Alice MUNRO (Canada)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alice MUNRO (Canada)

Message  gallo le Mar 23 Déc 2008 - 10:40

De : Mousseliine (Message d'origine) Envoyé : 11/04/2007 03:24

Alice MUNRO - L'amour d'une honnête femme
(Rivages, 2003, 396 pages)

C'est un recueil de nouvelles, les nouvelles sont longues alors on a le temps d'entrer dans l'histoire. Les héroïnes sont des femmes, elles sont filles, mères, épouses, maîtresses... C'est un instant croqué dans la vie de ces femmes qu'on pourrait avoir pour voisines. A un moment donné, il y a une rupture causée par une parole, un geste. Ces histoires se déroulent pour la plupart en Ontario, dans la campagne mais aussi en Colombie-Britannique.

Il y a cette jeune fille qui retourne vivre chez son père, un médecin. Elle a grandi sans mère auprès de cet homme taciturne dans une petite ville de l'Ontario. Et là elle découvre le secret de cet homme. Dans "Les enfants restent", Pauline est en vacances avec son mari, ses deux petites filles et ses beaux-parents sur la côte est de l'île de Vancouver. Pauline quitte tout pour retrouver son amant. Et "Dans le rêve de ma mère" c'est Jill, mère trop tôt, dont le jeune mari est décédé à la guerre en 1945. Qui se retrouve avec un bébé, si jeune, à vivre avec sa belle-mère et ses belles-soeurs. Et encore Eve qui reçoit sa fille et ses enfants, sa fille qu'elle n'a pas vu depuis cinq ans, pour l'occasion elle loue une maison à la campagne. On l'appelle la petite mariée, elle emménage avec son mari dans le sous-sol d'une maison où habite à l'étage une vieille femme aigrie et désagréable avec son mari handicapé. Et d'autres encore que je vous laisse découvrir.

Alice Munro a une très jolie plume. Il y a de la subtilité dans ses histoires, elle laisse planer un certain doute, elle nous entraîne à croire certaines choses et puis on se rend compte qu'on faisait fausse route. J'aime lire des nouvelles parce que ce n'est qu'un instant de vie, mais un instant significatif dans celles d'Alice Munro.

Madame Alice Munro je suis très très ravie d'avoir découvert votre oeuvre. Je m'attendais à aimer, mais c'est encore bien mieux que ce que j'en espérais. On dirait que vous avez écrit ces histoires pour moi tellement ça tombe dans mes goûts. Vous comptez une fan de plus!

Note : 4,75/5
(Mousseline)

--------------------------------------------------------------------------------
Alice Munro est née en 1931 dans l'Ontario. Elle partage son temps entre Comox en Colombie-Britannique et Clinton, situé dans la région de son enfance. Elle reçoit le Prix du Gouverneur général pour son premier recueil de nouvelles "Dance of the Happy Shades" (1968; trad. "La danse des ombres" : nouvelles, 1979) et encore une fois en 1978 pour "Who Do You Think You Are?" (1978; trad. "Pour qui te prends-tu?", 1981) lequel est aussi finaliste pour le Booker Prize. Ses nombreuses autres marques d'approbation à l'échelle nationale et internationale incluent les Canadian Booksellers Association Awards (1971 et 2005), le premier Prix littéraire Canada-Australie (1977) le prix inaugural Marian Engel (1986), deux PRIX GILLER (1998, 2004), le Rea Award (2001) pour l'oeuvre de toute une vie consacrée aux nouvelles, et en 2005, un Commonwealth Writers Prize. Ses nouvelles ont été publiées pendant des décennies dans des magazines tels The New Yorker, Atlantic Monthly et The Paris Review.


De : Sahkti1 Envoyé : 17/05/2007 11:11

Alice MUNRO, Un demi-pamplemousse

Les deux textes proposés dans ce petit livre ont été publiés dans la presse en 1977-1978 avant d'être repris dans un recueil de nouvelles intitulé "Who do You think You are?".

La première nouvelle "Royal Beatings" (De sacrées raclées) nous met en présence de Rose, de son demi-frère Brian, de sa belle-mère Flo et de son père. Une petite vie de famille d'une classe moyenne assez banale, dans une ville où il ne se passe rien et où les ragots vont bon train. Le lecteur assiste aux tensions qui existent entre Rose et Flo.
Dans le second texte "Half a Grapefruit" (Un demi pamplemousse", Rose est au lycée, elle grandit, les relations avec Flo se sont apaisées et son père est en train de mourir d'un cancer du poumon.

Deux nouvelles extraites d'un recueil plus important qui nous font découvrir Rose et les siens. Jeune fille attachante et agaçante à laquelle on s'identifie rapidement, grâce notamment à la proximité de ce qui lui arrive. C'est une famille comme beaucoup d'autres, rien d'exceptionnel, c'est un peu de nous derrière tout cela. Alice Munro sait choisir les mots justes pour nous narrer les événements qui jalonnent ces existences et les effets qu'ils peuvent avoir sur chacun des protagonistes. On suit tous ces parcours avec facilité et la lecture est agréable, la langue est soignée et travaillée. Le procédé narratif fait que très vite, le lecteur est impliqué tout en demeurant spectateur de l'histoire. Une histoire humaine et sensible dans laquelle Alice Munro décrit avec des mots choisis la violence familiale, les difficultés de l'adolescence et des familles recomposées. J'ai particulièrement apprécié l'accent qu'elle a placé sur la relation entre Flo et Rose, deux portraits de femmes aux caractères bien entiers. (3,5/5)


De : Mousseliine Envoyé : 04/06/2007 06:52

Alice MUNRO : Un peu, beaucoup...pas du tout
(Rivages, 2006, 392 pages)

Je retrouve avec bonheur Alice Munro et son style si particulier, si minitieux, qui rend les émotions palpables, les instants de vie si réels. Ses personnages qui pourraient être vous ou moi. Elle voit tout ce qui fait la vie, rien de grandiose ou d'épouvantable, juste la vie telle qu'elle est dans son monde, chez les Canadiens anglophones de l'Ontario et de Vancouver...

Dans "Un peu, beaucoup...pas du tout", les intentions malveillantes de deux adolescentes font finalement le bonheur d'une vieille fille. Dans "Le pont flottant", je retiens cette phrase : "Alors qu'elle avait eu peur de voir le monticule du nombril de Matt avec le T-shirt violet collé dessus, lui n'avait pas été gêné de regarder son crâne désolé." "Le réconfort", il y a Lewis, qui enseignait les sciences au lycée. Il était apprécié mais aussi contesté car jamais il n'a accepté de parler dans ses cours de la création du monde selon la perspective religieuse. "L'ours traversa la montagne", c'est l'histoire de Grant qui a dû placer sa femme Fiona en institution, probablement parce qu'elle souffre d'alzheimer ou autre trouble de la mémoire. Quand il lui rendit visite au bout d'un mois, elle ne le reconnaît pas, et elle s'était profondément attachée à un autre résident... Je n'ai pas vu venir la fin, bravo à Alice Munro.

Bref, neuf nouvelles et de qualité égale, je ne pourrais pas dire quelle histoire je préfère. Ce qui est très surprenant car dans un recueil de nouvelles il y a presque toujours du bon et du moins bon. Tout est bon avec Alice Munro.

On pénètre dans la vie ordinaire de gens ordinaires. Encore une fois ce sont des femmes qui sont au premier plan, souvent mariées avec un professeur et elles-mêmes femmes au foyer, l'enseignement et la médecine reviennent souvent. Ou encore la ferme familiale où s'est écoulée l'enfance de l'héroïne. Ce sont des femmes dont la vie conjuguale est paisible, peut-être trop parfois, le couple vieillit sans trop d'histoires compliquées. Mais Alice Munro va toujours chercher le petit moment spécial dans des vies qui semblent si bien rangées.

C'est très très agréable de lire les histoires de Alice Munro, on en redemande.

Note : 4,5/5
(Mousseline)


De : Cocotte8017 Envoyé : 01/07/2007 20:10

Alice MUNRO : L'amour d'une honnête femme
(Rivages, 2003, 396 pages)

Voici un recueil de neuf longues nouvelles mettant en vedette des femmes. L'action se déroule surtout en Ontario et sur la côte Ouest du Cananda et se situe sur trois décennies, des années 40 aux années 60. J'ai beaucoup apprécié ces nouvelles assez longues nous permettant de bien accrocher à chaque histoire décrivant un bout de la vie d'une femme qui pourrait être n'importe qui. J'ai fait souvent le parralèle entre ma vie ou celle de mon entourage en lisant ce livre. Alice Munro a un talent certain pour raconter ce qui pourrait parfois nous sembler ordinaire. Elle prend le temps de mettre en place son récit, de capter notre attention et au moment où on ne s'y attend pas, elle nous surprend.

Une auteur que je vais relire!

Ma note : 4,25/5


De : Chantal5500 Envoyé : 18/07/2007 17:57

Alice MUNRO : L'AMOUR D'UNE HONNÊTE FEMME Rivages - 349 pages.

Ce livre est un recueil de huit longues nouvelles qui tracent toutes les portraits de femmes très attachantes. L'écriture m'a beaucoup plu, elle est pleine d'intelligence et analyse très finement tous les sentiments de ces femmes. Moi qui ne suis pas une accro des nouvelles, j'ai beaucoup apprécié, à la fois, grâce à leur longueur assez conséquente, et grâce à une belle écriture. Une lecture très agréable !


De : Sahkti1 Envoyé : 15/08/2007 11:53

Alice MUNRO, UN peu, beaucoup... pas du tout.

Dans ce recueil de nouvelles, Alice Munro explore des thèmes qui lui sont chers et que l'on retrouve ailleurs dans son oeuvre: le désir féminin et les rapports entre les hommes et les femmes lorsque ceux-ci se teintent d'amour, d'amitié, d'affection, de bonheur... et tôt ou tard de souffrance. Neuf textes marqués d'une manière ou d'une autre par un drame, une douleur (la mort, le cancer, le suicide, le deuil...), avec dans le récit, une bouffée d'air, une rencontre, un changement éphémère mais marquant... Des destins touchants qui m'ont cependant un peu laissée sur ma faim à cause d'une impression de répétition d'un scénario soigneusement ficelé. Les drames humains me paraissent davantage intéressants lorsqu'ils sont sombres et dénués de tout happy end, même provisoire.

L'écriture de Alice Munro n'est pas véritablement en cause dans mon éloignement du recueil, elle est fluide et élégante, teintée d'une humanité sensible, mais le sujet m'a peu à peu moins intéressée, le sentiment de trop de déjà vu et d'un trop plein de sentiments qui auraient fini par m'écoeurer. (2/5)
avatar
gallo

Nombre de messages : 2598
Location : Pays-Bas
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Réaliste-romantique le Jeu 9 Juil 2009 - 0:22

The Moons of Jupiter (Les lunes de Jupiter)
Alice Munro

1982

Recueil de nouvelles abordant la vie de plusieurs femmes de tout âge, de l'adolescente à la personne âgée. Elles y racontent des souvenirs, des histoires amoureuses, des scènes familiales. Les histoires de Munro sont l'antithèse des récits extraordinaires. Ses personnages sont absolument normaux, crédibles. Ce pourrait être vos voisins, vos amis, votre famille. Chaque nouvelle est composée de plusieurs couches temporelles : la narratrice se rappelle le jour où sa relation avec son mari a soudainement changé, suite à la résurgence d'un événement de son passé encore plus lointain. Les vies de ces femmes ne sont jamais sans épreuves : divorces, pertes, trahisons, incompréhensions, mais ce sont les mêmes qui nous guettent. Il n'y a pas de conclusion extraordinaire, seulement le ballet des drames de tous les jours. Munro a le talent de présenter l'ordinaire sur un éclairage qui le rend intéressant. Toute personne possède des rêves, des aspirations, des bonheurs, des regrets et des frustrations. Lorsqu'on les contemple avec assez de recule, sous le bon éclairage, c'est l'âme humaine que l'on voit.

5/5

le réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours :   Austerlitz (Sebald), Sam (François Blais)
De la bibliothèque :   Le carnet d'or (Doris Lessing) Ada (Nabokov) Demain sera sans rêves (Jean-Simon Desroches) Le livre d'Hanna (Geraldine Brooks)
Commentaire en attente : La servante écarlate (Margaret Attwood) 5/5
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1860
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Réaliste-romantique le Mar 18 Aoû 2009 - 0:34

Alice Munro - The Progress of Love (Je n'ai pas trouvé de traduction)
1986

Un autre recueil de très bonnes nouvelles de l’auteur, qui aborde ses thèmes chers : la perte, la fragilité du quotidien, le petit incident qui fait basculer une vie, la tension maritale… Les sujets abordés dans ces nouvelles sont un peu plus dramatiques que dans Les lunes de Jupiter, mais Alice Munro savait déjà regarder (et dépeindre) les détails derrière le premier plan.

4,5/5

le réaliste-romantique

_________________
Lectures en cours :   Austerlitz (Sebald), Sam (François Blais)
De la bibliothèque :   Le carnet d'or (Doris Lessing) Ada (Nabokov) Demain sera sans rêves (Jean-Simon Desroches) Le livre d'Hanna (Geraldine Brooks)
Commentaire en attente : La servante écarlate (Margaret Attwood) 5/5
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1860
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Réaliste-romantique le Sam 20 Oct 2012 - 16:16

Too Much Happiness
2009

Recueil de nouvelles pas encore traduit en octobre 2012. Celui-ci est une lecture intéressante, mais ne m’a pas soufflé comme les deux autres livres de Munro que j’ai lu. On retrouve certains éléments habituels de l’auteur, par exemple parler d’un drame trente ans plus tard, comme quoi l’univers tourne toujours malgré l’impression de fin du monde, mais la sauce n’a pas pris pour moi avec ce recueil.

Voici un résumé des nouvelles (sinon je les oublie trop rapidement) : une femme dont les enfants sont morts, une femme remariée rencontre la fille de celle qui a brisé son premier mariage, une jeune femme côtoie un couple mystérieux sur fond de poésie, un piquenique familial tourne au drame lorsqu’en enfant tombe dans un trou ce qui marquera pour toujours le destin de ces enfants, un criminel en cavale s’introduit chez une veuve atteinte d’un cancer, un jeune garçon avec une grosse tâche de naissance au visage vit une relation amour-haine avec une petite voisine, dans un manoir où un leucémique se meurt une masseuse apporte énergie mais aussi menace pour le couple, une jeune fille se sent persécutée par une voisine un peu plus vieille qu’elle ce qui tournera au drame, un bûcheron occasionnel dont la femme s’éloigne de lui se blesse par distraction au milieu des bois, et un moment de la vie de Sophia Kovalesvsky, romancière et mathématicienne au tournant du siècle précédant.

Je me rends compte que ces lignes ne rendent pas justice à ces nouvelles qui sont toutes sauf linéaires. On y passe du présent au passé au futur, mais il faut lire du Alice Munro pour le découvrir!

3,5/5

le réaliste-romantique
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1860
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Lacazavent le Jeu 10 Oct 2013 - 15:42

Alice Munro à New York, en 2009. © Paul Hawthorne/AP/SIPA (Source : LePoint.fr)
L' académie Suédoise a décerné le Prix Nobel de littérature 2013 à Alice Munro.



Une pensée pour Mousseline qui appréciait particulièrement cette auteur. Sad

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Lacazavent le Jeu 10 Oct 2013 - 15:56

Sa bibliographie (Source Wikipédia) :


   1968 - Dance of the Happy Shades (Prix du Gouverneur général la même année). La Danse des ombres heureuses
   1971 - Lives of Girls and Women.
   1974 - Something I've Been Meaning to Tell You.
   1978 - Who Do You Think You Are? (Prix du Gouverneur général la même année).
   1982 - The Moons of Jupiter. Les Lunes de Jupiter
   1986 - The Progress of Love (Prix du Gouverneur général la même année).
   1990 - Friend of My Youth. Amie de ma jeunesse.
   1994 - Open Secrets. Secrets de polichinelle
   1998 - The Love of a Good Woman (Giller Prize la même année). L'Amour d'une honnête femme
   2001 - Hateship, Friendship, Courtship, Loveship, Marriage. Un peu, beaucoup, pas du tout
   2004 - Runaway (Giller Prize la même année).  Fugitives
   2006 - The View from Castle Rock. Du côté de Castle Rock
   2009 - Too Much Happiness. Trop de bonheur
   2012 - Dear Life.

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  kattylou le Ven 11 Oct 2013 - 18:59

J'ai bien envie d'en lire un

_________________
Louise Penny - Revelations Brutales 
Proust - A l'ombre des jeunes filles en fleurs
avatar
kattylou

Nombre de messages : 3243
Age : 52
Location : 77
Date d'inscription : 08/09/2009

http://kattyloucuis.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Lacazavent le Ven 11 Oct 2013 - 19:42

Je l'avais depuis un moment sur ma lal, j' ai sauté le pas et emprunté L'Amour d'une honnête femme à la bibli. Very Happy 

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  petitemartine le Sam 12 Oct 2013 - 12:18

Moi aussi j'ai bien envie d'en lire un pour la découvrir, en général j'apprécie bien les nouvelles . Et comme le dit Lacazavent, une auteur qu'appréciait Mousseline...
avatar
petitemartine

Nombre de messages : 2377
Age : 46
Location : Morbihan /France
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  noemiejardine le Sam 23 Nov 2013 - 10:44

secrets de polichinelle



  • Broché: 377 pages
  • Editeur : Points (27 septembre 2012)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2757830813
  • ISBN-13: 978-2757830819

le titre original:Open secrets

incroyable, j'avais le Nobel dans un de mes rayons!


description de l'ouvrage:
Une adolescente disparaît dans une randonnée menée par une cheftaine mystique. Une bibliothécaire rêve de rencontrer le soldat qui lui écrit du front. Une épouse trompée espionne son mari jusqu'en Australie pour mieux se venger. Une enfant somnambule jure qu'elle a vu des extraterrestres pendant la nuit. Huit nouvelles pour huit femmes unies par une vérité: les plus grands secrets sont intérieurs.

quatrieme de couverture:
Dans ce nouveau recueil, Alice Munro raconte des vies entières, des univers entiers qu'elle révèle avec une justesse riche et absolue et une bouleversante exactitude dans l'écriture.
Les femmes sont au centre de ces nouvelles en compagnie des amants trouvés, des amants perdus, mais qui habitent toujours l'inconscient, des secrets qui changent les vies, des gens pour qui des histoires commencent ou s'achèvent.
Le temps et la réalité changent, les identités deviennent incertaines et les vérités font surface. Et ces vérités ne sont jamais là où le lecteur pourrait les attendre.
En filigrane défile l'histoire d'un village canadien des années 1850 - quelques cabanes en pleine forêt - jusqu'à nos jours où il est devenu une ville industrielle.
L'histoire d'un voyage, enfin, réel ou imaginaire, qui nous mène tantôt dans les hautes terres albanaises au début du siècle, tantôt en Australie contemporaine, et nous entraîne au plus profond de la conscience et des secrets. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


c'est vraiment une grande Dame de la nouvelle. Chacune, on souhaite la voir se prolonger....

ma note: 5/5
une très jolie recension:
http://liratouva2.blogspot.ch/2013/10/alice-munro-secrets-de-polichinelle.html




avatar
noemiejardine

Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 05/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Lacazavent le Sam 23 Nov 2013 - 10:46

Je le retiens,

le sujet sur Alice Munro auteur du mois est ouvert tu peux y poster ton message si tu veux Very Happy 

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Lacazavent le Jeu 21 Mai 2015 - 9:04

Amie de ma jeunesse d’ Alice Munro
Points / 352 pages




Après L’ Amour d’ une honnête femme ( coeur )  et Du côté de Castle Rock c’est la troisième fois que je retrouve Alice Munro, définitivement je suis conquise par le charme qui se dégage de ses histoires.
Elle parvient à y créer une atmosphère brumeuse et douce presque apaisante, ces dix nouvelles ce sont presque toutes des histoires de femmes, souvent des personnages seuls, elles racontent la vie de tout un chacun, les amours, le temps qui passe, l’ âge qui s’ installe, la maladie, la perte, la douleur, la trahison et la haine.
Et même si les toutes dernières nouvelles m’ont moins touchés c’est une lecture douce amère que je ne suis pas prête d’oublier.

4,5/5

_________________
Lectures en cours :  Indépendance de Richard Ford  ([i]Frank Bascombe T2) $

Dernières lectures : L' Intérêt de l' enfant de Ian McEWAN (4/5), Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (4,5/5)(Frank Bascombe T1), [/i]L' Homme du verger d' Amanda COPLIN (4/5), La Pyramide de glace J-F Parot (3,75/5)(T12)
avatar
Lacazavent
Admin

Nombre de messages : 5583
Age : 31
Location : France
Date d'inscription : 25/10/2008

http://quandlappetitvatoutva.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Réaliste-romantique le Ven 12 Juin 2015 - 23:10

Fugitives


Recueil de nouvelles qui, comme presque toujours dans les livres de Munro, mettent en scène des femmes à différentes périodes historiques. Dans celui-ci toutefois, certains personnages réapparaissent parfois dans une nouvelle subséquente. Les thèmes sont habituels de l’œuvre de cette auteure : le questionnement, la trahison, l’abnégation, la résilience…
 
J’ai moins aimé ce recueil que les autres que j’ai lu. Quelques nouvelles m’ont ennuyé et les autres étaient, au mieux, intéressantes, aucune qui soufflait. C’est aussi la première fois que je lis du Alice Munro en français et j’ai été un peu déçu par l’effet. En anglais, j’étais souvent confus ou dans un flou, à la fois par la structure de l’histoire racontée et le niveau de langue de l’anglais utilisé. En français, la difficulté de la langue a disparue, mais j’étais quand même confus dans certaines histoires (qui est dont ce personnage, à quelle époque sommes nous rendus, qui a fait quoi?). L’effet n’était plus un de mystère, seulement d’irritation. Je vais donc probablement retourner à l’anglais lorsque je retournerai vers cette auteure (ce qui va se produire un jour).
   
3/5

RR

_________________
Lectures en cours :   Austerlitz (Sebald), Sam (François Blais)
De la bibliothèque :   Le carnet d'or (Doris Lessing) Ada (Nabokov) Demain sera sans rêves (Jean-Simon Desroches) Le livre d'Hanna (Geraldine Brooks)
Commentaire en attente : La servante écarlate (Margaret Attwood) 5/5
avatar
Réaliste-romantique

Nombre de messages : 1860
Age : 41
Location : Outaouais, Québec
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alice MUNRO (Canada)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum