Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  gallo le Lun 31 Mai 2010 - 14:38

Le titre néerlandais "De eilandgasten" est mieux traduit par "Les Invités de l’île" que par "La maison dans les dunes". Je n'ai d'ailleurs rien lu de cette auteure.

_________________
Gallo
gallo
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Docguillaume le Lun 31 Mai 2010 - 15:17

gallo a écrit:Le titre néerlandais "De eilandgasten" est mieux traduit par "Les Invités de l’île" que par "La maison dans les dunes". Je n'ai d'ailleurs rien lu de cette auteure.


Merci gallo de ton éclairage en néerlandais.
Peut-être que l'éditeur ou le traducteur a consciemment ou inconsciemment fait un appel au livre de Van der Meersch.

_________________
Venez flâner sur mon blog consacré aux vieux livres : http://edition-originale.eklablog.com
Docguillaume
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  gallo le Lun 31 Mai 2010 - 17:14

Drôle de site de cet éditeur que je cite
C'est en 1999 que La Maison dans les dunes est paru aux Pays-Bas et s'est vendu à 60 000 exemplaires dans un pays qui compte 6 millions d'habitants.

Les Pays-Bas ont 16,7 millions d'habitants (et en tout il y a 30 millions de néerlandophones). Peut-être que l'éditeur confond avec la Flandre, 6,1 millions d'habitants ... un peu comme la confusion autrefois à TV 5, qui parlait au météo toujours de "Le Benelux et Les Pays-Bas".
Et puis, Flandre, l'éditeur a dû l'associer à Van der Meersch et la "Maison dans la dune". Voilà que cela pourrait être la suite d'une manque de connaissance géographique ....

_________________
Gallo
gallo
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Docguillaume le Lun 4 Oct 2010 - 14:59

La Maison dans la dune
Albin Michel
1932

Ysla a inauguré la discussion avec un excellent résumé de ce roman. J'avais découvert cet auteur voilà 1 an sur sa suggestion, par le livre L'Empreinte du dieu (Goncourt 1936). Le livre m'avait beaucoup plus par l'évocation des paysages de la frontière franco-belge.
On retrouve avec La Maison dans la dune le même paysage. Le sujet principal est la contrebande de tabac depuis la Belgique, j'ai trouvé très intéressant l'exposé qu'on peut en tirer par ce roman : l'utilisation de chiens, le système de revente, les douaniers,.. et la traversée des paysages de la Flandres : marais, cours d'eau, etc.. L'intrigue amoureuse est assez classique de la littérature des années 30 mais est bien construit : attirance chaste de Sylvain pour une jeune fille, tandis que sa femme Germaine, ancienne fille de joie, est attirée par un douanier.
C'est un bon roman qui se lit vite. Pas aussi bien que L'Empreinte du dieu, mais si comme moi vous tombez dessus dans un vide-grenier (il a du être largement réédité après le succès du Goncourt, mon exemplaire est de 1948 chez Albin Michel) il mérite d'être acheté et lu.

Note : 4/5

_________________
Venez flâner sur mon blog consacré aux vieux livres : http://edition-originale.eklablog.com
Docguillaume
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Ysla le Lun 4 Oct 2010 - 15:15

Contente de lire ta critique de ce roman qui a une place bien spéciale dans mon parcours de lectrice Very Happy et encore plus contente qu'il t'ait plu ! Je prévois de lire L'empreinte du Dieu dans les prochains mois. Et j'ai deux autres romans de Van Der Meersch en attente sur mes étagères.
Ysla
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Docguillaume le Lun 4 Oct 2010 - 15:19

J'ai Maria Fille de Flandres également... j'en croise parfois d'autres en brocante mais soit ils étaient trop chers ou trop abîmés.

_________________
Venez flâner sur mon blog consacré aux vieux livres : http://edition-originale.eklablog.com
Docguillaume
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Shan_Ze le Lun 4 Oct 2010 - 15:28

J'ai vu Corps et âmes au troc de mon travail, en 2 tomes. En cherchant dans le catalogue de la bibliothèque, j'ai vu Pourquoi j'ai écrit "Corps et âmes" du même auteur. Je suis intriguée par cet auteur mais je n'ai encore rien lu de lui. (Comme c'était le cas avec Norman Mailer, et j'ai bien aimé Le chant du bourreau). Pour l'instant, de Van der Meersch, j'ai seulement La maison dans la dune dans ma PAL.
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7978
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Docguillaume le Sam 13 Nov 2010 - 18:10

Corps et Ames
Maxence Van Der Meersch
1943
Albin Michel
Tome 1 : Enchaîné à toi-même.... ; 350 pages
Tome 2 : Qu'un amour t'emporte ! ; 333 pages


Résumé

Difficile de faire un bon résumé de cette œuvre, vu son volume, le nombre de personnages et la complexité de leur existence.
Cette œuvre prend place entre la fin des années 20 et 1938. Cette grande fresque médicale a pour cadre principal Angers avec l'hôpital de l'Egalité et suit le destin de plusieurs personnages. Le Pr Jean Doutreval, psychiatre, désire voir triompher son traitement des maladies psychiatriques à base de crises convulsives déclenchées médicalement sous curare. Mais la gloire a laquelle il aspire est menacée par des effets secondaires qu'il ignore volontairement... Lorsque son fils Michel, interne, s'éprend d'une malade d'un sanatorium il le rejette.
La vie de Michel bascule par la rencontre du Pr Domberlé, qui obtient des résultats spectaculaires sur sa femme, par une méthode de traitement de la tuberculose à contre-courant de la médecine d'alors. Par des régimes très appauvris, il parvient à sauver des malades comme il s'est sauvé lui-même. Une fois installé médecin, Michel applique les théories du Pr Domberlé, mais au vu de la concurrence entre médecins la vie n'est pas aisée...

Mon avis :

J'ai découvert Maxence Van Der Meersch par L'Empreinte du Dieu, bon roman dressant un plaisant tableau des Flandres, plaisir renouvelé par La Maison dans la dune. J'avais noté l'existence de Corps et Ames dans son œuvre, croisé quelques exemplaires trop abîmés ou bien esseulés, jusqu'à tomber sur les 2 tomes en bon état... J'ignorais tout du thème, le titre m'évoquait une forte tonalité religieuse et je m'attendais plutôt à une histoire ayant trait à la religion. J'ai été très surpris de voir qu'il était question de médecine en le feuilletant.

J'ai trouvé un grand intérêt dans cette œuvre du point de vu de l'histoire de la médecine. La description du fonctionnement de l'hôpital (soins gratuits dispensés aux pauvres), les salles communes, les religieuses infirmières,... Egalement les grandes maladies de l'époque : la tuberculose, redoutable qui signifiait la mort. Pour tout traitement : des chirurgies très mutilantes sont présentés par l'auteur avec détail, et le terrible sanatorium, là-encore largement décrit.
Les descriptions d'opérations permettent de connaître les méthodes d'asepsie et d'anesthésie d'alors... mais également quelques truculentes anecdotes comme lorsque l'opérée pas tout à fait endormie se défend quand le chirurgien parle à son public de la mauvaise vie qu'a du avoir la malade... ironie également au vu du système de hiérarchie médicale : les agrégés sont choisis au goût des professeurs et non des compétences, les concurrences entre confrères, etc... Souvent peu de respect envers les malades, on laisse l'infirmière annoncer le décès ou bien... on se sauve par la fenêtre !

Pour comprendre l'oeuvre, il faut impérativement lire la biographie de Maxence Van Meersch. En effet, il perd sa soeur de tuberculose et se brouille avec son père lorsqu'il rencontre sa future femme également tuberculeuse. Le couple consulte le Dr Carton qui est le Pr Domberlé de l'oeuvre. Les théories de Domberlé/Carton sont développées dans l'oeuvre et semblent vivement défendues par Van Der Meersch... Ainsi Corps et Ame est profondément pénétré de l'esprit de l'auteur.

La société d'alors est durement critiquée par Van Der Meersch : l'adultère cause de syphilis, les nombreux avortements, l'alcool.. Par Michel qui est médecin dans un milieu très populaire on voit le tableau de cette population aussi crûment que s'il s'agissait d'un Zola.

En conclusion : une oeuvre passionnante et d'un réalisme extrême en ce qui concerne la société de l'époque et le milieu médical. Le souci du détail fait peine à croire que l'auteur n'est pas médecin, on a peine à relever une seule erreur, seulement lorsque les os d'un malade se fracturent spontanément au cours d'une crise d'épilepsie ce qui est très exagéré... Le premier tome est admirable et se lit d'une traite, s'achève par une opération qui m'a époustouflé par son réalisme et par la tension qui s'en dégage. Le 2e tome est plus ancré dans la critique des moeurs, on sent une forte morale catholique. Mais au final c'est une oeuvre d'une rare qualité.

Note : 5/5



_________________
Venez flâner sur mon blog consacré aux vieux livres : http://edition-originale.eklablog.com
Docguillaume
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Shan_Ze le Dim 14 Nov 2010 - 21:58

Merci Docguillaume pour ta critique, je ne regrette pas d'avoir mis la main sur les deux tomes ! Very Happy
Shan_Ze
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7978
Age : 35
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  valérie le Lun 15 Nov 2010 - 8:45

Je suis très tentée.
valérie
valérie

Nombre de messages : 779
Age : 53
Location : marseille
Date d'inscription : 01/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Invité le Lun 15 Nov 2010 - 9:35

Je suis aussi très tentée Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  dodie le Lun 15 Nov 2010 - 12:19

Il est pour moi celui-ci! Very Happy
dodie
dodie

Nombre de messages : 4936
Age : 55
Location : France
Date d'inscription : 11/04/2009

http://dodiecuisine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Docguillaume le Lun 15 Nov 2010 - 20:03

Quel enthousiasme suscité par cette oeuvre ! Wink Elle est postérieure au Prix Goncourt de L'Empreinte du dieu mais si Van der Meersch ne l'avait pas eu en 1936 il l'aurait largement mérité pour celle-ci. D'ailleurs le Prix de l'Académie Française lui avait été décerné pour Corps et Ames. Si la qualité littéraire de beaucoup d'auteurs s'effrite ou s'effondre après le succès ou une prestigieuse récompense, ici c'est tout le contraire.



_________________
Venez flâner sur mon blog consacré aux vieux livres : http://edition-originale.eklablog.com
Docguillaume
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maxence VAN DER MEERSCH (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum