEBEL (France)

Aller en bas

Karine GIEBEL (France)

Message  Lisalor le Sam 21 Fév 2009 - 16:52

Les morsures de l'ombre de Karine Giebel
(Fleuve Noir - 2007- 306 pages)



Une femme. Rousse, plutôt charmante.
Oui, il se souvient. Un peu ...
Il l'a suivie chez elle ... Ils ont partagé un verre, il l'a prise dans ses bras ... Ensuite, c'est le trou noir.
Quand il se réveille dans cette cave, derriére ces barreaux, il comprend que sa vie vient de basculer dan l'horreur.
Une femme le retient prisonnier. L'observe, le provoque, lui fait mal.
Rituel barbare, vengeance, dessein meurtrier, pure folie ?
Une seule certitude : un compte à rebours terrifiant s'est déclenché.
Combien de temps resistera-t-il aux morsures de l'ombre ?

Mon avis : Benoit Lorand commissaire de police marié, un enfant aime beaucoup son métier et les femmes. Un soir en rentrant d'un stage, il s'arrete pour secourir Lydia au bord de la route et de fil en aiguille font connaissance, elle l'invite chez elle et c'est le trou noir. A son reveil, il se retrouve enfermé dans une cage dans la cave.
J'ai adoré franchement pour moi c'est le thriller noir du début de l'année et au milieu du livre je me suis dit au puis non c'est trop facile j'ai trouvé la fin c'est cousu de fil blanc. Et bien non j'ai pensé à tout sauf a ça.
Amateur de thriller assez hard, adept des tortures en tous genres, je vous le conseille fortement.

5/5
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 47
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Clochette le Dim 22 Fév 2009 - 16:31

Lisalor, si tu aimes les thrilles "hard", et les scènes un peu gore, essaie donc Mo Hayder, tu seras servie !!!
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 44
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Lisalor le Dim 22 Fév 2009 - 16:36

Clochette a écrit:Lisalor, si tu aimes les thrilles "hard", et les scènes un peu gore, essaie donc Mo Hayder, tu seras servie !!!

J'ai beaucoup aimé Birdmann, j'ai trouvé Pig Island bien moyen et j'ai pas du tout aimé Tokyo
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 47
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Clochette le Dim 22 Fév 2009 - 16:38

Je suis du même avis que toi, peut-être un peu moins catégorique avec Tokyo. Mais il te reste "L'homme du soir" et "Rituel".
avatar
Clochette

Nombre de messages : 2135
Age : 44
Location : Nantes Bretagne
Date d'inscription : 25/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Lisalor le Dim 19 Avr 2009 - 18:51

Terminus Elicius
(Karine Giebel - Pocket - 249 pages)



Istres-Marseille. Pour Jeanne, la vie est ponctuée par cet aller-retour ferroviaire quotidien entre son travail de gratte-papier au commissariat et la maison de sa mère. Elle attend néanmoins qu'un événement vienne secouer le fil de son existence : un regard, enfin, du capitaine Esposito ? La résolution, peut-être, de cette affaire de serial killer qui défraie la chronique phocéenne ?
"«" "Vous êtes si belle, Jeanne. Si touchante et si belle." "»" Ce soir-là, une lettre, glissée entre deux banquettes, semble combler toutes ses espérances. Un peu trop, même. Car derrière le mystérieux soupirant se cache le meurtrier tant recherché par la police. Commence alors une correspondance amoureuse qui, pour Jeanne, n'aura de terminus qu'au bout de l'enfer…

Mon avis : J'ai bien aimé encore le livre de Karine Giebel même si j'ai préféré les morsures de l'ombre que j'avais vraiment adoré celui ci est un ton en dessous mais c'est un bon thriller.
Les personnages de ce livre sont un peu frappa dingue, une qui se frappe la tête par les murs et un qui se prend pour l'ange de la vengeance. Jeanne est un peu folle, se sent abandonné et mal aimé dans sa vie et son travail et tombe amoureuse d'un fou, tueur en série qui lui écrit des lettres qu'il lui laisse dans le train.

4/5
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 47
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Lisalor le Mar 15 Fév 2011 - 18:14

Chiens de sang - Karine Giebel



Courir; toujours plus vite. Plus loin. Fuir la mort qui plane au-dessus d'eux; oiseau de proie aux ailes gigantesques dont l'ombre les dévore déjà. Diane a choisi la fuite. D'instinct. Elle sait qu'ils sont derrière. Juste derrière. Avance minime, infime. Comme son espérance de vie, désormais. Pourtant, elle marche. Pourtant, elle veut vivre. Rémy avance. Avec le poids de la peur qui comprime son cœur. Le poids de la fatigue, comme un boulet enchaîné à ses jambes. Il devrait être ailleurs, en ce moment même. En compagnie de sa femme et de sa fille. Mais non, il est là, errant dans ces bois inhospitaliers, avec ces inconnus qui fuient comme lui. Il est devenu une proie. Rien qu'une proie. Il n'existe plus. Déjà mort. Alors, pourquoi a-t-il aussi peur? Le monde est ainsi fait, qui ne changera jamais. Les chasseurs d'un côté, les proies de l'autre.

Mon avis : Karine Giebel est un auteur de thriller français que j'affectionne tout particulièrement surtout depuis que j'ai lu "Les morsures de l'ombre" qui fut le premier livre que j'ai lu d'elle en 2009 et surtout un énorme coup de coeur. Il me reste encore dans ma PAL : "Meutres pour redemption", "Jusqu'à ce que la mort nous unisse" et j'espère les lire assez rapidement.

Entre la Sologne et les Cévennes, nous suivons deux histoires. Diane photographe, a bien du mal à se remettre de sa rupture avec son ami et décide de venir se ressourcer à la campagne. Rémy a perdu femme, enfant après avoir entretenu une relation avec la femme de son patron, depuis quatre ans c'est un SDF. Tous les deux vont faire une expérience unique de la balade en forêt si on peut appeler cela une promenade. Ils vont connaître les joies de la traque.

Un livre qui se déroule à cent à l'heure, on est happé dès les premières pages, j'ai bien aimé l'évolution psychologique des personnages. Nos deux héros sont abattus, cassés par la vie mais ils font finalement preuve de ressources insoupçonnables même dans les pires moments, ils ont encore cette flamme de vie.

Une mention spéciale pour la fin .. je l'attendais ainsi car cela n'aurait pas été du Karine Giebel, j'ai adoré. En conclusion un bon thriller que je recommande.

4/5
avatar
Lisalor

Nombre de messages : 310
Age : 47
Location : Auvergne/France
Date d'inscription : 16/02/2009

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  dodie le Mer 16 Fév 2011 - 8:14

Merci Lisalor! Je ne connais pas cette auteur mais tes critiques me mettent l'eau à la bouche!
avatar
dodie

Nombre de messages : 4709
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Isaby le Sam 29 Oct 2011 - 0:02

Je suis tentée par la nouvelle parution en format poche de "Jusqu'a ce que la mort nous unisse" Quelqu'un l'a lu?

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 44
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Lacazavent le Sam 22 Déc 2012 - 14:25

Juste une ombre de Karine Giebel
Fleuve noir, Thriller / 512 pages
Prix Cognac, Polar francophone 2012




Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal,
tu imaginais pouvoir régenter le monde.
Tu manipules ? Tu deviendras une proie.
Tu domines ? Tu deviendras une esclave.

Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t imposer dans
ce monde, y trouver ta place.
Et puis un jour...
Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.
À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.
Juste une ombre.
Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.
On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.
On t observe jusque dans les moments les plus intimes.
Les flics te conseillent d aller consulter un psychiatre. Tes amis
s écartent de toi.
Personne ne te comprend, personne ne peut t aider. Tu es seule.
Et l ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.
Ou seulement dans ta tête ?
Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

Tu commandes ? Apprends l' obéissance.
Tu méprises ? Apprends le respect.
Tu veux vivre ? Meurs en silence...




Un bon thriller plutôt bien mené, passé les 50 premières pages il est redoutable et difficile à reposer.
L'écriture est très simple, les phrases sont courtes, les idées, les sentiments sont très régulièrement exprimé par un voir deux mots mais à force j'ai trouvé cette façon de faire assez lassante.
« Exténuée. »
« Juste une ombre. »
« La peur. »
Le rythme est là malgré le peu de surprise que nous réserve de l' intrigue. Celle-ci ressemblant énormément à Robe de marié de Pierre Lemaitre (paru en 2009), à tel point que l' on imagine une variation autour d' un même thème : la femme manipulé poussé au frontière de la folie, un peu comme à l'école avec les sujets de rédactions.
C'est un livre qui se lit très facilement et qui reste agréable, fait pour un moment de détente sans prise de tête.



3,5/5


Dernière édition par Lacazavent le Jeu 6 Juin 2013 - 13:20, édité 1 fois

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5581
Age : 32
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Juste une ombre - Pocket - 2,5/5

Message  zeta le Jeu 6 Juin 2013 - 9:10

Vous savez que je lis beaucoup de polars et de thrillers. Parfois je suis plutôt enthousiaste, parfois pas mal déçue. Et bien là, comme je dis souvent :"ça ne l'a pas fait".
L'intrigue au début m'a paru très captivante. Une jeune femme, au demeurant pas particulièrement sympathique, un soir, est poursuivie dans la rue par un homme qui paraît être une ombre et qui lui fait une peur de tout les diables avant de disparaître. Mais l'ombre ne s'en tient pas là et revient de plus en plus souvent terroriser l'héroïne.
Au deux premiers chapitres, j'ai frémi (et autant je me liquéfie de trouille facilement au cinéma, autant en lisant je suis plus "dure à cuire"). Et puis l'histoire avançant j'ai trouvé de moins en moins crédible ce roman qui partait dans beaucoup de sens et qui accumulait les péripéties de façon de moins en moins vraisemblable. Il me semble que la psychologie profonde des personnages n'allait pas avec la peur et le peu de perspicacité qu'ils montraient en la circonstance (surtout pour un flic chevronné). De plus, il me semble que l'écriture qui passe à la deuxième (tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu sembles avoir réussi .....) et à la troisième personne (à partir de ce jour là elle te poursuit, Sans relâche, le jour, la nuit elle est Là ....), de façon désincarnée, les phrases courtes et saccadées nuisent à l'empathie que l'on peut éprouver pour les personnages.
Mais c'est un thriller malgré tout efficace qui peut empêcher de dormir plus d'une lectrice.
avatar
zeta
Admin

Nombre de messages : 4028
Location : lot et garonne - France
Date d'inscription : 25/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  dodie le Sam 2 Aoû 2014 - 15:55

Chiens de sang

Dans ce roman Karine Giebel nous raconte deux histoires se déroulant dans deux endroits distincts et concernant deux personnes, un homme et une femme sans aucun lien et pourtant quelque chose les relie: ils sont tous les deux poursuivis, pour des raisons certes bien différentes mais une chose est sûre: on veut les abattre.....
J'ai beaucoup apprécié le style de Karine Giebel qui tient en haleine le lecteur dès les premières pages. Le suspens ne faiblit pas jusqu'à la fin dans le même ton que le reste du livre.
Par contre le fait d'intercaler ces deux histoires ne m'a pas forcément emballé et je n'en ai pas compris le but....
Je relirai cette auteur pour me faire une idée plus précise. 
Ma note 3,5/5
avatar
dodie

Nombre de messages : 4709
Age : 54
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  cookie610 le Mer 31 Mai 2017 - 20:03

Jusqu’à ce que la mort nous unisse
 
Note : 3.75/5
 
Résumé : Servane vient d’être affectée à la gendarmerie de Colmars, à côté du parc national du Mercantour. Elle a du mal à s’intégrer à l’équipe et fait la connaissance de Vincent, guide de haute montagne et à la réputation de tombeur depuis que son ex l’a quitté pour un autre. Ils deviennent rapidement amis, jusqu’à ce que le meilleur ami de Vincent meure des suites d’une chute en montagne. Accident ? Assassinat ? Ils vont enquêter ensemble mais ce qu’ils vont découvrir sur des personnes qu’ils pensaient connaitre va changer définitivement leur conception du monde …
 
Critique : Premier livre que je lis de Karine Giebel et pour une première fois, je dois dire que c’est assez positif. L’histoire en elle-même est intéressante, bien montée, peut-être un poil exagérée quelque fois mais ça reste crédible et le final est assez surprenant. Le suspense est maintenu tout au long du livre malgré quelques passages à vide. Il est par contre un peu long à démarrer réellement, il faut s’accrocher un peu dans les premières pages pour comprendre où elle veut nous emmener. Le point négatif par contre c’est la relation entre les deux personnages principaux. Etant pourtant du genre fleur bleue, je dois dire que pour une fois, je n’y croyais pas et je trouvais les descriptions en un peu mièvres, trop clichées pour paraitre crédibles. Côté positif, l’auteur parvient à nous retranscrire le décor du parc de manière très fidèle sans rendre les descriptions trop lourdes, on s’y croirait. Bref, il faudrait que je relise un livre de cette auteure pour me faire un avis plus précis mais ça reste une bonne lecture.
 
Merci à Lyreek de m’avoir permis de découvrir ce livre et cette auteure grâce à un swap !
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4828
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Lyreek le Lun 5 Juin 2017 - 18:51

Contente qu'il t'ait plu Very Happy

_________________
Lecture en cours : Karitas : L’art de la vie de Kristin Marja Baldurdottir

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois"
avatar
Lyreek

Nombre de messages : 2382
Age : 36
Location : Côte d'Azur, France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Karine GIEBEL (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum