Marcel PAGNOL (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marcel PAGNOL (France)

Message  Lacazavent le Sam 17 Jan 2009 - 11:37

La vie de Marcel PAGNOL


Marcel Pagnol est né le 28 février 1895 à Aubagne d'un père instituteur et d'une mère couturière. Il fera toutes ses études secondaires à Marseille au lycée Thiers et les terminera par une licence ès lettres (anglais) à l'université d'Aix-en-Provence.
Il fonde avec quelques camarades la revue littéraire Fortunio qui deviendra par la suite Les Cahiers du Sud.
En 1915, il est nommé professeur adjoint à Tarascon puis dans différent lycée avant d'être nommé à Paris au lycée Condorcet en 1923.
Il écrit des pièces de théâtre : Les marchands de gloire (avec Paul Nivoix) puis Jazz qui sera son premier succès. Mais c'est en 1928 avec la création de Topaze qu'il deviendra célèbre en quelques semaine et commence véritablement sa carrière d'auteur dramatique et puis ce sera Marius un autre gros succès pour lequel il fera appel à Raimu qui incarnera l'inoubliable César de la trilogie. Raimu restera jusqu'à as mort en 1946 son ami et comédien préféré.
En 1931, il tourne Marius en collaboration avec Sir Alexander Korda, ce premier film coïncide avec les débuts du cinéma parlant et celui de sa longue carrière cinématographique qui se terminera après 21 film en 1954 avec Les Lettres de mon moulin.
En 1945 il épouse Jacqueline Bouvier à qui il confiera de nombreux rôle et notamment celui de Manon des sources. Il est élu en 1946 à l'académie française, la même année naissance de son fils Frédéric. Il poursuivera ses travaux d'écriture jusqu'à sa mort à Paris le 18 avril 1974. En 1977, paraît à titre posthume le quatrième tome des Souvenirs d'enfance : Le temps des amours.




Bibliographie


1926 : Les marchands de gloire
1927 : Jazz (pièce en 4 actes)
1931 : Topaze / Marius (Théâtre)
1932 : Fanny (Théâtre)/ Pirouette
1933 : Jofroi (film tiré de Jofroi de la maussan écrit par Jean Giono)
1935 : Merlusse
1936 : Cigalon
1937 : César (comédie en 2 parties et 10 tableaux) / Regain (film tiré du roman de Jean Giono)
1938 : La femme du boulanger (film d'après Jean le bleu, conte de Jean Giono) / Le Schpountz (film)
1941 : La femme du puisatier (film)
1946 : Le premier Amour
1947 : Note sur le rire / Discours de réception à l'Académie française, le 27 mars 1947
1948 : La belle meunière (scénario et dialogue sur des mélodies de Franz Schubert)
1949 : Critique des critiques
1953 : Angèle / Manon des sources
1954 : Trois Lettres de mon moulin (film adapté de l'oeuvre d'Alphonse Daudet)
1955 : Judas (Théâtre)
1956 : Fabien (Comédie/Théâtre)
1957 : Souvenirs d'enfance, Tome I : La gloire de mon père / Tome II : Le Château de ma mère
1959 : Discours de réception de Marcel Achard à l'Académie française et réponse de Marcel Pagnol
1960 : Souvenirs d'enfance Tome III : Le Temps des secrets
1963 : L'eau des collines. Tome I : Jean de Florette/ Tome II : Manon des Sources
1964 : Le masque de fer
1970 : La prière aux étoiles / Catulle/ Cinématurgie de Paris/ Jofroi/ Naïs (oeuvres complètes)
1973 : Le secrets du masque de fer
1977 : Souvenirs d'enfance Tome IV : Le Temps des Amours


Traductions :

1947 : Hamlet de William Shakespeare
1958 : Les Bucoliques de Virgile
1970 : Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Lacazavent le Sam 17 Jan 2009 - 12:07

Marcel Pagnol - L'eau des Collines, Tome I : Jean de Florette
312 pages



Au Bastides Blanches, un petit village au cœur de la Provence un vieil homme le Papet et son petit-neveu Ugolin, derniers membres de la
principale famille du village les Soubeyran, convoitent un champ et
la source qui l'arrose car ils veulent y établir une culture très
rémunératrice : des œillets.
Espérant une vente prochaine du terrain, ils bouchent la source pour
décourager les acheteurs éventuels. Leurs espoirs sont cependant déçus
par l'arrivée de l'héritier de la maison et du champ Jean de
Florette un bossu qui vient de la ville et qui s'installe avec sa famille.
Malgré son ignorance de la source et l'absence d'eau Jean de Florette déplois des efforts surhumain pour réaliser ses projets agricoles...



Le roman français par excellence, celui qui parle de la terre et de ses hommes. Un récit simple et puissant décrivant l'histoire d'un crime et de son châtiment, la lutte pour la vie. Tous les opposent, un citadin plein de fraîcheur et d'enthousiasme face à deux paysans durs âpres et sournois commence alors le drame d'une vengeance, la tragédie familiale.
La peinture des hommes, de leurs terres et de leurs cœurs se veut exacte, une reproduction fidèle.
Les personnages sont attachants, on suit avec eux les péripéties de leurs histoire.

C'est un livre que j'adore, je le lis et le relis régulièrement depuis des années sans jamais m'en lassé. Un coup de cœur de longue durée en quelques sorte ...


Ma note : 5/5 coeur



Question : Comment se fait-il qu'un auteur que l'on place parmi les grands auteurs français de ce siècle n'est pas figuré pas plutôt sur le forum ? Personne ne le lis ?
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Ysla le Sam 17 Jan 2009 - 12:50

Lacazavent, je me suis posé la même question, pas seulement pour cet auteur d'ailleurs (Voltaire, aussi). Et une des réponses est peut-être que la plupart des lecteurs ont lu Pagnol dans l'adolescence (c'est mon cas, j'ai lu L'eau des collines, ainsi que la série La gloire de mon père, quand j'étais au lycée), ce qui n'empêche pas de le relire comme tu le fais. D'ailleurs, ça m'a donné envie !
avatar
Ysla

Nombre de messages : 1800
Location : Grenoble / France
Date d'inscription : 23/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Lacazavent le Sam 17 Jan 2009 - 13:04

Ysla, c'est effectivement ce que je me suis dis et puis les grands "classiques" sont souvent les moins lus on pense les connaître, on les a connus plus jeune dans un cadre scolaire ...ou peut-être nous font-ils peur ?

Quoiqu'il en soit, j'ai été réellement très surprise de voir qu'aucune discussion n' existait sur cet auteur qui mériterait même d'être auteur du mois.
Je ne sais pas s'il a traversé les frontières mais je conseille à tous les rats cinéphile de visionner les adaptations cinéma des ses oeuvres et celles qu'il a tournées.
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Lacazavent le Lun 26 Jan 2009 - 13:54

Marcel Pagnol- L'eau des collines, Tome 2 : Manon des Sources
410 pages



Après avoir débouché la source, Ugolin peut enfin réaliser son projet : cultivé des œillets dans le champ des Romarin. Mais comme dis l'expression, bien mal acquis ne profite pas et la réussite d'Ugolin pèse si peu face à son amour subit et passionné pour Manon, la fille des Sources, celle du bossu ce pauvre Monsieur Jean de Florette.

Rongée par la rancune de la mort de son père, Manon décide de se venger
en épuisant la source d'eau du village. S'ensuivra la révélation du
secret et la ruine des Soubeyran.



Dernier Tome de ce dyptique de l'eau, celui que je trouve personnellement le plus réussi. Tous les ressorts dramatiques ont été mis en place dans le tome 1 ne restent plus qu'à en enclancher le mécanisme. Les personnages, on les connaient, leurs caractères également, on se prend d'autant plus facilement d'affection pour eux que Marcel Pagnol arive si bien à retracer en quelques lignes leurs motivations et leurs passions profondes. Le mélange français et patois provencal fait rire et donne toutes leurs forces et leurs spontanéité aux dialogues.
J'avais beau l'avoir déjà lu, en connaître déjà l'histoire et la fin, il n'en demeure pas moins que le plaisir reste intact à chaques relectures.

Je ne peux que me redire en vous conseillant de regarder l'adaptation ciné qui est à mon sens l'une des adaptations de roman pour le cinéma et la TV les plus réussie.



Ma note : 5/5 coeur
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5582
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Docguillaume le Ven 17 Avr 2009 - 17:32

lacazavent a écrit: Comment se fait-il qu'un auteur que l'on place parmi les grands auteurs français de ce siècle n'est pas figuré pas plutôt sur le forum ? Personne ne le lis ?

Peut-être que beaucoup de personnes connaissent déjà les films, de (trop ?) nombreuses fois diffusés et ne ressentent pas l'envie de lire les livres.
J'ai lu plusieurs fois l'eau des collines et les 4 tomes de l'autobiographie. Ils sont à mon avis incontournables coeur coeur coeur
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Docguillaume le Mar 1 Déc 2009 - 17:35



La Gloire De Mon Père
Souvenir d'enfance I
Marcel Pagnol
Editions Pastorelly
1957
306 pages


Il y a à peine une semaine seulement, je me faisais la réflexion que je n'avais pas de livre préféré. Jusqu'à ce qu'au hasard des puces une belle vieille édition de La Gloire de Mon Père vienne me rappeler à quel point j'avais aimé Les souvenirs d'enfance et L'eau des collines. Si je devais faire un choix, je dirais que l'oeuvre romanesque de Pagnol figure certainement parmi mes plus belles lectures.
Me replonger dans ce livre me rappelle que j'ai déjà du le lire 4 fois, et que maintes fois j'ai revu les films sur le magnétoscope familial ou bien lors des diffusions régulières lors de pluvieux après-midi, les froides Pâques ou fêtes de Noël.
C'est peut-être mon enfance que m'évoque ce livre, au-delà de l'oeuvre elle-même, d'où l'attachement particulier que j'ai pour lui.

Dans ce 1er tome des Souvenirs d'enfance, qui s'ouvre par cette phrase merveilleuse : Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers, Pagnol évoque sa toute jeune enfance, depuis Aubagne vite quitté pour Marseille où son père instituteur est nommé à l'école du Chemin des Chartreux. La découverte de La Bastide neuve nous laisse rêveur, que nous aurions aimé vivre de telles vacances - qui duraient 2 mois ! - dans la garrigue avec notre famille, au début du XXe siècle ! La dernière bâtisse avant le désert, sous le figuier où les repas sont pris à la lumière d'une lampe tempête, repas de gibiers parfumé au thym du pays, égayé par les roucoulements de l'oncle Jules !

La partie de chasse pendant laquelle s'égare Marcel est l'action principale du livre, avec ce magnifique tableau lorsque le père de Marcel fait le fameux doublé de Bartavelles :

" Alors, je bondis sur la pointe d’un cap de roche, qui s’avançait au dessus du vallon et, le corps tendu comme un arc, je criais de toutes mes forces : « Il les a tuées ! Toutes les deux ! Il les a tuées ! »
Et dans mes petits poings sanglants d’où pendaient quatre ailes dorées, je haussais vers le ciel la gloire de mon père en face du soleil couchant
. »

L'écriture de Pagnol est magnifique, dans une grande simplicité il parvient à nous projeter dans les paysages de Provence, jamais je n'ai retrouvé une telle capacité d'évocation avec un autre auteur. Pagnol est humble dans la maîtrise de son écriture, avec des pointes d'humour pour faire sourire, on a vraiment l'impression qu'il nous conte l'histoire de sa vie.

Cet autobiographie est à mon sens une oeuvre inoubliable.
Heureux celui qui ne la connais pas encore et l'ouvrira pour la première fois.

Note : 5/5
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Docguillaume le Mar 1 Déc 2009 - 17:43

Par curiosité, j'ai voulu voir où se trouvait les lieux de l'enfance de Pagnol.
Un site internet reconstitue le parcours de la famille Pagnol, depuis Marseille jusqu'à la Bastide Neuve qui existe encore, en passant le long du canal de Le Château De Ma Mère.
Ce qu'est devenu l'enfance de Pagnol de 1900-1910 déchire le coeur aujourd'hui lorsqu'on voit l'urbanisation. Mieux vaut garder l'imaginaire du livre et les plans des films qui en ont été tirés.

La carte

Photos de La Bastide Neuve
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Docguillaume le Sam 19 Déc 2009 - 18:14



Le Château de ma Mère
306 pages
Pastorelly
1957

Résumé :

Ce 2e tome des Souvenirs d'enfance poursuit La Gloire de mon Père, qui s'achevait sur l'exploit des Bartavelles. Marcel fait la rencontre de Lili, le fils de paysan des collines, et ils passent la fin de l'été à poser des pièges et parcourir les vallons entre le Taoumé, Tête-Rouge.
L'arrivée de l'automne est un drame, Marcel quitte à regret La Bastide Neuve pour retourner en classe.
La famille prend la décision de venir chaque fin de semaine dans les collines, le voyage est long et fatigant. Mais Bouzigue, le piqueur du canal, leur fournit une clé permettant d'emprunter un raccourci, utile, mais effrayant à cause du spectre d'une rencontre avec le garde d'un château.

Mon avis :

Les moments forts du livre sont bien connus, ce qui ôte quelque peu la magie de la découverte. Mais il est agréable de les redécouvrir, l'orage vu depuis la grotte du Taoumé, la fuite à l'aube du départ, les roses du Colonel...
L'adaptation cinématographique comprend la rencontre d'Isabelle. Mais en fait ces évènements ont lieu dans le tome suivant.
Pagnol comptait écrire 3 volumes. A la fin de l'édition Pastorelly on lit : " A paraître - Les grandes amoures - Suite et fin des souvenirs d'enfance - Tome III". En réalité, Pagnol publiera Le temps des secrets en 1960. Le temps des amours sera publié 3 ans après la mort de l'auteur en 1976.


Les pages finales figurent à mon avis parmi les plus magnifiques, les plus fortes, les plus tristes certainement, de la littérature française :

Cinq ans plus tard,je marchais derrière une voiture noire, dont les roues étaient si hautes que je voyais les sabots des chevaux. J’étais vêtu de noir, et la main du petit Paul serrait la mienne de toutes ses forces, on emportait notre mère pour toujours.
De cette terrible journée, je n’ai aucun autre souvenir, comme si mes quinze ans avaient refusé d’admettre la force d’un chagrin qui pouvait me tuer. Pendant des années, jusqu’à l’âge d’homme, nous n’avons jamais eu le courage de parler d’elle.


Puis, le petit Paul est devenu très grand. Il me dépassait de toute la tête, et il portait une barbe en collier, une barbe de soie dorée. Dans les collines de l’Etoile, qu’il n’a jamais voulu quitter, il menait son troupeau de chèvres ; le soir, il faisait des fromages dans des tamis de joncs tressés, puis sur le gravier des garrigues, il dormait, roulé dans son grand manteau : il fut le dernier chevrier de Virgile. Mais à trente ans, dans une clinique, il mourut. Sur la table de nuit, il y
avait son harmonica.


Mon cher Lili ne l’accompagna pas avec moi au petit cimetière de La Treille, car il l’y attendait depuis des années, sous un carré d’immortelles : en 1917, dans une noir forêt du Nord, une balle en plein front avait tranché sa jeune vie, et il était tombé sous la pluie, sur des touffes de plantes froides dont il ne savait pas les noms…
Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées pas d’inoubliables chagrins.
Il n’est pas nécessaire de le dire aux enfants.



Note : 5/5
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  cecile le Sam 19 Déc 2009 - 19:40

Tout comme toi Docguillaume j'aime énormément les souvenirs d'enfance de Marcel Pagnol, qui fleurent si bon la provence ! J'ai lu il y a peu, La gloire de mon père, Le château de ma mère, Le temps des secrets et le temps des amours. Si je devais emporter quelques livres sur une île déserte, ce seraient eux.
avatar
cecile

Nombre de messages : 2360
Date d'inscription : 11/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  veilleur le Sam 19 Déc 2009 - 20:57

Merci docguillaume, pour ces compte-rendus. La trilogie familiale de Pagnol a également pour moi le parfum de l'adolescence, des découvertes, de l'enthousiasme. Marcel Pagnol a la force des grands écrivains à travers un style simple, limpide, abordable. Un peu comme Genevoix et Giono. Je m'aperçois que je ne possède pas de livre de Pagnol chez moi, ceux que j'ai lu l'ayant été au format de poche et réduits depuis à l'état lamentable de charpie. Un manque à combler !

Veilleur
avatar
veilleur

Nombre de messages : 312
Age : 52
Location : Boulogne-Billancourt, France
Date d'inscription : 30/10/2009

http://www.amazon.fr/gp/pdp/profile/A210O5KYER1I4I

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Docguillaume le Sam 19 Déc 2009 - 21:09

Veilleur a écrit:Je m'aperçois que je ne possède pas de livre de Pagnol chez moi, ceux que j'ai lu l'ayant été au format de poche et réduits depuis à l'état lamentable de charpie. Un manque à combler !

Les Pastorelly ont un beau papier, bien épais de sorte qu'on a l'impression d'avoir plusieurs pages collées ensemble Comme ça je pourrais les garder pour la vie.
avatar
Docguillaume

Nombre de messages : 287
Location : Caen
Date d'inscription : 12/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  gallo le Ven 22 Jan 2010 - 20:12



Pagnol sur timbre, 1993

_________________
Gallo
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Lulu le Mar 7 Sep 2010 - 16:45

Jean de Florette Tome 1 de L'eau des collines
318 pages en édition livre de poche


Pique-Bouffigue vient de mourir: le Papet et son neveu Ugolin vont pouvoir acheter sa terre qu'ils convoitent depuis longtemps.Mais c'est sans compter sans Jean de Florette un homme de la ville qui en hérite et veut se faire paysan.
Le Papet va alors tout faire pour que Jean parte et qu'Ugolin puisse récupérer la terre et faire fortune en cultivant des oeillets.Et comme la source est au coeur du projet d'Ugolin ils la bouchent.

L'histoire est simple et archi connue mais elle est belle! Un mélange de tragédie avec le terrible destin du bossu Jean de Florette et de comédie avec les bons mots de Pagnol et le personnage d'Ugolin.
On revoit en lisant les acteurs du film de Claude Berri (1986): Montand (le Papet), Auteuil (Ugolin) et Depardieu (Jean de Florette) qui sont inoubliables.
Il me semble que les dialogues originaux de Pagnol ont été conservés et ce sont des répliques cultes:

"c'est pas moi qui pleure ce sont mes yeux" (Ugolin)

"-des légumes, de la vigne, du blé, et surtout, il dit qu'il va cultiver des lotantiques! Des lotantiques partout! Qu'est-ce que c'est?
-ça doit être un plante qui pousse dans les livres...Je vois ça d'ici"
(Ugolin et le Papet).

J'ai vu le film pas mal de fois mais j'avais jamais lu le livre.On y découvre plus en profondeur les caractères et les personnages secondaires (Baptistine et Giuseppe...).
J'ai adoré et je l'ai lu en une seule journée! Allez bientôt j'attaque le tome 2: Manon des sources.

Ma note: 5/5 coeur
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Lulu le Mar 21 Sep 2010 - 10:18

Manon des sources Tome 2 de L'eau des collines
319 pages en édition livre de poche

Quelques années ont passé depuis le premier tome.Ugolin s'est enrichit grâce à la culture des oeillets, le village est resté le même et Manon habite toujours avec sa mère et Baptistine dans la bergerie du Plantier.
Mais Manon a grandi.Elle est devenue une jeune fille superbe mais elle a un caractère sauvage à force de vivre au milieu de ses chèvres dans les collines.
Le pauvre Ugolin tombe fou amoureux d'elle mais son amour n'est pas réciproque.Un jour Manon apprend par hasard comment le Papet et Ugolin ont bouché la source et laissé sa famille dépérir.Elle décide de se venger et prive d'eau le village.

Le personnage de Manon porte ce roman.Envoûtante, mystérieuse et terriblement belle elle fait chavirer le coeur d'Ugolin.Véritable tragédie ce roman se lit d'une traite et même si une fois de plus j'avais vu le film une dizaine de fois la fin reste époustouflante et incroyablement tragique.

De plus le casting à l'époque était très bien fait car Emmanuel Béart c'est Manon et aucune autre actrice n'aurait pu le jouer mieux qu'elle.

A lire et relire, à voir et revoir.
Ma note: 5/5 coeur
avatar
Lulu

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Location : Cholet, Maine et Loire
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Caro le Lun 20 Juin 2011 - 17:18

MARIUS

317 pages

4ème de couverture :
César :
Tu te rends compte comme c'est humiliant ce que tu fais là ? tu me surveilles comme un tricheur. Réellement, ce n'est pas bien de ta part. Non, ce n'est pas bien.
Panisse :
Allons, César, je t'ai fait de la peine ?

César :
Quand tu me parles sur ce ton, que tu m'espinches comme si j'étais un scélérat, eh bien, tu me fends le coeur.



mon avis :

C'est la première fois que je lis une pièce de théatre, à part du classique à l'école, Je ne connaissais pas l'histoire, seulement les noms des personnages de Marcel Pagnol, si connu. J'ai adoré, la lecture est rythmée, simple.
Je pense continuer la lecture de ses oeuvres. C'est un rayon de soleil.

Ma note :
5/5
avatar
Caro

Nombre de messages : 1234
Age : 44
Location : France
Date d'inscription : 04/11/2008

http://jailujelisetjelirai.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Isaby le Ven 15 Mar 2013 - 21:34

Je viens de lire Fanny de Marcel Pagnol. Quel bonheur ! J'ai lu le livre et parralèlement, j'ai visionné les extraits qu'on retrouve sur Youtube, question de faire durer le plaisir.
5/5

_________________
sunny
avatar
Isaby

Nombre de messages : 1855
Age : 43
Location : Québec, Canada
Date d'inscription : 11/08/2009

http://lavoixauchapitre.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  matw25 le Ven 18 Oct 2013 - 12:42

La Gloire de mon Père et le Chateau de ma mère de Marcel Pagnol, Poche

Pour les résumés je vous laisse voir ceux de docguillaume

Mon avis: Ayant vu un court bout de l'adaptation ciné de la Gloire de mon père, j'ai été intrigué par cette biographie d'enfance et me suis donc procuré les deux ouvrages. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les lieux de l'enfance de Pagnol si bien décrit par l'auteur dans un style beaucoup plus accessible que ce que je craignais. Un bel itinéraire d'enfance avec une fin du second tome assez noire mais très bien écrite.

Une belle découverte pour moi. 4/5 pour le global j'ai préféré pour ma part le second tome au premier auquel j'ai trouvé quelques longueurs.

_________________
Ce qui demeure secret chez le père, s’exprime chez le fils et je
découvre souvent grâce à lui le secret que son père n’a jamais dévoilé
-Nietzche



Lecture en cours: Peine Perdue d'Olivier Adam


avatar
matw25

Nombre de messages : 865
Age : 25
Location : Besançon (25)
Date d'inscription : 10/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  cookie610 le Lun 11 Nov 2013 - 15:23

La gloire de mon père 


Note : 4.5/5


Résumé : le livre est le 1er tome des Souvenirs d'enfance "Je suis né dans la ville d'Aubagne, sous le Garlaban couronné de chèvres, au temps des derniers chevriers". 


Critique : Je n'avais jamais lu ce livre monument de la littérature et de la culture française mais pour la petite histoire, mes parents m'assure que je regardais très souvent les films  sur VHS à l'époque quand j'étais petite. C'est vrai que je m'en suis bien souvenu quand j'ai lu. L'écriture de Marcel Pagnol est tout simplement magnifique, malgré une grande simplicité. Il parvient à nous faire revivre dans ces paysages de Provence, l'évocation est magique. L'histoire est celle de sa vie, de ses premières vacances avec son oncle Jules qui roucoule et le Petit Paul. Une histoire toute simple mais qui fonctionne à merveille. Un très beau roman


J'aime particulièrement ce qu'il dit dans la préface du livre : " Mais il y a une chose qui ne changera jamais : c'est l'amour des enfants pour leur mère, et j'ai écrit ce livre pour apprendre aux petites filles comment leurs fils les aimeront un jour." Je trouve que c'est une très belle phrase. 
avatar
cookie610

Nombre de messages : 4710
Age : 27
Location : Lyon
Date d'inscription : 28/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel PAGNOL (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum