Marie CARDINAL (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marie CARDINAL (France)

Message  Garanemsa le Mar 13 Jan 2009 - 16:46

LE PASSE EMPIETE

Marie Cardinal

J’avais lu un roman de cet auteur et je n’avais pas aimé. Mais bon puisque je dois lire les livres quand ils arrivent, j’ai pris celui-ci et je n’ai pas été déçue.

J’ai toujours beaucoup de mal à donner un petit résumé du livre alors permettez-moi encore de vous écrire la 4ème ce couverture :

Une femme de cinquante ans que ses broderies l’ont rendu célèbre et riche offre à ses deux enfants une moto

Dès le lendemain, ils ont un épouvantable accident

Après deux ans d’enfer, ses enfants n’étant plus en danger, mais toujours envahie de culpabilité, elle s’exile dans une maison au bord de la mer pour liquider ses remords, rencontrer cette femme qu’elle est devenue vers la cinquantaine et renaître

C’est d’abord son père, mort depuis longtemps, qui est soudain là, enfant du début du siècle, puis cherchant l’aventure dans l’Algérie d’avant-hier

Ensuite, c’est avec Clytemnestre, de la mythologie grecque, la meurtrière d’Agamemnon son mari, Clytemnestre assassinée par ses propres enfants, qu’elle dialogue familièrement

Un grand roman de passion, écrit dans une langue somptueusement colorée et sur un rythme narratif, c’est tout le problème de la famille que l’auteur évoque. Les drames de la maternité et de la filiation, les questions les plus obscures qui se posent depuis l’origine à l’humanité.





C’est un livre vraiment agréable à lire, dès le départ, on comprend bien qu’elle veut en sortir, ne pas déprimer totalement, c’est la raison pour laquelle elle s’isole, renaître, faire le point

Et de ce point, tout son passé revient, toutes ses envies, ses joies et ses tristesses

Je ne sais si c’est biographique, mais cela ressemblerait à une biographie

J’ai trouvé ce livre très agréable à lire et des questions que beaucoup de personnes arrivées à un tournant de leur vie peuvent se poser et surtout il serait heureux de pouvoir faire une pose et de se remettre en question.

Pour cela un bon 4/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Marie Cardinal

Message  Garanemsa le Ven 7 Aoû 2009 - 16:21

UNE VIE POUR DEUX

Cardinal Marie



Bof, pas terrible pour moi.

Simone et Jean François essayent de s’en sortir. Ils décident de partir en voyage un certain temps. Ils vont faire le point.

Une noyée est retrouvée sur une plage et tout change pour Simone, cela la contraint à s’interroger sur elle-même et sur eux deux, sur leur amour à bout de souffle. Comment se retrouver après tant d’années de vie commun, etc, etc

Ce livre est présenté comme une histoire, mais pourrait servir à tout ceux qui s’aiment encore en croyant ne plus s’aimer.

Pour ma part, là encore cela ne m’intéresse pas vraiment.

2,5/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Marie Cardinal

Message  Garanemsa le Sam 8 Jan 2011 - 11:30

LA MULE DU CORBILLARD

Marie Cardinal



4ème de couverture

Mademoiselle Couturier a 70 ans

Une passion, celle de la terre l’a profondément enracinée à sa petite ferme, dont l’a frustrée, 20 ans plus tôt Garcia, le seigneur du lieu

Recueillie à la grande ferme par ce Garcia, elle a pris en main, sans coup férir, la direction du domaine

A petits pas, cuvant sa haine et méditant sa vengeance, elle arpente la propriété, laissant remonter en elle du fond du passé tout ce qui fut sa vie, sa joie, sa raison d’être : la terre d’abord, l’amour d’un homme ensuite avec qui elle a vécu un an dans une merveilleuse paix de l’âme et des sens avant qu’il disparût : enfin unissant ces deux passions à la façon dont une maternité eût pu le faire, la cathédrale de roseaux, chef d’œuvre fou qu’elle a élevé de ses mains au long de ses solitaires soirées, durant des années, à la façon des palais surréels du facteur cheval

Abattue, la roselière, disparu l’amour, détruite la cathédrale, elle comptant ses trésors perdus et ressassant les comptines de sont enfance, s’enfonce dans une verte vieillesse, plus proche que jamais de cette terre dont nulle force au monde ne peut plus la déposséder



Joli petit livre à lire, un retour sur le passé, comme il est dit, les joies les peines d’une vie

Bien écrit et facile à lire



Je lui mets 3.7/5
avatar
Garanemsa

Nombre de messages : 445
Age : 72
Location : Belgique/Liège
Date d'inscription : 28/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie CARDINAL (France)

Message  Réaliste-romantique le Mar 12 Avr 2016 - 0:26

Les mots pour le dire
1976
 
Une mère de trois jeunes enfants souffre de terriblement saignement que la médecine n’arrive pas à soigner. Un docteur lui recommande l’ablation de l’utérus. Elle refuse et se tourne plutôt vers la psychanalyse. Cette analyse fera des miracle : elle traitera d’abord le trouble psychosomatique, ensuite et permettra à la femme de se découvrir, de faire la paix avec ses parents et de mettre des mots sur son vécu, les mots pour le dire.
 
Le début est sanglant, ce ne sont pas que des menstruations abondantes : un matin elle se réveille et le sang a traversé le matelas et le sommier, pour dégouter sur le plancher. (Est-ce possible sans perdre connaissance?) Le livre a probablement dérangé au moment de sa publication, car une femme parlait, sans contourner les mots, de sang, de crotte, de vagin, d’anus… Elle critique aussi la position sociale des femmes et revendique qu’elles puissent utiliser leur corps pour avoir du plaisir. J’ai craint de décrocher lorsqu’elle entama une analyse (j’ai des doutes sur la capacités de tout guérir de la psychanalyse et je m’ennuie lors des description de rêves), mais le livre bascule en un point vers le récit de souvenirs de l’enfance en Algérie française. Ce livre est aussi l’histoire d’une mère épouvantable. Au final, j’ai bien aimé cette lecture.

4/5

Réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours : The Rook (Daniel O'Malley), 
En attente : 
Commentaire en attente : Désorientale (Négar Djavadi), Défaite des maîtres et possesseurs (Vincent Message)
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1979
Age : 42
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie CARDINAL (France)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum