GUO Xiaolu (Chine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GUO Xiaolu (Chine)

Message  s-lewerentz le Lun 19 Jan 2009 - 12:52

Petit dictionnaire chinois-anglais pour amants

Résumé
Zhuang Xiao Qiao, mais vous pouvez retenir Z tout simplement, est une jeune Chinoise envoyée en Angleterre par ses parents durant un an pour y apprendre l'anglais. Avec son dictionnaire bilingue, elle tente d'aborder la culture occidentale et britannique, telles différentes de la sienne. Elle rencontre un Anglais, sculpteur, de vingt ans son aîné, ancien bisexuel, et végétarien (elle adore la viande et rêve de manger un bon canard laqué !). Elle emménage chez lui et le roman suit les hauts et les bas de leur relation. Ce qui est assez drôle à cause des confusions linguistiques de Z. Leur amour résistera-t-il à leurs différences culturelles, à leurs conceptions différentes de la vie ? Individualisme et solitude contre esprit communautaire; silence contre bruit; vivre le moment présent contre prévoir son future.

Commentaire
Très drôle ! Voilà la première chose qui me vient à l'esprit. Passé la surprise de l'écriture qui retranscrit (à juste titre) le langage parlé de Z, c'est aussi une histoire fine et parfois poétique. L'auteur nous renvoie à la figure tous nos clichés et préjugés d'occidentaux sur les Chinois, ainsi que l'absurdité (parfois) de petites manies du quotidien. Un joli "roman d'initiation", à la fois drôle et intelligent. A découvrir !

Auteur
Née dans les années 70 dans une petite ville du sud de la Chine, Xiaolu Guo a étudié le cinéma à Pékin puis à Londres. Plusieurs de ses films (surtout documentaires) ont d'ailleurs été primés dans des festivals. Un autre de ses romans, La ville de Pierre a été traduit en français.

4/5

(éd. Buchet-Chastel, 2007)
avatar
s-lewerentz

Nombre de messages : 865
Location : La Chaux-de-Fonds, Suisse
Date d'inscription : 27/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GUO Xiaolu (Chine)

Message  Shan_Ze le Jeu 19 Fév 2009 - 22:07

La page perso de la traductrice du Petit Dictionnaire chinois-anglais pour amants ; je m'y connais pas beaucoup mais un gros travail sur la traduction ! ... c'est pas forcément évident de traduire des expressions anglaises...
http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=399158133&blogID=452002065
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7461
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GUO Xiaolu (Chine)

Message  Shan_Ze le Jeu 12 Mar 2009 - 22:34

Petit dictionnaire chinois-anglais pour amants de Guo Xiaolu



Zhuang Xiao Qiao, dit Z, vient en Angleterre pour apprendre à parler anglais. Avec son dictionnaire bilingue, elle suit des cours d’anglais et squatte le cinéma. C’est là qu’elle rencontre un homme qui va devenir son amant.
Ce roman nous montre l’amour entre deux personnes, deux cultures. Les fautes d’anglais de Z nous montre le décalage entre les 2 langues. Quelques caractères chinois m’ont confirmé que le chinois est une langue poétique. J’ai beaucoup aimé découvrir la perception du monde occidental par une chinoise, l’auteur s’attarde parfois trop sur certains points.
Ça ne doit pas être évident de comprendre une nouvelle culture. Un beau roman sur l’amour et la différence.

Note : 4/5
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7461
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GUO Xiaolu (Chine)

Message  Van le Mar 14 Avr 2009 - 19:36

La ville de pierre


Corail Rouge, 28 ans, vit à Pékin avec son copain. Un jour, elle reçoit un colis de sa ville natale, une anguille séchée. A partir de ce jour, Corail Rouge va se remémorer son passé, son enfance, qu’elle a vécu avec ses grands-parents. Et surtout, elle va se rappeler d’un évènement grave, survenu alors qu’elle n’avait que 7 ans.

Ce roman court nous plonge en Chine, dans un village de pêcheurs et nous montre les évènements horribles qu’a vécus cette fillette. Un passage brutal de l’innocence à la violence du monde adulte. C’est dur et tragique, mais pas dénué d’espoir car Corail Rouge arrive à surmonter ce drame et à vivre sa vie. Une écriture simple pour s’exprimer, et pour aller droit au but, pas de chichis, j’ai beaucoup aimé, une auteur à découvrir.

Note : 4/5
avatar
Van

Nombre de messages : 423
Age : 34
Location : Val de Marne - France
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GUO Xiaolu (Chine)

Message  Lacazavent le Mer 16 Sep 2009 - 9:42

La ville de Pierre de Guo Xiaolu (Thème Littérature chinoise)
(édition Philippe Picquier/ 221 pages)




Corail rouge a eu une enfance difficile, orpheline de mère, abandonné par son père elle fut élevée au bord de l'océan par ses grands-parents paternel à Shitouzhen, la ville de Pierre. Grand-mère vit seule au rez de chaussée, grand-père lui habite l'étage, elle grandit dans cet univers de silence et de solitude enfouissant au plus profond de son âme un terrible secret. Depuis elle a trouvé refuge dans un immeuble de 25 étages de la banlieue pékinoise avec son ami Zhuzi un passionnée de frisbee.
Lorsqu'un colis contenant un énorme anguille séché arrive un matin à la poste, c'est la petite fille de sept ans qui va revivre.



C'est un livre agréable à lire mais dont je ne pense pas que je conserverais un souvenir impérissable. Il s'y passe beaucoup de chose, un peu trop à mon goût, les histoires s'accumulent sans vraiment s'enrichir. Ainsi je me suis demandée ce que venais faire le père, réapparaissant de nul part au dernier tiers du livre. J'aurais préféré de loin que Guo Xiaolu se concentre la partie la plus intéressantes de son histoire, l'enfance de l'héroïne.
Les allers et retour entre passé et présent se distinguent par le style de l'écriture, dur et violente lorsque nous sommes dans le présent de Corail Rouge, tout en gardant sa part violente, elle se fait plus douce et poétique au passé.
Je ne regrette pas ma lecture mais ce n'est pas un coup de cœur … 3,5/5




Guo Xiaolu
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GUO Xiaolu (Chine)

Message  Forêt le Ven 23 Oct 2009 - 18:30



Petit dictionnaire anglais-chinois pour amants
Xiaolu Guo
340 pages

Résumé (source:evene)
Quand la jeune héroïne et narratrice chinoise du roman de Xiaolu Guo arrive à Londres, envoyée de Wenzhou par des parents ambitieux pour y apprendre l'anglais, elle commence par perdre les roues de sa valise Made in china, puis son nom ; Zhuang Xiao Qiao se transforme en Z car comme elle l'explique dans un anglais impossible, 'moi pas prononçable !' Armée de son dictionnaire Collins bilingue, Z arpente après ses cours de langue avec Mrs Margaret, les rues de Londres et fréquente les salles obscures des cinémas. C'est d'ailleurs lors de la projection d'un film de Fassbinder qu'elle rencontre celui qui deviendra son amant, un quadra désabusé du quartier de Hackney, sculpteur frustré, ancien bisexuel, militant politique sur le retour et à sa grande horreur (surtout pour une fille de paysans chinois amateurs de viande de porc), végétarien ! Leur amour triomphera-t-il de la difficulté pour Z d'accepter l'indécision et l'introversion anglaises ? Viendra-t-il à bout de sa perplexité devant le concept de 'vie privée' et sa découverte des peep shows londoniens ? Dépassera-t-il les malentendus nés de ses fautes d'anglais et des immenses différences entre un Anglais et une jeune Chinoise ?...


Un livre savoureux, drôle, et intelligent sur l'apprentissage de l'amour, de la vie, des différences culturelles... J'ai trouvé original que l'auteur ait choisi de mal écrire l'anglais.
Zhuang est très attachante avec sa candeur et son incompréhension, j'ai aimé voir le monde occidentale et chinois à travers elle.
J'espère pouvoir relire cet auteur très bientôt.

4,5/5
avatar
Forêt

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GUO Xiaolu (Chine)

Message  laurier le Mar 21 Sep 2010 - 18:46

La ville de pierre

Jiang corail rouge, personnage principal de ce livre nous parle de sa vie de jeune femme à Pékin de nos jours.
Arrive un paquet contenant une anguille séchée , spécialité de son île natale et la voilà replongé dans son enfance.
Une enfance de solitude, sans parents, des grands parents qui ne s'adressent pas la parole, donc une enfance de silence aussi. Silence dans la famille, silence de honte et de peur, injustifiée, elle a été sequestrée, violentée à l'âge de sept ans par un habitant de l'île. A son retour à la maison, silence encore, la grand-mère ne se pose pas plus de questions que ça, elle la croyait emportée par le dragon des mers et qu'en fin de compte il n'a pas voulu d'elle ! superstition de gens simples...
Une île de pêcheurs dont elle décrit trés bien les us et coutumes, son climat fait de répis et de thyphons, de morts, de pauvreté.
Nous pourions croire qu'elle finit par la détester, hors je trouve qu'elle en parle avec nostaglie.
A l'adolescence, elle a une liaison, vient une grossesse, elle avorte et dit qu'une famille est inutile, elle reviendra sur cette idée...

Lacazavent ne comprend pas le retour du père.

Pour moi cette apparition, lui permet de faire un retour sur ce triste passé, de faire le point, surtout qu'elle est à nouveau enceinte.
Il lui faut ce retour sur son passé, mais finalement le plus important, sur elle même, et d'aller de l'avant, ce qu'elle fera.
Le père mourant qui vient la voir et lui demande juste pardon, pour son absence, peut-être pour sa lacheté de ne pas avoir assumé cette parternité lui permet de se débarasser de son passé, surtout après son retour sur l'île, qui est différente de SON île, elle est devenue moderne et la vie n'a plus rien à voir avec ses souvenir.

Les paragraphes de sa vie à Pekin ne sont pas inintéressants, ils montrent bien la vie de tous les jours (pour ce que j'en connait), une vie simple pour le peuple, pas forcement facile, mais pour elle pas désagréable.
Elle entretien son compagnon dingue de freesbee et qui y consacre la plupart de son temps.
Dans l'immédiat de l'histoire, je dirai qu'elle vit au jour le jour, le paquet sera le déclic.

J'ai aimé ce livre. 4/5
avatar
laurier

Nombre de messages : 589
Age : 64
Location : Alsace
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: GUO Xiaolu (Chine)

Message  Shan_Ze le Mar 21 Sep 2010 - 19:51

Merci Laurier pour cette critique ! J'avais bien aimé Petit dictionnaire anglais-chinois pour amants. Je note ce titre, l'histoire est intéressante même si différente de son livre que j'ai lu.
avatar
Shan_Ze
Admin

Nombre de messages : 7461
Age : 34
Location : Lyon/France
Date d'inscription : 26/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GUO Xiaolu (Chine)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum