Stephen E. AMBROSE (Etats-Unis)

Aller en bas

Stephen E. AMBROSE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Dim 15 Fév 2009 - 8:46




Stephen E. Ambrose est (était parce qu'il est décédé en 2002) un historien très lu aux Etats-Unis, il a écrit plus de 30 livres. Mais je crois qu'il n'y a que Band of brothers qui a été traduit en français.

Pour avoir une idée de ses livres et des critiques : amazon.com

Il est né à Decatur (Illinois) le 10 janvier 1936 et a grandi à Whitewater (Wisconsin).

Il a écrit de nombreux livres concernant l'histoire américaine, y compris l'expédition de Lewis et de Clark, le chemin de fer transcontinental, et la guerre civile, mais il est mieux connu pour ses histoires au sujet de la Seconde Guerre mondiale et a écrit plus de 30 livres. Un de ses livres "Band of Brothers" a été reprit par les réalisateurs Tom Hanks et Steven Spielberg en coproduction avec HBO.

Il est mort le 13 octobre 2002, dans le comté de St Louis (Mississippi) d'un cancer du poumon.

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stephen E. AMBROSE (Etats-Unis)

Message  Mousseline le Lun 16 Fév 2009 - 2:44



Stephen E. Ambrose

Frères d'armes coeur coeur coeur

Compagnie E, 506e régiment d'infanterie parachutiste, 101e division aéroportée; du débarquement en Normandie au nid d'aigle de Hitler

(LGF - Le Livre de Poche, 2004, 540 pages)

C'est l'histoire d'une compagnie militaire. L'une des meilleurs compagnies d'infanterie parachutée au monde. De sa naissance au camp Toccoa en Georgie, l'entraînement autant aux Etats-Unis que dans le sud de l'Angleterre, le débarquement en Normandie, la route de l'Enfer en Hollande, la plus grande bataille de la Seconde Guerre Mondiale dans les Ardennes en Belgique et l'Allemagne.

On se mélange avec tous les noms de ces soldats et officiers, il y en a une multitude, peut-être que j'aurais dû prendre des notes, mais finalement les mêmes reviennent souvent et on s'y retrouve. Contrairement à ce que je pensais au début, les récits de batailles ne m'ont pas du tout ennuyée, l'auteur sait doser les descriptions, d'ailleurs ce document historique se lit comme un roman. L'écriture coule aisément et c'est très prenant.

J'ai vu la série télévisée "Band of brothers", les images sont saisissantes, le bruit est effrayant mais les mots d'un livre donnent un autre aspect à la réalité, on saisit mieux les émotions des intervenants. J'ai aimé que Stephen Ambrose fasse parler certains des survivants. Ceux-ci nous racontent leurs impressions...

On a peur pour nos héros préférés, on craint pour leur vie, on se désole pour ceux qui la perdent. La fin était à la hauteur de mes attentes.

Certainement un incontournable pour les fans de récits de guerre, pour les autres dont je fais partie, une lecture très enrichissante qui donne une autre dimension aux nombreuses histoires écrites sur la 2e Guerre Mondiale. Une deuxième lecture ne serait pas de trop tellement ce livre abonde de détails de tout genre.

Extraits :

"Sobel était le type même du chickenshit. [...] Chickenshit fait allusion à un comportement qui rend la vie militaire pire qu'il n'est nécessaire : harcèlement mesquin du plus faible par le plus fort; lutte ouverte pour le pouvoir, l'autorité, le prestige; sadisme mal travesti en discipline indispensable..."

"Sobel imposait son autorité à ses subordonnés; Winters gagnait leur respect."

"La plupart des connaissances acquises à l'entraînement ont été très utiles au combat, mais c'est cette intimité, cette confiance totale, cette camaderie confortées à l'occasion de ces longues nuits humides et froides, passées à crapahuter dans la campagne anglaise, qui se sont révélées les plus utiles."

"Ils avaient eu peur ensemble. Pas seulement peur de mourir ou d'être blessé, mais peur que tout cela soit inutile."

"En voyant ces gens derrière ces barbelés, je me suis dit : "Maintenant je sais pourquoi je suis là!""

Note : 5/5

_________________
Mousseline

Magasin général tome 2 : Serge de Loisel et Tripp et L'île des chasseurs d'oiseaux de Peter May



"Happiness is only real when shared." (Christopher McCandless)
Mousseline
Mousseline
Admin

Nombre de messages : 4359
Date d'inscription : 24/10/2008

https://sites.google.com/site/lauteursamericains/home

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum